Bonjour, amis du jour. Bonsoir, amis du soir ! Je vous souhaite à tous la bienvenue sur le forum français La Maison de la Nuit. Venez découvrir toutes les infos, les news, photos, vidéos et interviews qui portent sur cette série de livre phénoménale !!
 
AccueilPortailRPGFAQMembresS'enregistrerConnexion
Le forum est actuellement repris en main par Ever D. Black, soyez patient
Cyrius B. Lafferty & Luna Duchannes retrouvent leur statut de modo

Partagez | 
 

 La Cour des Cimes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ÉmilieParis
Marqué
Marqué
avatar

Messages : 35
Points de Rp : 42
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 24
Localisation : Clermont - Ferrand
Emploi/loisirs : FAC Lettres
Humeur : Optimiste, toujours de bonne humeur, ne supporte pas les gens irrespectueux^^

MessageSujet: La Cour des Cimes.   Sam 5 Avr 2014 - 20:54

C'est un brouillon fait en 5-10 minutes pendant les cours, donc il doit y avoir des fautes. Bonne lecture! Je lis plein de textes mais j'ai jamais le temps de commenter, ça m'énerve!    Bref, voici mon texte.


La Cour des Cimes.

"Vous expliquerez avec précision la naissance de la Cité du Dessus et montrerez sa supériorité sur la Cité du Dessous".
Telle était la question posée en cours d'Histoire des Mondes Immergés.
Je soupirai et levai les yeux. Tous mes camarades étaient assidument penchés sur leur copie, excepté mon meilleur ami, Bill. Il me fit un clin d'œil et se pencha à son tour sur sa copie. Je me rappelai notre code secret... Un clin d'œil : Chapitre 4 = La guerre du Dessous.
Bill relève la tête. Trois clins d'œil : Chapitre 6 = Les pacifistes envahissent les
Cimes.
Deux clins d'œil : Chapitre 2 = Les pacifistes prennent le pouvoir...
Ce plan si gentiment révélé par mon ami, je me lançai enfin dans la rédaction de mon devoir, la mort dans l'âme...
"En l'an II du règne d'Oswald le Juste, une violente guerre éclata. Son plus proche sujet, Bernard le Timide, sombra dans la démence et tenta de prendre le pouvoir par la force, se faisant désormais appeler Bernard le Terrible... Une période de Terreur s'installa : Oswald était mort, laissant un fils orphelin du nom d'Allan l'Oisif".
A cette dernière phrase, mon cœur se serra. Bill, guidé par notre lien forgé depuis l'enfance, sentit mon trouble et tourna la tête. Je vis alors sur son visage les larmes que j'avais dans le cœur.
Je baissai la tête pour ne pas pleurer à mon tour.
"La Terreur dura dix longues années. Puis un groupe de résistance s'organisa et créa son quartier général dans les Cimes. Les partisans de Bernard le Terrible ne trouvèrent jamais ce quartier général. Cela laissa le temps à la résistance de s'organiser pour détrôner le Roi et restaurer la paix.
Deux ans plus tard, la résistance sortait des Cimes et engageait un combat acharné. La bataille dura trente jours. Il n'y eut aucun mort, ce qui est une première dans l'histoire des Mondes Immergés, et ce grâce au sang froid des résistants et d'Allan l'Oisif. Allan l'Oisif avait été confié par Oswald le Juste à Cécile l'Authentique, juste avant que son père ne meure. Il avait vécu une enfance heureuse dans les Cimes, et le mot violence lui était inconnu... Suite à l'arrivée au pouvoir des pacifistes, l'enfant, alors âgé de 16 ans, était Roi et de nombreux proverbes parlent de lui : "Allan triste en mai, pluie pour tout l'été", "Si Allan frappe, les Cimes tombent", "Le monde du Dessous coulera sous les pleurs pacifiques d'un Allan éthéré. Le monde du Dessus planera sur l'espoir oisif d'un Allan réfléchi"."
Je levai la tête et lançai un regard de défi au professeur, indigné. Je décide d'ajouter un paragraphe à mon devoir, sachant que le 18 que je mérite se transformera en 2...
"Allan est certes un enfant des Cimes, et il règne sur les Mondes, mais il ne pense en aucun cas que le Monde du Dessus est supérieur à celui du Dessous. Il a trouvé en un enfant du Dessous son meilleur ami. Les Cimes, le Tronc et le Racines forment un tout. Le Dessous et le Dessus définissent l'Humanité. Il y a en tout être, qu'il soit du Dessous ou du Dessus, un Allan et un Bill."
Je me levai et donnai nonchalamment ma copie à Madame Freeman, qui selon moi porte très mal son nom. Elle me regarda sévèrement. Je sors sans même lui accorder un regard. Bill sort quelques secondes après moi. Il se jette dans mes bras. Il avait lu en moi les mots écrits sur ma copie...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/notes/plumes-de-choc/textes-demilie/495
 
La Cour des Cimes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» cour des rois déchus
» 1er Cour d'Etude des Runes: Découverte!
» Socle Gardes de la Cour de la Fontaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La maison de la nuit FRANCE :: HRP – Coin Détente :: Médiathèque :: Section des écrivains-
Sauter vers: