Bonjour, amis du jour. Bonsoir, amis du soir ! Je vous souhaite à tous la bienvenue sur le forum français La Maison de la Nuit. Venez découvrir toutes les infos, les news, photos, vidéos et interviews qui portent sur cette série de livre phénoménale !!
 
AccueilPortailRPGFAQMembresS'enregistrerConnexion
Le forum est actuellement repris en main par Ever D. Black, soyez patient
Cyrius B. Lafferty & Luna Duchannes retrouvent leur statut de modo

Partagez | 
 

 My fiction ici >>>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lily
Administratrice
Administratrice
avatar

Messages : 901
Points de Rp : 1265
Réputation : 65
Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 20
Humeur : Coooool ! :p

MessageSujet: My fiction ici >>>   Dim 29 Aoû 2010 - 17:45

Chapitre 1 : L’arrivée.


Les cheveux dans le vent dans la décapotable de ma mère, je comptais les garçons qui lui faisaient des signes ou lui envoyaient des baisers. Tout sa pour oublier qu’on déménageait, la chose la horrible qui pouvait m’arriver de ma vie. Et nous voici le quatorzième, et bien, on ne manque pas de dragueur a deux balles dans cette ville… Une chose est sure: je déteste déjà cette endroit, remarque j’aurais détester toutes les villes, vu que la seul et unique ville ou j’avais vécue était celle ou j’étais née, a part de ou trois sorti scolaire, je n’étais jamais vraiment quitté mon chez moi. Je n’avais jamais eu l’occasion ni l’envi de partir… J’avais toute ma famille, tout mes amis, tous ce dont j’avais besoin là bas, et maintenant c’est comme si je démarrais une nouvelle vie, toute seul, avec ma mère bien sure… Ma mère était une de ces fille avec un corps parfais, ce qui n’est pas vraiment mon cas, enfin ca c’est mon avis… Elle se faisais dragué tout le temps, mais le seul homme qu’elle avait jamais aimé était mon père, enfin jusqu’à sa mort… D’ailleurs, je pense qu’elle n’est plus vraiment en deuil… Au contraire elle en profite avec les garçons, ce que je n’apprécies pas beaucoup… Ma mère m’avais eu a seize ou dix sept ans, je ne sais plus vraiment et je n’ai pas envi de savoir, c’est un sujet que l’on évite tout le temps.
On peut dire qu’elle non plus n’as pas eu de chance dans sa vie, ses parent son mort a l’âge de ses 6ans, dans un accident de voiture m’a-t-elle raconter, mais bon, ce sujet n’es pas non plus le bienvenus dans nos discutions… Mais passons à autre chose. Nous étions bientôt arrivez, ma mère se fit klaxonnée une dernière fois avant d’arriver dans un petit chemin qui menait a une résidence ou nous allions loué une petite maisonnette avant de trouver un endroits ou nous pourrions vivre. Une fois arriver a destination ma mère me regardât avec un grand sourire et me fit un « On est arrivez chéri ». La première bonne nouvelle de la journée après mettre levée vers six heurs du matin sans pouvoir dire au revoir a mes proches, après avoir fais huit heurs et vingt minutes de routes, sans même avoir eu le temps de s’arrêter a un fastfood pour manger, nous étions enfin arriver. J’ouvris la portière, je titubais les premier pas, mes jambes, après être rester un peut moins de neuf heurs assise, avait perdu l’habitude de marcher. Je regardai autour de moi. La première chose qui je vit était une maison, un maison imposante, avec la piscine qui va avec, le jardin juste a côté, tout sa entourer d’une clôture. Et bien ! On peut dire que ce n’est pas des pauvres qui habites ici. Chez nous, il n’y avait que des maisonnette. Et les gens de ma ville aurait plutôt appeler ce genre de maison « Château ». Bon, passons, je me tournai et vis ma mère en train de parler avec une femme. Elle se retournât et me montra du doigt, l’autre femme me dévisagea, puis se retournèrent toute les deux, et reprenèrent la discussion. Je ne faisait pas attention a ce qui venait de se passer, bien que je me demandais quant même ce qu’elles avaient dit sur moi. J’admirais mon alentour, a droite : je vis exactement la même maison que la première, alors je me tournait du côtés ou j’avais aperçu la première pour vérifier si j’étais devenu folle. Non, il y avait bien deux maisons, mais elles étais identique. A gauche, je revis encore une fois cette maison, et de trois ? Oui, punaise ! Cela manque d’originalité ici, chez nous il y avait aussi plein de maison, certes, mais toutes étaient différentes. Je me frottais les yeux et fis un tours sur moi-même pour voir si j’avais fini de compté, non quatre, et même cinq sauf que cette dernière étais nettement plus grande. Tout d’un coup, je pensais que peut-être une de ces maison étais la mienne. Je ne pouvais pas croire ca car mon ancienne maison était largement plus petite, comment ma mère aurait-elle fait pour payer tous cela ? Et, bah, pour une « maisonnette » que l’on allait habiter le temps qu’on trouve une vraie maison, c’était plutôt royale, je ne préfère pas imaginer la maison d’après…
-Emily ? M’interpella ma mère. Viens s’il te plait, je te présente Juliette. C’est la propriétaire de la résidence, finalement nous allons de suite emménager dans une maison définitive. Les ancien propriétaire on déménager de cette (elle désigna du doigt une des maisons) maison la semaine dernière ma-t-elle expliquer. C’est une bonne nouvelle non ? La maison est déjà meubler et tout ca et …
-Stop, tout sa va trop vite là, j’ai le tournis ! Me plaignais-je
-Ne t’inquiète pas, tu t’y sentira vite chez toi ! En fait bonjour, je m’appelle Juliette comme la souligné ta mère, je serais la dès que vous avez besoin de quelque chose. Voici les clés de votre maison et…
Une sonnerie de portable retentis, je tapotais ma poche, le mien n’était pas là, Juliette sortit alors le sien de sa veste, s’excusa et s’éloigna pour parler. Ma mère se tourna donc vers moi et me dit :
-Alors ? C’est géniale hein ?
-Ouai… j’ai faim, pas toi ?
Elle rit et avoua qu’elle aussi, Juliette revînt.
-Bon je doit vous laisser, mon fils a fini plus tôt que d’habitude et il m’attend devant la grille du lycée, en parlant de lui, il a ton âge, et il est célibataire (elle me fit un clin d’œil, je ne relevais pas). Aller vous installer je serait là dans un quinzaine de minute, le lycée est juste a côté, j’enverrais mon fils vous chercher tout à l‘heur, je vous invite a manger ok ? Comme ca je pourrai répondre a vos question. En fait, j’ai fait…
Le téléphone sonna une seconde fois, elle regarda l’écran :
-C’est encore lui, alalala les jeunes et leur patience ! Bon j’y vais, il va encore me crier dessus sinon…
Elle partis en répondant « Oui, je suis sur la route, j’arrive ». Ma mère et moi se regardâmes, et nous rigolâmes. Ma mère partit ouvrit le coffre et me donna ma (ou plutôt mes) valise et pris la sienne (ou plutôt les siennes, qu’est-ce que vous voulez, nous sommes des fille !) et je me dirigea vers une des maison.
-C’est pas celle-ci ! Me cria ma mère, c’est celle de droite !
-Comment tu veut que je le sache, elle sont toutes pareille !
Je me tourna donc a droite et une fois arriver a destination, devant la grande porte blanche, j’ouvris. Ma nouvelle maison accueillie avec un grand salon, grand salon qui contenant encrant plat, canapé en cuire, table basse en verre et baie vitré qui menait au jardin. A travers celle-ci je voyais la piscine qui me donna envi d’aller directement chercher mon maillot et m’y baigner, mais je devais malheureusement attendre.
-Wouha ! Cria ma mère, très enthousiaste. C’est magnifique ! T’a vu la télé, et la piscine ! Tu aurait vu la tête de Jean !
Je me tournait vers elle avec un air en colère. Elle pris conscience de l’erreur qu’elle venait de crier. Elle m’avait déjà, et plusieurs fois, promis de ne plus évoquer le nom de mon père. Elle s’excusa, gêné.
-Euh… Ta chambre est la première porte a gauche, a l’étage… Apporte tes affaires en haut.
-O.K…
La tache était plus dur que vous pouvez le croire; monter tous les escalier, avec attention: un valise a la main droite, un autre a la main gauche ! Ensuite ouvrir la porte (le plus dure !), sans oublier de posez une des deux valise pour pouvoir l’ouvrir sans difficulté… Ne vous inquiéter pas, c’était ironique, c’est juste que je voulait me changer les idée. J’avais réussit a ne plus penser a mon père pendant au moins dix bonnes minutes et voila qu’elle m’y fait repenser. Géniale !



____________________________________


★☆<< L'obscurité n'est pas toujours synonyme de mal,
Tout comme la lumière n'apporte pas toujours le bien. >>☆★
Revenir en haut Aller en bas
http://lamaisondelanuit.forumactif.org
Alou
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 757
Points de Rp : 807
Réputation : 4
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 21
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : badminton & lecture
Humeur : Changente !

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Lun 30 Aoû 2010 - 10:10

Je kifffff encore ^^ Very Happy


Tonight, I'll show you a sweet dream . . .




Alors que j'essayai encore de l'atteindre, il m'attrapa les poignets. Ce contact provoqua une sorte de décharge électrique et je le vis oublier subitement ce à quoi il pensait. Quelque chose s'était réveillé en lui, qui lui donnait autant envie de moi que j'avais envie de lui.

Il lâcha mes poignets pour laisser ses doigts glisser lentement le long de mes bras. Tout en me dévorant de son regard ténébreux, il m'attira contre son torse. L'une de ses mains vint se poser sur ma nuque pour jouer avec mes cheveux et incliner mon visage vers le sien. Ses lèvres effleurèrent à peine les miennes.




Je me mis en route pour aller tuer l'homme que j'aimais.
Revenir en haut Aller en bas
Angelina
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 1708
Points de Rp : 1947
Réputation : 31
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 18
Localisation : dtc.:)
Emploi/loisirs : Fuck.

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Lun 30 Aoû 2010 - 10:19

hey t'as pas lu la suite! elle est 10 fois mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Administratrice
Administratrice
avatar

Messages : 901
Points de Rp : 1265
Réputation : 65
Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 20
Humeur : Coooool ! :p

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Lun 30 Aoû 2010 - 10:46

Chapitre 2 : Comme part hasard…

Arriver a l’étage j’ouvris donc la première porte au gauche: Un chambre toute simple, blanche, un énorme lit (plus grand que celui que j’avais avant !), une tables de nuit, un bureau, une baie vitré (encore!) qui menait a une petite terrasse. Je posai mes valise et m’allongea sur le lit histoire de me détendre et de réfléchir un peut… Alors ou j’en suis ? Pour commencer: je suis arriver dans ma nouvelle maison, pour cette part, je pence que je n’es pas a me plaindre car la maison est belle, grande et luxueuse ! En suite: J’ai mes valises a défaire, oulah ! J’ai du boulot, ca doit être en pagaille la dedans ! Bon ne pensons pas a cela maintenant. Tout d’un coup je repensai a ce qu’avait dit Juliette: « Mon fils a le même âge que toi, il est célibataire » Bla bla bla, sur le coup j’aurais plutôt rigoler mais maintenant, quant je revois sa tête, elle était très sérieuse ! De toute façon, je n’ai pas besoin de garçon, les garçons sont tous les même : Pénible et arrogant. On peut même pas être amis avec eux ! En fin, pour ma part, les seuls garçons a qui je parlais étais mon… mon père, mon cousin et mon oncle… Bon passons. Vous vous demandez surement quant et comment mon père est mort… Et bien quant, je peut vous répondre, c’était il y a deux mois. Mais comment, ma mère refuse de m’expliquer, donc je n’en sais pas beaucoup plus que vous… On toqua a la porte, ma mère ouvra:
-Pfffou ! J’ai l’impression de voire double la ! D’abors, les maison, et maintenant les chambres !
-Pardon ? Répondit-je, étonner.
-Nos chambre sont exactement pareille ! Les meubles, les couleurs, les emplacement ! Tout… Il faudra qu’on change un peut parce que la deviens presque, comment dire ? Chiant.
-A ouai ? Et bien, je collerais des posters comme dans mon ancienne chambre et je bougerais un peut les meuble, de toute faon cette emplacement ne me plait pas alors…
-O.K
Elle vint s’assoir a côtés de moi.
-Ma chérie, je sais que c’est très difficile pour toi, ce qui ce passe en ce moment, je peut te dire que quitter tout le monde la bas était pour moi une décision très difficile.
-Alors pourquoi l’avons-nous fais ? Déménager, quitter tout le monde ? Pourquoi ? M’énervais-je.
-Pour deux raison, j’ai envi de recommencer une nouvelle vie, la bas, je n’arrête pas de penser a ton père. Je n’ai plus besoin de tout ces souvenir, je veut vivre au jour le jour sans avoir de la peine, et me gâcher la vie. Peux-tu comprendre cela ?
-Oui, pardon, je ne l’avais pas du tout vu comme ca… La deuxième raison ?
-Tu sais très bien, que… je ne m’entendais pas très bien avec la famille a ton père et que je n’avais pas beaucoup d’amis là bas. Et le peut de famille que j’ai est ici. Rester la bas, tu comprend…
-Oui, je n’avais pas réfléchit a tout sa. C’est juste que, je ne connait personne ici et sa me fais bizarre, il n’y a que toi que je connaisse maintenant. C’est comme si mon ancienne vie n’étais qu’un rêve; je l’ai vécu et maintenant je ne la revivrait plus jamais. Et mes souvenir vont surement s’effacer. A part quelques un bien sure. Mais j’oublis déjà des choses.
-Prend sa comme du renouveau, tu a une parti de chance dans tout sa !
-Tu crois vraiment ? Si c’est mieux maintenant, explique moi pourquoi j’en pleur ? bégayais-je.
Un driiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiigue retentis. J’ai compris, ici on peut pas parler plus de trois minutes sans être interrompu. Je pense avoir une idée de qui cela pourrait -être !
-Bon vas lui ouvrir ! Me dit ma mère.
-Pourquoi moi ?
-Parce que moi je vais me refaire mon maquillage, si on doit aller quelque part, je ne veux pas avoir la tête de folle que j’ai en ce moment !
Effectivement, elle avait le mascara qui avait coulé, plus de crayon d’un côtés que de l’autre, Les cheveux un peut en pétard a cause du vent, bref la total ! Elle se leva et me fit signe de me dépêché. Alors je me levai et descendis, une fois devant la porte j’inspirai profondément et ravalait la boule que j’avais dans la gorge. J’ouvris. Un garçons retourner s’y trouvait. Je toussait pour lui faire entendre que quelqu’un avait ouvert. Et il se retournât. Je faillis m’évanouir. Le plus beau garçons que je n’avais jamais vu de ma vie se trouvait juste la, devant moi ! Il me regarda dans les yeux, de ses beau yeux Brun. Je me reprenait donc, baissa la tête.
-Euh, c’est vous la famille Julié ? Emilie et Vanessa ?
-Oui, moi c’est Emilie. Dis-je, gêné.
-Cool, moi c’est Alexandre, mais tu peut m’apeller Alex. Tout le monde m’appelle comme sa ! Euh… vous venez d’emménager ? Ouai c’est ca, ma mère ma envoyer vous chercher elle dit vous avoir déjà prévenue mais… Wouha !
Ma mère descendit. Alexandre, ou plutôt Alex (peut importe) resta bouche bée : elle s’était refais sont maquillage. Elle était plus belle que jamais. Je la hais, Alex est pour moi ! Je l’es vu la première ! Je mordis ma lèvre. Ma mère me vit et compris de suite vu mon expression. Elle dit donc :
-Euh… Pardon les jeunes, j’ai oublier quelque chose en haut je reviens dans deux minutes… Euh non, partez devant. Juliette ma expliquer laquelle était votre maison je pense m’en sortir. A toute a l’heur !
Elle s’échappa en haut. On ne l’entendis plus, je me demandais d’ailleurs si elle n’était pas en train de nous écouter.
-C’était ta mère ? Dit-il étonner. Elle est jeune.
-Oui, mais pas assez pour toi (voici mon imbécile d’humour !). Oui c’est vraie qu’elle est jeune, elle n’a que trente trois ans.
-Abbon ? Et toi tu as quelle âge ?
-J’ai seize ans et demi. Et non, je ne sui pas adopté ! Ma mère ma eu a dix sept ans. Je sais c’est un longue histoire mais je t’expliquerais plus tard…
-Tu sais, je n’allais pas te demander si tu étais adopter… Je ne suis pas indiscret a ce point la.
-Oui, pardon. M’excusais-je. Mais c’est que tout le monde me demande ca donc… J’ai répondu juste par habitude. Mais c’est vrai que je n’aurais pas du m’emporter…
-Et ! Cool ! Sa va, y’a pas d’embrouille. Bon on y va ? Comme a dit ta mère ?
-O.K.
Je sortie de ma nouvelle maison pour la première fois. Et nous nous dirigeâmes vers la maison géante. La seul que je pourrais différencier. Aucun de nous deux commentâmes du chemin. Environs deux cent mètre plus loin nous étions presque arrivez, mais avant d’être envahis d’adulte je voulais relancer la discussion :
-Elle est super grande votre maison !
-Merci, comment elle est la tienne, enfin celle d’avant je veut dire ?
-Elle était dix fois plus petite que la tienne, ca c’est sure ! Il eu un petit rire. Il y avait deux chambres, une salle de bain. Bref, comparer a cette nouvelle ! C’est rien du tout !
-Bon on y est ! Dit-il.
J’entendis des pas derrière moi. Je me retournai. Personne. Il s’arrêta et me demanda qu’est-ce qu’il y avait. Je lui répondis que ce n’était rien. J’observais un peut plus loin. Toujours personne. Tout d’un coup des aboiement me surprirent.
-Tout doux, tout doux ! Cria Alex. Ne t’inquiète pas ! C’est Jack, c’est notre chien.
Je me repris, devant la peur que m’avais fichu ce gros berger allemand. Je me baissai pour le caresser et la sans me calculer, le chien passa derrière moi et commença a hurler plus fort que tout-a-l’ heur. Il alla derrière un buisson tout en continuant a aboyer. J’entendis un « Chute, tait toi le chien, chute, j’entend plus ce qu’ils dise ». Et c’est la que je compris :
-MAMAN !!!! Tu n’est plus une gamine a nous espionner comme ca ! Hurlais-je.
On la vit sortir du buisson, je me tournai vers Alexandre, il avait une tête super étonner. Moi non, cela ne m’étonner pas d’elle. Craquement de branche « Zut, merci clébard, on est repéré ! Non, ne me lèche pas le visage, vilain chien, vilain, oust ! Va t’en »
-Salut les jeunes ! Oh, je ne vous espionnais pas, je viens d’arriver c’est tout ! Mentis ma mère.
-Bon, on rentre ? Demanda calmement Alex malgré ce qui venait de se passer.
-Ouai. Dîmes ma mère et moi en cœur.
Ma mère s’approcha et je lui chuchotai :
-Nan mais t’es pas malade des fois ? De quoi on a l’air maintenant ! T’a pas passer l’age de faire ca ?
-Vous pouvez entrer, nous annonça Alexandre.
-On reprendra cette discussion tout a l’heur O.K ? Chuchotais-je encore un fois.
Elle rentra la première histoire de ne pas affronter mes yeux de colère. Cela m’étonnai de ma mère et en même temps non. Elle avait trente trois ans, a cette âge on ne fait pas ca ! Non ? Je trouve ca bizarre. Bientôt ce sera les enfant qui élèverons les adulte. Ce serais exactement pareille : le monde a l’envers ! J’entrai donc : ici c’était un peut moins banal que chez nous, mais ca ressemblait toujours un peut, les même meuble plus quelques un. Les murs étaient beiges. Les sols de même, mais plus foncé. Juliette nous aperçu et avait l’aire heureuse de nous voir.
-Re-bonjour. Et bienvenue chez nous ! Alors vous vous êtes installer ? Sa vous plait ?
-Oui, c’est parfais, merci encore ! Annonça ma mère.
-Mais c’est normale ! Euh, excusez moi mais je n’ai pas fini de faire a manger. Alexandre, tu fait visitez Emilie, j’ai a parlez avec sa mère ?
-D’accord. On y va ? On commence par la salle de jeu, tu va voire c’est au top !
-C’est parti ! M’écriais-je !
Ma mère partis dans la cuisine avec Juliette. Je me demandais de quoi elle aller parler…


____________________________________


★☆<< L'obscurité n'est pas toujours synonyme de mal,
Tout comme la lumière n'apporte pas toujours le bien. >>☆★
Revenir en haut Aller en bas
http://lamaisondelanuit.forumactif.org
Alou
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 757
Points de Rp : 807
Réputation : 4
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 21
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : badminton & lecture
Humeur : Changente !

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Lun 30 Aoû 2010 - 11:27

Je lai deja lu aussi moi je vbeux la suite !!!! XD


Tonight, I'll show you a sweet dream . . .




Alors que j'essayai encore de l'atteindre, il m'attrapa les poignets. Ce contact provoqua une sorte de décharge électrique et je le vis oublier subitement ce à quoi il pensait. Quelque chose s'était réveillé en lui, qui lui donnait autant envie de moi que j'avais envie de lui.

Il lâcha mes poignets pour laisser ses doigts glisser lentement le long de mes bras. Tout en me dévorant de son regard ténébreux, il m'attira contre son torse. L'une de ses mains vint se poser sur ma nuque pour jouer avec mes cheveux et incliner mon visage vers le sien. Ses lèvres effleurèrent à peine les miennes.




Je me mis en route pour aller tuer l'homme que j'aimais.
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Administratrice
Administratrice
avatar

Messages : 901
Points de Rp : 1265
Réputation : 65
Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 20
Humeur : Coooool ! :p

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Lun 30 Aoû 2010 - 12:35

Je la met quant plus de personne aura lu déjà sa Wink


____________________________________


★☆<< L'obscurité n'est pas toujours synonyme de mal,
Tout comme la lumière n'apporte pas toujours le bien. >>☆★
Revenir en haut Aller en bas
http://lamaisondelanuit.forumactif.org
Alou
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 757
Points de Rp : 807
Réputation : 4
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 21
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : badminton & lecture
Humeur : Changente !

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Lun 30 Aoû 2010 - 12:40

Ok Sad *boude* ^^'


Tonight, I'll show you a sweet dream . . .




Alors que j'essayai encore de l'atteindre, il m'attrapa les poignets. Ce contact provoqua une sorte de décharge électrique et je le vis oublier subitement ce à quoi il pensait. Quelque chose s'était réveillé en lui, qui lui donnait autant envie de moi que j'avais envie de lui.

Il lâcha mes poignets pour laisser ses doigts glisser lentement le long de mes bras. Tout en me dévorant de son regard ténébreux, il m'attira contre son torse. L'une de ses mains vint se poser sur ma nuque pour jouer avec mes cheveux et incliner mon visage vers le sien. Ses lèvres effleurèrent à peine les miennes.




Je me mis en route pour aller tuer l'homme que j'aimais.
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Administratrice
Administratrice
avatar

Messages : 901
Points de Rp : 1265
Réputation : 65
Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 20
Humeur : Coooool ! :p

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Lun 30 Aoû 2010 - 13:03

Mais ne pleure pas !! Sad


____________________________________


★☆<< L'obscurité n'est pas toujours synonyme de mal,
Tout comme la lumière n'apporte pas toujours le bien. >>☆★
Revenir en haut Aller en bas
http://lamaisondelanuit.forumactif.org
Alou
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 757
Points de Rp : 807
Réputation : 4
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 21
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : badminton & lecture
Humeur : Changente !

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Lun 30 Aoû 2010 - 13:13

Nan c bon Wink Tinquiete Wink


Tonight, I'll show you a sweet dream . . .




Alors que j'essayai encore de l'atteindre, il m'attrapa les poignets. Ce contact provoqua une sorte de décharge électrique et je le vis oublier subitement ce à quoi il pensait. Quelque chose s'était réveillé en lui, qui lui donnait autant envie de moi que j'avais envie de lui.

Il lâcha mes poignets pour laisser ses doigts glisser lentement le long de mes bras. Tout en me dévorant de son regard ténébreux, il m'attira contre son torse. L'une de ses mains vint se poser sur ma nuque pour jouer avec mes cheveux et incliner mon visage vers le sien. Ses lèvres effleurèrent à peine les miennes.




Je me mis en route pour aller tuer l'homme que j'aimais.
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Administratrice
Administratrice
avatar

Messages : 901
Points de Rp : 1265
Réputation : 65
Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 20
Humeur : Coooool ! :p

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Lun 30 Aoû 2010 - 15:23

Tan mieux Very Happy


____________________________________


★☆<< L'obscurité n'est pas toujours synonyme de mal,
Tout comme la lumière n'apporte pas toujours le bien. >>☆★
Revenir en haut Aller en bas
http://lamaisondelanuit.forumactif.org
Alou
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 757
Points de Rp : 807
Réputation : 4
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 21
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : badminton & lecture
Humeur : Changente !

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Lun 30 Aoû 2010 - 15:24

Lol Very Happy


Tonight, I'll show you a sweet dream . . .




Alors que j'essayai encore de l'atteindre, il m'attrapa les poignets. Ce contact provoqua une sorte de décharge électrique et je le vis oublier subitement ce à quoi il pensait. Quelque chose s'était réveillé en lui, qui lui donnait autant envie de moi que j'avais envie de lui.

Il lâcha mes poignets pour laisser ses doigts glisser lentement le long de mes bras. Tout en me dévorant de son regard ténébreux, il m'attira contre son torse. L'une de ses mains vint se poser sur ma nuque pour jouer avec mes cheveux et incliner mon visage vers le sien. Ses lèvres effleurèrent à peine les miennes.




Je me mis en route pour aller tuer l'homme que j'aimais.
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Administratrice
Administratrice
avatar

Messages : 901
Points de Rp : 1265
Réputation : 65
Date d'inscription : 24/07/2010
Age : 20
Humeur : Coooool ! :p

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Mar 31 Aoû 2010 - 16:27

Chapitre 3: Et dire que sa commencer a devenir normale…


Il m’emmena au fond du couloir, nous restions planter devant une porte. Il me regarda et ouvra la porte, j’entrai donc. La pièce était remplit de jeux: babyfoot, flipper, encrant plat pour jouer a la Wii, la PlayStation. Tout. Le paradis ! Je me demandait comment une personne pouvais s’offrir tout sa. Je me précipitai vers le babyfoot. Il y en avait un dans mon lycée. Nous adorions, garçons et filles, y jouer pendant les récréations, comme des gamins de primaires. A force, j’étais devenu une experte.
-Oua ! J’adore. Je suis une grande fan de jeux vidéo ! Et de babyfoot aussi, on fait une partie avant manger ?
-Ouais, cool, c’est rare une fille qui aime ce genre de chose. Et si on allumait la musique ? T’aime quoi ?
-Euh, un peut de tout. J’adore la musique, j’avais un groupe de musique, là bas. Avec mes deux meilleures amies, Manon et Camille. Manon à la guitare, Camille à la batterie et moi, et bien je chantais. Ah, sa recommence a me manquer là bas !
-Tu sais chanter ! Sa tombe super bien, moi et un de mes pote cherchait une chanteuse pour notre groupe ! Je fais de la guitare électrique regarde (il désigna du doigt une guitare noire qui était dans le coin de la pièce que je n’avais pas vu).
-Euh… je ne sais pas trop. Je viens d’arriver je ne vais pas de suite faire ca…
-O.K, c’est dommage, tu me dis si tu change d’avis. Attends je vais brancher la chaine.
Il alla allumé la musique. Tout d’un coup un son retenti si fort qu’on se boucha les oreilles, je ne pouvais pas identifier la musique. Il appuya sur un bouton et elle s’arrêta. Je n’entendais plus rien.
-Ahhhhh ! Mais vous êtes malade vous autres adolescent déganter ? Hurla une voix inconnu et féminine.
Une petite fille d’environs dix ans apparut dans la salle. Elle ressemblait beaucoup a Alex, en beaucoup moins belle bien sure, et j’en conclus donc que c’était sa sœur.
-Dégage tout de suite d’ici Marie ! Emilie, je te présente mon imbécile de sœur Marie.
Elle me regarda de haut en bas. Et elle essayait de me regarder de haut même si j’étais plus grande qu’elle. Elle fronça les sourcilles. Elle s’approcha et me tendu la main. J’en conclut que je devais la serrer. Je le fit, bien que ce comportement m’étonnais pour une petite de son âge. Je croyais avoir tout vu, et bah non !
-Enchanter ! Me dit elle, son air ironique me fis faire une grimace. Par contre pour « imbécile » comme me qualifie mon frère, je pence que c’est plutôt lui l’ahurie.
Elle s’en alla, j’étais complètement choquer, quelle petite fille de son âge aurait parler comme sa ? Aucune non ? Enfin je penses.
-Charmante, mentis-je. Je l’aime déjà !
-C’est marrant c’est la première chose que je me suis dit quant je l’ai vu pour la première fois et qu’elle ma vomis dessus !
Nous rigolâmes. Et commençâmes donc notre partie de babyfoot. Je le battais de deux points quand soudain le petit ange revînt pour nous informer :
-Nous mangeons, n’oubliez pas d’aller vous laver les mains sinon je le dis a maman. Décrétât-elle.
-O.K, dis-je en m’arrêtant de jouer.
Une fois a table, j’observais en m’empêchant de rigoler le petit doigt en l’air de Marie.
-Emilie, me demanda Juliette. Nous nous sommes mises d’accord moi et ta mère, c’est moi qui t’accompagne au lycée demain. Et ta mère viendra avec nous pour l’aller. Pour voire le chemin. Et puis tout les soir, c’est elle qui viendra vous chercher. Moi je vous accompagnerais tout les matin comme cela ce sera plus simple on aura moins de voyage a faire.
-Sa me va. Je peut avoir le sel, s’il te plait Marie ? Demandais-je.
Elle me le passa sans broncher. Le repas pris fin, et moi et ma mère rentrâmes a la maison. A notre maison. Notre nouvelle maison. Bizarement, il me manquais déjà… Soudain, je repensai a ce qu’avais fait ma mère, une longue discussion s’impose.
-Sais tu que tu ne vas pas séché ton heure d’explication ? Demandais-je.
-Zut, je pensais que tu aurais oublier. Je suis désolé, je sais que c’est vraiment pas un comportement d’adulte. Tu peut pas savoir comment je me suis sentit idiote quant le chien est arriver. Je pensais que vous n’alliez pas me remarquer, si j’avais su que j’avais une chance que vous me découvriez. Je ne l’aurait pas fait. C’est juste que, tu me connait, je suis trop curieuse. Ah ! Faut que je me m’arrêtes, sa devient grave là…
-Sa je te ne le fais pas dire ! Moi aussi je me suis sentit idiote, j’ai eu honte… Surtout devant lui. Sa ma gêné !
-Avoues: il t’attire ce garçon ?
-Euh… c’est pas tes affaires.
-Si tu le dit, c’est mes affaires jusqu’à tes dix huit ans ma petite !
-DIX HUIT ANS ?!? Hurlais-je ! En claire, je n’aurais pas le droit a un petit copain jusqu’à mes dix huit ans ? La t’es pas sérieuse j’espère ?
-Non, c’est pas sa, tu peux en avoir un si tu veux… Mais c’est juste que, ne fait pas la même erreur que moi. J’ai été stupide.
-Quoi ? Quelle erreur ? Moi ? Je suis une erreur, tu me considère vraiment comme cela ?
-Non pas toi, je t’ai eu trop tôt, c’est sa mon erreur. Toi tu es loin d’en être une, tu es la chose la plus précieuse au monde a mes yeux. M’avoua-t-elle.
Nous arrivâmes a la maison. Je montais, pour aller dans ma chambre. Une fois arriver dedans je commençai a changer mon lit et mon bureau de place. La pièce paraissais moins grande avec ces nouveaux emplacements. Cela m’était égale, je ne pouvais pas supporter que moi et ma mère avions les mêmes chambres. Je sortis les deux ou trois magasines que j’avais et j’arrachais les posters pour pouvoir les accrocher sur les murs avec un peut de scotch. La chambre était déjà beaucoup mieux a mon gout. J’appelai ma mère pour lui demander si elle aimait elle me répondit que ca allait… En tout cas, moi ca me plaisais et c’était tous ce qui compte ! Tout d’un coup je pensais au parole de mes amis. « N’oublis surtout pas de nous écrire dès que tu arrive ». Comme si je n’avait pas assez de chose a faire. Je pris donc un feuille, un stylo et :


Salut Manon, Coucou Camille, c’est Emilie au bout stylo =) !
J’ai eu une très longue journée: Je suis arriver dans ma maison qui d’ailleurs est géniale ! Elle est toc de grande, et ma chambre de même. J’aurais tant voulus que vous voyez ca, vous me manquez trop les filles, la vie ne serra pas du tout pareille sans vous… Mais bon, il faudra nous y faire. En fait ! Je ne vous ai pas raconter le meilleur. J’ai un voisin, mais pas n’importe lequel, c’est un vraie beau gosse. Il est magnifique, il ma proposer de faire parti de son groupe de musique. J’ai refusé. J’avais l’impression de vous trahir si j’acceptais alors voilà… Demain, sa mère nous accompagne au lycée, et j’y vais pour la première fois. J’espère que se sera bien là bas. Et que les autres filles sont aussi cool que vous, bien que ca m’étonnerais. C’est vous les meilleures, Bon ma lettre prend fin, j’ai plus de place dessus alors je dois vous dire au revoir.
Un très gros bisous de votre amis qui pense a vous… Bye !


Une fois cette taches fini, je mis la lettre dans le sac a ma mère et lui demandai d’aller la poster quant elle aurait le temps de le faire. Comme mes amis me manquaient ! Elles étaient tout pour moi, les quitter était vraiment plus difficile que vous pouvez le croire. Trouvez d’autres amis comme elles, ce serait dure.
J’allai dans la salle de bain. Histoire de faire ma toilette, car ce matin je n’avais eu a peine le temps de me brosser les dents ! Je faisais coulé le bain, pendant que celui-ci ce remplissait, je coiffait ma longue chevelure brune ondulé. Et les attachaient pour ne pas les mouiller. Je me déshabillait, posait mes habits sur le cotés et m’installai dans mon bain chaud. J’était détendu. Certes un bain en plein après midi n’était pas la meilleure des idées, mais comme je n’avais qu’une douche dans mon ancien chez moi, les bains m’avais manqués, et je mourais d’envi d’en prendre un.
Une fois sortis et sécher, je prenais mon temps pour me faire belle et me maquiller. Les avantages depuis que… mon père… est, bon vous m’avez comprise, étaient que je pouvais me maquiller. Il ne voulait pas que je le fasse avant, ma mère elle était d’accord (vue comme elle se maquillait, si je n’avait pas le droit franchement…).
Ma mère était partie au supermarché avec Juliette. Et, je me demandait ce que faisait Alex, si seulement un miracle pouvait se produire et qu’il venait chez moi pour me tenir compagnie ! Mais soyons réaliste, il ne viendra pas. En tout cas moi je n’aurais jamais courage de m’inviter chez lui !
Soudain un toc toc toc a la porte se fit entendre, le miracle voulait-il se produire j’allai ouvrir en courant avec le plus beau sourire que je pouvait faire, j’ouvrai. Mon sourire devin un grosse grimace: Marie se tenait droite devant l’entrer.
-Re-bonjour très chère (Très chère ??? Mais est -elle malade, c’est de pire en pire !), je crois que tu a eu la maladresse d’oublier ta veste chez nous. Me dit-elle avec un grand sourire que je ne comprenait pas.
-Ah, oui ? Zut. Ou est elle, ma veste ?
-Oh, zut, je suis extrêmement confuse, je crois que je l‘ai laisser chez moi…. Rigola-t-elle.
Mais pourquoi elle rigole, j’ai rater mon maquillage ? J’ai oublier de me mettre un pantalon ? La un doute énorme me pris, vous aller trouvez sa stupide mais cela m’étais déjà arriver…
-Bah, tu sais quoi ? Accompagne moi a la maison pour aller la chercher ! Me dit elle toujours en rigolant ce qui commençai a m’agacer !
-Euh, oui O.K, mais attends une seconde.
Je montai en haut histoire de vérifier ce qui la faisait tant rigoler: je m’inspecter dans le miroir, mon maquillage était bien fait, j’était bien habiller, bien coiffer, mais alors, qu’est-ce qu’il la faisait si rire a la fin ?! Bon tempi, de toute façon je ne pouvais pas résister a l’envi de revoir Alexandre, donc je filai en bas pour aller l’accompagner. Mais un détaille me surpris pendant que je marchais dans le salon pour arriver à la sortie: ma veste était accrocher au porte mentaux. Qu’es-ce qu’elle mijotait ? Peut-être a-t-elle trouver une veste qui n’était pas a moi, mais qu’elle pensait qu’elle l’était. Je faillit lui dire, mais je pensai soudain a une chose: si je lui dit, je ne pouvais donc pas aller chez elle et donc ne pas pouvoir voir Alex. Donc je ne dit rien, comme sa a la fin de cette histoire je dirais tout simplement que ce n’est pas la mienne et je rentrerai chez moi en l’ayant vu une dernière fois de la journée !




____________________________________


★☆<< L'obscurité n'est pas toujours synonyme de mal,
Tout comme la lumière n'apporte pas toujours le bien. >>☆★
Revenir en haut Aller en bas
http://lamaisondelanuit.forumactif.org
Alou
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 757
Points de Rp : 807
Réputation : 4
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 21
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : badminton & lecture
Humeur : Changente !

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Mar 31 Aoû 2010 - 16:42

La suite la suite la suite !!! XD


Tonight, I'll show you a sweet dream . . .




Alors que j'essayai encore de l'atteindre, il m'attrapa les poignets. Ce contact provoqua une sorte de décharge électrique et je le vis oublier subitement ce à quoi il pensait. Quelque chose s'était réveillé en lui, qui lui donnait autant envie de moi que j'avais envie de lui.

Il lâcha mes poignets pour laisser ses doigts glisser lentement le long de mes bras. Tout en me dévorant de son regard ténébreux, il m'attira contre son torse. L'une de ses mains vint se poser sur ma nuque pour jouer avec mes cheveux et incliner mon visage vers le sien. Ses lèvres effleurèrent à peine les miennes.




Je me mis en route pour aller tuer l'homme que j'aimais.
Revenir en haut Aller en bas
Angelina
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 1708
Points de Rp : 1947
Réputation : 31
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 18
Localisation : dtc.:)
Emploi/loisirs : Fuck.

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Mer 15 Sep 2010 - 17:34

Oui met la sa fait trop longtemp que je l'ai pas lue
Revenir en haut Aller en bas
Alou
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 757
Points de Rp : 807
Réputation : 4
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 21
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : badminton & lecture
Humeur : Changente !

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Jeu 16 Sep 2010 - 10:56

Men fou moi veux la suite Sad


Tonight, I'll show you a sweet dream . . .




Alors que j'essayai encore de l'atteindre, il m'attrapa les poignets. Ce contact provoqua une sorte de décharge électrique et je le vis oublier subitement ce à quoi il pensait. Quelque chose s'était réveillé en lui, qui lui donnait autant envie de moi que j'avais envie de lui.

Il lâcha mes poignets pour laisser ses doigts glisser lentement le long de mes bras. Tout en me dévorant de son regard ténébreux, il m'attira contre son torse. L'une de ses mains vint se poser sur ma nuque pour jouer avec mes cheveux et incliner mon visage vers le sien. Ses lèvres effleurèrent à peine les miennes.




Je me mis en route pour aller tuer l'homme que j'aimais.
Revenir en haut Aller en bas
Angelina
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 1708
Points de Rp : 1947
Réputation : 31
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 18
Localisation : dtc.:)
Emploi/loisirs : Fuck.

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Mar 5 Oct 2010 - 19:24

OUi ^^ Complètement d'accor LA SUITE DESSUITE !
Revenir en haut Aller en bas
MNfan
2° Années à la maison de la nuit
2° Années à la maison de la nuit
avatar

Messages : 293
Points de Rp : 311
Réputation : 1
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 19
Localisation : côte d'azur, palmier, plage, le luxe quoi mdr
Humeur : heureuse

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Sam 4 Déc 2010 - 22:01

J'ai lut les deux premiers chapitres, je lirais le troisième demain. C'est génial... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
MNfan
2° Années à la maison de la nuit
2° Années à la maison de la nuit
avatar

Messages : 293
Points de Rp : 311
Réputation : 1
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 19
Localisation : côte d'azur, palmier, plage, le luxe quoi mdr
Humeur : heureuse

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Dim 5 Déc 2010 - 11:01

C'est vraiment super, je me demande ce qu'elle mijote Marie...
Revenir en haut Aller en bas
Angelina
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 1708
Points de Rp : 1947
Réputation : 31
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 18
Localisation : dtc.:)
Emploi/loisirs : Fuck.

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Dim 5 Déc 2010 - 11:58

Elle est trop marrante elle !
Revenir en haut Aller en bas
MNfan
2° Années à la maison de la nuit
2° Années à la maison de la nuit
avatar

Messages : 293
Points de Rp : 311
Réputation : 1
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 19
Localisation : côte d'azur, palmier, plage, le luxe quoi mdr
Humeur : heureuse

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Dim 5 Déc 2010 - 16:24

ouai, lol ^^
Revenir en haut Aller en bas
Angelina
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 1708
Points de Rp : 1947
Réputation : 31
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 18
Localisation : dtc.:)
Emploi/loisirs : Fuck.

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Dim 5 Déc 2010 - 16:57

Parceque moi j'ai lu la suite :p
Revenir en haut Aller en bas
MNfan
2° Années à la maison de la nuit
2° Années à la maison de la nuit
avatar

Messages : 293
Points de Rp : 311
Réputation : 1
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 19
Localisation : côte d'azur, palmier, plage, le luxe quoi mdr
Humeur : heureuse

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Dim 5 Déc 2010 - 17:04

ah, okey....
Revenir en haut Aller en bas
Angelina
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 1708
Points de Rp : 1947
Réputation : 31
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 18
Localisation : dtc.:)
Emploi/loisirs : Fuck.

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Dim 5 Déc 2010 - 17:05

Eh franchement c'est encore mieux quand la garce entre en jeux ... Twisted Evil C'est làà que sa ce complique toute cette affaire Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
MNfan
2° Années à la maison de la nuit
2° Années à la maison de la nuit
avatar

Messages : 293
Points de Rp : 311
Réputation : 1
Date d'inscription : 31/08/2010
Age : 19
Localisation : côte d'azur, palmier, plage, le luxe quoi mdr
Humeur : heureuse

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Dim 5 Déc 2010 - 17:31

J'ai hâte de savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Sakura-chan
3° Années à la maison de la nuit
3° Années à la maison de la nuit
avatar

Messages : 360
Points de Rp : 372
Réputation : 1
Date d'inscription : 04/12/2010
Age : 25
Localisation : Cachan 94
Emploi/loisirs : en ce moment femme de ménage, sinon, étudiante !
Humeur : dodooooooooo !

MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   Mar 7 Déc 2010 - 14:54

Heyyyy ! mais ça se fait pas de couper les gens dans leur lecture comme ça ! je VEUX la SUITE ! tout de suite illico presto !
bon à part des bêtises, je voulais te dire... ta fic est super, le seul bémol c'est les quelques fautes d'orthographe... c'est un peu dommage !
mais je maintiens : la suite ! la suite ! la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: My fiction ici >>>   

Revenir en haut Aller en bas
 
My fiction ici >>>
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction
» PEtite fiction de Punxy pour les fans de Green Day ^^
» [Fan-fiction] Plasma, Wiret, Rhad'... et les autres.
» info sur docu fiction
» Cold fact, hot fiction [Setsuna]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La maison de la nuit FRANCE :: HRP – Coin Détente :: Médiathèque :: Section des écrivains-
Sauter vers: