Bonjour, amis du jour. Bonsoir, amis du soir ! Je vous souhaite à tous la bienvenue sur le forum français La Maison de la Nuit. Venez découvrir toutes les infos, les news, photos, vidéos et interviews qui portent sur cette série de livre phénoménale !!
 
AccueilPortailRPGFAQMembresS'enregistrerConnexion
Le forum est actuellement repris en main par Ever D. Black, soyez patient
Cyrius B. Lafferty & Luna Duchannes retrouvent leur statut de modo

Partagez | 
 

 Un faux pas et tu es mort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Un faux pas et tu es mort.   Mer 3 Juil 2013 - 13:27


Je fermais la porte de mon bureau derrière moi. Il était tard dans la nuit et c'était l'heure de patrouiller. J'aime bien appeler cette heure là, l'heure de patrouille. Oui, car en effet, c'est l'heure où je peux être le plus souvent seule et tranquille, mais c'est aussi l'heure ou je vérifie que les novices sont bien dans l'établissement et pas en train de s'aventurer en dehors du campus. Même si je l'avoue, quand j'étais novice comme eux, il m'arrivait de sortir discrètement de l'école. Mais bon, avec Stella, nous devons nous montrer un minimum exigeantes et sévères sinon ce serait la zizanie !

Je descendais les marches de l'escalier de marbre, qui menait jusqu'au rez-de-chaussée, je croisais quelques novices qui se dépêchaient de se rendre dans leur dortoirs. Je leur souris, bienveillante. Je sais me montrer sympathique mais aussi très froide quand il le faut.

Je pousse la lourde porte de bois qui se dresse devant moi, pour aller inspecter les extérieurs. La nuit est fraiche, le ciel est dégagé et la lune brille et éclaire l'obscurité de cette soirée. Vêtue de la tête aux pieds de noir, une robe bustier, ( tiens il y avait longtemps !), une veste en cuir par dessus et des escarpins aux pieds, je m'engage sur le petit chemin de pierre qui arpente entre les arbres, les bancs, les buissons. Et je distingue très bien, le mur d'enceinte d'où je suis.

Sa faisait un petit moment déjà que je flânais tout en inspectant les moindres recoins juste en faisant rouler mes yeux dans leurs orbites. Soudain, je distingue des bruits de pas, non loin de moi. Derrière moi, précisément. Quelqu'un me suis ? M'espionne ? Ou cherche à m'effrayer ? Peu importe. Instinctivement j'écoute autour de moi, observe, comme aux aguets. Je fais semblant de ne pas me rendre compte de cette présence. Je continue de marcher. Je ferme les yeux, connaissant le chemin par cœur. Je n'entends pas de battement de cœur, ou alors vraiment très fébrile. C'est alors mon pouls qui s'accélère. Je reconnaitrais ces pas entre mille, cet démarche franche et assuré. Ce cœur qui ne bat pas assez fort.

Alors une légère brise soulève mes longs cheveux bruns, qui ondulent ce soir. Les yeux toujours clos, je fais appel à mon don. Je me concentre sur cette personne qui se trouve derrière moi. Je connais déjà son identité. D'un mouvement rapide, je virevolte sur moi même avec vitesse, je tend ma main en direction de l'intrus et au dernier moment je me concentre sur le tronc d'arbre qui se trouve juste à côté de lui. Une flèche survient alors de nulle part en sifflant avant de se loger dans le tronc du chêne.

Ma cicatrice se met à me bruler, mais je ne laisse rien transparaitre. Il aurait mérité de recevoir ma flèche en plein cœur, mais je veux savoir ce qu'il fou là et pourquoi il me suit avant de le tuer.

D'une voix puissante et froide, je prononce ces quelques mots :

- Que me veux-tu, Kayson ?

Mon regard est noir, mon expression de marbre, mon cœur de glace. Je le déteste.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Kayson Blackheart
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1255
Points de Rp : 1361
Réputation : 32
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 23
Localisation : Quelque part.
Emploi/loisirs : Se repentir.
Humeur : Im feeling alone without you..

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Un faux pas et tu es mort.   Mer 3 Juil 2013 - 15:53

Enfin tranquille, loin de tout ses parasites qui m'énerve. Non loin d'ici, j'entend des battements de coeur mais je m'en préoccupe pas, je veux être seul. Quoique ses battements de coeur me sont familier.. Petit a petit, je m'approche un peu plus de cette fameuse personne, mais qui est-elle ? Un doux parfum viens se loger dans mes narines, c'est une fille, il n'y à aucun doute. Mes pas se font léger mais assuré, les mains dans les poches comme a mon habitude. Je me stop et me plaque contre un arbre, je regarde discrètement et.. Démona. J'aurais du m'en douter, il n'y a que cette fille qui dégage un si bon parfum. Mes yeux se ferme, je reste contre mon arbre. Si elle me voit, je pense que sa pourrait mal tourner. Elle doit avoir un mauvais souvenir de notre rencontre sur le champ de bataille, se couteau que je lui avais lancé en pleine poitrine. Je n'aurais pas du mais elle s'en ai pris a Kalona, personne n'avait le droit de le toucher. Enfin bon, j'ai décider de tirer un trait sur tout sa et d'avancer. Depuis que cette guerre est terminer, je suis exilé de cette communauté, j'avance en solitaire. Un an déjà.. Le temps passe vite, je ne m'en suis même pas rendu compte. Trêve de rêvasserie, je n'ai plus de temps a consacrer a sa. Il faut que.. Se sifflement, c'est.. Une flèche vient se planter dans dans le chêne. Je ne l'ai pas vu arriver, que brièvement entendue. Si cette flèche est ici, c'est que Démona doit savoir que je suis ici, décidément sa n'es pas ma journée enfin soirée.

- Que me veux-tu, Kayson ?

Je sors de la pénombre de la nuit, me voilà face a elle. Une certaine distance nous sépare mais elle ne sert a rien, son don avec les flèches sont un handicap pour moi. Je réfléchis et un sourire se dessine sur mes lèvres. Je n'avais jamais remarqué mais la nuit peut donné un certain charme a quelques personnes. Habillé tout de noir et en plus, d'une veste en cuir, c'est intéressant. Je m'approche un peu plus en mettant tout mes sens en éveille, on ne sait jamais. Je ne la lâche pas des yeux, des deux prêtresse, c'est bien la seule qui pourrait m’inquiéter.  

- Bonsoir Démona, moi aussi je suis heureux de te revoir.

J'approche serein dans sa direction, quelques mètres nous sépare. Je suis assez friand de sensation forte.

- C'était juste pour savoir qui dégagé un si délicieux parfum et pour tout te dire, je ne suis pas surpris.

Après avoir dis sa, je souris discrètement. La lune est très belle ce soir, les étoiles qui l'orne sont merveilleuses. C'est une nuit parfaite, et cette brise agréable qui effleure ma peau. C'est plaisant, et puis je ne suis pas en mauvaise compagnie ce soir, pour une fois.



Mes tatouages sont de flammes, ma loyauté n'es plus a prouvé ou sa serait remettre en question les paroles de vos dieux.



------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Un faux pas et tu es mort.   Mer 3 Juil 2013 - 18:32

A vrai dire, je redoutais ce moment, cette nuit où je le recroiserai. Une distance nous sépare, mais serein il se rapproche de moi, les mains dans les poches. J'aimerai bien mettre mon instinct de vampire de côté, mais avec lui on n'est jamais assez prudent. Quoi que je n'ai rien à craindre, Nyx m'a dotée d'un don qui m'est très utile, autant pour intimider et pour faire peur que pour ma propre sécurité.

Son allure, son visage, ce parfum, ce côté un peu mauvais garçon, son sourire.. Il aurait pu être tous ce que j'apprécie chez un homme. En fait il est tous ce que j'apprécie, sauf qu'un détail s'y oppose. Son couteau, qu'il m'a lancée en pleine poitrine. J'aurais du n'en garder aucunes séquelles. Eh bien non ! Il fallait que je garde cette cicatrice entre les deux seins. Cette marque à vie, qui me rappellera sans cesse cette guerre, cette bataille. Le jour où j'ai tué Kalona. Son nom m'est désagréable, rien que le fait d'y penser. Kayson, représente tous ce qui me plait, sauf que je le déteste. C'est assez perturbant d'être face à quelqu'un qui te plait mais que tu déteste. Sauf que mon expression reste de marbre. Me montrer froide et sans cœur est ma force face à lui.

- Bonsoir Démona, moi aussi je suis heureux de te revoir.

Mon visage garde la même expression. Mes yeux bruns, je le devine, doivent être aussi noir que le jais tellement ma haine est profonde. Il avance encore.

- C'était juste pour savoir qui dégagé un si délicieux parfum et pour tout te dire, je ne suis pas surpris.

Tiens un compliment, surprenant. Ou alors il ment, il cherche une excuse à sa présence ici. Il sourit, un sourire discret mais que je remarque. Puis mon regard passe de ses yeux à son cou, de là ou je suis je vois la rapidité de son pouls, je vois la veine s'agiter sous sa peau. Mes pupilles se dilatent, je maintient tout de même un souffle régulier. Je rive de nouveau mes yeux dans les siens.

- Un faux pas et tu es mort. Compris ?

Je fais un pas vers lui, moins d'un mètre nous sépare. Je ne le quitte pas des yeux.

- Il ne me serait pas difficile de te tuer, une flèche en plein cœur suffit.

Un sourire presque sadique, se dessine sur mes lèvres. Je me concentre. Une brise soulève mes longues boucles brunes, un sifflement tranche l'air et une flèche passe sous l'oreille de Kayson pour aller se loger, plus loin, dans le même chêne que précédemment.

Satisfaite, je penche légèrement la tête sur le côté.

- Que fais-tu ici ?

Mes intonations sont froides, voir glaciales et légèrement flippante. Des fois je m'effraye moi même.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Kayson Blackheart
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1255
Points de Rp : 1361
Réputation : 32
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 23
Localisation : Quelque part.
Emploi/loisirs : Se repentir.
Humeur : Im feeling alone without you..

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Un faux pas et tu es mort.   Jeu 4 Juil 2013 - 7:59

- Un faux pas et tu es mort. Compris ?

Cette proximité se réduit petit a petit, je donnerais chère pour savoir ce qu'elle est entrain de penser. Enfin vu ce qu'elle vient de me dire, j'ai ma petite idée en tête. C'est bien ce que je pensais, elle me déteste, comme tout les autres a vrai dire. Les seules qui m'accepte sont ses insectes d'humains, j'en suis réduis a sa. C'est désolant, je le sais mais je n'ai pas vraiment le choix. Rien que d'y penser, sa me dégoûte. Quoique, les humaines sont assez alléchantes et leurs nectar sont d'un délice pour mes lèvres. J'ai goûté au sang d'humain, au sang de vampire mais je me demande si le sang de prêtresse est différent. C'est assez tentant mais je ne vais rien tenter de stupide, sa serait bête de finir comme sa. Ses yeux ne me lâche pas, elle est sur ses gardes ? Étonnant. Le Kayson d'autre fois, assassin n'es plus. Je me suis rangé depuis, je suis sage maintenant. Cette endroit est assez tranquille et surtout, vraiment paisible. Sa fait du bien de ne plus entendre ses humains parler, mes oreilles retrouve petit a petit le calme.

- Il ne me serait pas difficile de te tuer, une flèche en plein cœur suffit.

Je n'en doute pas un seule instant a un détail près. Une flèche en plein coeur ? Bonne chance, si tu arrive a en trouver un. Je rigole, je suis amusé de la situation. C'est peut être pas le moment mais qu'importe, quand ça vous prend sur le coup c'est difficile de se contrôler. Un autre sifflement, j'avais bien fais de rester sur mes gardes. Je l'entend mais j'ai du mal a la situer. La voilà ! Elle se dirige droit sur moi, qu'elle vitesse.. Je n'ai pas réussi a bouger mais je n'en ai pas eu l'utilité, elle va directement se loger dans se chêne. Qu'essaye tu de faire Démona.. M'intimider ? Me faire peur ? C'est rater. Rien ne me fait peur, c'est sa qui fait ma force. Je n'ai pas peur de mourir non plus, au contraire. J'attend se moment avec impatience, sa m'évitera se mépris a mon égard. Même les novices ont peur de moi, ils ne me connaisse pas mais savent tous ce que j'ai fais. cette histoire va me suivre toute ma vie, c'est un véritable fardeau.

- Que fais-tu ici ?

Se ton glacial, sa pourrait presque m'en donné des frissons. C'est une question dont je n'ai pas la réponse, je ne sais pas vraiment pourquoi je suis ici. Sans doute besoin de souffler un peu, vivre constamment en ville n'a pas que du bon. Se petit espace de verdure m'apaise autant moralement que physiquement. Je tourne autour d'elle, scrutant chaque recoins de son corp. Si elle et moi n'étions pas en conflit, j'aurais aimé passé du temps avec elle. Je souris encore une fois et lui tourne le dos. J'enlève mes mains de mes poche et les passe dans mes cheveux couleurs corbeau. Je relève la tête, observe se magnifique spectacle.

- Tue moi si sa te fais plaisir, je n'ai plus rien a perdre. Pour ce qui concerne ma visite, il n'y à pas vraiment de raison en particulier. J'avais besoin de me changer les idées.

Ma main se lève et mon doigt pointe en direction de la lune.

- Tu ne trouve pas sa magnifique..

J'ai toujours étais fasciné par les étoiles, et encore plus de la lune. Elle rayonne ce soir, les étoiles scintille et je me sens bien.



Mes tatouages sont de flammes, ma loyauté n'es plus a prouvé ou sa serait remettre en question les paroles de vos dieux.



------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Un faux pas et tu es mort.   Jeu 4 Juil 2013 - 18:32

Je sais pertinemment que rien ne l'effraye. Mais c'est dans ma nature d'essayer d'effrayer, de faire frissonner ceux que je déteste. Kayson en fait partie. Il rigole. Ce n'est pas un rire nerveux, mais un rire d'amusement. Surement parce que j'ai parlé d'un cœur, il croit ne pas en posséder. Pourtant mon ouïe distingue un faible battement.

Il tourne autour de moi, comme si j'étais sa proie ou alors une simple bête de foire. Une jeune prêtresse face à son ennemi. Il a beau être mon ennemi, j'ai envie de l'aider. L'aider à retrouver Nyx. Parce que je suis sure qu'il l'a oublié. Pourtant, seule la Déesse pourrait l'apaiser. Au fond de lui, il y a un autre homme que celui qu'il est maintenant. Un homme moins froid.. L'aider est dans mes cordes, mais c'est peine perdue. Puis qui voudrait aider celui qui l'a blesser d'un couteau dans la poitrine ? Ridicule..

- Tue moi si sa te fais plaisir, je n'ai plus rien a perdre. Pour ce qui concerne ma visite, il n'y à pas vraiment de raison en particulier. J'avais besoin de me changer les idées.

Il me tourne le dos. La tête en arrière. Il contemple le ciel. Besoin de se changer les idées ? Un homme comme lui ? Qui prétend ne rien ressentir.. Pourtant il est là et cherche autre chose que la présence humaine. Il a besoin de la présence de vampire autour de lui, de calme, de silence, d'apaisement, il ne peut pas le nier.

Il pointe le ciel de son index.

- Tu ne trouve pas sa magnifique..

Je regarde le ciel, contemple la lune et les étoiles. Un petit rire s'échappe d'entre mes lèvres. Je marche jusqu'à lui. Il me tourne toujours le dos. J'approche mes lèvres de son oreille et chuchote presque..

- Si, je trouve ça magnifique. Le ciel, la lune, les étoiles. Tout est magnifique. La lune apparait la nuit Kayson. Hors la nuit appartient à Nyx. Je suis une enfant de Nyx. Alors j'aime la nuit et j'aime son ciel, sa lune scintillante et ses étoiles brillantes. Mais toi Kayson.. Pourquoi aime tu ce ciel ? Pourquoi apprécie-tu la nuit ?

Un sourire se dessine sur mes lèvres. Je fais le tour de Kayson et me positionne face à lui. Mon regard ne quitte plus le siens. Je suis proche de lui, très proche. Mais la proximité ne m'effraye pas. Ma paume droite vient se poser contre le torse froid du jeune homme. Je ferme les yeux. Et j'écoute attentivement. Oubliant les autres bruits autour de moi. Je me concentre sur ce bruit, si faible.

- Il bat Kayson. Ton cœur bat. Tu as un cœur.

J'ouvre les yeux et soutient son regard. Son regard est indéchiffrable.

- Tu crois tellement ne plus avoir de bon en toi, ne plus rien ressentir, que tu as réussi à oublier que tu avais un cœur. Un cœur qui bat, qui aimerait battre plus fort. Ne me contredis pas, ne nie pas. J'ai raison.

Je soupir et retire ma main de son torse. La brulure s'intensifie. Je sers les dents et essaye de l'oublier. Je n'avais jamais eu aussi mal, depuis le jour ou j'ai reçu ce couteau. J'essaye d'oublier la douleur, je ne comprends pas pourquoi j'ai mal maintenant. Serais-ce la présence de Kayson ? Peu importe. Je ne dois rien laisser transparaitre et je m'en sors.. Royalement. Sans me vanter.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Kayson Blackheart
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1255
Points de Rp : 1361
Réputation : 32
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 23
Localisation : Quelque part.
Emploi/loisirs : Se repentir.
Humeur : Im feeling alone without you..

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Un faux pas et tu es mort.   Ven 5 Juil 2013 - 12:31

Mes yeux sont émerveillé, l'espace détient des secrets et des trésors inimaginable. Je ferme les yeux, m'imagine volé parmi les étoiles, sentir l'apesanteur de la lune me rendre complètement vide et sentir la chaleur du soleil s'emparé de moi. L'espace est infinie, chaque endroits est unique en son genre, c'est sa qui fait la magie de se monde. Rien que d'y penser, sa donne envie de tout lâcher et de partir la bas mais je n'ai pas d'ailes malheureusement. Mes yeux s'ouvre au contact de se léger souffle contre mon oreille, c'est agréable. Un sourire se dessine sur mes lèvres que je mordille, c'est pour des moments comme sa que je suis content d'être encore ici, même si tout est en ma défaveur. Sa petite voix, chacun de ses mots, cette proximité.. Je me laisse bercer et écoute sans rien dire.

- Si, je trouve ça magnifique. Le ciel, la lune, les étoiles. Tout est magnifique. La lune apparait la nuit Kayson. Hors la nuit appartient à Nyx. Je suis une enfant de Nyx. Alors j'aime la nuit et j'aime son ciel, sa lune scintillante et ses étoiles brillantes. Mais toi Kayson.. Pourquoi aime tu ce ciel ? Pourquoi apprécie-tu la nuit ?

Je l'aime pour un tas de raison mais principalement parce que ma petite soeur aimé le contemplé les soirs avant d'allé dormir. Depuis, je le regarde toutes les nuits, espérant l'apercevoir parmi les étoiles tel un ange prenant son envol. Je cherche toujours la plus belle, celle qui brille le plus et son visage m'apparait quelques fois. Démona, que veux tu a la fin.. Nous somme une nouvelle fois face a face, je n'arrive pas a cerné ce que tu essaye de faire. Je n'arrive pas a savoir si tu es sincère ou si tu joue la comédie. A se moment précis, tout les souvenirs douloureux remonte a la surface. Mon visage ne change pas d'expression mais intérieurement c'est tout autre chose. C'est un véritable bordel, un champ de ruine. Sa main.. Sa main viens de se poser sur mon torse, elle est chaude. Ses yeux se ferme, que cherche t-elle ? J'allais bientôt le savoir.

- Il bat Kayson. Ton cœur bat. Tu as un cœur.

Je rigole, décidément personne ne comprend et personne ne comprendra jamais. Ses yeux s'ouvre, sous les rayons de la lune. Je me répète peut être mais cette nuit est parfaite. Je ne pouvais pas rêver mieux.

- Tu crois tellement ne plus avoir de bon en toi, ne plus rien ressentir, que tu as réussi à oublier que tu avais un cœur. Un cœur qui bat, qui aimerait battre plus fort. Ne me contredis pas, ne nie pas. J'ai raison.

Elle retire se main de mon torse. Elle a tout faux, depuis le début. Depuis plus de la moitié de la vie, je n'ai jamais eu besoin d'amour ni rien de tout sa, je suis mauvais dans l'âme. Je suis voué a sa, c'est comme sa. Mon coeur n'existe plus, sa fait longtemps qu'il ne bat plus. Je vis très bien comme sa et rien ne me changera. J'ai plus envie de penser a sa, c'est régler depuis bien longtemps. J'attrape la fermeture éclair de sa veste et la descend petit a petit, sans la lâcher des yeux. Jolie bustier au passage, mes mains se pose sur ses deux épaule et descend petit a petit avant d'attraper ses mains.

- Ecoute, sa me fait plaisir que tu essaye de me convaincre que j'ai un coeur, une conscience et tout ce qui va avec mais tu sais aussi bien que moi que tout sa est faux. Je suis comme je suis, un monstre pour la plupart des gens mais sa ne me dérange pas. Je suis habitué a être vu ainsi. Je ne sais pas ce que tu a entendu mais sa n'es pas mon coeur, personne ne la jamais entendu pour la simple et bonne raison qu'il n'existe plus.

Mon regard se baisse, au niveau de sa poitrine avant de les replongé dans ses yeux.

- Tu sais, j'ai un peu du mal a comprendre. Je t'ai fais souffrir avec cette marque, tu dois encore en souffrir et sans doute, tu dois me détester plus que n'importe qui. En même temps c'est normal, je suis détestable dans tout ce que je fais.. Enfin voilà, je ne sais pas si c'est important pour toi mais je suis désolé, vraiment désolé. J'ai beau avoir de mauvaise manière, un fond mauvais mais je n'avais pas le droit de te faire sa. C'est pour sa que..

Je lui lâche les mains et sors un couteau de ma ceinture, je le saisis par la lame et lui tend le manche.

- C'est pour sa que si tu a envie de te venger, fait le. Je ne ferais rien pour t'en empêcher.

Comme je l'ai dis a plusieurs reprise, je n'ai plus rien a perdre. Si elle vise bien et je sais qu'elle visera très bien, elle a une chance de me tuer. Maintenant, va t-elle saisir cette chance ou non. On verra bien.



Mes tatouages sont de flammes, ma loyauté n'es plus a prouvé ou sa serait remettre en question les paroles de vos dieux.



------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Un faux pas et tu es mort.   Ven 5 Juil 2013 - 18:19

Il rit de nouveau. Il attrape la fermeture éclair de ma veste en cuir noire. Il l'a descend. Tu joue à quoi Kayson ? J'observe son regard essayant de deviner ses intentions. Je suis aux aguets. Il ne me quitte pas des yeux et moi de même. Ses mains se posent sur mes épaules puis attrapent les miennes. La froideur de ses mains me brulent la peau. Les vampires ont la peau froide comme la pierre, mais a ce point je savais pas.. Ma peau doit lui paraitre tiède, presque chaude, tellement sa peau à lui est glaciale. Je me concentre sur ce faible bruit, ce cœur qui bat. Je ne suis pas folle, je suis certaine de ce que j'entends.

- Ecoute, sa me fait plaisir que tu essaye de me convaincre que j'ai un coeur, une conscience et tout ce qui va avec mais tu sais aussi bien que moi que tout sa est faux. Je suis comme je suis, un monstre pour la plupart des gens mais sa ne me dérange pas. Je suis habitué a être vu ainsi. Je ne sais pas ce que tu a entendu mais sa n'es pas mon cœur, personne ne la jamais entendu pour la simple et bonne raison qu'il n'existe plus.

Personne ne la jamais entendu pour la simple et bonne raison que tu n'as jamais laissé personne l'entendre. Mais moi je l'entend. Je ne sais pas pourquoi, mais MOI je l'entends... Non mais j'hallucine ou il vient de mater ma poitrine là ? Il mériterais que je lui en colle une, tiens ! Ou alors il vient de remarquer le haut de ma cicatrice..

- Tu sais, j'ai un peu du mal a comprendre. Je t'ai fais souffrir avec cette marque, tu dois encore en souffrir et sans doute, tu dois me détester plus que n'importe qui. En même temps c'est normal, je suis détestable dans tout ce que je fais.. Enfin voilà, je ne sais pas si c'est important pour toi mais je suis désolé, vraiment désolé. J'ai beau avoir de mauvaise manière, un fond mauvais mais je n'avais pas le droit de te faire sa. C'est pour sa que..

Ne parle pas de ça Kayson, pourquoi tu parle de ça..? Oui j'ai souffert, j'ai beaucoup souffert. La cicatrice que j'ai entre les deux seins me brule plus vivement. Je sers les dents.

- C'est pour sa que si tu a envie de te venger, fait le. Je ne ferais rien pour t'en empêcher.

Il m'a lâché les mains et me met le manche de son couteau dans la main. Mes yeux ne quittent pas les siens. Mes pupilles se dilatent, je sens le sang affluer dans mes veines. Mon cœur accélère le rythme, mon souffle est court. Je baisse les yeux sur le couteau, la lame scintille sous la lueur de la lune, je le tiens fermement dans ma main droite. Mon regard retrouve celui de Kayson.

- Si j'avais voulu te tuer, je l'aurais fait avec une flèche Kayson. Je te hais.. Mais pas au point de me venger. Je ne suis pas une tueuse..

Des images défilent devant mes yeux. La vie que j'ai ôté à tous ces humains. Ces jeunes humains, tous ça pour quoi ? Pour pouvoir savourer le liquide qui coule en eux. Le sang, leur sang si sucré une fois en bouche. Ce délicieux nectar que j'ai gouté tant de fois. Mes paupières se ferment avant de se rouvrir une seconde après.

- Je ne suis pas une tueuse de vampire.. Tu es un membre de cette école, malgré tout. Même si je le voulais, je ne te tuerai pas.

D'autres images défilent devant mes yeux. Carth.. Le frère de Stella. Mon petit ami, sauf qu'il ne l'est plus, rien n'a était officialisé mais il est en cavale avec.. Avec l'autre là. Sa soit disant meilleure amie ! Tu parles, ouai ! Il m'a trompé avec. C'est toujours pas passé. Lui aussi je le déteste maintenant, mais la haine est différente, parce que je l'ai fortement aimé un jour, enfin si il revient un  jour, je crois pas que je lui pardonnerais.

Je reviens doucement à la réalité, oubliant ces souvenirs plaisants mais douloureux. Je ne sais pas pourquoi je pense à ça maintenant.. Je n'ai aucunes raisons d'y penser. Sauf, que Kayson me rappelle Carth en agissant de cette manière avec moi. Ses mains sur mes épaules, puis ses mains tenant les miennes. Le dernier homme à m'avoir touché, c'est bien Carth. Enfin plus maintenant..

Kayson à dut remarquer mon regard, mes pupilles devenue aussi grosse que des billes. Le fond de ma gorge me brule soudainement. Puis c'est le manche du couteau qui devient brulant. J'attrape la main de Kayson et lui rend son couteau. Je referme ses doigts dessus. Je me passe une main dans les cheveux. J'essaye de reprendre un souffle normal.. Sa fait que deux jours que je n'ai pas bu une goutte de sang et je suis déjà en manque. J'ai faim, mais la nourriture humaine, ne me suffit plus.

Au bout d'une seconde, l'orage est passé. Ma gorge ne semble plus me bruler, mon cœur à ralenti, mon pouls aussi, et j'espère que mon regard est redevenu aussi clair que l'ambre.

- Je ne veux pas te tuer.. Je te hais, mais si je te tue.. J'en sais rien.. Nyx m'a soufflé de ne pas le faire. Crois moi, j'ai souvent songé à le faire. Et j'aurais pu le faire rien qu'en visualisant une flèche te transpercer le crâne.. Mais je ne l'ai pas fait.

Je baisse les yeux vers le sol et rit, tellement c'est ridicule ce que je viens de dire. Enfin.. Sa ne l'est pas mais lui doit trouver ça idiot. Rien que le fait que je parle de Nyx, pourtant, elle m'a dit qu'un ennemi proche ne devait pas mourir, qu'il avait encore des choses à prouver, que quelque chose d'important se produirait.

- Même si je ne comprends pas pourquoi je ne devrais pas te tuer, j'écoute mon instinct, j'écoute ce murmure dans ma tête. Prends moi pour une idiote si tu veux. Je m'en fou de ce que tu pense Kayson !

La colère me gagne, je ne comprends rien. Pourquoi faut-il l'épargner ? Qu'a t-il a prouver ? Que va-t'il se passer d'important ? Nyx répondez moi ! Je soupir.. Et pourquoi l'envie de le tuer ne me tiraille pas ? Pourtant c'est ce don je devrais avoir le plus envie, envie d'une vengeance sordide. Mais non rien de ça.

Mon regard retrouve celui de Kayson. Puis ce bruit. Ce battement si faible. Je l'entends encore.

- Tu crois être dépourvu de sentiments, d'amour. Tu crois qu'il n'y a que du mauvais, de la haine en toi mais écoute toi même bon sang ! Ecoute ! Je l'entends. Pourquoi serais-je la seule à l'entendre ?

Mon regard est insistant, je veux qu'il l'admette. Je veux qu'il admette qu'il a bien un cœur. Je sais qu'il en a un, je l'entends. Sa ne peut être que le siens. J'en suis certaine.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Kayson Blackheart
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1255
Points de Rp : 1361
Réputation : 32
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 23
Localisation : Quelque part.
Emploi/loisirs : Se repentir.
Humeur : Im feeling alone without you..

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Un faux pas et tu es mort.   Sam 6 Juil 2013 - 12:38

La lame est coupante, vraiment très coupante. Assez coupante pour te trancher la gorge. Se couteaux est tout ce que j'ai de mon passé, il était a mon père. Enfin un père qui aimait torturé son fils au point de le rendre aussi insensible qu'une pierre. Je suis quelqu'un de méchant, mon nom en fait trembler plus d'un. C'est jouissant mais d'un autre sens, c'est pas avec la crainte des gens que ma vie évoluera. Enfin bon, j'ai pas a me plaindre, je ne suis pas un vampire normal et sa, c'est grâce a tout ses traitements que ma fait subir mon père. Je le hais mais je le bénis en même temps. Sans lui, je serais qu'un simple vampire, d'un banal ennuyant. Démona.. Tu a ma vie entre tes mains, guise a toi de me la retiré. Elle saisit le manche, son coeur s'accélère a une vitesse folle. Je ne sais pas si c'est de la peur ou si c'est l'envie de me tuer qui fait qu'elle est dans cette état. Son regard se loge dans le miens, j'aime quand elle me regarde ainsi. C'est amusant, et surtout vraiment très plaisant.

- Si j'avais voulu te tuer, je l'aurais fait avec une flèche Kayson. Je te hais.. Mais pas au point de me venger. Je ne suis pas une tueuse..

Elle a l'air perdu, elle ne sait plus trop quoi faire. Je suis si perturbant que sa ? Eh bien, ma réputation est belle et bien fondé. Pendant qu'elle réfléchis, je fais de même aussi. Elle m'épargne, malgré ce que je lui ai fais subir, elle me laisse la vie sauve. Pourquoi ?! Je ne veux pas de sa pitié, si elle me tue, tout rentrera dans l'ordre. Pourtant, ma vie pourrait paraître insignifiante mais je suis la dernière personne qui connais tout de tout sur Kalona. C'était avant tout un visionnaire, certes a sa façon mais sa en était un. Je l'admirais beaucoup mais il c'est fait tué par de vulgaire moucheron, il n'était pas si fort que sa en fin de compte. A plusieurs reprise j'aurais pu l'abattre et prendre sa place. J'y ai pensé plus d'une fois, j'aurais pu être un visage dans l'histoire des vampires mais je n'ai rien fais, j'ai préféré suivre aveuglément ses ordres. En y repensant, c'était une erreur. Je m'en sortais beaucoup mieux quand j'étais seul, c'était beaucoup plus passionnant qu'un faux dieu. Bref, tout sa ne doit plus avoir d'influence sur mon présent, tout sa appartient au passé maintenant.

- Je ne suis pas une tueuse de vampire.. Tu es un membre de cette école, malgré tout. Même si je le voulais, je ne te tuerai pas.

Quelque chose la tracasse, c'est quasiment sûr. C'est triste, je sais ce que c'est d'être hanté par nos vieux démon. Tout les jours c'est un combat contre moi même que je mène, souvent je gagne et parfois je perds.. C'est la vie, on ne peut pas luté contre sa. Je souffle un coup, agacé par ses souvenirs qui remontent. Son regard est complètement perdu, elle est vraiment perturbé par quelque chose mais je ne sais pas quoi. Sa main.. Elle attrape la mienne et me rend se couteau que je remet directement dans ma ceinture. Je ne me lasse pas de la regarder, elle a une bouille trop mignonne.

- Je ne veux pas te tuer.. Je te hais, mais si je te tue.. J'en sais rien.. Nyx m'a soufflé de ne pas le faire. Crois moi, j'ai souvent songé à le faire. Et j'aurais pu le faire rien qu'en visualisant une flèche te transpercer le crâne.. Mais je ne l'ai pas fait.

Nyx ? Qu'elle blague.. Elle me méprise plus que quiconque et c'est pas d'aujourd'hui, depuis toujours a vrai dire. C'est qu'une lâche qui fuit les problèmes des autres. Elle ne donne son aide que quand sa l'arrange, que quand il y à quelque chose derrière. C'est triste a dire mais c'est la pure réalité. Elle rit ? C'est assez surprenant mais tant mieux, elle se sent a l'aise et c'est tout ce que je désire. C'est une fille enfin non, une femme magnifique avec une personnalité hors du commun. Malgré qu'elle soit prêtresse, elle a encore du mal avec le fait qu'elle doit savoir se contrôler dans toutes les situations. j'en suis convaincu, elle deviendra une prêtresse respecté de tous et a vrai dire, elle a déjà le miens. Oui je sais, sa ne me ressemble pas mais c'est comme sa,  j'évolue au fil du temps.

- Même si je ne comprends pas pourquoi je ne devrais pas te tuer, j'écoute mon instinct, j'écoute ce murmure dans ma tête. Prends moi pour une idiote si tu veux. Je m'en fou de ce que tu pense Kayson !

Je ne pense rien de tout sa, vraiment pas. Je la trouve unique en son genre, elle me fait rire parfois et sa fait longtemps que sa ne m'était pas arrivé. Moi qui habituellement est si sérieux, sans laisser transparaître mes émotions. Elle est différente et c'est ce que j'aime chez elle. Nos regards fusionne de plus en plus au fur et a mesure. C'est intriguant..

- Tu crois être dépourvu de sentiments, d'amour. Tu crois qu'il n'y a que du mauvais, de la haine en toi mais écoute toi même bon sang ! Ecoute ! Je l'entends. Pourquoi serais-je la seule à l'entendre ?

Elle en es convaincu. C'est bizarre tout de même. Je ferme les yeux a mon tour, me concentre pour essayer d'entendre ses battement de coeur. Rien de rien, je ne comprend pas trop. Pourquoi elle entends ses soit disant battement de coeur, elle est la seule. Peut être parce qu'elle est tellement persuadé que j'ai un coeur qu'elle croit en entendre. Je ne sais pas puis c'est pas le sujet. Je m'approche un peu plus d'elle, je lui souris amicalement.

- Je ne te prend pas pour une folle Démona, vraiment pas. Tu es une femme formidable et oui je sais, sa doit te surprendre venant de moi. Enfin bon, j'ai beau essayé d'entendre ses battements de coeur mais rien a faire, c'est le vide complet.

Ma main se pose délicatement sur sa joue, la caresse avant de la prendre par le menton.

- Tu es belle, ravissante et séduisante. Tu a tout pour devenir une très grande prêtresse, je te le souhaite en tout cas mais Nyx.. Nyx veut ma mort plus que quiconque. Si elle veut que je vive, c'est forcément qu'elle a quelque chose derrière la tête.

Ma main glisse le long de sa joue et je m'éloigne un peu plus loin. Cette situation est assez bizarre, je ne sais pas pourquoi mais je me sens bien. Parlé de tout sa me fait un bien fou mais quand on parle de Nyx, je ne peut pas m'empêcher de me renfermer sur moi même. Elle ma laissé seule, j'ai souffert par sa faute et faillis mourir plus d'une fois. Elle n'a jamais dénié montré le bout de son nez pour m'aider, rien du tout. Elle ne sait même pas que je j'existais, enfin maintenant si mais pas pour les bonnes raisons. Le jour où elle viendra s'excuser, je dénierais peut être me ranger du bon côtés mais sa n'arrivera jamais, elle est trop occupé a savouré le pleins pouvoir qu'elle a sur nous. Sa me dégoûte.



Mes tatouages sont de flammes, ma loyauté n'es plus a prouvé ou sa serait remettre en question les paroles de vos dieux.



------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Un faux pas et tu es mort.   Sam 6 Juil 2013 - 18:40

Cette fois si je le vois vraiment se concentrer. Il essaye de l'entendre lui aussi. Puis au bout d'un moment il rouvre les yeux. Ses yeux.. On pourrait s'y perdre, je ne vous le cache pas. Puis il s'approche de moi, un peu plus, il me sourit. Son sourire est.. Amical ?

- Je ne te prend pas pour une folle Démona, vraiment pas. Tu es une femme formidable et oui je sais, sa doit te surprendre venant de moi. Enfin bon, j'ai beau essayé d'entendre ses battements de coeur mais rien a faire, c'est le vide complet.

Alors là.. En effet sa me surprend un peu là. Surtout venant de lui ! Je soupir et abandonne son regard, il ne l'entends pas. Mais me crois-t-il quand je lui dis que moi je l'entends ? Quelque chose de froid touche ma joue. Kayson me caresse la joue de sa main, avant de m'attraper le menton.

- Tu es belle, ravissante et séduisante. Tu a tout pour devenir une très grande prêtresse, je te le souhaite en tout cas mais Nyx.. Nyx veut ma mort plus que quiconque. Si elle veut que je vive, c'est forcément qu'elle a quelque chose derrière la tête.

C'est quoi son problème ce soir, il a bu ? Nan mais c'est vrai, qu'est ce qui lui prend de me faire des compliments pareils ?! Surtout que d'aussi beaux, on ne m'en avait encore jamais fait. Il s'éloigne un peu plus loin. J'en profite pour faire le vide dans ma tête, j'essaye d'oublier ce qu'il vient de dire, de repenser a ce qu'il ma fait, le couteau dans la poitrine, j'essaye de redevenir froide et blessante. Mais là, j'ai du mal et je ne comprends pas pourquoi. Et bizarrement je me sens bien comme ça. On peu pas dire que je sois en mauvaise compagnie, même si la personne avec qui je me trouve, ma transpercé la poitrine d'un couteau il y a un an. Oui un an, sa à l'air de rien comme ça, mais sa fait beaucoup quand même.. Le temps passe vite, trop vite.

Je ramène mes longs cheveux sur une épaule, puis fait quelque pas vers Kayson. Ma voix n'a pas changé, mes intonations sont toujours forte et puissante, mais je me fais moins froide..

- Nyx ne souhaite la mort d'aucuns de ses enfants. Hors tu es l'un des siens, elle à envoyé un traqueur te marquer. Regarde ce que tu es devenu. Un vampire pas très aimable et pas très apprécié dans le coin. Tu en effraye plus d'un, mais tu es devenue un vampire, tu n'as pas rejeté la transformation. Alors pourquoi Nyx voudrait ta mort ? Elle ne souhaitait pas non plus celle de Tessa, mais elle avait était gagnée par l'obscurité, on ne pouvait plus rien pour elle.

Je baisse la tête et me mord les lèvres. Des boucles brunes viennent encadrer mon visage. Je touche du bout des doigts ma marque, sur mon front. Puis redresse la tête, me positionnant une nouvelle fois face à Kayson.

- Nyx, n'a rien derrière la tête, elle connait notre destinée mieux que qui qu'onques. Elle doit savoir ce que tu fera dans les jours à venir, elle sait qu'il y a du bon en toi, c'est une raison de plus pour ne pas te tuer. Nyx crois en toi. C'est une certitude. Pense ce que tu veux d'elle, mais elle ne t'a pas abandonné, tu t'en rendra bien compte un jour.  

J'arrive à décrocher un petit sourire. C'est dingue, sourire à celui qu'on déteste non ? Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai beau prétendre le détester.. Il y a un truc qui fait que je ne le déteste pas vraiment. Enfin.. C'est confus tout ça. Je ne comprends pas moi même alors comment l'expliquer ? Moi je crois en lui, je suis sur qu'il reviendra à la raison et qu'il croira en Nyx à nouveau, mais Stella et les autres n'en sont pas convaincu. Pourtant, moi je veux y croire. Alors que je devrais être celle qui le haïs le plus au monde !


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Kayson Blackheart
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1255
Points de Rp : 1361
Réputation : 32
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 23
Localisation : Quelque part.
Emploi/loisirs : Se repentir.
Humeur : Im feeling alone without you..

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Un faux pas et tu es mort.   Lun 8 Juil 2013 - 11:41

C'est la première fois que je me pose autant de questions a la fois. C'est le trouble total, je suis complètement perdu. Je me fais craquer les phalanges, puis le cou. Cette situation commence vraiment a être complètement incohérente. Elle devrait me détester et non le contraire. Elle veut m'aidé mais m'aidé a quoi ? Je suis très bien comme je suis, je n'ai pas besoin d'aide. Démona.. Je ne te comprend pas. Tout sa n'es pas réelle, tu n'es pas réelle. J'ai l'impression de rêver. Pourtant tu es la, près de moi. Je perçois le moindres de tes geste, le moindre battements de ton coeur. Je peux savoir quand tu inspire et expire. Tout mes sens sont focalisé sur toi. Bizarrement, je ne me soucis plus de rien. C'est comme si je ne voyais plus que toi et que tout ce qu'il y a autour n'es plus que superflu.

- Nyx ne souhaite la mort d'aucuns de ses enfants. Hors tu es l'un des siens, elle à envoyé un traqueur te marquer. Regarde ce que tu es devenu. Un vampire pas très aimable et pas très apprécié dans le coin. Tu en effraye plus d'un, mais tu es devenue un vampire, tu n'as pas rejeté la transformation. Alors pourquoi Nyx voudrait ta mort ? Elle ne souhaitait pas non plus celle de Tessa, mais elle avait était gagnée par l'obscurité, on ne pouvait plus rien pour elle.

Vraiment ? J'ai du mal a te croire quand tu me dis sa. Nyx ne ma pas du tout aidé, si j'en suis ici aujourd'hui, c'est grâce a tout les sacrifices que j'ai du faire. Il y'en a eu énormément, beaucoup trop même. Tout sa pourquoi ? Pour rien. Sa ne ma mené a rien, j'ai gâché une partie de ma vie. Mon père ma toujours tenu a l'écart de la civilisation. Je suis ignorant de l'amour et de tout ce qui s'en rapproche. Je ne vais pas m'en plaindre, au moins j'ai évité ce qu'on appelle les peines de coeur, les disputes et tout ce qui va avec. Je m'en sors pas trop mal en faîte. Rien que d'y penser, sa me fait sourire. La vie de couple, c'est pas pour moi. Je ne saurais pas ce qu'il faudrait faire même si j'ai eu Naila dans ma vie. Sa a était une grave erreur, lui faire croire que mes sentiments était vrai alors que pas du tout. J'ai joué avec elle et j'en ai payé le prix fort. Cette vague gigantesque qui ma frappé de pleins fouet.. Sa aurait pu me tuer mais non, je suis encore la. Plus fort que jamais a vrai dire. C'est vrai, durant ses dernières année et surtout pendant l'année dernière, j'ai décuplé toutes mes faculté. J'ai voyager un peu partout dans le monde, a la recherche de la paix intérieur. J'ai rencontré des moines bouddhistes, ils n'ont pas peur de nous. J'y suis resté six mois avant de repartir avec des connaissance qui m'était inconnue. Ils m'ont appris énormément de chose, ainsi que la sagesse. Savoir pardonner quand il le faut même si c'est dur. La revoilà, face a moi. Décidément on arrive plus a se passer l'un de l'autre. C'est ironique bien sûr.

- Nyx, n'a rien derrière la tête, elle connait notre destinée mieux que qui qu'onques. Elle doit savoir ce que tu fera dans les jours à venir, elle sait qu'il y a du bon en toi, c'est une raison de plus pour ne pas te tuer. Nyx crois en toi. C'est une certitude. Pense ce que tu veux d'elle, mais elle ne t'a pas abandonné, tu t'en rendra bien compte un jour.  

Elle ne sait rien de moi, absolument rien. Elle n'est rien a mes yeux, je ne suis rien au siens et sa s'arrête la. Elle sourit, jolie sourire. Elle est adorable. Faut que j'arrête de penser a sa, c'est complètement débile. Le vent se lève mais reste très doux, la lune éclaire son visage et ses tatouages se dévoile a mes yeux. Ses flèches argenté ornant son visage, c'est magnifique. Mes doigts se pose sur son croissant de lune et suis les différente spiral avant de toucher la pointe de ses flèches. Fascinant.. Ma main continue son chemin le long de sa joue, une vrai peau de bébé.

- J'ai voyager un peu partout dans le monde, rencontrer d'autre vampire et j'ai passé six mois dans un temple bouddhiste. J'ai appris énormément de chose et en particulier, le pardon. Mes yeux s'encre dans les siens. Je suis prêt a arrêter tout sa a une condition. Seulement si Nyx admet qu'elle aussi fait des erreurs et qu'elle m'explique pourquoi elle ma laissé me faire tabasser a la limite de la mort.. Sinon, c'est même pas la peine d'y penser.

Nos regards s'entrechoquent, mon visage se renferme sur lui même. Mes yeux ne la quitte plus, je n'ai plus envie bouger a vrai dire.

- Je sais que c'est une Déesse et qu'elle n'a pas a se rabaisser comme sa mais je veux juste qu'elle sache ce que sa fait. Sa fait mal, très mal. Toute ma vie j'ai étais rabaisser, il faut que sa change aujourd'hui. J'en ai marre de me cacher a longueur de temps, marre d'être méprisé de tous.

Ma main quitte son visage, je soupir et m'éloigne d'elle, encore une fois. Je m'assois et me pose contre se grand chêne où deux flèche y sont planté. J'aurais tant aimé qu'elle m'atteigne..



Mes tatouages sont de flammes, ma loyauté n'es plus a prouvé ou sa serait remettre en question les paroles de vos dieux.



------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Un faux pas et tu es mort.   Lun 8 Juil 2013 - 16:21

Le vent se lève et soulève quelques boucles brunes, presque jais, de ma longue chevelure. La brise est fraiche, elle me caresse la visage. Puis Kayson touche de ses doigts mon croissant de lune argenté. Je garde mon regard rivé dans le sien. A ce moment là, j'aurais pu lui envoyer une flèche, rien que pour le blesser. Car à ce moment là, je sens qu'il baisse la garde. Ses doigts suivent le tracé de ma marque, des spirales sur le front et sur les tempes, puis des flèches sur les joues. Sa main continue à caresser ma joue. Pourquoi je ne lui enfonce pas une flèche dans le torse ? Au même endroit qu'il ma blessée. Je ne devrais même pas le laisser faire. Il parle, je l'écoute. Mais je ne cesse de penser qu'il ne devrait pas se trouver en face de moi, mais plutôt mort sous terre. Pourtant, je sais que Nyx ne le souhaite pas. Alors j'essaye d'oublier la douleur qui me tiraille la poitrine, j'essaye de le pardonner mais en vingt. Je ne peux pas le pardonner. Pas maintenant. J'ai envie de lui dire d'arrêter de me toucher le visage, il n'a pas le droit. Il ne devrait pas. Pourtant il ose déposer ses doigts sur le visage d'une prêtresse. Je ne me reconnais pas. Je me surprend moi même à être calme et sereine, face à une personne, sans doute celle que je déteste le plus. Je ne me sens pas en danger, je me sens bien.

Sa main quitte enfin ma joue. Et il s'éloigne de nouveau. Je soupire et inspire et expire. Je ne comprends plus rien. Tu m'étonne Kayson. Tu me perturbe. Tout se bouscule dans ma tête. Rien n'a plus de sens. Pourquoi n'arrive donc pas a ressentir cette haine profonde que j'ai ressenti durant un an. Durant un an, je ne l'ai pas vu, je ne l'ai pas croisé. Mais je le haïssais profondément et maintenant que je le vois, je ne sais plus ce que je pense. Une partie de moi aimerait le torturer et une autre voudrait l'aider..

Je lève les yeux vers le ciel noir, illuminé par la lueur de la lune et les petites étoiles.

- Demande le toi même à Nyx.

Mon regard passe du ciel aux yeux sombres du jeune homme. Lui aussi ne fait pas l'âge qu'il a réellement, il fait un peu plus, comme tous les vampires. Je lève ensuite les yeux vers les flèches qui se trouvent au dessus de sa tête, enfoncés dans le tronc du gros chêne. Il est assis contre. Bon et puis quoi maintenant ? Je regarde autour de moi. Puis mon regard se pose de nouveau dans celui de Kayson.

- Je pense qu'il est temps pour moi d'y aller..


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Kayson Blackheart
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1255
Points de Rp : 1361
Réputation : 32
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 23
Localisation : Quelque part.
Emploi/loisirs : Se repentir.
Humeur : Im feeling alone without you..

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Un faux pas et tu es mort.   Lun 8 Juil 2013 - 16:59

- Demande le toi même à Nyx.

Ouais un jour peut être, quand j'y penserais. Tu a beau lui parlé, elle se manifeste jamais. Elle ne veut pas affronter la réalité, elle bien dans son petit nid douillé. Pfff, sa me désole pour elle. Elle se prétend " Déesse " mais elle n'agit pas comme elle sensé le faire. Elle nous méprise quasiment tous, elle nous le dit pas, elle a encore besoin de nous. Sa a était stupide de ma part de vouloir changer, complètement idiot. Je n'ai pas envie de changer ce que j'ai mis longtemps a construire. Cette image que je donne au premiers abords. Je suis très bien ainsi, je n'ai rien a changé si sa ne serait peut être cette sympathie que j'ai tendance a développé. Au diable tout sa ! Il faut vraiment que je pense a m'endurcir d'avantage encore. Je ne suis pas assez dur, j'ai encore un peu de tendresse et c'est pas bon.. Sa ne me réussi pas de parler avec une si jolie demoiselle.

-Je pense qu'il est temps pour moi d'y aller..

Bien.. C'est mieux qu'elle parte. Cette situation devenait de plus en plus grotesque. Je la regarde une dernière fois avant de baisser les yeux et de dessiner sur le sol avec un bâton. Qu'elle soirée me diriez vous. Enfin bon, c'est une bonne chose qu'on puisse se parler tranquillement sans avoir a se crié dessus ou pire encore. J'ai vu sa avec Stella et je peux vous dire, qu'elle ne sait pas se tenir. Bref, on va rester la et qui sait, peut être passer la nuit ici. Mes yeux se ferme, entendant Démona s'éloigné.

- A bientôt Démona..



Mes tatouages sont de flammes, ma loyauté n'es plus a prouvé ou sa serait remettre en question les paroles de vos dieux.



------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un faux pas et tu es mort.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un faux pas et tu es mort.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une faux de papier pour la mort en personne [pv Joachim] (Terminé !)
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La maison de la nuit FRANCE :: La maison de la nuit Francaise :: Rez-de-chaussez :: Extérieur-
Sauter vers: