Bonjour, amis du jour. Bonsoir, amis du soir ! Je vous souhaite à tous la bienvenue sur le forum français La Maison de la Nuit. Venez découvrir toutes les infos, les news, photos, vidéos et interviews qui portent sur cette série de livre phénoménale !!
 
AccueilPortailRPGFAQMembresS'enregistrerConnexion
Le forum est actuellement repris en main par Ever D. Black, soyez patient
Cyrius B. Lafferty & Luna Duchannes retrouvent leur statut de modo

Partagez | 
 

 La Fuite [Libre !]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Luna Duchannes
Professeur Charmes & Rituels
Professeur Charmes & Rituels
avatar

Messages : 431
Points de Rp : 512
Réputation : 8
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 21
Localisation : Près de la Terre
Emploi/loisirs : Sciences, Lire, plantes
Humeur : Lunatique

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: La Fuite [Libre !]   Lun 17 Juin 2013 - 18:37

Rappel du premier message :

Depuis que j'avais senti que l'atmosphère qui régnait ici était fort pesante, je ne faisais que regarder tout autour de moi. Lorsque Elora continua son explication suite à ma question, je faillis sursauter de peur.

-En effet Luna l'atmosphère est pesante. Tu vois se vampire rouge là-bas ? Demanda t'elle en désignant Andréas du menton. Il vient d’Espagne a priori  Caryline a entendus parler de lui. Il enlève des novices rouges et les amènent dans une secte pour créer une armée de gardien de la mort. C'est bien ça Caryline ?

Mais c'était quoi tout cela ? Une chose était sûre, il fallait vraiment partir d'ici !

-Les filles j'avais oublier que les novices et vampires rouges pouvais communiquer par la penser. Si on se concentre sur une personne de notre "race" nous pouvons entrer dans sa tête

J'en restais littéralement bouche bée lorsqu'elle annonça cela. Après se fut au tour de Caryline de prendre la parole.

-Je ne crois pas que cela soit une tres bonne idée , on ne connait pas la force de ce mec et je ne souhaite pas qu'il t'arrive quoi que se soit .

Je regardais Elora, elle était bizarre, je tournais mon regard vers la professeure de dessin qui s'écria :

Il est en elle !! Merde!! c'est pas possible , il faut qu'on s’en-aille d'ici est rapidement....

Je la regardais partir vers les autres tout en dansant. C'est alors que je sus ce que je devais absolument faire. Je pris Elora par la main en l'aidant à se lever, fis signe à Theodora de nous suivre également. Nous sortîmes du bar, je traversais les rues avec les deux filles tout en priant que Caryline suivra son instinct pour nous retrouver.

Nous fîmes par nous retrouver en plein dans le parc, mon cœur se serra lorsque j'aperçus la planque où je me cachais dès fois lorsque j'étais tombée dans les Ténèbres. Je continuais à avancer, faisant bien attention de regarder si Elora et Theodora me suivaient toujours. Je grimpais sur une petite pente avec pleins d'arbres partout, je reconnus encore un autre rocher … il y avait toujours écrit

"Je tombe ... cette noirceur m'envahit, petit à petit ... je tombe."

Je m'en rappellerais toujours, mon cœur se serra de plus en plus, j'étais vraiment mal à l'aise. Mais je ne voulais rien dévoiler sur cette époque là. Soudain un loup surgit de nul part, je reculais de deux pas. Je regardais dans ses yeux … ils étaient noisettes et son pelage noir …

- Telnarra !

Je m'approchais du loup sans aucune crainte, je savais qu'il me reconnaîtrait. Je mis ma paume vers lui, il la renifla puis la lécha. C'était bien le loup d'Edmond, je me rappelle parfaitement que mon cher et tendre m'avait dit de prendre soin de Telnarra. Nous devront attendre, ici au parc, Caryline avant de retourner à la Maison de la Nuit.




Dernière édition par Luna Duchanne le Dim 30 Juin 2013 - 12:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Theodora M.
4ème année
4ème année


Messages : 582
Date d'inscription : 04/07/2012

Feuille de personnage
Réputation : Gardienne du Ciel
Don / Affinité : Vent Céleste
Son répertoire :

MessageSujet: Re: La Fuite [Libre !]   Sam 13 Juil 2013 - 16:55

Caryline m'aida à me relevais et je m'appuyais sur elle en fermant les yeux, elle me posa contre le mur et je pris appuie les yeux toujours clos. Je passais la main sur mon visage en soupirant j'avais tellement sommeil. Je l'entendis sortir sa pochette et farfouiller dedans. Une merveilleuse odeur me parvins aux narines et j'ouvris lentement les yeux. Caryline me tendait une pochette de sang. Je sentis mes pupille se dilatés. Je tendis la main et attrapais la pochette d'une main tremblante. Je me laissais glisser le long du mur une nouvelle fois ne tenant plus sur mes jambes. Je déchirais la pochette avec mes dents et la penchait au-dessus de ma bouche. Le liquide froid et sucré à l'odeur de rouille glissa dans ma bouche et je l'avalais goulument. Je sentais quelques goûtes s'échappaient au coin de mes lèvres, glissaient dans mon cou, ralentir à mes clavicules, glissaient sur le haut de ma poitrine puis être accueillis par ma robe. Le sang me revigorait complètement. Cela faisait tellement de bien, cette sensation dans ma gorge. Je sentais la plaie se refermait lentement. Ma respiration était saccadée et je continuais à avaler le liquide écarlate. Je pressais le plastique entre mes doigts voulant gardais la moindre goûte. Je léchais la déchirure de la pochette et la posais au sol près de ma jambe. Je levais de nouveau les yeux vers Caryline je devais avoir l'air d'une bête enragé...
-Merci Beaucoup... J'essayais de lui sourire mais ça devait plus ressemblait à une grimace. Je me relevais et attrapais un drap pas loin je m'essuyais le visage et le cou. Je devais avoir la peau légèrement rougeâtre. Midnight City, de M83. résonna et j'attrapais ma pochette, j'en sortie mon portable et jetais un léger coup d'œil à l'écran. C'était Ryan qui essayait de m'appeler, je fis passer en mode silencieux et rangeais de nouveaux mon portable.
Caryline surveillait de nouveau le parc je la vis froncait les sourcil et je me rapprochais avec beaucoup plus de facilité le sang faisait maintenant effet dans mon organisme. Mais je m'appuyais tout de même au mur.
-Et Théodora, Luna vous voyez le couple là-bas. Vous les avez déjà vu ? car j'ai bien peur qu'ils aient des ennuis !
Je dirigeais mes yeux vers la direction indiquait par Cary. Je mis du temps à les reconnaître... C'était..
Je lâchais un juron et marmonnais une excuse juste après.
-C'est Dadar et Lily.... On doit pas les laisser là, bien que je ne doute pas de leurs capacité à ce défendre.
Je tournais les yeux vers Luna. Que pouvions nous faire?
Revenir en haut Aller en bas
Luna Duchannes
Professeur Charmes & Rituels
Professeur Charmes & Rituels
avatar

Messages : 431
Points de Rp : 512
Réputation : 8
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 21
Localisation : Près de la Terre
Emploi/loisirs : Sciences, Lire, plantes
Humeur : Lunatique

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: La Fuite [Libre !]   Mar 16 Juil 2013 - 12:25

Je ne fis pas vraiment attention aux filles qui étaient de train de parler, j'avais juste vu Caryline qui venait de sortir une poche de sang pour Theodora. J'étais en train de guetter la réaction des novices rouges et des deux nouveaux novices bleus qui arrivaient au parc. C'est alors que ma professeure de dessin me sortit de mon tour de guet :

- Et Théodora, Luna vous voyez le couple là-bas. Vous les avez déjà vu ? car j'ai bien peur qu'ils aient des ennuis !

Je regardais toujours le couple de novices bleus, je tournais la tête vers Theodora lorsqu'elle parla.

- C'est Dadar et Lily.... On doit pas les laisser là, bien que je ne doute pas de leurs capacité à ce défendre.

C'est alors que j'eus une petite idée. Je fis signe à tout le monde de prendre des armes si jamais et ensuite de me suivre. Je me dirigeais vers l'extérieur de l'immeuble, je pris une flèche que j'encochais sur la corde. Je m'avançais au niveau de Dadar et de Lily avec mon arc bandé devant moi et pointé vers les deux novices rouges. Je ne suis pas une tueuse ... je restais tête haute tout en baissant mon arc. Mais je commençais à appeler la Terre.

- Terre, viens à moi ! Ligote ces deux novices rouges s'il te plait.

Je sentis la force de la nature en moi, des plantes qui poussaient dans mon être, l'herbe sous mes pieds et l'odeur d'une prairie fraîchement coupée. Tout de suite après, les lierres qui était contre le mur du vieux immeuble bougèrent, glissèrent sur le sol et entourèrent les deux novices. Je regardais Caryline et les autres en leur disant :

- Ils pourront nous être utile pour retrouver Elora.

Ma jument arriva vers moi doucement, je la caressais avec tendresse tout en regardant les deux novices rouges qui essayaient de se débattre.


Revenir en haut Aller en bas
Dadar Bélial
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 194
Points de Rp : 212
Réputation : 5
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 25
Localisation : Avec mon ange
Emploi/loisirs : expert dans l'art de tabasser quelqu'un
Humeur : qu'est-ce que tu r'garde toi?

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: La Fuite [Libre !]   Mar 16 Juil 2013 - 19:47

Mon aimée dévoila sa marque mais je ne fis pas de même, j'aurais même préféré qu'elle s'en abstienne aussi, ça nous aurait permit de garder un effet de surprise dès fois que l'envie de nous croquer soit plus forte que la peur que je pouvais instiller, mais bon, le problème ne se posait plus... Enfin presque, ils savaient maintenant que nous étions des vampires. Mais le fait qu'ils soient des rouges ou qu'ils soient deux, je n'aurais su le dire, avait l'air de les encourager... Soit.

Je déboutonnais simplement le plus haut des boutons de ma chemise alors que Lily confirmait mes paroles d'une phrase qui eut l'air de les amuser et cela m'énerva, je leur lançais un regard noir qui les fit taire mais ils ne perdirent pas pour autant leur sourire narquois. Ils étaient déjà morts ces deux là, je ne les laisserais pas s'en sortir.

Le premier fit un rapide pas en avant pour tenter de m'asséner un coup mais je le fis reculer bien vite avec une bonne gauche dans la mâchoire, juste après, je sortis mon couteau en quart de lune et me mis en garde face aux deux rouges, le regard sérieux et déterminé, c'était eux ou nous... Ce serait eux!!

-Aller approchez maintenant, l'amusement est terminé il est temps de devenir sérieux.

Ils ne riaient plus, je ne jouais plus... Ce combat était différent de ceux que j'avais l'habitude contre des humains bruyants et alcoolisés ou non qui s'amusaient à reluquer Lily non... Je me battais pour défendre sa vie et la mienne, comme lors du combat contre les corbeaux, j'étais concentré sur le coeur de mes deux ennemis et observais leurs points vitaux, la carotide, l'aisselle, la hanche... deux vampires idiots qui ne prenaient même pas la peine de protéger leur corps, c'était plié d'avance...

J'allais bondir sur les deux vampires mais je fus interrompu dans mon inspiration bestiale par une foutue aide extérieure!!

Je vis au moment ou j'allais attaquer, les deux vampires des racines s'enrouler autours d'eux tels des serpents doués de vie, les ficelant comme deux rôtis prêts à cuire... Un grognement sourd monta de ma gorge, la frustration m'envahie, on venait de m'enlever un combat et je n'étais pas content... Pas du tout.

Me fondant dans le mutisme, je lançais un regard brûlant de rage inassouvie à Luna qui les avait attrapés, elle se tenait non loin avec son arc et sa jument, je la lâchais finalement des yeux et tout en rengainant ma lame revint prendre la main de Lily.

-quelque chose de pas net se passe ici ma belle...

Les deux novices rouges et la présence d'une prof et de novices bleu, tous armés et parés à se battre prouvait forcément que quelque chose ne tournait pas rond.
Revenir en haut Aller en bas
Lily Michels
4ème année
4ème année
avatar

Messages : 578
Points de Rp : 639
Réputation : 25
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 27
Localisation : Chercher le rouge qui bouge!
Emploi/loisirs : Rire, m'amuser, et rire encore.
Humeur : Toujours moi même ! ;)

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: La Fuite [Libre !]   Mer 17 Juil 2013 - 12:09

Clairement mon intervention ne fut pas d’une bien grande utilité… Et non contant que de se moquer de moi, les deux novices rouges semblaient bien décidé à passer à l’attaque… Je soupirais, regardant Dadar défaire sa veste, je me doutais bien de ce qui allait suivre. Ces deux crétins dégénérés allaient en avoir pour leur compte. Et cette fois-ci, pas question que Dadar se batte seul.  Je  n’étais peut être pas armé comme lui, mais ma droite était du genre radicale, et mes ongle bien solide me ferons office de couteaux.  On fait avec ce qu’on a bordel ! Et a ce que j’avais remarqué… Mes armes improvisée se montraient plutôt efficace…

Un premier approcha et déjà mon compagnon se tenait prêt, bien plus prompt que moi d’en finir… Et en moins de temps qu’il n’en fallut pour dire « bouh » le premier idiot rouge qui s’approchait se mangeait une gauche bien placé. Je pu même entendre le bruit de sa mâchoire qui craquait sous la pression du poing de mon aimé. Devait l’avoir sentit passé celle là… Et étrangement ni lui ni son amis ne riaient plus a présent.

-Aller approchez maintenant, l'amusement est terminé il est temps de devenir sérieux. Les tança t’il.

Je répondit d’un simple hochement de tête, histoire d’appuyer ses dire, et laissant tomber mes sacs de courses aux sol, tempi pour les emplettes on les récupérera plus tard, je me tenais prête a l’aider. J’allais certainement pas les laisser goûter de mon sang. Pas sans leur avoir avant fait tâter de mon poings, de mes griffes et de mes dents….

Je restais là… A les fixer tous deux… Attendant le premier geste de Dadar pour le suivre dans l’action. Il ne serait surement pas content… Mais rien a faire. Cette fois, je ne resterait pas à l’ écart… Et étrangement… Plus je voyais ces novices qui me menaçait moi est mon amour, plus je ressentais cet étrange envie de les massacrer. De les vider de leur sang… De les boires jusqu'à la dernière goute avant de danser avec leur dépouille… Quelle étrange envie ! Je n’aurais pas su dire d’où elle me venait…

Enfin, heureusement, nous n’eûmes pas a combattre finalement. D’étrange racines sortirent alors du sol, comme venues de nulle parts, pour entourer les deux bouffons rouges, les empêchant de bouger. Mais c’est quoi ce bordel ?!! Surprise je me retournais pour voir la cavalerie arrive. Deux novice bleu, et une professeur… Toutes armées. Étrange. Vraiment étrange. Je pouvais reconnaître la prof de dessin pour avoir déjà suivit ses cours et la saluais rapidement d’une main sur le cœur avant de m’attarder sur les novices. J’avais déjà croisée ces deux jeune là aussi… a l’école… Mais on ne se connaissait pas vraiment. Et j’étais curieuse de savoir laquelle des deux avait fait pousser ses racines.

En tout cas Dadar était furieux de ne pas avoir pu finir son combat… Et je devais bien avouer me sentir frustrée moi aussi. Pour autant je ne quittais pas les nouvelles arrivantes des yeux. Ces armes ? C’était pour quoi faire ? Et que faisait une professeur de l’école a se promener ainsi hors de ses murs avec deux novices? Chassaient-elles ces rouges ? Pas très prudent avec deux jeune femmes même pas encore vampire a mon avis, mais bon…

-quelque chose de pas net se passe ici ma belle...

Serrant sa main dans la mienne je hochais la tête.

-C’est ce que j’ai remarqué aussi oui….

Puis a l’intention de cet étrange armée à talon haut…. Make up powa.

-Vous faites quoi ici ? Armés comme ça ? Et pourquoi ces novices rouges ont-ils quittés les souterrains ? Ils n’étaient jamais venus aussi proche de l’école… Que cherchent-t-ils ?
Revenir en haut Aller en bas
Caryline Xyn
Professeur Dessin
Professeur Dessin
avatar

Messages : 272
Points de Rp : 334
Réputation : 6
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 28
Localisation : vaut mieux pas qu'tu saches!
Emploi/loisirs : tuer de l'humain!
Humeur : pas toujours facile

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: La Fuite [Libre !]   Mer 17 Juil 2013 - 15:39

- C'est Dadar et Lily.... On doit pas les laisser là, bien que je ne doute pas de leurs capacité à ce défendre. dit Théodora en les apercevant. Ils sont donc des n autres, alors ça, c'est cool , car deux vampires de plus cela va nous faire du bien!

Je me retournais vers Luna qui nous fit tous signe de prendre nos armes et de la suivre vers l'extérieur de l'immeuble, ce que nous fîmes d'ailleurs.
J'étais sur mes gardes car du haut de l'immeuble nous avions clairement vu que les deux soldats rouges n'étaient pas les seuls; les autres arrivés en masse de tous les côtés du parc.
Quand nous fûmes assez proches de nos nouveaux amis d'armes, Luna nous fit encore une fois une démonstration de son élément, "la terre" et a chaque fois je trouve ça fabuleux!

- Terre, viens à moi ! Ligote ces deux novices rouges s'il te plait.

Elle nous fit sortir de terre une plante géante digne du comté Jack et le haricot magique... Les soldats n'eurent pas le temps de réagir qu'ils étaient déjà saucissonnés ! et bâillonner.

Devant moi Les deux vampires restaient sur leurs fins, surtout le garçon ; on avait l'impression qu'on venait de le priver de son joujou favori.
La fureur courait dans ces yeux en fusion. Il relâcha ses poings et fit un pas en arrière pour prendre la main de sa douce, lpongeant son regard dans le siens il lui dit:

-quelque chose de pas net se passe ici ma belle...

Elle acquisa de la tête et rajouta:

-C’est ce que j’ai remarqué aussi oui…

Elle lui tenait bien la main et cela se voyait que ces deux la se connaissaient par coeur, c'était un très beau couple, comme je les enviais... ce n'était ni le lieu ni le moment de penser à mon époux, je reprenais mes esprits quand la jolie rousse, Lily si je me souviens bien continua a parler.

-Vous faites quoi ici ? Armés comme ça ? Et pourquoi ces novices rouges ont-ils quittés les souterrains ? Ils n’étaient jamais venus aussi proche de l’école… Que cherchent-t-ils ?

Je fis un pas en avant et repondit a son salut en recopiant son geste.

Nous n'avons pas trop de temps pour répondre à toutes tes questions car les autres arrivent, tout ce que je peux vous dire c'est que ce sont des soldait de la mort d'un grand malade nommé Andréas et non des novices rouges du moins plus maintenant s'ils l'ont vraiment été un jour!
Je vous promets de vous expliquer tout cela plus tard mais Élora une eleve est en grand danger et la maison de la nuit aussi il faut que vous nous aidiez, nous n'y arriverons pas seules!!


Je sentais déjà les ombres des soldats se dessiner dans les recoins, je pouvais sentir leurs soifs, leurs puanteurs...;
Revenir en haut Aller en bas
Theodora M.
4ème année
4ème année
avatar

Messages : 582
Points de Rp : 609
Réputation : 1
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 22
Localisation : Aucunes idées. Mais la nuit, je suis dans tes pires cauchemars. Et je n'ai pas le beau rôle....
Emploi/loisirs : faire ce que je fait, cela te convient?
Humeur : Mordante....

Feuille de personnage
Réputation : Gardienne du Ciel
Don / Affinité : Vent Céleste
Son répertoire :

MessageSujet: Re: La Fuite [Libre !]   Mer 17 Juil 2013 - 21:19

En réponse à Luna, j'attrapais quelques dagues. Je glissais les plus petites dans ma pochettes et la plus longues contre mon bras. Je glissais mes pieds dans mes escarpins cloutés. J'en profitais pour retirer le bandage de Luna, je lui adressais un grand sourire, cela m'avait beaucoup aidé. Il ne restait plus qu'une ligne rouge le long de mon mollet. Puis je me fondis dans la nuit, à leur suite. J'avais une impressionnante facilitée à marcher avec des talons de quinze centimètres dans la terre. En talon j'étais plus silencieuse qu'un chat. Je glissais ma pochette contre ma cuisse et remontais les manches de ma veste en cuir. Nous voilà enfin à proximité des deux vampires. Pendant que Luna appelais à elle la Terre et attaché les deux novices rouges, je m’écartais de deux, trois pas et jetais un coup d’œil à la ronde. En un poignée de secondes j'avais fait le tour du parc du regard et je retournais vers eux. Ils n'avaient pas l'air ravi que Luna ce soit occuper de ses deux abrutis de potes d'Andréas avant eux. Je souris quand il lui pris la main, ils étaient parfaits ensemble, et je pris une gifle en plein visage. Ce n'était pas le moment de penser à ça. Je me ressaisis et me rapprocher encore d'un pas. Ça grouillait de rouges ici. Il y en avait encore pas mal truffés dans les arbres... Je me passais la main sur le visage. Je coinçais ma dague entre mes genoux et attachais mes cheveux en queue de cheval haute, je passais ma main sur mon front et effacer totalement mon font de teint.
-Vous faites quoi ici ? Armés comme ça ? Et pourquoi ces novices rouges ont-ils quittés les souterrains ? Ils n’étaient jamais venus aussi proche de l’école… Que cherchent-ils ?
Caryline la salua  et répondit. Nous devions avoir une allure de folles, en robe de soirée et escarpins, armées et au regard déterminé, et en plus pour ma part les dents rouge de sang, et m'a peau qui en gardait toujours la trace. Il n'y avait que Luna qui avait la classe sur sa jument. Quoique Caryline gardait toujours se port de tête impressionnant. En y refléchissant il n'y avait que moi qui avait l'air flippant...
Nous n'avons pas trop de temps pour répondre à toutes tes questions car les autres arrivent, tout ce que je peux vous dire c'est que ce sont des soldait de la mort d'un grand malade nommé Andréas et non des novices rouges du moins plus maintenant s'ils l'ont vraiment été un jour!
Je vous promets de vous expliquer tout cela plus tard, mais Elora, une élève, est en grand danger et la Maison de la Nuit aussi. Il faut que vous nous aidiez, nous n'y arriverons pas seules!

Je jetais un coup d’œil au ciel légèrement plus clair.
-Caryline, le soleil.
A cette heure là, Andréas était déjà caché dans ses souterrains et jouait avec notre amie. D'un regard entendu je lui indiquait qu'il allait bientôt tous se mettre à dormir et qu'il fallait que l'on se dépêche. Je m'approchais ensuite des deux rouges. Ils étaient parfaitement attachés et ne pouvaient pas bouger le petit doigt. Avec mes talons je faisais presque la même taille que le plus petit. Je me plaçais juste devant lui et il me fixa d'un air méchant, en réponse j'affichais un rictus.
-Andréas a emmener Elora dans quelle partie de souterrains ? demandais-je (ordonnais-je plutôt) à quelques centimètres de son visage. Il resta muet. Je fis un pas en arrière et et pris ma dague dans ma main je la fis tourner entre mes doigts, s'il fallait faire couler le sang. Je ne me ferrais pas prier.
-Nous avons une chance d'arriver à temps, alors tu vas parler et tout de suite.
Je ne la laisserais pas aux mains de ces abrutis, Sharron était morte, ça suffisait. Je n'avais rien pu pour elle, mais je pouvais quelques choses pour Elora. Je tiendrais jusqu'au bout même si je devais oublier les principes que mes parents m'avaient enseignés avant de mourir. Je fusillais le rouge du regard ... et il me sourit.
-Ton sang est délicieux,murmura-t-il.
Cette fois ce fut moi qui resta muette. Je devais avoir l'air totalement perdu.
-Quoi? dis-je en faisant un pas en avant.
-Ton mollet, c'était délicieux...
Je passais en revue du regard son corps de haut en bas. Remarquant un bosse étrange dans sa poche je posais ma main dessus et en sortis une petite dague à la lame recourber... et recouverte de sang. Je haussais un sourcil et il planta son regard dans le mien.
-Nous allons plus vite que vous, je suis passer derrière toi, je t'ai trancher le mollet de haut en bas, et j'ai passer ma main dessus, la recouvrant de ton sang... merveilleux.
N'en pouvant plus je lui enfoncer sa propre dague dans le ventre. Il toussota et ses canines s'allongèrent tandis qu'il crachais un peu de sang.
-Parle d'Andréas! Où a-t-il emmener Elora?! je sentais que je perdais mon sang froid, et je fis un pas en arrière pour me calmer un minimum. Son sang avait éclabousser ma main, et celui sur la lame gouttait sur le sol.


Dernière édition par Theodora M. le Sam 20 Juil 2013 - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luna Duchannes
Professeur Charmes & Rituels
Professeur Charmes & Rituels
avatar

Messages : 431
Points de Rp : 512
Réputation : 8
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 21
Localisation : Près de la Terre
Emploi/loisirs : Sciences, Lire, plantes
Humeur : Lunatique

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: La Fuite [Libre !]   Ven 19 Juil 2013 - 12:01

Que je détestais faire du mal aux autres ! Même si c'était aux novices rouges, je sentais leur douleur suite au commencement du lever de soleil. Il y avait Caryline qui menaçait un rouge, et l'un d'eux aussi s'extasiait devant Theodora à cause de son sang. La Terre ... son empathie ... j'étais elle et elle était mienne. La Terre est connectée à tout être vivant, il était normal que je ressente les ressentis de ces novices rouges. Je m'avançais vers eux sans baisser la tête, je savais très bien que les autres n'allaient pas du tout aimer ce que j'allais faire, mais mon instinct me disait de le faire. Je m'agenouillais de façon à être au même niveau que ces novices spéciaux.

- Novices rouges, au nom de Nyx je vous laisse la vie sauve ...

Silencieusement j'appelais la Terre qui me donnait la sensation de sentir une pairie d'herbes fraîchement coupées, l'herbe en dessous de mes pieds et les branches d'arbres qui poussaient en mon être. D'un geste de la main en demandant à la Terre de libérer les novices, les branches fortes de lierres se desserrèrent doucement pour reprendre leur place sur le mur du vieil immeuble.

- N'oubliez pas que vous avez une dette envers Nyx.

Je me relevais doucement en regardant les novices hésiter, sûrement entre nous boire tout le sang ou alors partir en courant à cause du soleil qui commençait à leur brûler la peau. Je savais qque Nyx ne voudrait pas que ses enfants meurent de façon atroce même s'il était devenu des rouges. C'est alors que je fus surprise de voir tout les novices rouges partir dans la direction des souterrains. Je montais sur ma jument Nymphtys avec élégance avant de dire aux autres.

- Suivons les, ils partent pour les souterrains.

Je commençais à avancer doucement avec ma jument, même si je ne savais pas si j'allais être suivie ou non par les autres.


Revenir en haut Aller en bas
Dadar Bélial
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 194
Points de Rp : 212
Réputation : 5
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 25
Localisation : Avec mon ange
Emploi/loisirs : expert dans l'art de tabasser quelqu'un
Humeur : qu'est-ce que tu r'garde toi?

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: La Fuite [Libre !]   Sam 20 Juil 2013 - 11:25

Quoi?!! Elle les libérait après m'avoir privé de mon combat? Non mais elle est tarée celle-là ou quoi?!!

Grognant de rage j'approchais rapidement du rouge encore présent et le renvoyais au sol en appuyant mon pied sur son crâne, de sorte à ce qu'il ne puisse plus bouger, le nez dans la boue et je regardais les novices et la prof présentes, un instant et fermait les yeux en soupirant pour tenter de me calmer, puis, je leur fis un sourire venimeux et dénué totalement de joie.

-Dites-moi êtes-vous suicidaire...? Deux rouges de moins qui auraient pu ne pas nous poser de problèmes et tu veux les laisser aller prévenir leur petits copains la-bas?

Lily leur demanda quelques explications, on nous demandait notre aide sans même nous mettre au courant de la situation et j'écoutais alors la réponse de Caryline...

-Nous n'avons pas trop de temps pour répondre à toutes tes questions car les autres arrivent, tout ce que je peux vous dire c'est que ce sont des soldait de la mort d'un grand malade nommé Andréas et non des novices rouges du moins plus maintenant s'ils l'ont vraiment été un jour!
Je vous promets de vous expliquer tout cela plus tard mais Élora une eleve est en grand danger et la maison de la nuit aussi il faut que vous nous aidiez, nous n'y arriverons pas seules!!


Je poussais un nouveau soupir, exaspéré cette fois... Pourquoi fallait-il que ça arrive à ce moment là...? Le jour commençait en plus à apparaître à l'horizon, Lily et moi avions passés autant de temps dehors? Je jetais un oeil à ma montre et grognais un coup, puis, lançais un coup d'oeil à mon rayon de soleil avant de soupirer, mon regard voulait tout dire et elle le comprendrait assurément... Je n'avais pas spécialement l'envie ni même l'idée de les aider, mais les novices rouge promettaient un bon combat et un amusement garantit.

Je laissais le rouge sous mon pied libre et alors qu'il se relevait je lui envoyais un coup de pied aux fesses, humiliant.

-Aller casse-toi...

Bon, il me fallait une arme, je me dirigeais vers l'une d'elle et pris son épée, une longue et belle claymore, comme j'avais moi-même dans ma chambre et comme j'aimais manier, je la sentais légère entre mes mains, ma force vampirique et mes entraînements passés surement les plus fautif dans cela.

-Tu vas t'blesser avec ça, laisse faire.

Je mis une main dans ma poche et sentis trois couteaux, les trois lames des abrutis qui nous avaient cherchés des crosses un peu plus tôt, je les avais oubliées celle-là, je souris légèrement, j'étais paré pour la guerre avec ça, puis je les regardais toutes les trois et leur monture, Lily et moi étions à pied, bof moi je m'en foutais je pouvais tout à fait courir le long du chemin, mais Lily était déjà fatiguée et avait les pieds douloureux, aussi demandais-je simplement à Luna, même si l'envie de la faire descendre de son cheval était plus présente qu'autre chose.

Fais une place derrière ou devant toi...

Et poussais ma chère et tendre dans sa direction, après un délicat baiser sur ses lèvres.
J'effaçais d'un revers de main le fond de teint dissimulant ma marque, la marque en forme de croissant me donnant un air encore plus bestial et sauvage que je ne le possédais déjà sans... Puis je me mis à avancer direction les souterrains, c'est partit pour la castagne!!


[HRP] Je laisse à l'une d'entre vous le loisir de savoir à qui je pique la Claymore. Pour celles qui ne sauraient pas, c'est une grande et large épée utilisée dans le passé par les Higlanders (plus communément appelés les écossais maintenant.)[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Lily Michels
4ème année
4ème année
avatar

Messages : 578
Points de Rp : 639
Réputation : 25
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 27
Localisation : Chercher le rouge qui bouge!
Emploi/loisirs : Rire, m'amuser, et rire encore.
Humeur : Toujours moi même ! ;)

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: La Fuite [Libre !]   Lun 22 Juil 2013 - 18:47

Bon... Pas d'explications, et en plus voila que la novice qui manipulait les racines venait de relâcher les deux rouges... Et nous? On nous demande notre avis? Et si nous on avait voulu faire mumuse encore un moment avec ses crétins? Enfin non. C'était pas le cas. Pas pour ma pare. Ils pouvaient bien se barrer et plus vite que ça. D'ailleurs même si mon amoureux semblait au départ d'un autre avis, bloquant l'un deux au sol sous son pied, il fini par en venir a la même conclusion que moi...

-Aller casse-toi... Le somma t-il sèchement.

Et le rouge ne se fit pas prier, rapidement rejoint par tous ceux qui traînaient par là... Avec le lever du jour, ils n'avaient clairement pas le choix. Le levé du jour? La vache! nous avions passé toute la nuit dehors avec Dadar! Tu m'étonne que j'avais mal au pied! Avec ces fichus talons aussi... Ah ouais c'est sexy... Pour sûre bien plus qu'une paire de basket en tout cas... Mais alors... Ste torture!

N'en pouvant plus, je retirais mes chaussures, alors que Dadar lui se servait sur l'une des novice, lui prenant une large épée comme je n'en avais jamais vue. Je sais pas d'où vient cette lame monstrueuse, mais pas du coin ça c'est sure! Enfin... Mon amour a toujours été féru d'armes, et n'aillant pas la sienne... Il avait trouvé là l'occasion de se rattrapé. Je lui offrais d'ailleurs un large sourire amusée, pas étonnée pour un sou.

Elles voulaient qu'on les aides... Et pour cela il falait suivre les novices aux souterrains... Bien! Très bien même! Moi j'étais bien d'accord, aider, sauver une novice en perdition, tous ça... Okey ouais... Mais là, j'allais clairement pas les suivre en marchant vu l'état de mes pieds... Elles étaient bien belles toutes les trois sur leurs jolis Dada... Mais pas une ne m'aurais proposer de prendre place avec elles... Bande d’égoïstes trop bien montées!

Enfin... Mon Dadar... Lui il pense toujours à moi... Et donc, tout prévenant qu'il est, il s'avance vers l'une des novices, celle qui avait la maîtrise de la terre, et lui demanda de me faire une place. Trop sympas.

Je récupère donc mes chaussure par terre, et les fours dans un de mes sacs de courses que nous avions fait la veille au soir... Et comme j'allais pas me trimbaler tous ça pour aller à la chasse au rouges... Je planque le tout dans un petit bosquet bien a l'abri des regards...

Puis enfin, je rejoint tous le monde, me plaçant en bas du cheval de Luna, je relève mes yeux verts ver elle.

-Alors je peu? Stp? Par ce que comptez pas sur moi pour courir derrière vous... Et si vous voulez notre aide...
Revenir en haut Aller en bas
Caryline Xyn
Professeur Dessin
Professeur Dessin
avatar

Messages : 272
Points de Rp : 334
Réputation : 6
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 28
Localisation : vaut mieux pas qu'tu saches!
Emploi/loisirs : tuer de l'humain!
Humeur : pas toujours facile

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: La Fuite [Libre !]   Mer 24 Juil 2013 - 11:04

Nous étions tous réunis autour des soldats de la mort d'Andréas et notre patiente commençait à être mise à rude épreuve, Théodora était bouillonnante de rage et je ne vous parle même pas de Lily et Dadar. Luna à son habitude était d'un calme pacifique...
Théodora se tourna vers moi est me dit:
-Caryline, le soleil.
L'aube approchait à grands par est d'ici quelques minutes tous ce qui portait une marque rouge aller finir grillés. Non pas que je sois contre un petit barbecue car finalement nous n'avions rien pus manger, et notre soirée filles était bien tomber à l'eau , mais Élora était une novice rouge et il était hors de question de l'abandonner.

Théodora continuait à questionner un des sbires, mais aucune réponse positive ne sortait de sa bouche, la dague a la main elle se faisait plus menaçante mais rien ni faisait.
Je sentais la colère se dégager de son corps, le soldat se jouait d'elle en cherchant la petite bête, et cela continuer à agaçait profondément Théodora .
Il lui dit une dernière chose, que je compris pas de là où j'étais. Et je vis alors le poignard pénétrer dans les entrailles de cet abruti. cette image était jouissif! il n'avait que ce qu'il m'héritait. Théodora se recula de lui, la main ensanglantée...

Luna toujours très calme mais attristé par la scène qui venait de se jouer, implora encore une fois la terre. On voyait que la baston ce n'était pas son fort mais au point de relâcher ces deux soldats, je ne comprenais pas! Elle l'est Bénissais presque ...
je lui lançais un regard interrogateur, et je n’étais pas la seule...mais ce qui est fait est fait .
Nos deux nouveaux acolytes ses jointent donc à nous et avant de nous mettre en marche nous fessions rapidement le tour de nos armes et montures.
Dadar en profita pour se servir au passage, il emprunta donc une large épée à une des filles et imposa à Luna la compagnie de Lily qui du haut de ces talons souffrait le martyre...
Nous étions toutes dans le même cas d'ailleurs , si on nous avait dit que nous allions devoir nous battrent contre des êtres assoiffés de sang , nous ne nous serions surement pas habillés comme cela!.
Nous prirent donc la direction des souterrains, armes aux poings près à en découdre, et cette fois , pas d'otage , celui qui ne ses plis pas... MEURT.

Maintenant nous devions surtout nous concentrer sur les souterrains et Élora.
Une bataille s'annoncer et elle ne serait pas facile, ils étaient plus nombreux que nous et ayant déjà eu à faire à Andréas dans le bar tout à l'heure , il ne serait pas facile à mettre hors-jeu.
je l'ai observé tous en chemin, et cela faisait chaud au coeur de voir que l'on pouvait compter sur des gens de leurs trampes, je regardais un à un les combattants d'un soir et les saluais tous un a un avec mon poing, ils n'étaient pas encore vampire mais pour moi, en cette nuit, ils m'héritaient entant que frère et soeur d'armes.....






Revenir en haut Aller en bas
Theodora M.
4ème année
4ème année
avatar

Messages : 582
Points de Rp : 609
Réputation : 1
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 22
Localisation : Aucunes idées. Mais la nuit, je suis dans tes pires cauchemars. Et je n'ai pas le beau rôle....
Emploi/loisirs : faire ce que je fait, cela te convient?
Humeur : Mordante....

Feuille de personnage
Réputation : Gardienne du Ciel
Don / Affinité : Vent Céleste
Son répertoire :

MessageSujet: Re: La Fuite [Libre !]   Mer 24 Juil 2013 - 15:31

Je léchais le sang du sbire présent sur la dague et se pupilles se dilatèrent. J'avais une terrible envie de le tuer. Et son sang avait un gout étrange. Caryline était restée près de Luna et je tournais les yeux vers celle-ci quand Luna relâcha les "sbires". Je haussais les sourcils en m'approchant de Luna, je levais les yeux vers elle.
-Luna tu ne peux pas être si indulgente. Ils cherchent à nous tuer. Ils ont pris Elora. Tu ne peux pas les laisser partir. Je veux bien comprendre qu'en étant fille de la Terre tu es du mal à en abattre un... mais n'en relâche plus.
Je fis tourner la dague entre mes doigts. Je remontais de nouveau les manches de ma veste en cuir sur mes bras et sortis mon portable. Toujours pas de réseau.....
-Cary tu as du réseau ? demandais-je en rangeant mon portable dans ma pochette. Je gardais la dague du sbire et jetais un coup d’œil à mon mollet, il y avait toujours une longue et large marque irrégulière. J'espérais ne pas en gardait de cicatrice, j'en avais assez! Je m'essuyais la main sur ma cuisse pour éviter d'avoir les main glissante de sang. Je me mis en marche à côté de Luna et de Caryline. Lily monta derrière Luna, tandis que Caryline, Dadar et moi-même restions à pieds. Direction les souterrains et cette fois Luna n'en libèrera aucun. Le premier qui croise notre chemin meurt.
Ça aurait pu tomber un autre soir quand même, un soir ou on ne serais pas en escarpins et robes de soirées. J'étais d'ailleurs en train de me maudire d'avoir mis mes escarpins Louboutin cloutés. Tout en marchant sous le ciel éclaircit je fis tourner la dague entre mes doigts. J’espérais que l'on arriverait à temps et qu'il n'aurait pas abusé de notre amie. Le sang du rouge avait laissé un gour amer sur ma langue. Il avait le gout de la mort. Je regardais autour de nous, je tournais sur moi-même en parcourant les lieux du regard.
-Il n'y en a plus aucun dans le parc, murmurais-je.
Ils avaient fuient à une vitesse impressionnante. Devant nous par contre il y en avait toujours qui détalaient vers les souterrains. Un rayon de soleil apparut à l'horizon, et nous pressâmes le pas. Le Soleil se levait très vite en été, d'ici une heure il serait totalement levé. Nous devions trouver Elora et nous planquer dans un endroit où le soleil ne passe pas. La lame reflétait le soleil, et je continuais de la faire tourner, je n'aurais jamais cru être agile avec une arme de ce genre... Je levais les yeux vers la Lune de plus en plus pâle...

Souterrains?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Caryline Xyn
Professeur Dessin
Professeur Dessin
avatar

Messages : 272
Points de Rp : 334
Réputation : 6
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 28
Localisation : vaut mieux pas qu'tu saches!
Emploi/loisirs : tuer de l'humain!
Humeur : pas toujours facile

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: La Fuite [Libre !]   Mer 24 Juil 2013 - 19:04

( SUITE DANS LES SOUTERRAINS) 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Fuite [Libre !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Fuite [Libre !]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La maison de la nuit FRANCE :: La maison de la nuit Francaise :: La ville :: Parc-
Sauter vers: