Bonjour, amis du jour. Bonsoir, amis du soir ! Je vous souhaite à tous la bienvenue sur le forum français La Maison de la Nuit. Venez découvrir toutes les infos, les news, photos, vidéos et interviews qui portent sur cette série de livre phénoménale !!
 
AccueilPortailRPGFAQMembresS'enregistrerConnexion
Le forum est actuellement repris en main par Ever D. Black, soyez patient
Cyrius B. Lafferty & Luna Duchannes retrouvent leur statut de modo

Partagez | 
 

 Retrouvailles inatendues..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Retrouvailles inatendues..   Ven 16 Aoû 2013 - 13:24



Je tournais en rond dans ma chambre. La pièce était spacieuse, elle était peu éclairé, juste une lampe de chevet tamisé les murs de la pièce. Mon immense lit, était refait. La chambre était propre, pas un objet ne trainait par terre. J'étais de moins en moins bordélique et de plus en plus manique de propreté dans ma chambre. Ma chambre, n'était plus celle que j'avais en tant que novice. Non, j'avais choisie ma propre chambre au premier étage de l'enceinte, à l'étage des vampires adultes et professeurs. J'étais toute seule et au calme. Rare étaient les novices qui se trimbalaient dans les couloirs de l'aile des adultes. On était tranquille ici.

J'avais envie de sortir de ma chambre, respirer l'air frais du campus où de la ville. Mais je ne devais pas sortir. Non, il ne fallait pas. Sinon.. J'avais soif, ma gorge me brulait. Mes pupilles étaient dilatées. Si je sortais, je ne sais qu'elle autre bêtise j'allais commettre. Autant attendre que l'orage intérieure cesse.

Les vampires sont tellement rapides, qu'on ne les voit pas se déplacer parfois. Et je me servie de cette vitesse pour atteindre le frigidaire. J'ouvrais la porte à la volée, j'écartais les quelques emballages de nourritures qui s'y trouvaient pour atteindre le fond. Là, où je cachais quelques poches de sang. Il n'en restait qu'une. Je faillis lâcher un grognement mais je m'abstenais, ne voulant pas ameuter la maison.

Je refermais la porte du frigidaire avec force, le faisant vaciller. Je dévoilais mes canines surdéveloppé pour mordre dans la poche en plastique. Je déversais tout son liquide dans ma bouche, savourant son goût et son odeur. Peu à peu, le feu  au fond de ma gorge s'apaisait.

Je l'avais vidé jusque plus une seule goute ne reste. Mais, je n'étais pas rassasiée, je savais que dans quelques instants, la soif resurgirais. Je me débarrassais de la poche en plastique vide, dans la poubelle de la salle de bain.

J'étais tout de noire, vêtue. Comme à mon habitude. Un slim noir, un débardeur noir sous une veste en cuire noire et mes fidèles escarpins noirs aux pieds. J'avais laissé mes cheveux libres. Ils ondulaient donc dans mon dos et sur mes épaules.

Des pas se rapprochaient de ma porte de chambre. Qui pouvait venir à cette heure ci ? Je me dirigeais vers la salle de bain en vitesse. Mes yeux étaient toujours maquillés de noir et mon apparence vampirique avait disparut. Je me passais de l'eau sur la bouche. Et je m'essuyais ensuite.

Alors que je m'attendais à ce quelqu'un frappe à la porte, je n'entendis rien. Je retournais dans la chambre. Il y avait bien quelqu'un derrière ma porte. Et mon instinct me soufflais que cette personne n'était pas une femme. J'eu peur de découvrir Kayson, je le fuyais depuis un bon bout de temps déjà. Je voulais l'oublier, ne plus penser à lui. Je ne comprenais pas ce que je ressentais, et ce que lui ressentais. Nous devrions nous détester pas nous aimer. Je le déteste. Je le déteste. Il faut que je le déteste.

On frappa à la porte. Puis elle s'ouvrir. Dans l'encadrement de la porte, une silhouette masculine et musclé se dessinait. Il fit un pas en avant. Son visage ne fut qu'éclairer que d'un côté. Je m'attendais à voir n'importe qui, sauf lui.

Les battements de son cœur, retentirent à mes oreilles.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.



Dernière édition par Démona Black le Ven 23 Aoû 2013 - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Alan Kramer
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 72
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Ven 16 Aoû 2013 - 19:34

J'avais tourné et retourné dans tous les sens le sujet "Démona" est je ne savais toujours pas comment résoudre le problème. Elle s'était nourrie de mon sang avec envie , nous avions partagé un bon moment ensemble et ce qui aurait dû sceller une complicité voir plus, avait tourné a la dispute.
Pourtant son corps collait au mien, ses lèvres effleurant mon cou et ses canines délicieusement aiguisées me rendaient paranos. Mais même si elle était belle et intrigante je ne voulais pas etre traité comme un mal propre, je mettais fais avoir une fois par une beauté et cela ne se reproduirait plus.
Je prenais donc la décision d'avoir des explications sur son comportement car même si elle était prêtresse et que je lui devais le respect, elle ne pouvait pas me parler comme ça.
J'ouvrais la fenêtre de ma chambre afin d'y faire rentrer un peu d'air, la nuit commençait à tomber et une légere brise soufflée dans le parc de l'école. Je me déshabillais rapidement et me mettais sous la douche, l'eau ruisselait sur mon crâne en cascade, je collais mes mains sur le carrelage de la douche et baissais la tête laissant couler l'eau chaud sur mes trapèzes. Après m'etre lavé et rincé je m' essuyais énergiquement et enfiler une chemise de couleur grise et un jean noir, je mis un léger filé de parfum Hugo Boss et parti en direction des appartements de la prêtresse Démona .

J'arrivais devant sa chambre, j'hésitais, devais-je ? ou pas ? était-il judicieux de venir la voir comme ça, dans son intimité la déranger! ... allait elle encore une fois m'envoyer sur les roses? De toute façon maintenant j'y étais et il fallait que l'on parle...;
je tapais donc a la porte, celle-ci s'entrouvrit...


-Bonsoir Démona, C'est Alan, je ne souhaite pas vous déranger mais je pense que l'on se doit se parler...
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Sam 17 Aoû 2013 - 10:17

De sa voix grave, il prononçait enfin quelque chose, après, cette entrée, théâtrale ais-je envie de dire.

- Bonsoir Démona, C'est Alan, je ne souhaite pas vous déranger mais je pense que l'on se doit se parler...

Un rire mélodieux s'échappait d'entre mes lèvres. Je me ressaisissais, pour que mes yeux ambré se posent sur lui. Je le détaillais des pieds à la tête. On peut dire que pour une bêtise, j'avais bien choisi cette fois et en plus de ça, lui il était toujours vivant pas comme les humains, sur lesquels je m'étais abreuvée avant lui. Mon visage restait de marbre, néanmoins un petit sourire en coin se dessina sur mes lèvres.  

- Comment aurais-je pu, t'oublier, Alan ?

Ma voix était neutre d'émotions. Je le fixais droit dans les yeux. En effet, j'avais des comptes à rendre, en quelques sortes.. A vrai dire, je n'avais pas été très polie avec ce charmant jeune homme. Je l'avais rejeté, après avoir partagé.. Après avoir bu son sang. Et entre vampire cet acte n'est pas des moindres. Cela revient à avoir une relation sexuelle, alors bon. Je n'avais pas été très loyal sur ce coup là.

- En effet, nous devrions parler. Mais je ne m'attendais pas à te voir ici.

Je défaisais mon regard de lui, pour me dirigeais vers la table basse, en face du canapé et des fauteuils. Oui, je m'étais amusée à meubler cette pièce, de façon à avoir un petit salon, un lit, de quoi manger, un simple frigidaire me suffisait. Et une salle de bain dans la pièce d'à côté. Je m'étais fait mon petit cocon à moi. J'attrapais une bouteille de whisky et je servais deux verres. Je revenais sur mes pas, pour me positionner face au jeune homme, de nouveau. Je lui tendis un verre.

- Je ne veux pas te souler, rassure toi. Les vampires adhèrent plutôt bien à l'alcool, il nous faut plus d'une bouteille pour être soule.

Mon sourire en coin, n'avait pas disparut. Et mon regard était toujours aussi brillant. Je portais mon verre à mes lèvres, pour savourer une gorgée de la boisson alcoolisé. Elle me brûla la gorge. C'était délicieux. Depuis que j'avais été marqué, je me permettais de boire des boissons alcoolisé, plus souvent que d'ordinaire.

- Une prêtresse qui offre un verre de whisky à un novice, tout va bien, ici ! Je soupirais avant de poursuivre. C'est comme boire le sang, d'un novice, c'est pas interdit mais une prêtresse qui le fait, ce n'est pas vraiment l'exemple à montrer.. Tu vois, mon problème.. C'est que à force de trop souvent boire le sang des poches en plastique et bien, je ne digère plus la nourriture solide.. Soit, la nourriture humaine. Du coup, dès que je sors en ville, j'ai des pulsions.. Entendre tous ces cœurs, voir leur veine battre sous leur peau.. Tous ça, ne fait que raviser ma soif. Pour me sentir rassasié, ne plus ressentir la faim.. Je vide les humains jusqu'à la dernière goute.

J'avais dis cela, sans jamais baisser les yeux et tout en m'avançant d'un pas lent vers lui. Lui faisais-je peur désormais ? La première personne au courant avait été.. Kayson. Contre mon gré. Ensuite Lily. Et maintenant Kramer. Mes yeux se posèrent sur la veine qui s'agitait sous la peau de son cou. J'entendais son cœur, son pouls.

- Je sors la nuit, et me nourrie du premier humain sur qui je tombe. Il faut que je trouve un moyen pour ne plus tuer des innocents. Ils ne méritent pas de mourir. Et le seul moyen que j'ai trouvé, pour ne plus tuer personne..

Je relevais les yeux vers lui, lui dévoilant des pupilles dilatées et mes canines surdéveloppées.

- .. C'est de me nourrir sur un vampire.

Un sourire et je dévoilais toutes mes dents. Dont les deux canines tranchantes que je possédais. Je ne voulais pas l'effrayer, je l'appréciais moi. Il me permettait d'oublier, un instant, le monde dans lequel on vit. D'oublier.. Kayson. Et c'est ce que je voulais, même si mon instinct me soufflait que Kayson réapparaitrait un jour où l'autre dans ma vie. J'avais envie de profiter de l'instant présent et de ne plus penser à lui. Je ne voulais plus tuer d'humains, même si ils m'énervaient avec leur eau bénite ridicule et leur crucifie à deux balles.

Je buvais cul sec la fin de mon verre, sans pour autant détacher mes yeux du jeune homme. Une fois vide, je le brisais d'une seule main.

La soif, avait refait surface. Ma gorge me brûlait, et mon instinct vampirique prenait le dessus sur mon humanité. J'avais soif. J'avais soif de sang. J'en voulais, maintenant.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Alan Kramer
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 72
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Sam 17 Aoû 2013 - 18:00

Elle était là devant moi, un léger sourire au coin de ses lèvres mais toujours aussi froide.
En temps normal dans mon univers c'était le genre de fille que j'aurais croquée toute crue, mais là dans ce monde qui était le sien je n'avais aucune chance, ou si... de me faire bouffer tout cru!...


- Comment aurais-je pu, t'oublier, Alan ? Sa voix était égale à elle-même , donc froide sans émotion aucune. Elle continuait:

- En effet, nous devrions parler. Mais je ne m'attendais pas à te voir ici.

C'était vrai que moi non plus, il y avait encore quelques minutes je ne pensais pas me pointer là devant sa chambre pour revenir sur l'incident du parking...
Sa chambre était très spacieuse, l'aménagement avait été fait avec beaucoup de gout, elle se dirigea vers une table et attrapait une bouteille de Whisky pour y remplir deux verres dont un qu'elle me proposa en ajoutant:


- Je ne veux pas te soûler, rassure toi. Les vampires adhèrent plutôt bien à l'alcool, il nous faut plus d'une bouteille pour être soule.

Ça je le savais et de toute façon déjà avant d'être novice je tenais plutôt bien le sky donc ce n'étais pas un problème pour moi. Elle sirotait tranquillement son verre en me fixant droit dans les yeux, ce regard je le connaissais et je lisais en elle comme un livre ouvert, le manque de sang lui était fatal ...

- Une prêtresse qui offre un verre de whisky à un novice, tout va bien, ici !
C'est comme boire le sang, d'un novice, c'est pas interdit mais une prêtresse qui le fait, ce n'est pas vraiment l'exemple à montrer..
Tu vois, mon problème.. C'est que à force de trop souvent boire le sang des poches en plastique et bien, je ne digère plus la nourriture solide.. Soit, la nourriture humaine.
Du coup, dès que je sors en ville, j'ai des pulsions.. Entendre tous ces cœurs,
voir leur veine battre sous leur peau.. Tous ça, ne fait que raviser ma soif.
Pour me sentir rassasié, ne plus ressentir la faim.. Je vide les humains jusqu'à
la dernière goute.


C'était ce que je disais, sa soif était palpable, et je pouvais la comprendre même si je n'avais encore jamais gouté au sang. Toute addiction est difficile à maîtriser et d'autant plus quand on a des responsabilités envers les autres et un reglement à respecter.
Ces yeux étaient toujours dans les miens et s'avançant toujours plus près de moi elle poursuivit:


- Je sors la nuit, et me nourrie du premier humain sur qui je tombe.
Il faut que je trouve un moyen pour ne plus tuer des innocents.
Ils ne méritent pas de mourir. Et le seul moyen que j'ai trouvé, pour ne plus tuer personne..


Je ne décrochais pas non plus mon regard d'elle , je savais ou elle voulait en venir.

- .. C'est de me nourrir sur un vampire. elle finissait son verre d'une traite et le brisait d'une main, ses canines étaient sorties et son envie de me mordre était bien là.
Je reculais d'un pas non pas par peur mais le petit jeu auquel elle s'abonnait je me plaisais pas du tout, certes elle me plaisait énormément mais je ne souhaitais pas être son jouet qu'elle prendrait juste pour assouvir sa soif et qu'elle jetterait qu'en celle-ci se serait abaissée.

-Écoute Démona , tu cherches quoi exactement, tu veux quoi? un joujou en attendant que ton prince refasse surface... Me mordre pour ton propre plaisir sans tenir compte de mes besoins?
Une liaison au jour le jour, je ne sais ce que tu veux ... Je suis ouvert comme mec mais j'aime savoir ou je vais et surtout j'aime que l'on me prenne pas pour un c...
-Donc jouons cartes sur table ! et je sais ...tu ne veux pas que je te tutoie mais sa aussi en public... ok ...mais si nous devons un jour partager ensemble se genre d'échange je ne pourrais pas te vouvoyer ...


Le décor était planté, je lui avais dit ce que j'avais sur le cœur plus de cachotterie, je préférais tout savoir et prendre mes décisions en conscience plutôt que d'être pris pour un objet...
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Sam 17 Aoû 2013 - 18:31

Il reculait d'un pas, il ne semblait pas effrayé. Ou alors il cachait bien son jeu.

- Écoute Démona , tu cherches quoi exactement, tu veux quoi? un joujou en attendant que ton prince refasse surface... Me mordre pour ton propre plaisir sans tenir compte de mes besoins? Une liaison au jour le jour, je ne sais ce que tu veux ... Je suis ouvert comme mec mais j'aime savoir ou je vais et surtout j'aime que l'on me prenne pas pour un c...
Donc jouons cartes sur table ! et je sais ...tu ne veux pas que je te tutoie mais sa aussi en public... ok ...mais si nous devons un jour partager ensemble se genre d'échange je ne pourrais pas te vouvoyer ...


Je me rapprochais dangereusement de lui, menaçante. Mais dès lors que je plantais mes yeux dans les siens, mon regard devint tout autre. Laissant la froideur de côté, un instant. Mes pupilles étaient toujours autant dilatées, mais la couleur de mes yeux étaient de nouveau ambre. Ma voix ne fut pas froide cette fois ci.

- Tutoie moi alors. Sauf devant les autres, s'il te plait. Je ne te considère pas comme un jouet. Les hommes ne sont pas des jouets. Je ne semble pas sensible comme ça mais je le suis. Mon ex petit ami m'a trompé avec sa meilleure amie, alors qu'elle m'assurait qu'elle ne me le piquerait pas. Sa a été difficile à vivre pour moi. En ce moment je suis perdue dans mes sentiments. Dans ce que je ressens. Mais quelque chose fait que tu m'intrigue, je ne veux pas que tu reste un novice que je regarde de haut. Non. On ne se connait pas. Enfin.. Toi tu ne me connais pas. J'en connais beaucoup sur les novices qui arrivent ici. Il n'y aura rien de vraiment sérieux et officiel entre nous. Pourquoi pas ne pas être amis par la suite ? Je ne sais pas ce dont tu as besoin, mais moi.. J'ai soif.

Mon regard retrouvait alors toute sa noirceur. Mais ma voix n'était pas pour autant redevenue froide.

- Si tu veux bien m'aider à ne pas commettre un meurtre ce soir, sache que je t'en serais très reconnaissante. Je ne veux en aucuns cas imprimer. Mais, si la soif survient en toi. N'hésite pas, mord moi.

Je m'écartais.

- A toi de choisir ce que tu veux.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Alan Kramer
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 72
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Dim 18 Aoû 2013 - 11:55

Tutoie moi alors. Sauf devant les autres, s'il te plait. Je ne te considère pas comme un jouet. Les hommes ne sont pas des jouets. Je ne semble pas sensible comme ça mais je le suis. Mon ex petit ami m'a trompé avec sa meilleure amie, alors qu'elle m'assurait qu'elle ne me le piquerait pas. Sa a été difficile à vivre pour moi. En ce moment je suis perdue dans mes sentiments. Dans ce que je ressens. Mais quelque chose fait que tu m'intrigue, je ne veux pas que tu reste un novice que je regarde de haut. Non. On ne se connait pas. Enfin.. Toi tu ne me connais pas. J'en connais beaucoup sur les novices qui arrivent ici. Il n'y aura rien de vraiment sérieux et officiel entre nous. Pourquoi pas ne pas être amis par la suite ? Je ne sais pas ce dont tu as besoin, mais moi.. J'ai soif.
- Si tu veux bien m'aider à ne pas commettre un meurtre ce soir, sache que je t'en serais très reconnaissante. Je ne veux en aucuns cas imprimer. Mais, si la soif survient en toi. N'hésite pas, mord moi.
- A toi de choisir ce que tu veux.


Nous y étions je savais ce qu'elle voulait, et c'était clair, j'avais finalement mes explications, pas d'attache, juste du plaisir à partager. Pour une fois qu'une femme me proposait ce genre de relation, quel mec n'aurait pas voulu ne prendre que les bons côtés de la chose sans les inconvénients d'une relation auquel nous devions sans cesse donner à l'autre des explications sur nos faits et geste. Pour moi tant que le respect de l'un et de l'autre était là, je n'y voyais pas d'inconvénient. N'ayant personne de sérieux dans ma vie le contrat était parfait.

Elle était au plus près de moi, je fis un pas de plus vers elle, mon regard toujours dans le sien, c'est avec délicatesse je portais ma main jusqu'à sa joue, lui dégageant au passage une mèche de cheveux qui ondulée sur son visage, je lui caresssait doucement celui ci d'un doigt et prolongeais ma main jusque derrière son oreille, juste au-dessus de sa nuque. Je l'attrapais fermement et là rapprochait de moi, mes lèvres se posaient sur la peau de son cou, son odeur enivrante me tournait la tête, j'effleurais alors d'un baiser sa peau qui s'abandonnait à moi.

Je me stoppais et relevais la tête, j'étais plus grand qu'elle, je l'empoignais la soulevant du sol et la collais contre le mur de sa chambre, dans un bruit sourd nos corps se figèrent et je l'embrassais avec force et retenu , puis je revins vers son oreille et lui murmurais:

-nous serons des partenaires de sang, pas de promesse, que des actes, si t-elle est ton plaisir il sera le mien. Aucun mensonge entre nous le temps fera de nous si qu'il veut, en dehors je tiendrais ma place de novice comme toi celui de prêtresse.

Je lui tendais alors ma carotide comme pour scellé notre accord.....
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Lun 19 Aoû 2013 - 11:47

J'étais déjà très proche de lui. Je brûlais d'envie de planter mes dents dans sa chaire, le faire saigner, pour savourer son sang, profiter du plaisir que cela causerait. J'avais envie de ne penser à rien d'autres, sauf a lui, son sang, le désir. Je voulais oublié qui j'étais. Je ne voulais plus penser aux meurtres que j'ai commis, je ne voulais plus penser à Kayson, je voulais oublier toutes les bonnes manières, oublier mes responsabilités en tant que prêtresse. Je voulais profiter de l'instant présent.

C'est alors qu'il fit un pas de plus vers moi, réduisant encore plus, l'espace qui rester entre nous. J'entendais son cœur battre contre son torse, j'entendais son pouls, et son sang affluer dans la moindre de ses veines. Sa main se posa sur ma joue, avec délicatesse. Il caressa ma joue, pour ensuite poursuivre derrière mon oreille, jusqu'à ma nuque. Mon regard était toujours plongé dans le sien, et le sien dans le mien. Là où il avait passer sa paume et ses doigts, ma peau me picotait. Me faisant frissonner. J'eu envie de lui sauter au cou, mais j'arrivais à me contenir pour le laisser poursuivre ce qu'il faisait. Il m'attrapait fermement la nuque, pour m'amener contre lui, je posais mes deux mains sur son torse. Il vint caresser mon cou de ses lèvres. Je frémis. J'écoutais son cœur battre plus vite.

Il stoppait net son geste. Il était plus grand que moi, même avec mes escarpins, la plupart des hommes faisaient ma taille ou alors me dépassait de quelques centimètres, voir beaucoup. Il m'empoignait, me soulevant alors du sol. Avec la vitesse dont tous vampires et novices étaient capable, il vint faire cogner mon dos contre le mur de ma chambre. Sans pour autant se défaire de notre étreinte. Il m'embrassait avec force, je lui rendais son baiser avec plus d'intensité encore. Quand il sépara nos lèvres, j'avais le souffle court et j'étais désireuse de son sang.

Il vint me chuchoter à l'oreille, m'offrant une vue sur son cou, et sur la veine qui battait sous sa peau, au rythme de son cœur.

- Nous serons des partenaires de sang, pas de promesse, que des actes, si t-elle est ton plaisir il sera le mien. Aucun mensonge entre nous le temps fera de nous si qu'il veut, en dehors je tiendrais ma place de novice comme toi celui de prêtresse.

Il me tendis son cou. Je caressais du bout de bon index, la veine qui s'agitait. Je déposais un baiser sur la peau fine de son cou. Me contrôlant pour ne pas le mordre tout de suite. Mais bientôt mon instinct vampirique eu raison de moi et j'enfonçais mes canines tranchantes dans sa chaire. Aussitôt l'odeur de son sang emplit mes narines et je le goutais. Sans aucune retenue.

Ma soif était grande, mais il allait falloir que je me contienne pour ne pas créer une empreinte entre nous. Si nous nous arrêtions au bon moment, et qu'on ne se nourrissait pas du sang de l'autre en continue, nous n'imprimerons pas. Il fallait savoir se contrôler. Et j'espérais que pour un nouveau novice, il y arriverait.

Le plaisir était bien là. Et ce moment ne pouvait que me plaire, ainsi qu'à lui d'ailleurs.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Alan Kramer
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 72
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Lun 19 Aoû 2013 - 19:46

Nous ne formions plus qu'un, du moins presque, son désir de sand était grand et je la sentais en moi, mon corps vibrait au rythme de ses aspirations et je me laissais presque aller au jeu dangereux que nous avions entamé.

Mon coeur s’accélérait  et je pouvais sentir mon sang coulait dans mes veines, j'essayais de contrôler mes émotions qui ne cessaient de changer, tant tot une envie irrésistible de lui faire l'amour , tant tot une envie de la mordre à mon tour. Mais je résistais à la tentation qui nous feraient basculer dans un chemin Sans Retour...

Je la laissais donc se faire plus de plaisir que moi en me disant qu'avec un peu de recule j'arriverai à mieux maîtriser mes émotions de sang et de sexe, bien que dans cette situation les deux étaient liés d'une manière au d'une autre.
Pour ma part tout été question de concentration, comme avant de surfer une vague de 10 mètres de haut, respiration rationné, esprit vidé... J' en étais capable je le savais...
Pour ce soir je resterais sage, nos baisers, nos caresses, notre étreinte me suffisait et puis la chambre ressemblait plus à un champs de bataille qu'a une chambre impeccable de grande prêtresse... il était bien connu que les ébats de vampires n'étaient pas de tout repos surtout pour les voisins... Nous avions tourné dans toute la pièce et j'ouvrais les yeux alors que nous avions atterri sur son lit, elle toujours accrochait à mon cou.


-Démona lui dis-je doucement...Démona arrêtes-toi maintenant ou alors tu m'auras au Basque tout le temps...

Je ne souhaitais pas plus qu'elle imprimait, je ne voulais pas imprimer avec une personne qui ne savait pas ce qu'elle voulait et etre le deuxième mec ne me disait pas non plus, amant sans attache pourquoi pas à la rigueur mais celui que l'on jette car Charmant est revenu NON.

Donc conclusion il ne faut pas imprimer! rien que de partager ce moment était déjà un signe d'attache donc il fallait que je reste vigilant car elle était belle, intelligente et lunatique, enfin oublions le dernier adjectif , belle et intelligente et rien que pour cela j'aimais sa compagnie...
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Mar 20 Aoû 2013 - 9:43

Je m'étais agrippée à son cou comme une sangsue et a vrai dire, si on considère les vampires comme des sangsues, j'en suis une. Je le tenait fermement et je n'avais aucunes envie de le lâcher. Il se contentait de me tendre le cou, je sentais l'envie en lui, mais il résistait, apparemment, à l'envie de me mordre ou de me débarrasser de tous mes vêtements. Ou il résistait aux deux. La pièce que j'avais si soigneusement rangée était un vrai bordel. Les ébats des vampires causant souvent beaucoup d'agitation. Nous avions tourné dans toute la pièce, renversant les objets superflu sur les meubles. Cadre photo, bougie, lampe, papiers, livres.. Enfin bref, un vrai désordre.

On fini par atterrir sur mon lit. Que se passerait-il ensuite ? Nous laisserons nous aller à nos désirs et envies, ou ferions nous preuve de plus de retenu ? La voix du jeune homme m'extirpait de mes pensées, me ramenant à la raison.

- Démona... Démona arrêtes-toi maintenant ou alors tu m'auras aux basques tout le temps...

Dans ma tête une voix me hurler de continuer, mais une autre me disait de l'écouter. Et c'est ce que je fis. J'arrivais à me contrôler, à contrôler le vampire et laisser l'humanité reprendre sa place. Je retirais mes canines de son cou, permettant au sang, de couler d'avantage. Je passais le bout de ma langue sur les saignements. Et je murmurais : Referme toi. Aussitôt, la blessure béante causée par mes canines et le reste de mes dents, disparut pour laisser place à une marque rose. Preuve, que je venais de le mordre.

Je gardais ma tête au dessus de son cou, me concentrant pour faire disparaitre mon aspect vampirique. Je me rendis compte que j'étais a cheval sur lui. Je me redressais, retrouvant mes yeux et leur éclat ambré, et retrouvant une dentition droite et parfaite. Je me décalais sur le côté, de manière à ne plus être dans cette position.. Un peu gênante, tout de même. Il était allongé sur mon lit, je m'allongeais à côté de lui, callant ma tête sur son épaule. Je ne pu que murmurer un petit :

- Merci..

Je savais que je n'étais pas rassasiée totalement, mais cela suffirait pour repousser la soif. Je me redressais, le sentant frissonner et soudain crispé à côté de moi. Je regardais son visage.

- Alan.. Tes dents..

Il était évident que après tous le sang que je venais de lui prendre, et nos ébats, lui avait ouvert l'appétit. Chose surement nouvelle pour lui. Soit il préférera partir, soit il se servira sur moi, où alors il tentera de contrôler sa soif.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Alan Kramer
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 72
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Mer 21 Aoû 2013 - 11:10

Elle s'était arretée apres ma demande , Je remettais mes  idées en place et la regardais sans rien dire, elle était assise sur moi en position du missionnaire et me regardait. Elle reprenait apparence humaine et s'allongeait tout pret de moi posant sa tête sur mon épaule . Elle me murmura alors doucement un:

- Merci..

J'espérais au fond de moi qu'elle avait pu écorcher sa soif et que du coup elle ne tuerait pas d'humain ce soir, Je sentais mon corps frissonner, ma bouche était tendue comme si quelqu'un venait de me fourrer un protège dent dans la bouche. Elle se redressait pour me regarder de plus prêt et me dit:

- Alan.. Tes dents..

Je touchais mon visage et particulièrement le contour de mes lèvres, mes canines étaient sorties et en appuyant légèrement cela était un peu douloureux, mon corps me réclamait à son tour l'or rouge tant convoité par les vampires... mon cerveau fonctionnait rapidement et je sentais mes yeux changeait d'aspect ... je devais subir surement une sorte de transformation, comme j'avais vu plutôt sur Démona. C'était ça que l'on devait sentir changer quand la soif du sang se faisait de plus en plus présente.
Mais je pensais que je pouvais y résister, après tout mon alimentation était encore que solide, et n'ayant pas encore gouté au liquide pourpre il n'y avait pas de raison pour que je cède aujourd'hui à son appel. Je lui souris la resserrait contre moi et lui dit:

- Ouais je sens bien mes canines, mais t'inquiète je gère..

La soirée avait été idéale, enfin presque, je recommençais à me poser des questions sur mon attitude, ce qui n'était pas mon genre ...c'est Les Filles qui se posent des tonnes de questions, pas les mecs, nous on prend ce qu'il y a à prendre et basta...
Mais non! ce soir c'était différent les scénarios se jouaient dans ma tête. Devais-je rentrer dans ma chambre et lui dire qu'il faudrait a présent qu'elle compte sur une autre personne? Ou qui vivra verra?

Je voulais surtout ne pas passer pour le gigolo de service car je n'étais pas cette espèce d'homme, j'étais juste faible avec les femmes, surtout depuis que ma dernière histoire d'amour avait fini en fiasco! Je détestais la solitude et du coup je m'embringuais dans ce style de situation, vous allez me dire il y a plus désagréable !
Je devais avanceais au jour le jour et qui dit peut-être qu'au sein de cette maison je trouvais une personne sincère, avec laquelle je pourrais nouer quelque chose de sérieux...
Je revenais à la déesse que j'avais à côté de moi, dommage quand même qu'elle ne sache pas non plus où elle allait, nous étions deux âmes perdues se réconfortant mutuellement, oui c'était ça!

Lui caressant ses longs cheveux de soie, je l'embrassais tendrement, laissant glisser mes mains sur son corps encore fiévreux de désir, je crois que mon désir de la possèder était plus grand que celui du sang, Je l'avais juste entre mes bras et je ne pensais plus cas sa peau satiné, son odeur de fleurs sucré, je l'embrassais à nouveau mais plus fougueusement, Je lui enlevais alors ses vêtements afin de positionner mon torse musclé au-dessus du sien, la regardant je lui dit;

- Tu es belle......
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Mer 21 Aoû 2013 - 12:03

Il portait la main à ses lèvres, découvrant ses canines qui prenaient leur aspect normal pour un vampire. Des canines surdéveloppées, c'est dingue tout de même. Ses yeux prirent une couleur plus foncés et ses pupilles se dilatèrent. La soif ne tarderait pas à lui brûler la gorge. Il ne ressentais pas jusque la, la soif de sang, mais maintenant que je lui en avait pris.. Et puis lui, n'avait pas mon problème, il mangeait solide, comme un humain. Si il combinait sang et nourriture humaine, tout irait bien pour lui.

Il me sourit, resserrant ses bras autour de moi. Je respirais à un rythme régulier.

- Ouais je sens bien mes canines, mais t'inquiète je gère..

Un sourire se dessinait sur mes lèvres. Ouai, moi aussi je disais ça.. Avant. En étant novice, je n'avais jamais céder à la tentation de mordre quelqu'un, je n'avais bu de sang que dans les poches plastiques et sur Carth, mon ex-petit ami.. Mais maintenant c'était différent.

Je me mis à réfléchir. Alan était quelqu'un avec qui j'aurais pu avoir une relation sérieuse, mais quelque chose en moi, m'empêcher d'y croire. C'était comme un blocage.. Comme si, j'étais destinée à quelqu'un d'autre. Il me faudrait questionner Nyx, depuis le temps que je me dis qu'il faut que j'y aille. Mais là, ce n'est pas vraiment le moment. Il faut vraiment que je pense à autre chose. Que je concentre toute mon attention sur Alan. Personne d'autre que lui. Je n'ai pas envie de le prendre pour une roue de secours, je n'ai pas envie de le jeter quand j'irais mieux. Non, j'ai envie de le garder pour moi. Même si nous devons être que de simples amis.

Il passait sa main dans mes longs cheveux bruns. Avant de m'embrasser tendrement. Doucement il se plaçait au dessus de moi, en caressant mon corps, puis il fini par m'embrasser plus fougueusement, en profitant pour m'ôter mes vêtements. J'étais à bout de souffle, et voilà que je me retrouvais en sous-vêtements. Un bel homme au dessus de moi. Je le regardais dans les yeux.

- Tu es belle...

Je lui fit un sourire avant de déposer mes lèvres sur les siennes, tout en déboutonnant sa chemise. Une fois déboutonnée je lui ôtais et la lançait dans la pièce. Un peu de bordel en plus, sa ne se verra même pas. Tellement c'est déjà sans dessus-dessous. Je caressais son torse musclé. Je lui déposais plusieurs baisers dans le cou, avant de revenir à ses lèvres. Je lui répondis tout simplement, en murmurant à son oreille.

- Réponds à tes envies.. Ne leurs résiste pas.

Je le regardais en me mordant la lèvre inférieure. Il était beau à tomber, on va pas se le cacher. Aïe. Oh merde. Je venais de me couper la lèvre inférieure. Le sang commençait à perler sur celle-ci. Mes yeux ambre ne quittèrent pas pour autant les yeux du bel homme.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Alan Kramer
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 72
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Jeu 22 Aoû 2013 - 19:34

J'étais bien nous ne pouvions pas nous arrêter de tourner et retourner dans cette pièce qui commençait à devenir restreinte. Je lui embrassait le corps sans discontinu, c'était bon .
S'approchant de mon oreille elle me murmurait:

- réponds à tes envies... Ne leur résiste pas.

Mais quels était vraiment mes envies? devais-je vraiment me poser la question là maintenant alors que tout était réuni pour passer une soirée exceptionnelle. Tu deviens trop cérébral mon pauvre Alan! Je la regardais se mordre la lèvre inférieure quand une goutte du sang parla sur celle-ci. L'odeur..., cette odeur je ne la connaissais pas mais elle m'appelait, c'était très étrange comme sensation.
Elle m'avait mordu à deux reprises et j'avais eu envie de lui rendre et de mêler mon corps au sien mais là c'était différent, j'étais en présence de sangs qui n'étais pas le mien et mon corps me faisait comprendre qu'il voulait y gouter.
Mes yeux changeaient de couleur et mes canines recommençaient à être douloureuses, ce n'étaient pas bon signe, allais je pouvoir me maîtriser encore longtemps? Je la reniflais et ma respiration se faisait plus rapide, Je la redressais brutalement et la transportais vers la salle de bain .
Je la bloquais contre le miroir, nos corps à moitié nue s'entremêlaient, emportés par nos envies bestiales mes mains parcouraient la moindre parcelle de sa peau, l'embrassant de plus belle et fougueusement, je me penchais alors vers son délicat petit cou et au moment de la mordre, je vis mon reflet dans la glace , je me stoppais net .
Mon visage, mes yeux, ma bouche...quelle créature etais je? Je reposais Démona et me reculais encore et encore. J'avais la nausée, je respirais trop vite, je mettais un genou à terre et j'essayais de contrôler cette drôle de chose en moi, levant la tête je regardant démona l'air plus que désolé.


- Jee, je suis navré Démona mais je ne suis pas pret, j'ai peur de ne rien maîtriser, je voulais m'en tenir juste à t'aider à ne pas tuer des humains, je ne veux pas boire ton sang!

Je reprenais enfin mon souffle, et je venais surement de la décevoir mais je ne pouvais pas, je ne pouvais pas la mordre. Et puis tout cela aller donner quoi après, elle était surement destinée à quelqu'un d'autre et moi aussi je sentais en moi qu'elle n'était pas pour moi, Je pensais que nous pouvions avoir une sacrée complicité voir amitié et même les deux mais nous ne pouvions pas être des amants ou un couple.

Ne voulant pas la vexer, je retournais vers elle lui tendait la main pour la faire descendre du lavabo sur lequel je l'avais laissé et l'emmenai vers son lit où je m'assis à côté d'elle.


- Ne crois-tu pas que nous devrions arrêter avant que cela ne deviens trop compliqué, je serais là si tu as besoin et que tes envies de sang son trop grand mais je pense que je devrais rentrer pour ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Ven 23 Aoû 2013 - 13:24

De nouveau ses yeux prirent une couleur plus sombre et ses canines commençaient à se dévoiler sous sa lèvre supérieure. Son instinct de vampire, encore enfouit au fond de lui, puisqu'il n'était que jeune novice, commençait doucement à faire surface.

Avec brutalité il me redressait, me collant à son torse nu et musclé. Il me transportait jusqu'à la salle de bain. Il me soulevait du sol pour m'assoir sur le bord du lavabo. J'étais dos au miroir. Mes mains parcouraient son corps d'apollon, et je laissais ses mains se balader sur ma peau. J'attrapais son visage entre mes mains pour l'embrasser encore et encore. Nos baisers étaient plus intense encore, plus fougueux. Nos souffles étaient courts. Nos respiration irrégulières. Il se penchait sur moi, approchant ses lèvres et ses canines de mon cou. Je frissonnais. J'avais envie qu'il me morde. Que nous partagions nos sangs.

Alors qu'il s'apprêtait à enfoncer ses canines dans ma chair. Il stoppait net son geste. Avait-il vu son reflet dans le miroir ? Je sais ce que sa fait comme effet la première fois, on se sent bizarre, et on se pense être monstre. Il se libérait de mon étreinte, en reculant encore et encore. Il posait un genoux à terre. Son visage reprenait peu à peu son aspect normal. J'avais le souffle court, mais je repris très vite une respiration régulière, mais j'étais encore brûlante de désir.

- Je, je suis navré Démona mais je ne suis pas prêt, j'ai peur de ne rien maîtriser, je voulais m'en tenir juste à t'aider à ne pas tuer des humains, je ne veux pas boire ton sang!

Je ne pu retenir un soupir. Bien sur que j'étais déçue. J'aurais tellement voulu poursuivre. Mais d'un autre côté, je sais qu'il ne m'est pas destiné. Et il faudra que je me contente de ça. Il reprit enfin son souffle et il se levait, avançant vers moi, l'air désolé. Il m'aidait à redescendre du lavabo. Et m'amena jusqu'à mon lit. Il s'asseyait à mes côtés. On avait l'air bien, comme ça. La prêtresse en sous vêtements et lui torse nu.

- Ne crois-tu pas que nous devrions arrêter avant que cela ne deviens trop compliqué, je serais là si tu as besoin et que tes envies de sang son trop grand mais je pense que je devrais rentrer pour ce soir...

Il avait raison, ce serait plus raisonnable qu'il s'en aille. Mais d'un autre côté, j'en avais pas envie. J'étais bien en sa compagnie. Et mon instinct me soufflait, que je pourrais toujours compter sur lui, quoi qu'il arrive, qu'il serait présent si j'en avais besoin. Je devinais alors, qu'une grande complicité naitrait entre nous, ainsi qu'une grande amitié. J'en étais certaine. Je me décalais, pour que nos épaules se touchent et que je puisse poser ma tête sur son épaule.

- Tu as raison.. Tu devrais y aller. Et ne sois pas désolé, c'est pas grave que tu n'es pas gouté a mon sang, je ne t'en veux pas, je comprends.

J'avais dis ça, presqu'en murmurant. J'étais déçue qu'il devait partir et déçue de ne pas avoir été mordue. Je n'avais été mordue que deux fois. Une fois un accident, une autre avec mon copain de l'époque. Je savais qu'être mordue provoqué un plaisir encore plus grand que mordre l'autre. J'aurais voulu gouter à ce plaisir une nouvelle fois. Mais apparemment ce n'était pas pour ce soir.

Je gardais ma tête posée sur l'épaule du jeune homme.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Alan Kramer
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 72
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Ven 23 Aoû 2013 - 19:36

Son épaule était collée contre la mienne, je sentais qui y avait un peu de déception dans la petite moue que sa lèvre inférieure exprimait, mais je savais aussi qu'elle comprenait .

Tu as raison... Tu devrais y aller. Et ne sois pas désolés, ce n'est pas grave que tu n'es pas gouté a mon sang, je ne t'en veux pas, je comprends.

elle posait sa tête sur mon épaule, prise dans ses pensées . Je lui attrapais le menton avec ma main et le levais pour que son regard plonge dans le mien. Elle était vraiment magnifique, qu'aurais je donnais pour etre celui pour qui son coeur battait! Je lui déposais un nouveau baiser sur sa bouche charnue et la prenais dans mes bras , nous laissant tomber en arrière dans ses draps de soie gris anthracite. Mon coeur s'était calmé mais pas mes envies, que je maîtrisais pas trop mal quand même. Me tournant vers elle je lui dis:

-je sais que tu comprends Démona et je vois en toi une grande maitrise même si tu penses le contraire ( je parle du sang) tes faits et gestes que tu as pu avoir envers l’espèce humaine ne font pas de toi quelqu'un de mauvais... tu ne peux pas avoir honte de ce que tu es! si tu es arrivée au rang de Pretresse dans cette école c'est que tu le mérite. Je vois aussi que ton esprit est chargé d'émotion, il y a surement un homme derrière ça et ce n'est pas moi.

Elle m'écoutait attentivement je poursuivais...

Je ne suis qu'un novice en matière de vampire mais pas de femme, veux tu soulageais ton coeur et ton esprit jolie brunette?

Elle était songeuse et j'espérais ne pas avoir été trop direct mais après ce que l'on venait de partager, je ne pensais pas. Je la faisais alors rouler sur le côté la chatouillant histoire de lui décrocher un joli sourire...
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Ven 23 Aoû 2013 - 19:58

D'une main, il attrapait mon menton, de façon a ce que nos regards se croisent. Il déposait un nouveau baiser sur mes lèvres rouges et on s'allongeais sur le lit, moi dans ses bras. J'étais tellement bien, je me sentais apaisé et rassuré par son étreinte.

- Je sais que tu comprends Démona et je vois en toi une grande maitrise même si tu penses le contraire, tes faits et gestes que tu as pu avoir envers l’espèce humaine ne font pas de toi quelqu'un de mauvais... tu ne peux pas avoir honte de ce que tu es! si tu es arrivée au rang de Prêtresse dans cette école c'est que tu le mérite. Je vois aussi que ton esprit est chargé d'émotion, il y a surement un homme derrière ça et ce n'est pas moi.

Ces paroles ne firent que m'apaiser d'avantage. Pourtant, je pensais tout le contraire de ce qu'il disait. Pour moi, j'avais perdue toute maitrise de mon instinct de vampire et j'avais quand même tué des innocents sans un seul remord. Et je ne comprenais pas pourquoi Nyx m'avait nommé prêtresse. Mais il a raison sur une chose, quelque chose me tracasse, et c'est bien un homme qui est derrière tout ça. Et ce n'est pas lui.. Non. Pourtant sa aurait pu. Mais Nyx semblait en avoir décidé autrement. Ce que je ressentais pour Alan n'était pas moindre, mais je n'étais pas amoureuse, juste attirée et.. Je ne sais pas. C'est un amour inexplicable en fait. Il y a l'amour pour la famille, pour les amis, pour l'élu de son cœur et pour lui. Je l'aimais entre l'amitié et l'amour. Quelque chose de grand était en train de naitre entre nous. Surement un confident, un grand ami, voir un meilleur ami. Une personne sur qui je pourrais toujours compter. Une épaule en plus de celle de mon âme sœur.

- Je ne suis qu'un novice en matière de vampire mais pas de femme, veux tu soulageais ton coeur et ton esprit jolie brunette?

Il me fit rouler sur le côté tout en me chatouillant, ce qui me décrochait un sourire. Je m'appuyais sur mes deux coudes, allongée sur le ventre à ses côtés.

- Ah bon ? Tu n'es pas novice en matière de femmes toi ? Je tournais la tête pour poser mes yeux sur lui, un sourire aux lèvres, amusée. Puis je reprenais. C'est.. c'est compliqué. J'ai été nommé Prêtresse alors que je venais de tuer un ange déchu, un ange noir, un ange qui voulait le mal, la prêtresse Tessa c'est détourné de Nyx pour le suivre, et avec elle, elle a détourné d'autres novices. J'ai tué un immortel.. Oui un immortel. Je ne crois pas qu'il est mort, il ne reste plus rien de son corps, mais son âme est d'un autre monde, il vit tel un fantôme maintenant.. Je pense. Une flèche à atteint son cœur, au même moment.. Kayson, un novice détourné de Nyx, à voulu se venger et il ma envoyé un couteau dans la poitrine.

Je me redressais et je passais mon index entre mes deux seins. A l'évocation de la cicatrice, celle-ci était devenue plus voyante. Plus rouge que rose. Elle me brulait, comme à chaque fois que j'en parlais.

- J'ai bien cru que j'allais y rester, mais non, je suis toujours vivante à l'heure qu'il est. C'est le jour de cette bataille que je suis devenue une vampire adulte. Ma force et ma rapidité on doublé, voir triplé. Kayson à disparu, pleurant l'ange déchu. Il n'est plus à la maison de la nuit, il vit parmi les humains.. Mais une fois, on s'est recroisé, sur le campus. Pendant un an, je m'étais préparer à le revoir, je le détestais au plus haut point. Quand je l'ai vue, je n'ai pas eu ce sentiment pourtant. Je le hais, mais avec moins d'intensité que je pensais.

Je m'allongeais sur le dos, à côté du jeune homme qui m'écoutais avec attention. Je regardais le plafond de la pièce et je poursuivais.

- C'était bizarre. On s'est quitté, cette nuit là. Mais une nuit, alors que je traquais une humaine.. Que je tuais une humaine, il à surgit de nulle part. J'étais dans un état de rage, quand je l'ai vue. J'ai fais appel à mon don, je lui est lacéré le corps de la pointe tranchante d'une flèche. Mais malgré ça.. Quelque chose s'est produit entre nous.. C'est vraiment compliqué à décrire. C'est comme si nous étions liés. Que nous étions fait pour être ensemble. Je ne sais pas ce que nous réserve Nyx, mais ce qu'il ressent pour moi, ce que je ressens pour lui.. Enfin.. Pourquoi ? Je devrais le détester pour ce qu'il ma fait !

Des larmes venaient se former aux coins de mes yeux. Je songeais à les repousser, mais je n'avais pas me cacher derrière un masque de marbre, non, pas avec Alan. Alors je laissais les larmes rouler le long de mes joues, en silence. Et j'ajoutais, un tremblement dans la voix. Révélant enfin, a voix haute, la vérité qui me perturbait tant.

- Alan.. Je l'aime. Je l'aime et je ne peux me l'expliquer.

Oui, j'aimais Kayson. Et au lieu de le chercher lui, pour lui sautais dans les bras, je préférais fuir, passer du temps avec d'autres personnes que lui, pour l'oublier. Mais il était comme encré dans mon esprit. Il m'était impossible de l'oublier..

Je laissais mes larmes couler. Je retenais un sanglot, je me recroquevillais sur moi même la tête entre les mains. Tant pis pour qui je passais, j'avais besoin de libérer mes émotions et mes sentiments. Me laisser aller, et pleurer autant qu'il faudrait.



_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Alan Kramer
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 72
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Dim 25 Aoû 2013 - 20:15

- Ah bon ? Tu n'es pas novice en matière de femmes toi ? je me disait que heureusement que non , sinon j'aurais déjà été bouffé tout cru dans cette maison. -C'est.. c'est compliqué.
J'ai été nommé Prêtresse alors que je venais de tuer un ange déchu, un ange noir,
un ange qui voulait le mal, la prêtresse Tessa c'est détourné de Nyx pour le suivre,
et avec elle, elle a détourné d'autres novices. J'ai tué un immortel.. Oui un immortel.
Je ne crois pas qu'il est mort, il ne reste plus rien de son corps, mais son âme est d'un autre monde, il vit tel un fantôme maintenant.. Je pense. Une flèche à atteint son cœur, au même moment.. Kayson, un novice détourné de Nyx, à voulu se venger et il ma envoyé un couteau dans la poitrine.


Elle me faisait voir de son index l'entre de ses deux seins.

- J'ai bien cru que j'allais y rester, mais non, je suis toujours vivante à l'heure qu'il est. C'est le jour de cette bataille que je suis devenue une vampire adulte. Ma force et ma rapidité on doublé, voir triplé. Kayson à disparu, pleurant l'ange déchu. Il n'est plus à la maison de la nuit, il vit parmi les humains.. Mais une fois, on s'est recroisé, sur le campus. Pendant un an, je m'étais préparer à le revoir, je le détestais au plus haut point. Quand je l'ai vue, je n'ai pas eu ce sentiment pourtant. Je le hais, mais avec moins d'intensité que je pensais.

Elle s'allongeait sur le dos, à côté de moi et je l'écoutais avec attention fixant tout comme elle , le plafond .

- C'était bizarre. On s'est quitté, cette nuit là. Mais une nuit, alors que je traquais une humaine.. Que je tuais une humaine, il à surgit de nulle part. J'étais dans un état de rage, quand je l'ai vue. J'ai fais appel à mon don, je lui est lacéré le corps de la pointe tranchante d'une flèche. Mais malgré ça.. Quelque chose s'est produit entre nous.. C'est vraiment compliqué à décrire. C'est comme si nous étions liés. Que nous étions fait pour être ensemble. Je ne sais pas ce que nous réserve Nyx, mais ce qu'il ressent pour moi, ce que je ressens pour lui.. Enfin.. Pourquoi ? Je devrais le détester pour ce qu'il ma fait !

Des larmes coulaient le long de ses tempes, elle venait de me balancer un lourd secret qu'elle devait ressasser depuis quelque temps déjà et franchement là, à l'écouter je me sentais vraiment à ma place, complètement à l'aise à ses côtés.
Car même s'il y avait une attirance physique, nous ne pouvions pas le niais, Je restais convaincu que notre avenir serait fait d'une grande amitié et complicité et non un avenir en couple. Je la regardais, elle devait arrêter de se torturer et plutôt prendre des décisions et s'y tenir, je pensais à comment la conseiller mais la solution c'était surtout elle qui la détenait.


- Alan.. Je l'aime. Je l'aime et je ne peux me l'expliquer.

Je me retournais toujours allongé pres d'elle de façon à mieux voir son visage, sa bouille de brunette me faisait fondre, elle souffrait et cela me rendait triste. Je respirais à fond et lui dit:

-comment te dire "brunette" je me plaisais a l'appeler comme cela et il lui fallait un peu d'humour pour la faire se ressaisir . Tu en pince grave pour ce type et apparemment il n'est pas contre... Il t'a fait mal , tu lui as fait mal... et c'est bien connu les opposés s'attire et puis entre l'amour et la haine y a pas grand-chose... Écoute Démona, je ne prends pas à la légère tous ce qui tu viens de me raconter au contraire , mais sans recules, comme ça là, je te dirais de te prendre une journée rien que pour toi, dans un endroit où tu pourrais faire le vide et bien réfléchir à toi et Kayson.
Prend le tempss aussi d'aller peut-être au temple et parler à la déesse Nyx. Et si je devais te donner une troisième idée, je te conseillerais après si tu prends la décision d'aller plus loin avec lui, de vous trouver un lieu neutre où vous parler de ce que vous voulez l'un de l'autre.

Je lui appuyais sur le nez et lui tendais un mouchoir en lui disant avec un sourire plein de confiance.
- Et puis je suis là pour te soutenir maintenant! Allez essuie ce nez tout rouge et trouvons plutôt une solution pour faire avancer ton indécision....
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Lun 26 Aoû 2013 - 17:10

-Comment te dire "brunette" Je décrochais un sourire après ce surnom qu'il venait de me donner, une seconde fois. Tu en pince grave pour ce type et apparemment il n'est pas contre... Il t'a fait mal , tu lui as fait mal... et c'est bien connu les opposés s'attire et puis entre l'amour et la haine y a pas grand-chose... Écoute Démona, je ne prends pas à la légère tous ce qui tu viens de me raconter au contraire , mais sans recules, comme ça là, je te dirais de te prendre une journée rien que pour toi, dans un endroit où tu pourrais faire le vide et bien réfléchir à toi et Kayson.
Prend le temps aussi d'aller peut-être au temple et parler à la déesse Nyx. Et si je devais te donner une troisième idée, je te conseillerais après si tu prends la décision d'aller plus loin avec lui, de vous trouver un lieu neutre où vous parler de ce que vous voulez l'un de l'autre.


Il n'avait pas tord, il était clair que j'étais amoureuse de Kayson, et lui, surement de moi. C'est étrange tout de même, cette attirance que j'avais eu avec lui, lors de notre dernière rencontre au parking du centre commercial. J'eu envie de rire à cette pensée.. Il s'en passe des choses sur un parking ! Il m'appuyait sur le nez et il me tendit un mouchoir. Avant de reprendre avec un sourire charmant sur les lèvres.

- Et puis je suis là pour te soutenir maintenant! Allez essuie ce nez tout rouge et trouvons plutôt une solution pour faire avancer ton indécision....

Je n'avais même pas le nez bouché, alors je me servie du mouchoir pour essuyer le dessous de mes yeux et faire disparaitre les larmes.

- Non.. Non ce soir, je pense à autre chose que lui. A autre chose que les décisions que je devrais prendre. J'irai parler à Nyx, je me rendrais dans son temple. Je le ferais, mais pas cette nuit.

Je me repositionnais sur le ventre et je faisais basculer le jeune homme, de manière à ce qu'il se retrouve de nouveau sur le dos, étendue à mes côtés. Je calais ma tête dans son cou, serrant mon corps contre le sien. Je posais une main sur son torse, précisément sur son cœur. A mon contact, il accéléra de peu, avant de reprendre son rythme habituel. Je fermais les yeux et je chuchotais à l'intention d'Alan.

- Je suis désolée. Désolée, si tu as cru qu'il y aurait plus entre nous. Je te demande pardon. Je ne regrette rien de ce qu'il s'est passé ce soir.. Pour tout te dire, j'ai une vraie attirance physique pour toi. On aurait pu tenter quelque chose, essayer d'être un couple tous les deux.. Mais je me sens destinée à quelqu'un d'autre..

Je soupirais après ces paroles, murmurés. J'étais fatiguée de toujours faire attention à ce que je faisais et disais. Et ce soir, j'avais tout oublié. J'avais relâché la pression, j'avais voulu penser à autre chose. Et j'avais profité de cette attirance réciproque.. Je m'en voulais. Mais je gagnais surement un complice et un ami.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Alan Kramer
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 72
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Ven 30 Aoû 2013 - 10:17

- Non.. Non ce soir, je pense à autre chose que lui. A autre chose que les décisions que je devrais prendre. J'irai parler à Nyx, je me rendrais dans son temple. Je le ferais, mais pas cette nuit.
- Je suis désolée. Désolée, si tu as cru qu'il y aurait plus entre nous. Je te demande pardon. Je ne regrette rien de ce qu'il s'est passé ce soir.. Pour tout te dire, j'ai une vraie attirance physique pour toi. On aurait pu tenter quelque chose, essayer d'être un couple tous les deux.. Mais je me sens destinée à quelqu'un d'autre.


Nous étions de nouveau l'un a côté de l'autre allongeaient sur le dos, Démona avait calé sa tête dans le creux de mon cou et son corps était tout contre le mien. Je l'écoutais toujours avec attention jusqu'au bout.
Elle n'avait pas à être désolé car après tous si nous faisions le bilan de ces derniers jours, nous étions sur la même longueur d'onde , c'est comme si nous nous Etions cherché depuis des années et enfin trouvé, des âmes soeur de l'amitié.


-Arrête de te torturer l'esprit comme ça Démona , pour ce qui est de nous je suis heureux que cela soit comme c'est! je réfléchissais et me marrais déjà rien que de penser à ce que j'allais sortir comme connerie... Et puis je suis comme qui dirait ton gros chat réincarné en novice! Fidèle en amitié et toujours là dans les durs moment!

Je l'ai regardé du coin de l’œil, je lui souriais, je me penchais au-dessus d'elle et l'embrassais tendrement sur le front et me levait du lit, la journée était bien entamée et d'ici peu de temps le soleil allait se coucher. Nous n'avions pas dormi de la nuit et la fatigue commencée à se faire sentir, il fallait encore que j'aille prendre une douche et je voulais repasser voir BigBoss chez le véto avant que les cours ne commencent.

-Je vais devoir y allez Brunette, j'aimerais bien sortir incognito de ta chambre! si tu voies ce que je veux dire...

Je lui tendais la main pour qu'elle se lève de son lit ...
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   Ven 30 Aoû 2013 - 15:17

- Arrête de te torturer l'esprit comme ça Démona , pour ce qui est de nous je suis heureux que cela soit comme c'est! Et puis je suis comme qui dirait ton gros chat réincarné en novice! Fidèle en amitié et toujours là dans les durs moment!

Il était en train de se marrer fière de sa connerie, je l'accompagnais dans un rire mélodieux. Tiens, d'ailleurs, sa me fait penser que je n'ai toujours pas vu Ombre réapparaitre.. Elle est peut-être en train de flirté avec un beau matou. Je pouffais de rire à cette simple pensée.

Le jeune homme me fit un beau sourire, avant de se pencher sur moi et de m'embrasser le front tendrement. J'aurais bien voulu qu'il embrasse mes lèvres, mais c'était sans doute plus raisonnable comme ça. Et pour une fois qu'un novice est plus raisonnable qu'une prêtresse on va pas râler ! Il se levait, toujours torse nu, pour mon plus grand plaisir. Le soleil disparaitrait pour de bon, dans moins d'un quart d'heure. Bientôt la nuit sera là. Je n'avais aucuns cours à donner, la paperasse attendrait. Cette nuit, je décidais d'évité de sortir.

- Je vais devoir y allez Brunette, j'aimerais bien sortir incognito de ta chambre! si tu voies ce que je veux dire...

Je riais et il me tendit une main. Que je saisie. Je me levais du lit, tirée par la force du bel homme, je venais me mettre contre lui, pour profiter de sa chaleur, encore humaine, ma peau n'était chaude, ou tiède, que lorsque le plaisir s'emparer de moi, sinon, ma peau est froide comme la galce, froide comme la plupart des vampires. Alan n'étant que récemment marqué, il possédait encore cette chaleur humaine.

Je me mettais sur la pointe des pieds et je lui déposais un baiser sur une joue. Je lui souriais amusé.

- Oui, en effet, je n'aimerai pas être surprise, en sous vêtements avec un novice, même très beau.

Je lui faisais un clin d'œil et me séparais de lui pour ramasser, un peu plus loin, sa chemise. Je passais mes bras dans les manches et je boutonnais que quelques boutons. Je faisais un tour sur moi même. Lui était si grand par rapport à moi, que sa chemise m'arrivais, exactement, sous les fesses.

- Je suis jolie la dedans, non ?

Je me mis de nouveau à rire, doucement et le plus silencieusement possible. Il était devenue si rare que je rigole.. Je soupirais ensuite, en ôtant sa chemise et en la tendant au jeune homme. Je m'emparer de mon jean que j'enfilais et j'attrapais un gros pull noir. Je voulais conserver la chaleur de la peau d'Alan, sur la mienne.

Il était temps qu'il parte, pas que je n'aimais pas sa compagnie, bien au contraire, mais parce qu'il devait y aller, c'était mieux ainsi, je pense.. Je m'approchais de la porte de ma chambre, j'écoutais attentivement. Pas un bruit. J'hochais la tête dans sa direction. Il pouvait y aller, il n'y avait personne.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles inatendues..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles inatendues..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La maison de la nuit FRANCE :: La maison de la nuit Francaise :: Premier Etage :: Chambres des professeurs-
Sauter vers: