Bonjour, amis du jour. Bonsoir, amis du soir ! Je vous souhaite à tous la bienvenue sur le forum français La Maison de la Nuit. Venez découvrir toutes les infos, les news, photos, vidéos et interviews qui portent sur cette série de livre phénoménale !!
 
AccueilPortailRPGFAQMembresS'enregistrerConnexion
Le forum est actuellement repris en main par Ever D. Black, soyez patient
Cyrius B. Lafferty & Luna Duchannes retrouvent leur statut de modo

Partagez | 
 

 Donne moi ton sang et tu aura le mien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Mar 10 Sep 2013 - 18:31



J'avais évité, tous les endroits, où pouvait se trouver des élèves. Ma vitesse de vampire aidant. Je guidais Kayson, dans les couloirs avec rapidité. Très vite, nous arrivions dans l'aile des professeurs, dans ce couloir, la porte de ma chambre. Chaque chambre étaient assez espacé, je ne sais pourquoi, mais le couloir était très long. Avec encore plus de vitesse, je plaquais le bel homme contre la porte de ma chambre, un sourire charmeur aux lèvres, avant de joindre les miennes aux siennes dans un baiser passionné.

Ma main se pose sur la poignée de la porte, je ne l'avais pas verrouillé. Je l'ouvre, le poussant à l'intérieur, me faufilant à sa suite. Je me retrouve le dos contre la porte. Je sépare nos lèvres, un sourire en coin sur celles-ci. J'attrape le bas de son t-shirt pour le lui ôter, je résiste à l'envie de lui déchirer tous ses fringues. Dans un élan de rapidité, je le pousse dans un autre coin de la pièce. Laissant son t-shirt derrière nous. Je glisse mes mains sur son torse nu, je l'embrasse avec encore plus de fougue et de passion.

Je sépare nos lèvres, pour déposer des baisers dans son cou et en profiter pour reprendre mon souffle. Je ne me sépare que de quelques centimètres de lui pour l'observer. Mon regard rencontre le sien. Je maintiens son regard. Mes yeux ambre sont éclairés d'une lueur rouge comme le feu. La passion et le désir, sont bien présents. Il n'y a pas de doute.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Kayson Blackheart
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1255
Points de Rp : 1361
Réputation : 32
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 22
Localisation : Quelque part.
Emploi/loisirs : Se repentir.
Humeur : Im feeling alone without you..

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Jeu 19 Sep 2013 - 14:04

C'est sa quand on aime ? On se sent poussé des ailes, j'ai quitté la gravité qui me relié au sol. Je me sens léger, tel une plume. Je la suis, me laissant guidé sentant le vent se fendre sur mon visage. je ne me préoccupe plus de rien, je ne vois qu'elle, les cheveux virevoltant. Je suis toujours aussi ébahi par cette beauté qu'elle peut dégagé, c'est fou. Je souris tout au long du trajet, je regarde autour de moi, je reconnais les murs des couloirs de l'enceinte. Ses murs de pierre, froid et sinistre mais aujourd'hui, ils sont éclairé par la bonté de ma chère Prêtresse. Elle est ma lumière, celle qui me guidera et m'aidera a ne pas commettre d'erreur. Elle est tout ce que j'ai a présent, la seule chose qui me rattache a la vie. Quand j'y repense, elle entend un cœur battre mais je reste persuadé que sa n'es pas le miens. Elle entend peut être le siens qui bat tellement fort qu'il bat pour nous deux. Nous y voilà, enfin j'en déduis du fait que je me retrouve dos a une porte. Se regard et se sourire, ça va en devenir une drogue. La chaleur de ses lèvres sur les miennes, la porte se dérobe dans mon dos, je ne m'étais pas trompé. Si elle savait a quel point j'ai envie d'elle, a quel point j'ai envie de la rendre heureuse. Je m'y efforcerais, je le promet. Ses mains qui se baladent le long de mon torse pour enfin m'ôter mon t-shirt. Elle a l'air aussi presser que moi, c'est encore mieux. Ses lèvres qui devient petit a petit un besoin constant. Je voudrais que cette instant ne se termine jamais. J'aimerais juste l'embrasser et lui donner tout ce qu'elle désire. Elle recule, on s'observe, nos regards ne trompe pas.. On a la même chose en tête. Sur ma gauche, il y a un petit nid douillet. Mon regard se replonge dans le siens, le sourire au lèvres. J'avance vers elle la saisissant par les hanches, déposant un baiser dans son cou. Mes mains glisse le long de son corp avant de se poser sur ses fesses. Mes bras la soulève et la dépose sur le lit, ma tête se relève et nos lèvres sont a quelques centimètres. Le désir se fait de plus en plus ressentir. Je ne tiendrais pas beaucoup plus longtemps, c'est juste fou.. C'est fou a quel point une personne peut vous faire faire n'importe quoi. L'impact qu'elle peut avoir sur toi et tes envies. Je te désire, je te veux et je t'aurais. Mes lèvres s'approche de plus en plus des siennes avant qu'elles se touchent, impossible de faire machine arrière. Maintenant c'est toi et moi, le reste n’existe plus.



Mes tatouages sont de flammes, ma loyauté n'es plus a prouvé ou sa serait remettre en question les paroles de vos dieux.



------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Dim 22 Sep 2013 - 10:04

Nos regards se croisent, il n'y a pas besoin de mots, on se comprends sans même parler. Nous nous sommes enfin trouver, a part des âmes sœurs, qui pourraient communiquer sans un seul mot échangé ? Personne. Nous sommes liés, je le sais, je le sens en moi. Je ne sais ce que l'avenir nous réserve, je ne sais ce que penseront les autres de nous. La prêtresse avec l'ennemi numéro un de la maison de la nuit depuis la disparition des êtres les plus dangereux et les plus malfaisants.

Je sais déjà que ce ne sera pas apprécié de tous le monde, et qu'il faudrait alors gardé tout cela secret. Mais, là j'en ai que faire des autres. Ses mains se promènent sur mon corps, le désir et l'envie montent en moi, en une vague de chaleur grandissante. Il m'agrippe, j'enroule mes jambes autour de sa taille, il me dépose sur le lit, ma tête se pose sur l'oreiller. Tous cela se fait doucement, nous nous comportons comme humains, mais je sais que très vite, tout prendra plus de vitesse, plus de force, plus d'intensité et de passion, digne de vampires.

Ma main, attrape le talon de mon escarpin que je retire et que je laisse tomber en bas du lit. Je fais de même avec le second. Nos visages ne sont qu'a quelques centimètres l'un de l'autre. Nos lèvres sont proches, elles ne se touchent pas. Son regard est braqué sur moi, le mien sur le sien. Tous se passe avec lenteur. Mes mains caressent son torse nu musclé, mes mains glissent dans son dos. Puis ses lèvres se rapprochent des miennes, jusqu'à les frôler. Puis enfin, il les joint aux miennes.

J'agrippe sa nuque avec force, mon autre main glisse le long de son dos. Tandis que je l'embrasse plus passionnément et que ma langue aille jouer avec la sienne. Un tremblement de désir agite mon corps entier. Mes lèvres quittent les siennes. Je sens ma robe glisser le long de mon corps, pour dévoiler mes sous vêtements noirs. J'écarte le visage de Kayson du mien, de quelques centimètres. Je me mord la lèvre inférieure, faisant perler le sang sur celle-ci. Mon regard d'ambre est encore plus brillant, animer par la flamme du désir.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Kayson Blackheart
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1255
Points de Rp : 1361
Réputation : 32
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 22
Localisation : Quelque part.
Emploi/loisirs : Se repentir.
Humeur : Im feeling alone without you..

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Ven 27 Sep 2013 - 13:29

Dire que tout sa était déjà écrit. Moi, l'être le plus noir que cette décennie puisse connaître avec la prêtresse au coeur le plus pure a se jour. C'est fou, c'est clair mais qu'est ce que c'est jouissif. Les deux opposé devenu âme soeur. Qui pourrait prétendre du contraire a se jour ? Personne, absolument personne. Je l'aime, elle m'aime et c'est tout ce qui compte. Se baiser doux et délicat tout en étant langoureux, dure encore et encore. Si sa ne tenais qu'à moi, jamais je ne la lâcherais. Cette chambre serait notre tombeau, enfin faut il que la mortalité nous fasse signe un jour. Ses lèvres.. Je les aimes plus que tout le reste, elles sont douces et chaudes. Nos visages s'écartent, laissant les rayons de la lune éclairé son visage. Du sang.. En temps normal, j'arrive parfaitement a me contrôler. Le sang est devenu plus que secondaire a ma vie mais la, quand je le vois coulé délicatement sur ses lèvres, c'est autre chose. C'est comme si il n'y avait plus sa dans mon champ de vision, une réelle obsession.. Mon visage s'approche, doucement mais surement tout en soutenant son regard qui je dois dire, me fait de plus en plus chavirer sur le chemin de l'amour. Le contact, dans ma tête, c'est un immense feux d'artifice. Se sang sucré légèrement caramélisé, c'est exquis. Je peux même vous dire que les prouesse culinaire de tout les chefs gastronomique ne valent pas un centième de ce que je suis entrain de savouré. Le baiser se fait beaucoup plus passionné, ma main droite glisse le long de sa cuisse que je ramène vers moi. Il me serait très facile de lui déchirer ses sous vêtement mais soyons gentleman, faisons sa en douceur.  Pourtant l'envie ne m'en manque pas, au contraire. On ma toujours demandé de quel couleur était mes yeux, j'ai toujours dit noir. Noir comme la noirceur qui me ronge, noir comme mon âme. Maintenant, moi aussi je me le demande, ma mère les avait améthyste et mon truc qui me servait de père, bleu. Rose les avait ambre, tout comme Démona. Je m'arrête un léger instant, le temps de souffler un peu, mes lèvres se glisse vers son oreille.

- Je t'aime, pour toujours..

Mon visage se retrouve face au siens, cette fois ci, c'est moi qui me mord la lèvre inférieur. Une goutte tombe sur ses lèvres, je t'en prie, ne te fais pas prier. Un léger sourire se dessine et mes deux mains saisis les siennes pour les glisser vers le haut. Tu es mienne Démona, celle que j'aime et avec qui je désire vivre la vie qu'il me reste. Je veux te rendre heureuse, je veux que tu te sente aimer et surtout, je désire plus que tout, que tout sa soit réciproque.



Mes tatouages sont de flammes, ma loyauté n'es plus a prouvé ou sa serait remettre en question les paroles de vos dieux.



------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Sam 28 Sep 2013 - 15:39

Ce regard, enfin je vois la véritable couleur de ses yeux. Ils sont ambres comme les miens, mais parfois on y devine des reflets d'une autre couleur, une couleur plus rare, mais tellement belle dans ses yeux. La couleur de l'améthyste, violet. Ses éclats de violet, sont à peine visible, mais moi, je les distingue. Ses yeux ne sont pas noirs comme ils l'étaient auparavant, non. Avec moi, tous semble différent, il n'est pas méchant, comme il l'était. Il n'est pas un danger. Non puisqu'il est mon combattant, ma moitié. Il ne fait que me rendre encore plus folle, folle de lui bien entendu.

Tout est lent, comme dans les films au ralentis. Ou du moins, lent par rapport à la vitesse dont nous pourrions faire preuve. Nous semblons obstinés à poursuivre ainsi, lentement tels des humains qui se découvrent pour la première fois. Nos corps réclament d'accélérer la cadence, de passer aux choses sérieuses, de se montrer en tant que vampire.

Son regard s'intensifie, il réduit l'espace qui sépare nos visages. Ses lèvres touchent les miennes, il m'embrasse avec passion, ses mains se promènent sur mon corps, les miennes sur le sien. Boire du sang, c'est plaisant, mais quand on vous boit du sang, c'est encore mieux. Tout est parfait. Le bout de ses doigts touchent ma peau, me faisant frissonner. Au bout d'un instant il sépare nos lèvres, restant qu'à quelques centimètres de mon visage, pour me murmurer :

- Je t'aime, pour toujours..

Son regard reste plongé dans le miens. Je ne peux lui répondre, mon cœur cogne contre ma poitrine et je suis certaine d'entendre le sien battre aussi fort. Il se mord la lèvre inférieure. Oh.. Kayson, tu va finir par me tuer. Une goutte de son sang tombe sur ma lèvre supérieure, un sourire se dessine sur ses lèvres. Un sourire en coin se dessine sur les miennes, tandis que le bout de ma langue vient lécher cette si petite goutte de sang. Je frissonne, l'odeur de son sang me titille les narines, cette odeur et si enivrante et alléchante.  Son goût est tellement exquis.

- Crois moi.. Je vais te prouver que je t'aime bien plus que tu m'aime. Murmurais-je.

Mes mains agrippe sa nuque avec fermeté. Es-tu sur de réveiller le vampire en moi ? Trop tard, c'est ce que tu es en train de faire, que tu le veuille ou non. Je me contrôle d'abord, pour juste passer le bout de ma langue sur ses lèvres, savourant chaque gouttelettes que je récolte. Un frisson parcours ma colonne vertébrale. Et je l'embrasse de nouveau, avec passion et intensité. Je ne peux contenir ma vitesse cette fois-si, très vite, j'inverse les positions et me retrouve sur lui. Je sépare nos lèvres, me redressant. Mon regard brille, mes mains maintiennent Kayson allongé sur le lit. Un sourire se dessine sur mes lèvres. Je suis essoufflée de ce baiser échangé. Je me penche vers lui, pour retrouver la proximité de son visage. Sa lèvre saigne encore. Je la referme en la léchant et en l'ordonnant de cicatriser. Je me lèche les lèvres et passe mes mains sur son torse nu, toujours à cheval sur lui.

Je l'embrasse, puis je place mes lèvres contre son oreille.

- Puis-je..? Dis-je en faisant glisser mon index sur sa carotide. Le message était clair, j'avais envie de le mordre, d'aller plus loin.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Kayson Blackheart
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1255
Points de Rp : 1361
Réputation : 32
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 22
Localisation : Quelque part.
Emploi/loisirs : Se repentir.
Humeur : Im feeling alone without you..

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Mar 1 Oct 2013 - 17:07

- Crois moi.. Je vais te prouver que je t'aime bien plus que tu m'aime.

Se regard assuré qui me fait frissonné. Jamais chez une femme je n'ai eu l'occasion de voir de tels yeux. Ils sont envoûtant, attirant et se visage.. Je ne vous en parle pas. Il a était sculpté par les dieux eux même, leurs plus grande réussite, un ange au dessus des autres. Regardez la, qui pourrait résister face a elle ? Personne, absolument personne et le plus magnifique dans tout sa, c'est qu'elle ma choisis. Moi, le vampire le plus détesté du coin, le vampire qui a essayé de la tué. D'ailleurs, en y repensant, je m'en veux énormément.. Je ne sais pas vraiment ce qu'il ma pris. Je pourrais chercher dix milles excuses mais il n'y en à pas. Enfin elle a souffert a cause de moi et sûrement encore même si elle m'assurerait du contraire. Mes yeux plongeaient dans les siens, je m'y pers et vous savez quoi ? Tout sa m'apaise. Elle a tellement d'emprise sur moi, si seulement elle savait a quel point je lui suis dévoué. Je souris lorsqu'elle me saisit par la nuque afin de ramener mon visage encore plus près qu'il ne l'était déjà, sa langue sur mes lèvres. J'adore sa, tu va me rendre fou Démona.. Enfin c'est déjà fait, je suis fou amoureux de toi mais tu peux me rendre un peu plus fou de tellement de manières différentes. Un baiser, encore un et je m'en lasse pas. C'est si.. Sulfureux. J'en veux plus, je ne peux plus m'arrêter. On est arriver a un point de non retour. Je souris intérieurement, pour ne pas briser se délicieux baiser. Je me retrouve sur le dos, attendant sa prochaine action avec impatience. Encore se sourire, c'est définitif, c'est le plus beau sourire qu'il ma était donné de voir. Je souris a mon tour, légèrement essoufflé. Sa langue passe sur mes lèvres, quel délice. Je me mordille la lèvre inférieur, je la désire de plus en plus, enfin est-ce que c'est possible de désiré encore plus que le désire a son paroxysme ? Je crois bien oui.. Un léger baiser et ses lèvres se retrouve contre mon oreille.

- Puis-je..?

Je souris encore et encore avant d'échappé un petit rire amusé. Ma main se pose sur sa joue, cette fois ci se sont mes lèvres qui se retrouve contre son oreille. Elle connaissait déjà la réponse, pourquoi demander.

- Fait ce que tu veux de moi..

Ma main glisse le long de sa joue avant d’agripper sa nuque. Depuis le temps que j'attendais sa, enfin. Je suis heureux, je ne le cache pas. Elle me rend heureux.



Mes tatouages sont de flammes, ma loyauté n'es plus a prouvé ou sa serait remettre en question les paroles de vos dieux.



------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Sam 5 Oct 2013 - 10:51

Mon visage était de nouveau face au sien, de manière à ce que je puisse river mes yeux dans les siens. Mon regard était intense, brillant, dévoilant tous le désir qui m’animai. Je me perdais dans son regard, si envoutant. Sa main caressa ma joue pour agripper ma nuque. Mon index se promenait sur sa carotide et je sentais mes canines devenir plus.. tranchantes.

- Fait ce que tu veux de moi..

Il ne faut pas me le dire deux fois, ni une ni deux, un sourire charmeur se dessine sur mes lèvres dévoilant la pointe de mes canines. Dans un grognement de plaisir étouffé, j'enfonce mes dents dans sa gorge, lui coupant la peau et lui tranchant, cette veine, qui délivre tant de sang. Ma gorge me brule, le vampire en moi fait surface, je ne peux m’arrêter de m'abreuver. Ce liquide qui afflue dans ma bouche, cette odeur enivrante, tous ce plaisir procuré, depuis combien de temps avais-je attendue cela ?

Tous le monde sait ce que fait une morsure de vampire, comme celle-ci. Mes dents restent enfoncés dans sa chair, alors que je prend plaisir à boire son sang et lui prend plaisir à m'en donner. Mes mains se promènent sur son corps. L'odeur de son sang, me fait tourner la tête. Les positions s'inversent, je me retrouve de nouveau sous lui, toujours agrippé fermement à son cou. Ma langue caresse sa carotide avec rapidité et lenteur par moment. Je n'en aurait jamais assez, je pourrais rester l'éternité comme cela, du moment que je suis avec lui, le reste m'importe peu.

Puis, je me rends compte de ce qui est entrain de se passer. On est sur le point d'imprimer, de créer une empreinte, qui ne fera que renforcer notre lien. Je lèche la plaie et lui demande de guérir. Une marque rose se forme. Mes lèvres retrouvent les siennes et je l'embrasse avec passion, au bout d'un moment, je sépare nos visages, haletante. Je le regarde avec insistance et un sourire charmeur voir séducteur sur les lèvres, je murmure :

- Mords moi.. Kayson, mords moi.

Mes mains agrippent sa nuque, j'attire son visage dans mon cou, pour sentir ses lèvres contre ma peau dans l'attente de sentir ses canines me déchirer la chair et me trancher la carotide. Je veux qu'il me morde, que nous imprimions. Notre lien ne sera que plus fort, je n'aurais, en plus de cela, plus jamais à tuer d'humain, je l'aurais lui. Je murmure dans le creux de son oreille.

- Je t'aime..


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Kayson Blackheart
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1255
Points de Rp : 1361
Réputation : 32
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 22
Localisation : Quelque part.
Emploi/loisirs : Se repentir.
Humeur : Im feeling alone without you..

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Dim 6 Oct 2013 - 16:24

Ses lèvres sur ma peau et nous y voilà. Ses crocs perforant ma chaire, a se moment la, tout mon corp se mit a frémir de plaisir. C'est une sensation que l'on ne peut pas comprendre lorsqu'on est humain mais pour un vampire.. C'est au delà de tout ce qui existe. Je ne sais pas où tout sa va nous emmenez mais la, juste a se moment la. J'ai juste envie de rester ici et que le temps s'arrête. Nous serions d'éternelle divinité a nous abreuvé de sang tel un césar et son vin. Mes yeux se ferme, mes lèvres affiche un léger sourire avant d'inverser les positions. Sa langue se baladant dans mon cou, si elle savait a quel j'aime sa. C'est la première fois que je ressens autant de plaisir. Un dernier coup de langue et nos visages se retrouvent face a face avant un baiser d'un degrés de passion inimaginable. Puis se sourire.. Arrête Démona, arrête de me faire sa. De faire resurgir l'instinct de Vampire qui est enfouis en moi. C'est pas que sa ne me plait pas mais.. Je ne sais pas si j'arriverais a me contrôler. Ses lèvres, recouverte de sang, de mon sang. Je sais très bien ce que sa veut dire, si deux vampire se nourrisse l'un de l'autre, ils impriment. Un liens très fort se tisse entre eux en plus du lien qu'il avaient déjà. Je n'ose même pas imaginer la puissance du liens qui nous unira Démona et moi. Je la regarde, je n'arrive toujours pas a réaliser a quel point elle est belle. Son visage angélique, se sourire attirant et se regard envoûtant. Je suis dingue d'elle.

- Mords moi.. Kayson, mords moi.

Hein comment ?! La mordre.. A mon avis, je n'ai pas le choix. Sa main attire ma tête en direction de son cou. Je le sens, se sang se trouvant sous sa peau fine. Je dépose un léger baiser dans son cou, mes mains se posant sur chacune de ses cuisses. L’excitation monte de plus en plus, elle s'empare de moi. Le désir de lui planter mes crocs dans son cou, j'espère pouvoir m'arrêter a temps.

- Je t'aime..

Je souris et c'est a se moment la, que je sais que tout se passera bien. Mes crocs perfore sa chair et le liquide rouge entre en collision avec ma langue. Je ferme les yeux, sentant mon souffle s’accélérer. Mes mains s'agitent le long de sa peau, c'est le nirvana. Je comprend ce qu'elle a ressentit il y a un instant. La sensation est différente lorsque tu donne ou prend du sang. Cette position la est plus.. Instinctif et plaisante. J'avale se sang, je le sens coulé le long de ma gorge. C'est aphrodisiaque, arrête moi si je me trompe mais n'est ce pas ce que l'on appelle le " Septième ciel " des vampires ? J'en suis persuadé maintenant. Je me retire, léchant chaque goûte se trouvant sur mes lèvres. La langue parcourant les deux petits trou de la morsure afin de les faire cicatriser. Je relève la tête, mes yeux plongeaient dans les siens. L'air sérieux et passionné.

- Moi aussi je t'aime, plus que tout ma Prêtresse.



Mes tatouages sont de flammes, ma loyauté n'es plus a prouvé ou sa serait remettre en question les paroles de vos dieux.



------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Dim 6 Oct 2013 - 17:02

Au début, je le sentais hésitant, cela faisait-il si longtemps qu'il n'avait pas mordu quelqu'un ? Peut-être.. Mais j'étais certaine qu'il arriverait à s'arrêter avant que je sois en trop grand manque de sang et que la tête me tourne. Je lui faisais confiance, entièrement confiance et c'est ce qui fera qu'il serait s'arrêter.

Ses mains se posent sur mes cuisses, un sourire se dessine sur mes lèvres et je frémis de plaisir lorsque ses canines s'enfoncent dans ma chaire. Sa langue caresse mon cou, pendant qu'il s'abreuve de mon sang. C'est tellement plaisant et depuis combien de temps, personne ne m'avait mordu ? Depuis combien de temps n'avais-je pas gouté à ce plaisir ? Trop, bien trop longtemps à mon goût. J'aimerais que le temps s'arrête et que je ressente, ce que je ressens à ce moment là, éternellement. Ce qui se passe là, à ce moment précis. C'est l'empreinte. Nos cœurs battent à l'unisson, nous prenons plaisir tous les deux à cet échange de sang. nous établissons notre lien de sang. Nous étions déjà lié, mais imaginez la puissance et la force de ce lien désormais. Nous ne formons plus qu'un seul et même être désormais. Et rien ni personne ne détruira ce lien, rien ni personne ne nous séparera ni ne nous retirera ça.

C'est ça atteindre le septième ciel avec un vampire. Sentir son corps tout entier frémir et trembler de plaisir. Sentir tout l'amour que l'autre nous porte dans juste un baiser. C'est ça aimer, tout simplement.

Il retire ses dents de ma chair, laissant sa langue parcourir ma peau pour cicatriser la morsure. Il relève la tête, me regardant d'un air sérieux mais passionné.

- Moi aussi je t'aime, plus que tout ma Prêtresse.

Je le regarde, encore haletante. Je dépose un doux baiser sur ses lèvres. Avant de le laisser rouler sur le côté et de venir me blottir contre son torse, la tête calé dans son cou. Ma main caresse son torse, je ferme les yeux. Je visualise notre lien, je le ressens. J'ai l'impression que son cœur bat encore plus fort. Un petit sourire se dessine sur mes lèvres. Par ce lien, je lui fais ressentir tous l'amour que je lui porte. Je ne dis rien, je me contente de me concentrer sur nous, notre amour et j’oublie tous le reste.

Je crois bien, non en fait c'est je suis sure. Je suis sure de n'avoir jamais autant aimé. Je l'aime tellement que je serais capable de mourir pour lui, peu importe ce qui m'arrive car de toute façon, sans lui je ne suis plus rien, alors autant qu'il m'arrive malheur à moi, plutôt qu'à lui. Si il devait lui arriver quelque chose, je ne le supporterais pas.

Je rouvre les paupières, je tourne la tête pour lui déposer un baiser dans le cou, là ou mes dents lui on précédemment tranchée la chair.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Kayson Blackheart
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1255
Points de Rp : 1361
Réputation : 32
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 22
Localisation : Quelque part.
Emploi/loisirs : Se repentir.
Humeur : Im feeling alone without you..

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Lun 7 Oct 2013 - 12:28

Tout sa se termine par un doux baiser et un chaleureux câlin. Je me sens bien, avec elle. Je ne me suis jamais sentis aussi bien de toute ma vie. Elle fait partie de moi a présent, a jamais liée par le lien du sang. Rien que d'y penser, j'en frémis de plaisir. Passé ma vie a ses côtés, sans plus personne pour nous dire ce que l'on doit faire. C'est plaisant et ses ailes d'ange ne prendront que plus de hauteur. Sa tête calé dans mon cou, son coeur battant a la chamade. Une de mes main se pose sur ses hanche tandis que l'autre viens se caler derrière ma tête. Je souris, je souris bêtement mais je ne peux pas m'en empêcher. Cette amour naissant ne prend que de plus en plus d'ampleur et je le ressens au fond de moi. Par le passé, j'avais déjà imprimé avec une personne, une grossière erreur a mon humble avis. Il n'y avait rien de passionnelle, aucun sentiment. Dès le départ c'était voué a l'échec mais bon, elle m'aura bien servit durant mon séjour ici. Enfin bref, je ne veux même plus pensé a sa, j'ai la plus belle des femmes blottis dans mes bras, que demandé de plus. Encore un de ses baiser qui ma fait craquer il n'y à même pas quelques minutes de sa. Je profite, fermant les yeux en écoutant cette douce mélodie qu'es son coeur.

- Tu sais Démona. En toute franchise, dans toute ma vie de vampire, j'ai eu l'occasion de tomber sur différente filles plus ou moins jolie mais il n'y avait jamais aucun sentiments, ni rien du tout. Le garçon que je suis n'es pas très sentimental, enfin sa tu le savais déjà. J'ai brisé des centaines de coeur, je ne regrette pas, en aucun cas. Après tout, c'est ma personnalité qui veut sa.

Je me dégage légèrement, pour me retrouver face a elle. Le sourire au lèvres, des papillons dans le ventre et une envie folle de l'embrasser.

- Mais toi.. Toi tu es différente de toutes ses filles la. Tu es belle, attentionné et tu es pure. A côtés de sa, je ne suis qu'un cafard qui essaye de trouver un coin d'ombre pour ne pas se faire piétiner. Toi seule et je dis bien toi seule, a réussi a faire tomber le masque que je m'efforcer a garder. Grâce a toi, je sais a quel point la vie est importante et je comprend mieux se proverbe qui dit que la vie vaut d'être vécu pour des moments pareille. Avec toi je me sens libre, je n'ai plus a me cacher, j'ai plus cette peur de finir seul. Non parce que tu es la, a mes côtés et le plus important.. Grâce a toi, j'ai appris a aimer..

Je lui dépose un léger baiser sur ses lèvres de satins.

- La maison de la nuit a de la chance de t'avoir comme Prêtresse, et moi, j'ai de la chance de t'avoir comme rayon de lumière illuminant chaque recoins d'ombre qui m'habite.



Mes tatouages sont de flammes, ma loyauté n'es plus a prouvé ou sa serait remettre en question les paroles de vos dieux.



------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Lun 7 Oct 2013 - 17:31

Ses mains se posent sur mes hanches, j'écoute son cœur battre. Il bat à la même vitesse que le mien. Nos cœurs ne feraient qu'un, eux aussi ? Et pourquoi suis-je la seule à entendre son cœur ? Est-ce parce qu'il m'aime, parce que nous sommes liés ? Peut-être.. L'avenir nous le dira.

Je dépose un énième baiser dans son cou, écoutant sa voix, me contentant de clore les paupières. Un sourire, trahissant mon bonheur, sur mes lèvres.

- Tu sais Démona. En toute franchise, dans toute ma vie de vampire, j'ai eu l'occasion de tomber sur différente filles plus ou moins jolie mais il n'y avait jamais aucun sentiments, ni rien du tout. Le garçon que je suis n'es pas très sentimental, enfin sa tu le savais déjà. J'ai brisé des centaines de coeur, je ne regrette pas, en aucun cas. Après tout, c'est ma personnalité qui veut sa.

Il se dégage légèrement de notre étreinte pour positionner son visage face au mien, le sourire aux lèvres. Que c'est bon de le voir sourire, de voir qu'avec moi tout est différent.

- Mais toi.. Toi tu es différente de toutes ses filles la. Tu es belle, attentionné et tu es pure. A côtés de sa, je ne suis qu'un cafard qui essaye de trouver un coin d'ombre pour ne pas se faire piétiner. Toi seule et je dis bien toi seule, a réussi a faire tomber le masque que je m'efforcer a garder. Grâce a toi, je sais a quel point la vie est importante et je comprend mieux se proverbe qui dit que la vie vaut d'être vécu pour des moments pareille. Avec toi je me sens libre, je n'ai plus a me cacher, j'ai plus cette peur de finir seul. Non parce que tu es la, a mes côtés et le plus important.. Grâce a toi, j'ai appris a aimer..

Il dépose un léger baiser sur mes lèvres, alors qu'une larme menace de couler le long de ma joue. Sa me fait tellement chaud au cœur ce qu'il me dit, c'est tellement bon de se savoir aimer, aimer pour de vrai. Je sais que cette histoire ne fait que commencer, mais je suis déjà certaine que ce ne sera pas une amourette. Et puis, les vampires ne meurent pas, nous avons toute l'éternité devant nous pour se prouver de jour en jour, notre amour.

- La maison de la nuit a de la chance de t'avoir comme Prêtresse, et moi, j'ai de la chance de t'avoir comme rayon de lumière illuminant chaque recoins d'ombre qui m'habite.

Je chasse ma larme du revers de la main, le sourire aux lèvres. je ne vais tout de même pas pleurer une seconde fois ce soir. Mais après tout, c'est tellement beau ce qu'il me dit, que j'en suis émue. Autant dire que c'est une chose, devenue très rare chez moi.

Je pose mon index sur ses lèvres, rapprochant un peu plus mon visage du sien. Je plonge mes yeux ambres dans les siens, aux reflets améthystes.

- C'est moi qui est de la chance de t'avoir. Je t'assure, c'est moi qui est de la chance. C'est tellement beau ce que tu me dit. Personne ne m'avait jamais dit de telles choses avant. Et crois moi.. Moi aussi, c'est la première fois que j'aime vraiment, ou du moins autant que maintenant.

J'attire son visage au mien, pour joindre mes lèvres aux siennes.

- Je t'aime.. Et ça pour l'éternité, crois moi. Jusque la mort nous sépare. Murmurais-je après ce long et intense baiser échangé.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Kayson Blackheart
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1255
Points de Rp : 1361
Réputation : 32
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 22
Localisation : Quelque part.
Emploi/loisirs : Se repentir.
Humeur : Im feeling alone without you..

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Mar 8 Oct 2013 - 16:56

Elle est heureuse, je peux le voir sur son visage rayonnant de beauté. Cette larme de joie coulant de long de sa joue avant de se faire balayer de la main. Elle est radieuse, elle est magnifique, elle est parfaite en soit. Plus je la regarde et plus l'amour que je lui voue s’amplifie. Son index sur mes lèvres me fait d'avantage sourire. Sa peau douce tel du satin et ses yeux ambre tel deux petits joyaux. C'est une princesse ou bien non, la princesse des princesses, enfin ma princesse. Avec le temps, j'en ferais ma reine, je réaliserais chacun de ses désires, je ferais en sorte qu'elle reste aussi épanoui qu'elle ne l'es aujourd'hui. Je prendrais soin d'elle, elle sera tout ce que pourquoi je vis. Elle est mon tout. Mes yeux dévorant les siens, je la regarde avec tant d'amour, tout l'amour que je possède.

- C'est moi qui est de la chance de t'avoir. Je t'assure, c'est moi qui est de la chance. C'est tellement beau ce que tu me dit. Personne ne m'avait jamais dit de telles choses avant. Et crois moi.. Moi aussi, c'est la première fois que j'aime vraiment, ou du moins autant que maintenant.

Mes lèvres contre les siennes. J'apprécie chaque secondes de se baiser jusqu’au dernier contact.

- Je t'aime.. Et ça pour l'éternité, crois moi. Jusque la mort nous sépare.

Sa voix était a peine audible mais suffisamment pour que je puisse l'entendre. Elle parle de moi mais chacun de ses mots sont apaisant. Un amour partagé d'une tel intensité, sa n'existe que dans les contes de fées et pourtant, regardez nous. Je repense a chaque moment passé avec elle, je remonte le temps et chaque moments est joyeux. Enfin pas tous, je n'arrive pas a m'effacer de la tête la chose que je lui est faite. Se couteau planté dans sa poitrine laissera toujours une grande cicatrice intérieur. Tout les mots du monde ne pourront dire a quel point je suis désolé, sa n'es pas possible. Ce jour la, j'étais encore au côtés de l'ange noir Kalona et de la Prêtresse déchu Tessa. Je ne vais pas vous mentir, parfois ils me manquent enfin pas sentimentalement mais plutôt en présence. Avec eux, je me sentais utile et je savais qu'a leurs yeux, je n'étais qu'un simple pion mais qu'importe.. Comme on dit, l'espoir fait vivre. Je ferme les yeux, posant ma main sur sa joue. Collant mon front au siens. Ne pense plus a sa Kayson.. Ne pense plus au choses qui t'on détruite, pense a cette personne qui ta sauvé de tout sa. Pense a Démona, a l'avenir que vous allez construire ensemble. Le passé c'est le passé, tu ne dois plus y pensé même si c'est dur et je sais que sa n'a jamais étais rose pour toi enfin, jusqu’à aujourd'hui. Mes lèvres s'entrouve, laissant échapper un faible souffle.

- Démona.. Merci de me rendre aussi heureux. Et non, ne me dis pas que je ne dois pas te remercier. Tu sais très bien de quoi je suis capable, tu sais aussi toutes les atrocité que j'ai commise. A ton avis, si ton amour ne m'avais pas sauvé, qui sait ce que je serais entrain de faire. Avant, oui je l'avoue, je n'étais qu'un monstre sans coeur et sans aucune pitié. Je tué humain et vampire par plaisir, j'aimais tenir la vie entre mes mains. Cette sensation de se savoir au dessus des autres, la puissance que l'on peut dégager lorsqu'on ne suit aucune règles. C'était une vie de rêves, je n'avais personne pour me dire ce que je devais faire. Puis le temps a passé, j'ai arrêté de me nourrir de sang humain, sa a était dur. J'ai demandé a une amie vampire de m'enchaîné dans la vieille maison de mon " père ". Durant l'année suivante suite a la guerre, je n'ai pas vu le jour, j'étais faible, vraiment très faible. Dépourvu de toute force, même pas assez pour parlé. Cette amie est revenu, me libérant enfin de ses fers. Les murs fissuré par la rage qui m'habité, je n'étais plus moi a se moment la. Elle a prit soin de moi, ma habitué a la nourriture humaine et puis je suis sortis de cette endroit maudit. Il faisait jour et mes yeux était éblouit de cette lumière aveuglante. Cette journée a était dur, la tentation était grande mais..

Ma main glisse le long de sa joue avant de s'enlever complètement. Je me redresse, doucement faisant attention a elle. Ma main passe dans mon cou, le visage perdu.

- Mais si je bois ne serai-ce qu'une goûte de sang humain.. J'ai bien peur que le Kayson d'autrefois ne refasse surface et je me refuse a cette idée. C'est pour sa que.. Ma tête se tourne dans sa direction, le regard triste et perdu. Que j'aimerais que si sa arrive, ne me laisse pas le temps d'agir et je sais que tu refusera alors c'est pour sa que je veux que tu me le promette. Promet moi que si sa arrive, de tout faire faire pour m'empêcher de faire du mal aux autres, même si il faut que j'y laisse ma vie, fait le pour moi.

J’esquisse un léger sourire, je sais très bien ce qu'elle va me dire mais je sais aussi de quoi je suis capable et c'est sa, qui me fait peur. Je ne veux plus tué personne, je ne suis plus cette homme la. Je t'aime et c'est sa, qui me rattache a la vie.



Mes tatouages sont de flammes, ma loyauté n'es plus a prouvé ou sa serait remettre en question les paroles de vos dieux.



------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Mer 9 Oct 2013 - 17:11

Sa main se pose sur ma joue. Je ressens ce qu'il ressent. Sa se bouscule dans sa tête, il pense à quelque chose.. Quelque chose lui manque. Mais quoi donc ? Ses paupières sont closes et son front est contre le mien. Croissant de lune contre croissant de lune. Je ferme les yeux à mon tour, posant ma propre main sur sa joue. Sentant qu'il sert les mâchoires par moment. J'ai envie de l'embrasser, pour chasser toutes ses pensées de sa tête. J'ai envie d'interrompre le cours de ses pensées, je me retiens de déposer mes lèvres contre les siennes alors qu'il entrouvre les lèvres pour parler.

- Démona.. Merci de me rendre aussi heureux. Et non, ne me dis pas que je ne dois pas te remercier. Tu sais très bien de quoi je suis capable, tu sais aussi toutes les atrocité que j'ai commise. A ton avis, si ton amour ne m'avais pas sauvé, qui sait ce que je serais entrain de faire. Avant, oui je l'avoue, je n'étais qu'un monstre sans coeur et sans aucune pitié. Je tué humain et vampire par plaisir, j'aimais tenir la vie entre mes mains. Cette sensation de se savoir au dessus des autres, la puissance que l'on peut dégager lorsqu'on ne suit aucune règles. C'était une vie de rêves, je n'avais personne pour me dire ce que je devais faire. Puis le temps a passé, j'ai arrêté de me nourrir de sang humain, sa a était dur. J'ai demandé a une amie vampire de m'enchaîné dans la vieille maison de mon " père ". Durant l'année suivante suite a la guerre, je n'ai pas vu le jour, j'étais faible, vraiment très faible. Dépourvu de toute force, même pas assez pour parlé. Cette amie est revenu, me libérant enfin de ses fers. Les murs fissuré par la rage qui m'habité, je n'étais plus moi a se moment la. Elle a prit soin de moi, ma habitué a la nourriture humaine et puis je suis sortis de cette endroit maudit. Il faisait jour et mes yeux était éblouit de cette lumière aveuglante. Cette journée a était dur, la tentation était grande mais.. Dit-il dans un souffle, faible, que j'aurais très bien pu ne rien entendre.

Je réalisais alors que je n'étais pas la seule à vivre des choses compliquées et difficiles. Je n'étais pas la seule a souffrir du besoin de sang humain, lui aussi avais vécu cela. Je me sentie rassuré mais attristé par son récit. Il n'avait pas eu la vie facile.. Et en effet, il avait raison, je le connaissais. Je le connaissais par cœur, dans les pires moments et les meilleurs. Je connaissais sa sombre personnalité, et l'autre, la plus belle, celle qu'il me réserve, qu'il ne montre qu'à moi. Un frisson me parcourus la colonne vertébrale, alors qu'il laissait glisser sa main contre ma joue, pour s'écarter de moi. J’eus l'impression qu'on m’ôter mon oxygène et il me fallut quelques secondes pour me rendre compte que j'avais bloqué ma respiration, inconsciemment dès lors qu'il avait rompu tout contact.

Ce que je peux comprendre ce qu'il ressent, c'est dingue. Est-ce notre lien et notre empreinte qui veut ça ? Ou est-ce parce que je connais que trop bien ce qu'il a éprouvé en ôtant la vie à des humains ? Peut-être les deux.. Il est tellement plaisant de tenir leur vie entre nos mains, voir leur vie défiler sur la cornée de leur œil, voir leur regard horrifié, voir notre visage dans le reflet de leurs yeux et savoir que ce sera notre visage qu'il verra en dernier avant de mourir. Que c'est bon, d'entendre ce craquement d'os, leurs os se brisent sous notre force, que c'est bon de se sentir supérieur, fort et puissant. J'adore ça.

Je chasse mes pensées obscures en secouant furtivement la tête et cherchant le regard de mon combattant. Son regard est perdu dans la contemplation du parquet. Enfin, il ne regarde pas le parquet, mais c'est ce qu'il fixe alors que ses pensées vagabondes ailleurs. Il se passe une main dans le cou.

- Mais si je bois ne serai-ce qu'une goûte de sang humain.. J'ai bien peur que le Kayson d'autrefois ne refasse surface et je me refuse a cette idée. C'est pour sa que.. Sa phrase reste en suspens alors qu'il tourne la tête vers moi, le visage triste. Que j'aimerais que si sa arrive, ne me laisse pas le temps d'agir et je sais que tu refusera alors c'est pour sa que je veux que tu me le promette. Promet moi que si sa arrive, de tout faire faire pour m'empêcher de faire du mal aux autres, même si il faut que j'y laisse ma vie, fait le pour moi.

Je me redresse, le visage ne trahissant aucunes émotions. J'attrape sa main, gardant mon regard dans le sien. Mes yeux ambres brillent, pas parce que les larmes me montent aux yeux mais parce que je l'aime. Je pose sa paume de main sur ma poitrine, pile où se trouve ma cicatrice. Une marque rose horizontale, qu'il me reste de l'année passé.

- Kayson.. Je sais ce que tu as fait, je sais ce que tu es capable de faire. Mais crois moi, je n'ai peut-être pas fait pire.. Quoique.. Mais je comprends. Crois moi, je comprends ce que l'on ressent quand on tue. Je fais ça, depuis des mois, et regarde où sa nous mène ! Les humains se révoltent, ils sont à deux doigts de nous déclarer la guerre.. Principalement par ma faute. Enfin.. Là, n'est pas le sujet. Je presse un peu plus sa main contre ma poitrine. Tu sens ce cœur qui bat.. Tu le sens ? Il bat pour toi. Tu me demande de te promettre de t'éliminer.. De faire ce qu'il faut, si tu viens a redevenir ce que tu étais ? Comment en serais-je capable ? Kayson.. je t'aime.

Je me rapproche de lui, posant ma paume de main sur son torse, là où je sens les battements de cœur.

- Je trouverais tous les moyens possibles de te ramener, de faire en sorte que tu me revienne, que tu ne reste pas l'autre Kayson. Je te le promet. Mais si je dois.. Si je dois .. Te tuer. Le mot se coince dans ma gorge. Je mourais ensuite. Mon cœur ne peut pas battre sans le tien. Si ce lien se brise, je doute d'y survivre.

Une larme se forme au coin de mon œil droit. Je tente un petit sourire, malgré les circonstances. Je rapproche mon visage du sien, joignant mes lèvres aux siennes. Fermant les paupières avec force, avant de les rouvrir et de séparer nos lèvres. Ma main caresse sa joue.

- Je t'aime.. Murmurais-je.



_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Kayson Blackheart
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1255
Points de Rp : 1361
Réputation : 32
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 22
Localisation : Quelque part.
Emploi/loisirs : Se repentir.
Humeur : Im feeling alone without you..

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Sam 9 Nov 2013 - 22:11

Sa main saisis la mienne, cette chaleur qui en émane. Il me suffit juste de sa pour être heureux. Regarder la, elle est si belle. Si on me demandait ce qui la rend si spécial pour que j'en sois tomber amoureux, je répondrais simplement qu'elle a réussit la ou tout les autres ont échoué. Elle a réussit a percer cette carapace que j'avais depuis toutes ses années et rien que pour sa, elle a le droit a tout mon amour. Mon regard quitte ses yeux un instant, regardant ma main se poser sur sa poitrine. Je souris, sa peau est si douce. C'est agréable. Enfin il y'a juste cette cicatrice en pleins milieu. Je fronce les sourcils, je m'en veux encore malgré tout, malgré ce qu'elle pourra me dire, je m'en voudrais a vie. Mon index la longe pendant que le son de sa voix atteint mes oreilles.

- Kayson.. Je sais ce que tu as fait, je sais ce que tu es capable de faire. Mais crois moi, je n'ai peut-être pas fait pire.. Quoique.. Mais je comprends. Crois moi, je comprends ce que l'on ressent quand on tue. Je fais ça, depuis des mois, et regarde où sa nous mène ! Les humains se révoltent, ils sont à deux doigts de nous déclarer la guerre.. Principalement par ma faute. Enfin.. Là, n'est pas le sujet.

Ma main se sert contre sa poitrine, mes yeux retrouvent les siens. Je suis au courant pour les humains, au fond de moi, j'espéré que se moment arrive un jour. Je veux éliminer ce qui ma détruit étant petit, je veux tous les voir me supplié de les épargné. Leurs tranché la gorge, leurs arraché la tête. Homme, femme et enfants.. Après tout, j'ai une réputation de monstre. Autant la garder, je ne suis pas la pour être un Vampire banal. Je veux inscrire mon nom dans l'histoire mais pas entant qu'héros non.. Je veux être l'être le plus impitoyable que se siècle ai connu. Mes actes, mes paroles et tout ce qui va s'en suivre le démontreront. Je suis prêt a tout pour prouver a se monde que je ne suis pas un être faible. Je ne veux plus que l'on me montre du doigts avec des rires moqueur. Tout ses gens la paieront pour leurs arrogances et leurs paroles. Je suis un homme nourris par la haine depuis que j'ai cette faculté a pouvoir tué en un instant. Le meilleur dans tout sa c'est que j'aime sa, c'est tellement distrayant. L'heure approche, les têtes vont tombé pour mon plus grand plaisir. Les vampires sont milles fois plus supérieur a cette race de sous espèce. Calme toi, sa n'es ni le lieu ni le moment.. Je me reprend revenant a mes esprits. Je n'avais retenu que la partie ou elle parlait des humains, pourtant elle a dit que le fait de tuer des humains fait d'elle un monstre ? c'est bien ce que j'ai compris ? Elle a tout faux, la preuve. Son coeur bat, elle est la représentante de cette établissement et le porte parole de.. Nyx. C'est marrant sa aussi, fût un temps je la haïssait tout autant que les humains. Aujourd'hui, je vous rassure je ne l'aime toujours pas mais j'arrive a me modéré a son sujet. Je lui en veux juste de m'avoir laissé devenir ce que je suis maintenant. C'est tout, après je m'en contre fou. Je ne suis pas croyant et c'est pas aujourd'hui que ça va commencé. Enfin j'ai prêter allégeance a Démona ce qui en conséquent, je me dois de respecter cette déesse. C'est ironique tout de même mais pour ma Prêtresse, je suis prêt a tout. A faire n'importe quel concession, tout les efforts possible. En retour, je n'attend qu'une seule chose. Son sourire, la voir heureuse, sa joie de vivre et je veux son amour pour l'éternité.

- Tu sens ce cœur qui bat.. Tu le sens ? Il bat pour toi. Tu me demande de te promettre de t'éliminer.. De faire ce qu'il faut, si tu viens a redevenir ce que tu étais ? Comment en serais-je capable ? Kayson.. je t'aime.

Oh que oui je le sens, je l'entend même. J'adore la douce mélodie qu'il en émane. Son coeur bat si fort que je pense que n'importe qui pourrait l'entendre, seulement comme elle la dit, il bat pour moi. Je l'aime tellement, je l'aime infiniment.. C'est vrai, je sais qu'elle en sera incapable. Nous sommes liée par un lien plus fort que tout ce qui peut exister. Si je devais vous décrire ce que je ressens en se moment même. C'est assez complexe mais si simple a la fois. Bien être, inquiet, heureux, libre, amoureux.. J'aimerais tellement que la vie soit plus simple, que tout ce qui nous entoure ne soit que secondaire. Qu'on es plus a nous soucié de rien, juste de nous deux et de notre avenir. C'est tout ce que je souhaite, lui offrir le plus belle des vies possible. Un frissons parcours mon corp tout entiers, sa main posé sur mon torse. A l'endroit ou je devrais sensés entendre quelque chose battre. Pourtant mes oreilles restent sourde, pas même un petit battement parvienne a mes oreilles. C'est pas faute de ne pas avoir essayé. Enfin qu'importe, je n'en ai pas besoin. Son coeur bat pour nous deux et c'est largement suffisant.

- Je trouverais tous les moyens possibles de te ramener, de faire en sorte que tu me revienne, que tu ne reste pas l'autre Kayson. Je te le promet. Mais si je dois.. Si je dois .. Te tuer..

Elle hésite, a quoi penses tu Démona. Je ressens beaucoup de peine et d'amour a la fois. Je ne penses pas que sa soit moi, serai-ce grâce a cette empreinte que j'arrive a devenir chacun de tes sentiments.. Si c'est le cas, je veux que sa cesse. Je ne veux plus que tu sois malheureuse pour moi.

- Je mourais ensuite. Mon cœur ne peut pas battre sans le tien. Si ce lien se brise, je doute d'y survivre.

Démona.. Je ne voulais pas que tu te mette dans ses états la.. Je ne suis qu'un abruti. Je n'aurais jamais du te dire tout sa, c'était idiot de ma part. Encore un de mes incalculable défauts. Nos lèvres se frôlent avant de se touche et de donner naissance a un délicieux baiser. J'aime ses instants la et c'est ceux la que je veux lui offrir. Sa main sur ma joue, séparant nos lèvres. Si sa ne tenait qu'a moi, je n'aurais jamais stoppé se baiser. Passé la nuit a ses côtés, me réveiller en ayant une vue agréable chaque matin.  

- Je t'aime..

Je me recouche l'attirant vers moi, affichant un sourire mélodieux, ma main parcourant ses formes avant de venir se loger sur sa joue. Vous voyez, la tout de suite, je ne peux pas plus être heureux qu'a l'heure actuelle. Elle fait mon bonheur et je souhaite faire le siens. Mlle Black, vous savez que c'est vous qui causera ma mort ? A force d'être aussi attentionné, belle, gentille et surtout, a force de me regarder comme sa. De se sentir aimer juste par un regard. Je peux vous le garantir, c'est avec cette femme, que je veux passer le reste de ma vie. Bien sûr on ne vieillirait que dans l'âge mais qu'importe, n'est-ce pas sa aimé éternellement ? Sa y ressemble en tout cas et sa me plait. J'approche un peu plus mon visage du siens, le scrutant dans les moindres détails. Aucun défaut, elle est parfaite. J'ai la petite amie la plus parfaite sur cette terre. Mes doigts se posent sur ses lèvres, sur cette douceur et cette chose que j'aime tant sentir contre les miennes. Je veux profiter de chaque instants, profiter d'elle, exposer notre amour au monde entier. Je suis fou je sais mais la faute a qui, c'est elle qui me rend complètement dingue. Mes doigts glissent le long de celle ci pour laisser la place a un baiser animé d'amour avant de chuchoter quelques mots.

- Je t'aime aussi.. Prêtresse. Je t'aime plus que jamais.



Mes tatouages sont de flammes, ma loyauté n'es plus a prouvé ou sa serait remettre en question les paroles de vos dieux.



------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Sam 4 Jan 2014 - 16:31

Il s'allonge, m'attirant à lui. Ses lèvres s'étirent en un sourire, je ne l'ai jamais vu sourire pareillement. Est-ce ça l'effet d'être amoureux que sa provoque sur un être qui dit ne pas avoir de cœur, être sans merci et qui doit être le vampire le plus sombre de la planète ? Je ne reconnais pas cet homme. Je ne suis pas amoureuse du mal qu'il a en lui, mais de l'autre. Tous les deux, on se complète? Tous les deux, nous avons un côté plus sombre, le mien s'éveille à l'odeur du sang.. Humain. Je sais qu'il sera là pour m'empêcher de sombrer, comme je serai là pour l'empêcher de faire le mal. Nous sommes mis être de la Lumière, mis être des Ténèbres. Pourtant, je ne peux m'empêcher d'être cette autre personne que je suis, j'aime être elle.

Ses lèvres se joignent aux miennes, me tirant de mes pensées. Puis après un long baisé amoureux échangé, il entrouvre ses lèvres pour parler.

- Je t'aime aussi.. Prêtresse. Je t'aime plus que jamais.

Je posais ma main sur sa joue, avant de la laisser glisser dans sa nuque puis de remonter pour agripper ses cheveux. Un sourire se dessine sur mes lèvres. J'approche mon visage du sien, nos lèvres se frôlent presque, pourtant je ne l'embrasse pas, j'observe le moindre de ses traits. Mon autre main rejoint son visage, et de mon index je dessine des cercles autour de sa marque. On oubli souvent de les nommer, de les citer, d'en parler tous simplement, mais ces marques font de nous ce que nous sommes maintenant, des vampires. Kayson, mon combattant à une marque pleine, preuve qu'il a accomplis sa transformation, son croissant de lune est sombre, des flammes encadrent ses yeux. Ses marques sont mystérieuses, comme lui. Je braque mon regard sur le sien. Son souffle me caresse le visage.

- Je connais beaucoup de choses, sur beaucoup de personnes de cet établissement, notamment toi, mais tu es celui sur lequel on sait le moins de chose, je ne connais pas ton passé.. Celui quand tu étais humain. Raconte moi, Kayson.

Je rompais l'espace qui se trouvait entre nos lèvres, pour l'embrasser. Je roulais sur le dos, me retrouvant emprisonnée sous mon combattant. Je savais que son passé, faisait de lui ce qu'il était désormais et que donc, son passé n'avait rien de rose, bien au contraire, mais je voulais être là. Je voulais l'écouter, le connaitre comme ma propre personne. Car nous sommes liés, nous ne formons qu'un. Il me complète, je le complète. C'est ça une âme sœur.


_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Kayson Blackheart
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1255
Points de Rp : 1361
Réputation : 32
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 22
Localisation : Quelque part.
Emploi/loisirs : Se repentir.
Humeur : Im feeling alone without you..

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Sam 4 Jan 2014 - 20:01

Sa main se balade sur ma joue puis ma nuque pour enfin agrippé mes cheveux. J'aime la voir comme sa, enfaite non, j'aime la voir tout court. Nos lèvres sont a deux doigts de se toucher, pour un énième baiser que je vais apprécier avec toujours autant amour. Nos yeux se croisent avant que je sente sa main tracé les traits de ma marque, en général je ne laisse personne y toucher mais la c'est différent. Elle est différente et je ne peux que désirer que tout sa perdure infiniment. Ses battements de Coeur, sa respiration et maintenant ses pensées, je peux ressentir tout cela a présent et qu'est ce que c'est agréable. J'aime cette fille, je l'aimerais sans aucune limite tant que mes jambes me tiendront debout. Aujourd'hui je ne veux plus perdre une personne qui me soit chère a cause des histoires de mon passé. Je n'ai pas toujours étais comme sa. Quand je suis arrivé, je m'appelais Wolf. Quel drôle de prénom tout de même. J'avais perdus la mémoire mais grâce a Kalona, elle m'est revenu et je lui en suis très reconnaissant. Je porte sa chevalière, les emblème de son empire parce que oui, je me considère comme son héritier et a part moi, qui pourrait l'être. Je l'ai prit comme modèle un certain temps avant de le surpasser. Fût un temps, je l'avoue je voulais la mort de tout ceux qui lui ont ôté la vie mais finalement, sa ma rendu pas mal service. Il y a eu aussi Tessa, une grande femme pour moi et l'une des plus grandes prêtresse que cette décennie est connu. Elle était intelligente mais pas assez pour savoir qu'elle aurait mieux fait de rester a mes côtés. Qui sait aujourd'hui ce que serait se monde avec nos deux talent réunis. Tout sa appartient au passé enfin pas tellement mais avec elle, je m'efforce de ne plus être se.. Monstre. Je suis heureux, heureux d'avoir trouver la femme de mes rêves.

- Je connais beaucoup de choses, sur beaucoup de personnes de cet établissement, notamment toi, mais tu es celui sur lequel on sait le moins de chose, je ne connais pas ton passé.. Celui quand tu étais humain. Raconte moi, Kayson.

Elle me laisse pas un instant de répit mais je vais pas m'en plaindre, au contraire. Se baiser échangé, chacun sont différent et plus fort les uns que les autres. Un jour je vous le dis, cette fille va me tuer. Enfin bon, elle voulait connaître ma vie d'avant, lorsque j'étais encore qu'un humain. Vraiment ? Sa n'a plus vraiment d'importance. Tout sa est bien trop loin, beaucoup trop loin. J'ai enterré tout ses souvenirs dans mon subconscient. Étant un vampire, on oublie pas, on ne peux pas. C'est une des plus grandes injustice mais en même temps, sa enlève cette facilité de passer a travers nos erreurs. Nous autres Vampires vivrons avec jusqu'à la fin de nos jours. Je me dégage doucement, m'asseyant au bord du lit. Je joue avec cette chevalière, reste fixer la dessus avant de m'arrêter et de prendre la parole.

- Tu sais, on a tous eu une vie plus ou moins compliqué. Pour ma part, ma vie d'humain était plutôt bien. Enfin que lorsque j'étais avec ma mère et ma soeur Rose. J'étais un garçon plutôt sage, super poser qui se soucier beaucoup de sa mère. Elle et Rose sont les deux femmes auxquelles je tenais le plus. Elle m'ont toujours donner envie de continuer a vivre. J'étais atteint d'une grave maladie au Coeur et de la mucoviscidose, donc je ne pouvais faire aucun sport. Sa m'étais interdit. Je regardais souvent les enfants jouer dans la rue, j'étais sacrément jaloux.. Un beau jour j'en ai eu marre de tout sa. Je suis allé dehors pour la première fois. Ma mère était entrain de s'occuper de Rose, elle aller souffler ses huit bougie. J'en ai juste profiter tant qu'elle avait le dos tourner. Cette sensation de se sentir libre et cette douce brise d'été qui me frappait le visage. Il y avait un grand soleil et il faisait très chaud. J'étais heureux et je me suis mis a courir dans le jardin, a sauté dans tout les sens jusqu'au moment où mon Coeur a lâché. Mes yeux se sont fermés et le reste c'est un véritable trou noir. Je me suis réveillé non pas a l'hôpital mais dans un endroit sombre et humide. Avec une forte odeur de tabac, d'alcool et de moisissure. J'avais peur, j'étais terrorisé et je ne savais plus où en donner de la tête. J'ai refermé les yeux et a mon seconde réveille, mes yeux était aveugler par de grande lumières. Un homme, je le voyais flou mais au bout de quelques minutes, son visage m'est apparu. C'était mon père qui au passage n'es pas mon père enfin sa aussi, c'est une longue histoire.. Bref, je continue. Je vais t'épargner les détails mais pour résumer cette ordure ma torturer, ma transformé en quelque chose que je n'étais pas et ma fait un lavage de cerveau enfin façon de parler. Il ma séquestré dans une cave pendant qu'il était entrain de me transformer en un Vampire sanguinaire. Parce que oui, le jour où mon Coeur c'est arrêter de battre, il a trouver un moyens de me convertir en Vampire mais je ne sais pas comment. Depuis que j'ai l'âge de dix ans j'en suis un enfin je l'ai toujours étais, il a juste achever un travail non achevé. Tu sais quand je te disais qu'il n'était pas mon père c'est parce que ma mère quelques mois avant qu'elle le rencontre, a eu une aventure avec un homme qui se trouvait être un fils d'Erebus. Quand j'y repense, j'ai du sang de ses pseudo guerrier qui coule dans mes veines. Me demande pas son nom, je ne le connais pas. Enfin voilà, ma vie d'humain malgré mes handicapes m'allais très bien jusqu'au jour ou tout a basculer.

Mon regard se tourne dans sa direction, un léger sourire au lèvres très peu persuasif.

- Tu sais dans cette cave, durant quatre ans j'ai prier Nyx pour qu'elle vienne me sauver mais rien, pas même un signe et c'est de la que vient la haine que je lui voue. Elle a aurait pu tout arrêter mais elle n'a rien fait, elle ma laisser pourrir dans mon trou et regarde le résultat.

Je me relève, sous les rayons de la lune. J'avance vers la fenêtres, regardant le ciel et ses étoiles qui l'illumine de mille feux.

- Ma fascination des étoiles vient de la, la seul chose que je pouvais apercevoir depuis cette endroit, c'était ses petites boules de lumières. Je me suis toujours dis qu'un jour je les verrais de plus près. J'ai souhaiter que cette instant arrive et le jour de mes seize ans, il ma libérer après m'avoir ôter toute humanité. Lorsque je suis sortis, la seule chose a la quel je penser.. C'était tuer. Il ma emmener chez ma mère et ma ordonné de tous les tuer. Je suis arriver a la porte, j'ai frapper et la porte c'est ouverte. C'était Rose face a moi, qu'est ce qu'elle était belle.. Elle avait grandit et ses yeux.. Ils étaient baigné de larmes. Elle ma serré fort contre elle et ma mère est arrivé peu de temps après faisant de même. Au loin j'entendais mon père qui me disait que c'était le moment et.. Mes poings se sert, mes yeux se ferme avec une larme menaçant de couler. - Et j'ai ôté la vie de ma soeur puis celle de ma mère et se jour la, je n'avais eu aucun remords de le faire.

Je me retourne dans sa direction. La larme ruisselant le long de ma joue. J'avais tellement serré mes poings fort que le sang se mit a couler. J'en avais marre de tout garder pour moi, cette histoire me ronge et me tue. Si Nyx avait était la avant, tout sa n'aurais jamais du se passer. Je te déteste tellement.. Tu ma voler ce que j'avais de plus chère, tu ne vaux pas mieux que lui. Mon regard ne la lâche pas.

- Dis moi quel genre de monstre suis-je.. Regarde moi et dis moi la vérité, dis moi quel genre de monstre suis-je..

Je serre les dents, mes yeux virent au sombre. La haine prend le dessus, la colère me submerge, la douleur m'envahis. J'en peux plus, je vais exploser. Je sombre dans les ténèbres, je n'ai plus la force de m'opposer a la bête noir qui m'habite. Aide moi, je t'en supplie..



Mes tatouages sont de flammes, ma loyauté n'es plus a prouvé ou sa serait remettre en question les paroles de vos dieux.



------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Ever D. Black
Vampire Adulte
Vampire Adulte
avatar

Messages : 954
Points de Rp : 1177
Réputation : 21
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 19
Localisation : Loin d'ici
Emploi/loisirs : Fuir
Humeur : -

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité : Ne rate jamais sa cible.
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Dim 19 Jan 2014 - 18:42

Il se dégage, se redresse pour s'assoir au bord du lit, je m'appuie sur mon coude, la tête dans le creux de ma main. Mon autre main, attrape une mèche de mes longs cheveux bruns et je joue avec cette mèche, enroulant quelques cheveux autour de mon index. Mes yeux ne quittent pourtant pas Kayson, je l'observe jouer avec cette chevalière, elle me dit quelque chose, sans pour autant que je la reconnaisse. Je distingue ses mâchoires se serrer. Son regard s'assombrir, mais tous ces détails disparaissent quand il tourne de nouveau la tête vers moi.

Il commence alors son récit. J'écoute la moindre de ses paroles, sans jamais m'ennuyer ni me lasser. Sa vie d'humain, n'a pas été malheureuse, malgré la maladie, il avait du courage, beaucoup de courage. Puis tous c'est terminé. Peut-être aurait-il été mieux pour lui que tous s'arrête là, parce que la suite est loin d'être rose. Très loin. Je l'écoute quand même, fronçant les sourcils. Comment peut-on devenir un vampire sans Nyx, c'est impossible, à mon avis son père n'y est pour rien. Nyx à provoquer sa transformation, son père n'a fait que lui enlever tous le bon en lui pour en faire son arme. Il voulait le mal et il s'est servi de son propre fils. Rien que cela me dégoute. Mais le pire, n'est pas là. Non.

Certes, il croit que Nyx l'a abandonné, moi je persiste à croire que si, il est devenu vampire, ce n'est pas pour rien, son père n'a fait que se servir de lui par la suite. Elle a surement souhaité l'aider, en le transformant. Mais même la plus grande des déesses ne peut se mettre contre la volonté du destin. Néanmoins, je ne l'interrompt pas, sachant pertinemment que mes discours sur Nyx ne changeront en rien ses croyances. Lui, il croyait en Kalona. Mais les êtres du mal se servent des autres, des plus faibles pour acquérir ce qu'ils veulent, ensuite plus rien. J'en suis convaincu.

- Ma fascination des étoiles vient de la, la seul chose que je pouvais apercevoir depuis cette endroit, c'était ses petites boules de lumières. Je me suis toujours dis qu'un jour je les verrais de plus près. J'ai souhaiter que cette instant arrive et le jour de mes seize ans, il ma libérer après m'avoir ôter toute humanité. Lorsque je suis sortis, la seule chose a la quel je penser.. C'était tuer. Il ma emmener chez ma mère et ma ordonné de tous les tuer. Je suis arriver a la porte, j'ai frapper et la porte c'est ouverte. C'était Rose face a moi, qu'est ce qu'elle était belle.. Elle avait grandit et ses yeux.. Ils étaient baigné de larmes. Elle ma serré fort contre elle et ma mère est arrivé peu de temps après faisant de même. Au loin j'entendais mon père qui me disait que c'était le moment et.. Il venait de se lever pour se diriger vers la lueur de la lune qui émanait de la fenêtre. La lune éclairait sa peau blanche de telle façon qu'on aurait cru qu'il était un ange. Hors vous et moi, sachons qu'il n'en ai pas un. Même si je l'aime, il n'a pas toujours été bon. Et à vrai dire, il ne l'est qu'avec moi. J'attendais la suite de l'histoire, devinant que ce ne serait pas plaisant à entendre. Et j'ai ôté la vie de ma sœur puis celle de ma mère et se jour la, je n'avais eu aucun remords de le faire.

Ses yeux sont clos, ses poings serrés, tellement fort que ses phalanges en blanchissent. Quant à moi, un frisson me parcoure des pieds à la tête et, chose impossible, j'ai froid. Je m'étais redressée et assise au bord du lit. Il avait pivoté vers moi, une larme roulant sur sa joue. Une odeur de sang vint me chatouiller les narines et je frémis, en devinant que inconsciemment il s'était fait saigner les paumes.

- Dis moi quel genre de monstre suis-je.. Regarde moi et dis moi la vérité, dis moi quel genre de monstre suis-je..

Ses prunelles virent au noir, je devine, grâce à notre lien que la haine et la colère le submerge. Je devine même que ses canines pointes sous ses lèvres. Je comprends alors sa haine envers Nyx. J'aimerai trouver les mots pour l'aider, hors j'en suis incapable. Je voudrais juste me blottir dans ses bras et l'embrasser, mais serait-il capable de me faire du mal si le côté le plus sombre de son être venait à surgir. Malgré moi et mes sentiments je me vois obliger d'admettre qu'il a ça dans le sang et qu'il ne sera jamais quelqu'un de bien, du moins jamais totalement. Je serre les dents et me lève du lit. Je me dirige à pas d'humaine dans sa direction. Mes paumes se posent délicatement sur ses joues, j'affronte son regard noir comme l'encre.

- Kayson, calme toi.. Je suis là, d'accord ? Excuse moi de t'avoir demandé ça. Excuse moi.

A ce moment là, je serais à sa place, je n'aurais qu'une envie, faire couler du sang pour égaliser cette perte. Cette perte d'êtres chers. Je m'en voudrais et j'ôterais la tête à toutes les personnes présentes. Et dans son cas, il n'y a que moi, en face de lui. Sera t-il se contenir ou fera t-il preuve de force et de violence ? Dans tous les cas, et surtout ce dernier, je serais là et j'essayerais de le ramener. Par force si il faut.



_____________________________________________________________________________

The bow is my ally. The arrow is my weapon.. And you, you are my strength, my soul mate. I love you.

Revenir en haut Aller en bas
http://new-transform.forumactif.org/
Kayson Blackheart
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1255
Points de Rp : 1361
Réputation : 32
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 22
Localisation : Quelque part.
Emploi/loisirs : Se repentir.
Humeur : Im feeling alone without you..

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   Mar 25 Fév 2014 - 19:24

Je sens cette haine qui commence a me consumer, mes sens sont brouiller et j'ai du mal a me contenir. Je peux sentir sa main sur ma joue, sa peau douce et délicate mais je n'arrive pas a m'enlever ses images de ma tête. Ses paroles sont inutiles, je sais qui je suis et je ne suis pas ce qu'elle pense que je suis.

- Kayson, calme toi.. Je suis là, d'accord ? Excuse moi de t'avoir demandé ça. Excuse moi.


Je romp le contact, serre d'avantage les dents avant de cogner mes deux poings sur le mur, laissant les larmes  de rage couler le long de mes joues. Ma noirceur ne ma jamais quitté, je l'ai juste mise de côtés lorsque j'ai rencontré Démona. Je me laisse glisser le long du mur, plantant mes doigts dans le mur. Mes yeux s'assombrissent d'avantage, j'en ai marre d'être quelqu'un que je ne suis pas, que je ne serais jamais. Je ne peux pas changer, je suis comme sa. Un concentré de haine et de colère. Je me met dos au mur, posant ma main sur le côté gauche de ma poitrine. Je resserre l'emprise sur cette endroit, laissant le sang couler. Ma tête se baisse, mes yeux fixant le vide. Tout sa c'est de votre faute, je vous déteste vous et tout ce qui se rapporte a vous. Vous pouvez endormir les esprits faible avec votre Blabla mais vous ne m'aurez pas moi, je sais qui vous êtes vraiment. Je relâche la pressions de mes mâchoires, relève la tête dans la direction de ma prêtresse, le visage complètement anéanti.

- Elle aurait pu éviter tout sa, elle aurait pu m'empêcher de faire du mal a ma soeur, a ma mère.. Même si j'aurais du en payer le prix chère mais a la place, elle ma laisser faire l'irréparable et a cause d'elle j'ai tout perdu..

Je passe ma mains dans mes cheveux, secouant la tête après l'avoir baisser de nouveau. Je desserre la pressions exercer sur ma poitrine, je replis la jambe droite pour y déposer ma main.

- J'ai omni un détails. Mon prénom étant humain était Drew, Drew Smith. Le dernier de ma lignée.. Par ma faute.

Je ferme les yeux laissant une dernière larme couler. Rose.. Tu me manque, il n'y a pas un jour où je ne pense pas a toi. Je suis le pire des monstres, moi qui t'aimais tant et qui t'aimera toujours. Je ne comprend pas comment j'ai fais pour en arriver la. Pourquoi a t-il fallut que mon existence soit voué a faire tout ce que je m'étais promis de ne pas faire. Je t'avais fait la promesse de te protéger, de toujours veiller sur toi quoiqu'il arrive. J'ai tout fait foirer, je ne suis pas le grand frère qu'il t'aurait fallut. Je suis une chose qui ne devrait pas exister. Je t'aime pourtant, je t'aime tellement mais je ne mérite plus ton amour depuis le jour où mon coeur c'est arrêter de battre. Rose Smith, mon petit ange..



Mes tatouages sont de flammes, ma loyauté n'es plus a prouvé ou sa serait remettre en question les paroles de vos dieux.



------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Donne moi ton sang et tu aura le mien.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Donne moi ton sang et tu aura le mien.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ABANDONNE] Pour nous, l'argent a l'odeur du sang ! [Aedis]
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La maison de la nuit FRANCE :: La maison de la nuit Francaise :: Premier Etage :: Chambres des professeurs-
Sauter vers: