Bonjour, amis du jour. Bonsoir, amis du soir ! Je vous souhaite à tous la bienvenue sur le forum français La Maison de la Nuit. Venez découvrir toutes les infos, les news, photos, vidéos et interviews qui portent sur cette série de livre phénoménale !!
 
AccueilPortailRPGFAQMembresS'enregistrerConnexion
Le forum est actuellement repris en main par Ever D. Black, soyez patient
Cyrius B. Lafferty & Luna Duchannes retrouvent leur statut de modo

Partagez | 
 

 Youth Love ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chibi Menns
Marqué
Marqué
avatar

Messages : 21
Points de Rp : 31
Réputation : 0
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 19
Emploi/loisirs : Lire et Dessiner
Humeur : Toujours joyeuse

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Youth Love ♥   Ven 6 Déc 2013 - 11:59


Chapitre 01

Je parcourais les couloirs du lycée Levy's devenu silencieux. Me frottant les yeux du revers de la main, je fermai la dernière porte de la salle du club de journal et baillai de fatigue. Mon portable montrai 18h15, et dehors, le soleil s'était déjà couché. Je descendais au hall et enfilai mon manteau beige et une grosse écharpe blanche que je mit au dessus de mes longs cheveux roux. Je ramassai mon sac et sortit du lycée. Le vent d'air frais me frappa au visage, rendant mon nez aussi rouge que mes cheveux. Je m'emmitoufler dans ma grosse écharpe et me dirigeai vers le stade du lycée. Lorsque j'arrivais devant la grille, des voix se firent entendre criant de joies. Un homme roux aux yeux vert s'approcha de moi et m'embrassa sur le front pour ensuite passer son bras autour de mes épaules.

_ Salut petite sœur, Fit-il en me souriant, on peut y aller ?
_ Oui, Répondit-je en claquant frissonnant.

Tout les garçons de l'équipes Tiger du lycée sortirent et passèrent devant nous. Robbie, mon grand frère, sortit des clés de sa poche et ferma les grilles. On se retournai et je toussai un cri de surprise en me prenant quelqu'un en pleine figure.

_ Hé attention ! S'exclama Robbie en m'écartant, sa va ?
_ Oui, j'ai encore tout ma tête, Plaisantais-je en souriant a mon frère.

Il soupira en grimaçant, me faisant rire, et se retourna vers la personne contre qui je m'étais cogner.

_ Aspen ? S'exclama Robbie en fronçant les sourcils, que veux tu ?

Aspen était le plus beau garçon du lycée. Il avait des cheveux blonds toujours en bataille qui le rendait encore plus beau et des yeux verts intense. Toutes les filles le trouver extrêmement mignon mais le détestait a cause de ses blagues qui n'étais jamais amusantes. Aspen avait toujours des « victimes habitués », des filles auxquelles ils s'attaquait le plus. Et malheureusement pour moi, j'en faisait partie. Mais la seule différence que j'avais avec les autres filles, c'est que je me défendais au lieu de soupirer, de le supplier et de fuir. Il faisait ça depuis la maternelle avec moi, mais je préférais en rie et gardais sa en positif plutôt que d'être rabaisser. Finalement, j'étais un peu amie avec lui, on riait de temps en temps même si des fois, sa n'allait pas.

_ Je voulais juste te donner ça, Fit-il en tendant un papier plier en deux, souriant comme a son habitude.

Malgré ses blagues, je trouvais qu'Aspen émanait des ondes de bien être. Il était toujours joyeux avec ses amis et son sourire illuminait les jours que je passai au lycée.

Robbie arracha le papier des mains d'Aspen et le lut a voix haute.

_ « Cher Robbie, ce soir je rentrerai tard et demain je dois partir très tôt avec Mr Colmann pour un rendez-vous très important. J'aimerais que tu te souvienne de la soirée qu'on a passer ce week-end et de ce dont je t'ai parler. Explique-le aux enfants, je reviens dès que possible. Gros bisou, maman. »

Robbie soupira encore d'agacement, tandis que je grimaçai.

_ Robbie, Demandais-je, inquiète, il n'y a rien de grave, rassure-moi ,

Je sentais mon cœur battre soudainement plus vite, de peur que quelqu'un dans la famille soit décédé ou autre.

_ Oui, soupira-t-il après un long silence, c'est juste que maman va vivre avec Mr Colman, donc Aspen avec nous.

Il grimaçai et je ne put tenir. Je me mit a rire sous les yeux béa des garçons. Plier en deux, les larmes débordèrent et j'avais soudainement plus froid mais chaud. Au bout d'un moment, je m'arrêtai et inspirai en soupirant et frottai mes yeux du revers de la main.

_ Dé... Bredouillais-je, désolé. Et dire que Robbie disait que se...
_ Tais-toi ! Me coupa-t-il la parole en mettant sa main sur ma bouche, tout rouge. Tais-toi et reste innocente !

Je riais sous sa main et m'arrêtai pour sourire a Aspen qui ne comprenait pas bien pourquoi je riais.

_ Je te raconterai un jour ! Lui chuchotais-je en passant a côté de lui. Allez venez !


Tandis que moi et mon frère étions en train de rigolez sur la route, je remarquai qu'Aspen n'était plus le même depuis la rentrée. En effet, aujourd'hui, nous sommes le troisième jour de la rentrée ! Et il fait froid ! Nous sommes a Jacksonville, dans une petite région loin des ville ou l'air frais règne en tout sens. Bref, depuis la rentrées, Aspen avait changé. Il ne s'est rien passer depuis et il n'a parler a personne. Je me posai énormément de questions a son sujet, que lui était-il arrivé ? Je 'eus pas le temps de continuer ma rêverie car nous étions arrivés. Nous passâmes une grille et fit le tour de la maison pour entrer par l'arrière, puis on traversa la véranda et nous arriment directement dans la salle à manger. Je déposai mon sac et mon manteau sur la table, mais Robbie se racla la gorge en ma faveur.

_ D'accord ! M'exclamais-je en reprenant mes affaires.

Il esquissa un sourire tandis que je lui tirai la langue et que je marmonnais.

_ Papa poule...

Aspen esquissa un demi-sourire a l'entente de mon « compliment » et enleva sa veste en cuir.

_ Suis moi Aspen, Fis-je, je vais te présenter ta nouvelle chambre !
_ D'accord.

On monta les escaliers dans un silence pesant, et j'ouvris la deuxième porte du couloir et entrai à l'intérieur.

_ Et voilà.

Je le laissai s'installer tandis que moi, je grimpai au deuxième étage dans ma chambre. Une fois a l'intérieur, entrant dans les tons mauve et blanc, je déposai mon sac sur mon bureau blanc et mon manteau sur mon lit avec mon écharpe.

Un peu plus tard dans la soirée, après avoir terminée mes devoirs, je descendais les escaliers et vit Robbie, assis sur le bar, une fille dans les bras. Cette fille était sa petite amie depuis un an, blonde aux yeux noir. Elle était magnifique ! Ne voulant en aucun cas les interrompre, je reculai de quelques pas et me retournai. Malencontreusement, je percutai Aspen et on tomba a terre, moi sur lui. Je me mit instinctivement ma main sur sa bouche en faisant signe de se taire avec mon doigt sur mes lèvres.

Lorsque la porte de la cuisine claqua, je fus certaine que Robbie et sa petite amie, qui s'appellait Lydia, n'étaient plus la. Je soupirai de soulagement et me rendit compte de la position gênante que nous avions avec Aspen. Ma main sur sa bouche, lui il avait poser ses deux mains sur ma taille. Je déglutis, toute rouge, et me relevai embarassé en l'aidant.

_ Désolé, Fis-je en mettant mes mains derrière mon dos.

Signe de stress.

_ Je suis si beau que ça ? Plaisantais-t-il avec un sourire.

Je soupirai en riant et me dirigeai dans la cuisine suivit d'Aspen. Ma bonne humeur s'évapora lorsque une lettre de mon père était posé sur la table.

_ Robbie ! Crais-je, le pigeon a enfin amené le colis !

Robbie sortit du salon et s'installa en face de moi. Je lui tendit la lettre.

_ Tu la lit ?


Il soupira et l'ouvrit pour ensuite la lire. Je posa ma tête entre mes bras, sur la table.

_ « Salut les enfants. Je vais très bien, j'ai trouver une nouvelle femme qui a un jeune homme de votre âge. On va tout spécialement déménager près de chez votre mère pour que vous puissiez venir plus souvent. Savannah, il faudrait que tu m'envoie une photo de toi, gros bisou. Papa. »
_ Rien de très intéressant, Soupirais-je.
_ C'est tout ce qu'il a à vous dire ? Demanda Aspen, les bras croisé.
_ Et oui, soupirais-je une seconde fois. Si ce n'est pas maman, c'est papa et si ce n'est pas papa, c'est maman.
_ Allez les jeunes, on démoralise pas ! S'exclama Robbie en jetant la lettre, demain c'est vendredi, on sera tranquille. Pour l'instant on va préparer a manger.

Je lui souriais tendrement, heureuse qu'il soit plus vieux que nous et qu'il arrive ainsi a nous remonter le moral. J'acceptai la main qui me tendait et me dirigeai vers le plan de travail avec lui.


Après le repas, qui a finalement était pizza car avec Robbie, on n'arrivait pas a faire la pâte, je me suis sur le tapis en mousse, la tête sur les jambes de Robbie.

_ J'ai une impression d'avoir trop manger, Commentais-je en mettant ma main sur mon front.
_ Pourquoi tu dit ça ? Demanda mon frère.
_ J'ai l'impression d'être grosse.
_ Tu sais Robbie, Fit Aspen, toutes les filles disent ça.
_ Je ne peux pas te contre-dire, Aspen, Souriais-je.

Je le vit sourire a son tour, mais cette fois-ci, c'était tendre. Mon cœur faillit rater un battement tandis que je me secouais et baillai.

_ Je vais allez me coucher.
_ Bonne nuit Robbie !
_Merci.

Aspen lui souhaita un « bonne nuit » aussi et Robbie se leva posant ma tête a terre, et monta a sa chambre. Tandis que le salon était silencieux, je grognai et me mit sur le ventre et regardai Aspen qui n'avait décidément pas changer depuis l'année dernière, lorsqu'on était au collège.

_ Pourquoi as-tu arrêté de me faire des blagues ? Demandais-je, mes mains tenant mon visage.
_ Par ce que cette année c'est différent.

Il mit sa main dans ses cheveux et détourna le regard. Étrangement, je lisais de la tristesse dans ses yeux alors qu'il avait toujours était de nature joyeux et enthousiasme.

_ Que s'est-il passé pendant les vacances ?

Je le regardais et remarquai que ses iris avait changer en bleu nuit. C'est alors que lorsque on était jeune, ses yeux changés de couleur en fonction de son humeur. Lorsqu'ils était bleu nuit, c'est qu'il était triste.

_ Ma mère est morte pendant les vacances, Fit-il la voix cassé en soupirant.

Je baissai le regard, honteuse de lui avoir poser une question pareille.

_ Désolé, Fis-je.
_ Je t'en supplie, arrête, Souri-t-il, j'en ai eu assez des « désolé » pour aujourd'hui. Sur tout qu'aucuns n'était sincère.
_ Écoute, Aspen, Soupirais-je, je ne vais pas te mentir. Je n'ai jamais aimer ta mère. Elle était hypocrite et une menteuse, je ne te ferai pas condoléances. Mais il n'y a qu'une chose que je puisse faire. Mais ne te fais aucune idée !
_ Que vas-tu fai... ?

Je le coupais en posant mes lèvres sur les siennes sans vraiment savoir pourquoi. Alors que je m'apprêtais a me reculais, Aspen posa sa main sur ma nuque et répondit au baiser. Mon dieu, mon cœur battait la chamade ! J'avais les yeux fermés. Soudain, Aspen échappa une larmes mais il avait l'air d'apprécier ce baiser, je pouvais dire que moi aussi. J'avais l'impression que le monde s'était arrêtais au tour de nous. Je ne l'avais revu que depuis quatre jours, et en 16 années, c'est aujourd'hui qu'il m'embrassait. Je ne pouvais me l'avouer, mais j'étais amoureuse de lui depuis très jeune.
A bout de souffle, je m'écartai de lui, toute rouge.

_ Si il y a bien un truc que j'apprécie chez toi, Murmura-t-il en enlevant sa main, c'est que tu est différentes des autres filles et que tu ne te laisse pas faire.

Je fermai les yeux et lui souriais timidement pour ensuite lui souhaiter bonne nuit et monter me coucher, heureuse que mon premier baiser vienne du garçon que j'aimais, même sil lui ne le savait pas.
Revenir en haut Aller en bas
 
Youth Love ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥
» Love et Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La maison de la nuit FRANCE :: HRP – Coin Détente :: Médiathèque :: Section des écrivains-
Sauter vers: