Bonjour, amis du jour. Bonsoir, amis du soir ! Je vous souhaite à tous la bienvenue sur le forum français La Maison de la Nuit. Venez découvrir toutes les infos, les news, photos, vidéos et interviews qui portent sur cette série de livre phénoménale !!
 
AccueilPortailRPGFAQMembresS'enregistrerConnexion
Le forum est actuellement repris en main par Ever D. Black, soyez patient
Cyrius B. Lafferty & Luna Duchannes retrouvent leur statut de modo

Partagez | 
 

 La fin d'une douleur [RP libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azrael Malko
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 38
Points de Rp : 53
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 25
Localisation : dans un endrois clos et étroit
Humeur : Complexe, essaie de deviner

MessageSujet: La fin d'une douleur [RP libre]   Dim 1 Juin 2014 - 18:14

-« Voici le lieu ou l’on m’a dit d’aller … Je me demande si je vais y trouver la dame. »

Azrael était juste devant les grilles de la maison de la nuit, l’air songeur. Il s’assit devant la cette grille pendant un moment. Après quelque minutes passer à contemplé cet endroit, il décida de franchir cette dernière. Un mal être le poussait à la franchir. Quand il passa le seuil, le mal être disparu et une sensation familière envahit alors Azrael. Ce dernier, le sourire aux lèvres, avança encore un peut, puis regarda autour de lui. Il aperçut un petit chemin menant derrière le manoir. Bizarrement, les voix lui disaient en cœur de suivre ce chemin. Alors Azrael s’exécuta, et suivit le dis chemin qui donnait sur une sorte de temple. Le jeune arrivé éprouvait un désir profond, celui d’y entré. Il sentait quelque chose de bienfaisant émaner de cet endroit. Du moins en apparence. Il couru vers les porte de lieu et poussa les lourdes portes du bâtiment. Il y régnait une atmosphère particulière, l’espace d’un instant Azrael hésita, mais la curiosité du sentiment ressenti à la vue de ce temple l’emporta sur le doute. Il fit un pas en avant, puis deux. Il était maintenant a l’intérieur du temple. Azrael décida de « visiter » ce lieu sacré. Il se retrouva assez rapidement devant une statue. Azrael regarda celle ci pendant un long moment, il ne pouvait en détourner les yeux. Il posa son sac à dos, tout en la fixant d’un regard vide, assit devant cette dernière, ouvrit son sac pour y prendre un crayon et un calepin. Puis, une fois son matériel de dessin trouvé, il commença à gribouiller sur le dis calepin. Ce qu’il dessinait ? Vous pouvez essayer de le comprendre, mais cela ne représentait que des symboles enchevêtré  les uns autres. Pas de forme particulière. Combien de temps resta-t-il assit comme ça, je pense qu’il ne le sait pas lui-même. Quand il revient à son état « normal » Azrael regarda autour de lui, puis se leva et tout en rangeant son crayon et son calepin dans son sac à dos, il se dirigea vers la sortie.

-« Il n’y a que des spectres dans cette maison ? Et ou est-il ? Depuis que je suis venu ici je ne l’ai pas croisé une seule fois ? » Dit-il en se grattant le sommet du crane.

Avant de sortir, Azrael se retourna vers la statue et la regarda encore pendant quelques instants. Puis, il franchi le seuil du temple dans le sens inverse qu’a son entrée. Azrael décida ensuite, toujours en accord avec les voix qu’il entendait, d’aller visiter ce manoir.

-«Qui sait, nous rencontrerons peut être un être qui nous ressemble ?»
Les voix se mirent en accord et Azrael, lui, se mit en route vers les portes d’entrée. Quand il arriva aux pieds des portes il se demanda si les autres étaient comme lui. Une question qui fut vite hors de ses esprits.

-« Nous sommes chez nous, je me demande si … » Son regard se vida de lumière a nouveau, puis il se contenta de passer ces portes qui se trouvaient devant lui.

-« le silence est d’or ici » murmura t-il.

Azrael regarda une nouvelle fois autour de lui, et alla s’installer au pied des escaliers pour y ressortir son matériel de dessin et gribouiller encore les mêmes symboles encore et encore.
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa DeRuthven
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 77
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 20
Localisation : Dans ton dos, mes ongles planté dans ta chaire.
Humeur : Joeyuse

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: La fin d'une douleur [RP libre]   Lun 2 Juin 2014 - 21:26

J'étais dans le couloir du premier étage, descendant lentement les marches, le regard braqué sur le sol. Je souris lentement dans un petit frisson, je n'étais plus celle que j'étais, mais une étrangère devant le miroir. Je savais que s'était moi, mais je ne ressemble plus à la jeune fille que j'étais. Mes yeux étaient plus grands, mon teint plus blanc, le croisant de lune pas encore plein lui dominer mon front. Mes lèvres bien dessinées elles étaient les mêmes, vêtu d'une robe blanche et d'une veste noire, ou trôner une brochure de la déesse Nyx. C'est dans une démarche féline, que j'approche doucement de la plus haute marche, menant au hall d'entrée de là Maison de la nuit.

Je regarde lentement vers le bas, voyant une personne au bas des marches. Mon regard se posant sur lui, je le fixe lentement, d'un regard plisser. Je descends doucement les marches me séparent de celui-ci, ma démarche féline m'accompagnant, jusqu'au bas des marches dans son dos silencieusement. Mon regard resta sur lui, bien que maintenant mon regard ce fait froid. Et sur un ton mielleux la jeune fille s'exprime.

Hum bonsoir.

Je replie lentement mes bras contre ma poitrine, laissant un sourire au bout des lèvres. Je m'autorise le privilège, de se montrer sous son vrai visage à Cyruis mais, au reste ? Non.
Revenir en haut Aller en bas
Azrael Malko
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 38
Points de Rp : 53
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 25
Localisation : dans un endrois clos et étroit
Humeur : Complexe, essaie de deviner

MessageSujet: Re: La fin d'une douleur [RP libre]   Lun 2 Juin 2014 - 22:00

Azrael était tranquillement installé sur la plus basse marche de cet escalier. Son crayon parcourant une feuille de papier. Encore et toujours les mêmes symboles enchevêtrés les uns aux autres. Pourtant une forme se profilait cette fois. Mais Azrael fut stoppé par un bonsoir hésitant. La voix de ce bonsoir était douce, comme une musique aux oreilles de ce dernier. Puis, il tourna lentement la tête en direction du précédant son. Une jeune fille se tenait là derrière lui. Elle était réellement belle, vêtue d’une robe blanche ainsi qu’une veste noire. Mais ce qui attira l’attention d’Azrael, c’était la broche. A la vue de cette dernière, les yeux du jeune vampire s’ouvrirent comme des soucoupes, il se leva brusquement, et tendit les bras vers la broche

C’est la dame ! Ce buveur de vie porte l’image de la dame sur elle ! Nous sommes heureux de la voir à nouveau ! »

Puis une hésitation pris Azrael, il regarda plus attentivement la broche puis la fille qui était dernière.

Qui êtes vous ? Vous portez cette image mais ce n’est pas elle, nous ne sentons pas sa chaleur !  »

Azrael tourna la tête pendant un certain temps, et se mit a marmonner quelque chose.

Peut être arrivera-t-elle à communiquer avec lui … il faut essayer … non on doit essayer … je sais … mais c’est peut être elle … pourquoi pas ? »

Enfin, il se retourna vers la jeune femme et l’empoigna par le bras droit, et l’emmène près d’une vitre, là, Azrael regarde la vitre et dis à la jeune fille :

Tien ?! Il y a aussi quelqu’un semblable à vous ?! Mais vous voyez l’autre à coté ? Pouvez-vous l’entendre ? »

Après avoir dis cela ses yeux se perdirent dans le vide, regardant fixement la jeune fille. Faisant de temps à autre des signes de tête vers la vitre. Le plus étrange dans tous cela, c’était le reflet d’Azrael qui semblait dégager une sorte aura calme.

Après quelques minutes, Arael demanda à cette jeune fille si elle avait réussit à "lui" parler. Mais une envie le poussa à reprendre son crayon et sa feuille. Alors, il s'exécuta et tourna les talons pour rejoindre l'endroit ou il se trouvait un peut plus tôt. Son crayon continua la où il s'était arrêté, les minutes passèrent, et la forme que prenait le dessin était celui d'un visage. Un visage dorénavant familier à Azrael, car c'était celui de la jeune fille rencontré juste avant.
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa DeRuthven
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 77
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 20
Localisation : Dans ton dos, mes ongles planté dans ta chaire.
Humeur : Joeyuse

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: La fin d'une douleur [RP libre]   Lun 2 Juin 2014 - 22:56

Je le regarde toujours, du même regard mes yeux aux couleurs de l'émeraudes braquer sur le calepin qu'il tien. Je baisse un peu la tête pour regarder les symboles, dessiner sur celui-ci laissant un rire cristalline sortir d'entre mes lèvres. Je le dévisage alors lentement, il était beau certes aux yeux bleu. Je vois alors le même croisant de lune sur son front, ce qui me fait à nouveau sourire, mais d'un sourire narquois. Il était un peu pâle, mais sembler être hypnotisé par ma broche. Je place lentement ma tête sur le côté droit, le dévisageant maintenant de mon regard percent.

-«C’est la dame ! Ce buveur de vie porte l’image de la dame sur elle ! Nous sommes heureux de la voir à nouveau ! »

Je le regarde visiblement troublé, au mot buveur de sang je fronce alors les sourcils. Regardant alors sa main-tendu vers ma brochure, je regarde alors lentement Nyx mordillant doucement ma lèvre inférieure. Je fais lentement un pas en arrière ne comprenant pas son comportement, il parle bizarrement. Peut-être qu'il a bu, je lâche doucement un soupire puis-je m'exprime à nouveau d'un ton plus grave.

On ne t'a jamais dit que c'était vraiment malpoli de pointer du doigt une personne ?
De plus une jeune femme ?
De plus la Dame comme tu l'appelles, c'est Nyx notre déesse.



-«Qui etes vous ? Vous porté cette image mais ce n’est pas elle, nous ne sentons pas sa chaleur !

Je m'appelle Anthéa et je suis une novice. Tout comme toi.. et pourquoi tu dis toujours nous ?
Nous sommes seulement tous les deux, il n'y a personne d'autre, aurai tu un peu forcé sur la bouteille avant de venir ?
Peut-être que tu es tombé sur la tête, tu as mal quelque part ?


Je le vois continué dans sa lancer, il commence à vraiment me taper sur les nerfs, a parlé de lui au pluriel. Je ne comprends pas vraiment, de quoi il parle quant-il m'attrapa l'avant bras droit. Je lâche un petit cri de surprise, le suivant donc lentement vers l'une des fenêtres du hall. Je regarde alors lentement son reflet sur le vitrage. Là je regarde lentement son reflet puis le mien, je fronce lentement les sourcils. Il se moque de moi vraiment quelle idiote je suis, je tourne le visage vers celui-ci.

Mais de quoi tu parles encore ?

Oui je le vois et je me vois tu as des vrai soucis de santé mentale tu sais.

Tu es qui au juste ?


Je tourne lentement le regard vers la fenêtre, regardant nos reflets. Mais visiblement le reflet de celui-ci semble être très calme. Je le regarde alors partir plus loin, vers les marches et reprendre le crayon et le calepin. Je lâche un violent soupire, approchant après quelques minutes de lui. Mon regard percent cherchant le sien, du moins essaie de le captiver une nouvelle fois. Approchant un peu plus tout en me baissant, je regarde lentement le croquis qu'il a fait. Le visage de la jeune femme ressemble visiblement au mien, mon regard se replonge dans le sien en le fixent.
Revenir en haut Aller en bas
Azrael Malko
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 38
Points de Rp : 53
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 25
Localisation : dans un endrois clos et étroit
Humeur : Complexe, essaie de deviner

MessageSujet: Re: La fin d'une douleur [RP libre]   Lun 2 Juin 2014 - 23:30

Une fois le croquis fini Azrael regarde autour de lui et s’aperçoit que la jeune fille et toujours la. Ses souvenirs à propos d’elle sont confus il lui semble qu’elle lui a donnée son nom. Alors, Azrael penche la tête sur le coté droit et dit :

Nous nous appellons Azrael. Azrael Malko. Nous venons d’arriver dans cette maison. Elle est très belle, ton image de la dame. »

Toujours en regardant la jeune fille, il se leva et lui tendit le dessin. Ses yeux se vidèrent une nouvelle fois de toutes traces de vie.

Le silence est d’or, j’aime le silence. Mais pas lui, il aime faire du bruit pour rien. Puis, son regard se porta sur la fenêtre, et Azrael reprit. Et lui, tu ne peux pas l’entendre aussi. Personne ne le peut … »

Ensuite, il rangea son matériel dans son sac, ses yeux redevenant brillant, Azrael demanda à la créature devant lui à qui il devait s’adresser. Il y eut un blanc l’espace d’un instant, la jeune fille devait certainement se demander sur qui elle était tombé.

Tu as parler de boire, tu as soif ? An… Ant … Anthéa ? Nous aimons les miroirs, nous essayons de communiquer avec lui mais nous ne l’entendons pas. Et ou est la dame ? Nous allons attendre la bas. La où nous l’avons senti. »

Azrael pris son sac et commença à se diriger vers l’extérieur, arriver près des portes, il se retourna vers la jeune vampire et lui dit :

Nous sommes contents de t’avoir connu, nous te reverrons peut être une autres nuit ? Cette maison est telle habité par d’autres buveurs de vie ou seulement de spectres ? »

Azrael poussa la porte et pris la direction du temple derrière la maison. Une fois devant, il pénétra dans le temple et alla s’asseoir devant la statue dont Anthéa disait être Nyx.
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa DeRuthven
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 77
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 20
Localisation : Dans ton dos, mes ongles planté dans ta chaire.
Humeur : Joeyuse

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: La fin d'une douleur [RP libre]   Mar 3 Juin 2014 - 13:23

-« Nous nous appellons Azrael. Azrael Malko. Nous venons d’arriver dans cette maison. Elle est très belle, ton image de la dame. »

Je le regarde lentement, me demandant pourquoi il était si bizarre. Cela me fait peur je dois l'avouer, mais je ne sais pas, il procure en moi une fascination encore jamais ressentie. Je place lentement un genou a terre, le regardant lentement. Il porte un vieux jean, avec des basket de skater, un haut visiblement déchiré a plusieurs endroits.

Azrael... nous ne sommes que deux tu sais, tu n'as pas à dire nous. Regarde autour de toi, il n'y a que nous deux. Pourquoi appel tu Nyx là dame ? Et oui il y a d'autres novices ici, nous ne sommes pas seul dans le château.

-« Le silence est d’or, j’aime le silence. Mais pas lui, il aime faire du bruit pour rien. Puis, son regard se porta sur la fenêtre, et Azrael reprit. Et lui, tu ne peux pas l’entendre aussi. Personne ne le peut … »

Oui je sais... le silence est d'or mais, la parole est d'argent, mais lui Azrael.. c'est ton reflet ton physique. Je le regarde d'un regard un peu sévère cette fois-ci, bien que je vienne à le faire accidentellement.
Tu fumes peut-être non ?


Tu sais.. des produits illicites ?
Mon regard plonger dans le sien, je marque une pause je ne savais plus quoi dire. Pour enfin le ramener à la raison, je regarde lentement autour de moi dans un petit soupire de Frustration. Je n'arrive pas à le faire revenir sur terre et visiblement dans son royaume imaginaire, il avait l'air plutôt heureux. Je ferme alors lentement les yeux, implorant alors Nyx pour me faire comprendre ce qu'il se passe. Je viens juste d'être marqué et j'implore, déjà la déesse pourtant je ne crois en dieu mais en Nyx?
Oui je rougis doucement, puis dans un raclement de gorge, j'impose à nouveau ce masque froid.


-« Tu as parler de boire, tu as soif ? An… Ant … Anthéa ? Nous aimons les miroirs, nous essayons de communiquer avec lui mais nous ne l’entendons pas. Et ou est la dame ? Nous allons attendre la bas. La où nous l’avons senti. »

Je l'écoute me parler de soif je roule lentement les yeux. Au moment ou il met du temps à prononcer mon prénom, je le regarde d'un mauvais regard. J'étais là à essayer de l'aider et lui il bâcle mon prénom a deux reprise. Je sens alors mon sang bouillonnait, pour monter vers mes joues. Rouge de colère je me redresse, subitement. Je respire lentement en essayant d'oublier le moment, ferment les yeux susurrant lentement. "Donne moi la force Nyx, de garder en moi le calme... devant cette épreuve."

Je n'ai pas soif, je te demande si tu as bu de l'alcool, ou même si tu as fumé un produit illicite.

Je le regarde alors prendre ses affaires, pour ensuite partir vers la sortie du hall. Je roule lentement des yeux regardant le plafond. Il va vraiment finir par me rendre folle, je le sens.

Moi aussi très heureuse ,d'avoir fait ta connaissance et pour la personne à qui tu peux adresser c'est Cyrius la professeur d'équitation.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fin d'une douleur [RP libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin d'une douleur [RP libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La maison de la nuit FRANCE :: La maison de la nuit Francaise :: Rez-de-chaussez :: Extérieur-
Sauter vers: