Bonjour, amis du jour. Bonsoir, amis du soir ! Je vous souhaite à tous la bienvenue sur le forum français La Maison de la Nuit. Venez découvrir toutes les infos, les news, photos, vidéos et interviews qui portent sur cette série de livre phénoménale !!
 
AccueilPortailRPGFAQMembresS'enregistrerConnexion
Le forum est actuellement repris en main par Ever D. Black, soyez patient
Cyrius B. Lafferty & Luna Duchannes retrouvent leur statut de modo

Partagez | 
 

 :: REQUIEM :: After Disaster

Aller en bas 
AuteurMessage
Cyrius B. Lafferty
Professeur Equitation
Professeur Equitation
avatar

Messages : 849
Points de Rp : 942
Réputation : 11
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 23
Localisation : Devine !
Emploi/loisirs : Murmurer aux oiseaux.
Humeur : Souriante ...

Feuille de personnage
Réputation : Prêtresse
Don / Affinité : Maîtresse de l'Air ~ Communique avec les chevaux
Son répertoire :

MessageSujet: :: REQUIEM :: After Disaster   Sam 21 Juin 2014 - 13:35

Et voilà. La dernière bougie est allumée. J'attendais les élèves avec impatience. La capuche de ma cape en or sur la tête, je relève les yeux vers la statue de Nyx. Elle est grande, elle est belle, elle est avec moi. Je sens le spectre de l'Air danser autour de moi, laissant un petit rire que seul moi peut entendre. Mon élément est avec moi, prenant la forme d'un fantôme. Je fais quelques pas sur l'estrade dressée, où les bougies s'agitent de mille feux. Le spectacle est presque magnifique à voir, si on oublie l'annonce que je vais bientôt faire. Je pourrais presque reposer en paix, si nous n'étions pas en guerre avec les humains. Aux portes du temple, des capes de cinq couleurs différentes sont mises en libre service pour qui veut. L'élève qui préférera un élément se verra alors porter lors de la cérémonie cette cape. Cette idée allait peut être rassurer quelques novices encore sous le choc des événements d'il y a quelques semaines. J'avais donné une annonce dans le haut parleur pour prévenir tout les novices. Bon, ça avait plutôt ressembler à un ordre aboyer à des esclaves.

C'était ce matin, que ma voix avait réveiller tous les élèves, leur indiquant que le soir même, ils seraient tous dispensés de cours pour une veillée funèbres. Nous avions brûler les corps lorsque le cimetière, loin de l'école, avait été plein. Dans quelques jours, j'allais assister au procès lancé contre la race humaine à notre égard. Il allait me falloir des preuves, des novices ayant assister à cette attaque terrible. Des mutilés, des traumatisés, et même des cadavres comme atout de contradiction. Je n'allais pas lâcher le morceau. J'allais combattre les miens, les protéger comme mes propres enfants. J'allais tout donner pour sauver cette école et préserver ces adolescents. Je soupire, serrant mes mains les unes dans les autres. Quelques fils d'Erebus s'activent en me préparant une table avec des fleurs, de la sauge, une calice en or et un poignard en émeraude. Ils me saluèrent tous de la même façon. Le poing sur le cœur, une inclinaison parfaite comme marque de respect.

Lorsque Démona reviendra, elle m'entendra. Je prie déjà pour qu'elle ne soit pas morte, ça serait une bonne chose. Quelques élèves arrivent, s'exclamant en riant quand ils enfilent leurs capes. Un rire qui me fait chaud au cœur et un sourire transperce mon visage. Je m'approche du bord de la scène, éclairée par une rangée de bougie. Le spectacle allait commencer. Le jaune pour l'Air. Le vert pour la Terre. Le rouge pour le Feu. Le bleu pour l'Eau. Et le violet pour l'Esprit. « Cyrius ma fille, je te guiderai dans ce discours, ne t'en fais pas. Je te soufflerai les mots si il le faut. Gardes cette école sur ses pieds. Je t'en serais reconnaissante. » Je hoche la tête discrètement. Je crois que c'est ça de devenir prêtresse. Être un peu schizophrène avec Nyx qui te turlupine dans la tête toutes les trente secondes.

Cela paraît un peu égoïste de se proclamer à la tête de l'école. Mais je suis là pour faire bouger les choses, et je ne compte pas rester les bras croisés en m'occupant de ma petite vie insignifiante. Je suis autant en colère que les autres ; j'ai été une novice avant eux. Et je sais que la haine brûle en moi.



"C'est alors que la brise se mit à souffler un chant délicieux, au milieu des cadavres. Des pétales de mille couleurs tombaient, épousant les boyaux des morts avec tendresse. La bas, au loin, la maîtresse du ciel s'en allait avec un sourire paisible."
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa DeRuthven
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 77
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 21
Localisation : Dans ton dos, mes ongles planté dans ta chaire.
Humeur : Joeyuse

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: :: REQUIEM :: After Disaster   Sam 21 Juin 2014 - 16:14

Anthéa avait été réveillée par la voix de Cyrius, qui disait que le soir même les novices n'auraient pas cours pour une veillée funèbre. Celle-ci part alors lentement prendre une douche, laissant l'eau couler dans sa douche privative. Une fois sous l'eau la jeune fille regarda longuement le mur devant elle, laissant un soupire d'aise se laisser entendre. Mêlée a l'eau qui coulée sur son corps, elle commença donc à se laver lentement. Le regard encore un peu dans le vide, regardant le mur à la couleur pastel. Une fois ses cheveux rincé, elle s'attaque lentement à son corps. Une fois finie elle laissa à nouveau l'eau passe sur son corps, prenant par la suite garde à éteindre l'eau. Une fois fait la jeune fille, sort lentement de la douche. Pour ensuite aller prendre la serviette, accrocher au portes serviettes qu'elle enroula lentement sur son corps.

Une fois celle-ci bien accrocher, elle approche lentement du miroir fixant alors son reflet dans une petite grimace. Sous les yeux de la jeune fille ce trouvai deux petites poches du au manque de sommeil. Pour attraper lentement de la main droite ça brosse à cheveux, passant alors lentement celle-ci dans sa chevelure, sous une petite grimace. Dans une longue grimace la jeune fille, posa par la suite la brosse dans sa trousse de toilette. Partant alors lentement vers sa penderie, pour chercher une tenue à se mettre pour cette. Elle prend alors lentement l'une des robes de soirée qu'elle avait prise, une robe noire et longue traînant sur le sol, quelques petites pierres à la couleur du rubis cernant le haut de sa poitrine. Sous forme de petite spirales, qui-ce terminent par une petite fleur couverte de rubis. Cette même robe s'attachant lentement au cou, par une boucle en argent.

Une fois celle-choisi, la jeune fille approcha de son chemisier noir représentant le labyrinthe de Nyx. Puis une petite jupe à froufrou noir qu'elle enfila lentement. Prenant ensuite des escarpins noirs. Une fois habillée la jeune fille part à nouveau dans la salle de bain, attrapant sa trousse a maquillage de la main gauche. Prenant lentement son gloss couleur pèche, pour appliquer celui-ci sur ses lèvres fines et sensuelles. Passant ensuite un coup de crayon sous ses yeux, pour ensuite laisser ses cheveux sécher au grès du vent.

Celle-ci sort lentement de sa chambre, passant lentement par la salle commune. Ou elle regarda lentement quelques novices, pas très matinale se réveillaient avec lenteur. La jeune fille les saluaient lentement de la main droite, avant de filer hors de la pièce. Pour ensuite partir à l'extérieur du bâtiment, partant lentement vers l'écurie. Partant pour l'écurie les Chevaux n'attendaient pas. Celle-ci s'activa caressant une pouliche en premier. Elle commença par le boxe de la pouliche à la robe Isabelle, puis continua sa course contre-la-montre pour les autres boxes. Une fois chaque boxes fait, elle leur donna leur ration de nourriture inscrite sur un tableau non loin de la sellerie.

La journée passa rapidement, pour la jeune fille qui alla lentement dans sa chambre. Laissant un sourire abordé son visage aux allures de porcelaine. Prenant alors une autre douche en vitesse, elle ne voulait pas aller au rassemblement aillant sur elle l'odeur des chevaux. Bien qu'elle aime l'odeur, mais bon pour une veillée. Une fois douché, les cheveux séchait elle enfila lentement sa longue robe noire, au dos nue s'attachant lentement celle-ci par la boucle. Partant alors lentement vers le Temple, ou la jeune fille-pu voir de longues capes radieuse. Approchant lentement de celle qui aborde, la couleur rouge regardant lentement celle-ci de ses yeux émeraude. Elle approcha doucement sa main droite de cette même cape, ce demandant si elle pouvait la porter. N'osant pas la prendre directement, elle ferma sa main lentement devant cette même cape. Regardant d'autre élèves approcher, prendre les autres couleurs. L'une était bleue, l'autres verte, une autre jaune et pour finir une violette.Celle-ci prend alors la cape rouge représentant le feu et donc la Loyauté l'enfilant lentement avant d'entrer dans le temple , regardant quelques fils d'érebus saluaient Cyrius. Le poing contre le coeur. Anthéa approche alors lentement venant vers celle-ci, le poing contre le coeur inclinant doucement son visage . Regardant aussi les bougies s'agitent de mille feux, c'était magnifique à voir.


Bonsoir Cyrius

Anthéa regarde longuement la capuche de sa cape en or qu'elle porte divinement bien. Elle était toujours aussi magnifique que la première fois ou elle l'avait vu.


Dernière édition par Anthéa DeRuthven le Mer 25 Juin 2014 - 9:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pyrène O. Roy
Marqué rouge
Marqué rouge
avatar

Messages : 26
Points de Rp : 31
Réputation : 2
Date d'inscription : 04/03/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: :: REQUIEM :: After Disaster   Dim 22 Juin 2014 - 18:45


J'étais tranquillement là, allongée sur mon lit. J'admirais ma chambre que j'avais décoré de façon très simple. Il y avait quelques couleurs prédominantes, le gris taupe, le crème et le jaune. C'était tout simplement magnifique, mais bon je ne pouvais par rester là à rêvasser tout le temps dans ma chambre. Il fallait que je rejoigne les autres au temple puisqu'une vampire adulte nous y avait convié. Je sautais donc de mon lit, ayant une totale confiance en moi. Je me dirigeais vers mon grand placard où j'y avais des vêtements tout neuf à l'intérieur. Je sortis une belle robe longue de couleur violette finement voilée. Elle était tout simplement magnifique, je me déshabillais pour me vêtir de cette robe. Je pris le temps de coiffer délicatement mes longs cheveux blancs, je pris une mèche de chaque côté pour ensuite les réunir derrière ma tête en les attachant à l'aide d'une petite pince discrète. Mes yeux violets allait de paire avec la robe et ressortait merveilleusement bien avec mes cheveux blancs, sans compter mon croissant de lune rouge que j'avais sur mon front. Ma marque avait cette couleur depuis que je me suis faite marqué, de plus c'était la Déesse Nyx elle même qui m'avait marqué. Je secouais ma tête pour revenir à la réalité. Je sortis une paire de chaussures argentées assez chic pour les mettre à mes pieds.

Lorsque je fus enfin prête, je pris mon portable et le mis dans une petite poche très discrète de ma robe. Je finis par sortir de ma chambre, avant de refermer la porte, j'entendis une petite clochette s'agiter et dans la seconde qui suivit, je vis une boule de poil blanche et crème passer entre le mur et la porte. « Tu veux venir avec moi Alzanie ? » Elle miaula gentiment afin de me faire comprendre qu'elle voulait m'accompagner. Je commençais à descendre tranquillement les escaliers, Alzanie me suivait de très près. Elle n'acceptait que les caresses venant de moi, mais refusait absolument les caresses des autres, enfin tout dépendait de son humeur.

Mon cœur battait de plus en plus fort lorsque je me rapprochais petit à petit du temple. Je pense que s'était dû au faite que j'allais avoir certain regard méprisant braqué sur moi. Mais je gardais tout de même ma tête haute, gardant mon allure fière et noble. Enfin la véritable Pyrène pouvait s'exprimer. Je rentrais dans le temple, je vis de somptueuses capes posées à l'entrée. Je pris une cape violette, même si je devais avouer que cela aller faire beaucoup de violet sur moi, mais je m'en fichais, c'était la couleur qui m'inspirait le plus. Mon instinct me soufflait que je devais envoyer un texto à Lily et à Théodora. Je pris donc mon portable et tapais un message pour les filles.



"Salut, c'est Pyrène.
J'espère que tout va bien.
Je suis actuellement au temple, il y a une sorte de veillée funéraire qui va se dérouler. Une vampire adulte nommé Cyrius, je crois, nous a demandé de venir.

Bisous et à tout de suite."




J'appuyais sur envoyé, par chance le message fut bien envoyé. Je jetais un coup d'oeil à la salle, tout était fabuleux. Une sublime femme aux marques de plumes se trouvait sur une estrade devant une table où il y avait une multitude de fleurs. J'en avais les yeux qui pétillaient. Puis je balayais la salle du temple une nouvelle fois, je voyais les différentes auras des personnes. Ce n'est que maintenant que je m'étais aperçut que je n'avais dévoilé ce qui semblait être pour moi un don. Je suis restée muette sur ce fait là. Peut être faudrait il au moins que je le dise à un vampire adulte. Je fus tirée de mes pensées par ma chatte Alzanie qui se frotta contre moi dans l'espoir d'être prise dans mes bras. Je m'accroupissais, elle mit ses deux pattes avant sur mes genoux avant que je ne la soulève pour la prendre délicatement dans mes bras. Je la caressais tendrement, attendant le moindre signe de vie de Lily ou Théodora car je commençais à m'inquiéter.
Revenir en haut Aller en bas
Azrael Malko
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 38
Points de Rp : 53
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 26
Localisation : dans un endrois clos et étroit
Humeur : Complexe, essaie de deviner

MessageSujet: Re: :: REQUIEM :: After Disaster   Lun 23 Juin 2014 - 15:14

Après une nuit agité, passer sur le toit du temple,  Azrael fut surprit par l’agitation se déroulant juste au dessous de lui. Effectivement, au petit mâtin, une femme au visage marqué de plume inconnue aux yeux du jeune homme entra dans le temple. Elle était escortée par des hommes qui s’activèrent comme des petites fourmis afin de préparer le temple pour une sorte de cérémonie. Azrael regarda la scène avec curiosité. Puis la femme fit une annonce, elle invita les « novices » à prendre part à cette veillée.

Une sensation chaleureuse se dégageait de cette personne aux tatouages aux formes de plumes. Cette sensation était semblable à celle qu’il avait ressentit le jour ou le croissant de lune apparut sur son front.  Azrael ne perdit pas une miette de cette agitation. Quand cette dernière pris fin, le temple était métamorphosé.  De fleurs y avait été disposé un peu partout, une estrade fut dressée, et à l’entrée du bâtiment des capes de couleurs différentes furent mit à la disposition des élèves.
Azrael décida de se changer un peu. Trouvant que ça tenue n’était pas approprié pour l’événement, le jeune homme parti discrètement dans son ancien appartement pour y récupérer quelques affaires et se doucher. Une fois sa douche fini, Azrael endossa un costume d’un noir léger, avec une chemise blanche. Ses boutons de manchettes étaient d’un vert profonds, et collaient  très bien à sa tenue.

Une fois prêt, Azrael retourna à la maison de la nuit. Le crépuscule pointait à l’horizon quand il arriva aux portes du temple, un spectacle magnifique aux yeux du jeune homme.  Mais ce dernier fut d’autant plus surprit de voir que finalement le manoir était peuplé de bien d’autre personne comme lui. Tous arboraient sur le front une marque en croissant de lune plus ou moins remplit.  Lorsqu’Azrael atteint les portes du  temple, il alla devant le présentoir ou les capes étaient disposées. Il n’hésita pas longtemps avant d’attraper la cape verte. C’était comme si une force intangible et irrésistible avait guidé sa main vers cette couleur, qui n’ait pourtant pas sa couleur préférée. Azrael mit cette cape sur son épaule droite, et entra dans le temple. La tension qui résidait dans le bâtiment, était pour Azrael, plus que palpable. A cet instant, Azrael se redressa, se tenant maintenant droit comme un i, et son regard devint perçant. Le jeune homme regarda autour de lui et aperçut à ses coté Anthéa vêtu d’une cape d’un bleu marin. Un petit sourire se dessina sur le visage au fur et à mesure que le temps passait.

- Une belle soirée s’annonce, voyons comment elle se terminera…


Dernière édition par Azrael Malko le Ven 8 Aoû 2014 - 12:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luna Duchannes
Professeur Charmes & Rituels
Professeur Charmes & Rituels
avatar

Messages : 431
Points de Rp : 512
Réputation : 8
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 22
Localisation : Près de la Terre
Emploi/loisirs : Sciences, Lire, plantes
Humeur : Lunatique

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: :: REQUIEM :: After Disaster   Lun 23 Juin 2014 - 19:06


Depuis que je suis devenue une vampire adulte, j'évitais de trop me montrer aux novices. Je faisais cela parce que tout le monde me croyait morte puisque mon corps avait réagit de la manière que s'il rejetait la transformation, alors que j'étais en train de me transformer. Mais c'est surtout le faite que je suis restais dans le coma pendant un certain moment.

Mais maintenant j'étais encore plus déterminée à aider la Maison de la Nuit. De plus Cyrius voulait que l'on se retrouve tous au temple, vampires et novices confondus, pour une veillée funéraire. Cela sera la parfaite occasion pour dévoiler à l'école ma nouvelle marque entièrement complète. Mais il fallait que je me fasse discrète jusqu'au moment où Cyrius commencera son discours.

Je pris soin de me vêtir d'une sublime robe noire finement voilée qui était ouverte devant à mi-cuisse pour ensuite se terminer en une petite traîne derrière moi. Puis derrière ma robe, il y avait un grand décolleté laissant mon dos entièrement à découvert. Cette robe contrastait parfaitement avec ma sublime et mystérieuse marque formant de délicates ondulations de plantes. Ce qui était plus mystérieux encore, c'était qu'elle était divisée en deux couleurs. Es ondulations de droite étaient vertes émeraude et celle de gauche étaient bleues saphir. Il y avait qu'au niveau du dos où les deux couleurs se mélangeant un peu. C'est pour cela que j'avais mit une robe avec un dos nu impressionnant. Ma marque s'étendait sur tout mon corps complet, y comprit jusqu'au bout des doigts des mains et des pieds ! Pour ce qui était de mon croissant, il était totalement complet, mais lui aussi divisé en deux couleur, les mêmes que son extension, mais le côté droit était bleu et le gauche était vert. C'était absolument la même chose pour mes yeux verrons. L'oeil droit était bleu et le gauche il était vert.

Bon passons, je coiffais mes très longs cheveux noirs ébènes avant de les diviser en deux, pour lettre une partie de ma chevelure sur une épaule,  et la seconde partie sur l'autre épaule. Je pris le soin de prendre une très longue cape verte que je pouvais fermer jusqu'en bas. Je mis la large capuche sur ma tête. Grâce à la cape, on ne pouvait pas du tout se douter que c'était moi en dessous. Je sortis de ma nouvelle chambre pour me diriger dans le temple.

Lorsque je fus à l'intérieur de celui-ci, je vis tout de suite Cyrius devant un autel avec des fleurs, de la sauge, une calice et un poignard. Je me positionnais au nord. J'avais eu soudain une idée pour prévenir la professueur d'équitation d emon arrivée. Je finis par retourner dehors dans un coin sombre où personne ne pouvait me voir. *Terre viens à moi s'il te plaît.* Je sentis la force de la Terre emplir mon corps entier. Je me concentrais sur un petit oiseau. Soudain une mésange arriva vers moi, je lui offris mon doigt pour qu'elle vienne se poser dessus. « Messager de la Terre et de l'Air, j'ai besoin de ton aide. Peux tu transmettre un message à Cyrius ? » Il piailla une petite fois pour dire qu'il était d'accord. « Dis lui que je suis dans le temple au nord, près de l'autel. J'attendrais qu'elle parle de moi avant que j’apparaisse aux yeux de tous. » L'oiseau s'envola, nous enta^mes en même temps dans le temple. Je le regardais se poser sur l'épaule de Cyrius mon amie. Je pris place à l'endroit prévu.

Résumé:
 


Revenir en haut Aller en bas
Lily Michels
4ème année
4ème année
avatar

Messages : 578
Points de Rp : 639
Réputation : 25
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 27
Localisation : Chercher le rouge qui bouge!
Emploi/loisirs : Rire, m'amuser, et rire encore.
Humeur : Toujours moi même ! ;)

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: :: REQUIEM :: After Disaster   Mer 25 Juin 2014 - 8:51

Planquée à l'angle d'une ruelle, Théo et moi écoutions la conversation d'un petit groupe d'hommes qui se pensaient en sécurité pour pouvoir converser de leur affaires délicates.... Il était question d'une vampire retenue captive, et qui se disait dirigeante de La Maison de la Nuit. Les hommes la décrivaient comme enragée, ne cessant de se battre pour se libérer.. Ils semblaient tendus a l'idée que l'un de nous ne la retrouve et la libère... Et ils parlait d'un autre type, dont je n'arrivais pas à entendre le nom... Sûrement leur chef au vue de la tension qui circulait lorsqu'ils en parlaient.... Les ordures! On est enfin sur la bonne piste. Et c'est qu'on y a passé l'aprem à les suivre ces crétins pour en arriver là...

Et qu'est ce qu'on fout là exactement? Bah c'est plutôt simple en faite... Mon amie Théodora et moi même, nous somme mis dans la tête que puisque personne ne semblait vraiment s'en occuper, nous, nous enquêterions sur la disparition tragique de nos deux prêtresses. Non pas que sa remplaçante ne nous convienne, pas non! Elle est très bien cette Cyrius! Classe, gentille, plutôt douée pour ce qui est de canaliser la foule, bref une bonne dirigeante, juste, droite et qui n'a pas encore la grosse tête... En faite je l'aime plutôt bien même. Mais bon ça vous surprend pas vous que deux des personnes les plus puissantes et importantes de l'école disparaissent comme ça? Bah a moi si. Et a Théo aussi je crois. En temps normal nous aurions compté une troisième personne pour mener l'enquête avec nous, Luna, mais sa perte lors de l'attaque nous avait laissé un grand vide et il nous fallait nous débrouiller toute les deux a présent dans cette histoire...

Ainsi donc, c'est en plein début d'après midi, suite à une très courte matinée de dodo, que je m'étais discrètement glissée hors du lit de mon Dadar. Couvert de son peignoir et en prenant bien garde de ne pas le réveiller, je me faufilait hors de sa chambre dont je refermais délicatement la porte. La je parcouru le couloir des proffs en vitesse pour rejoindre les escaliers et les chambres des élèves. Une fois dans la mienne je soupirais. S'aurait été vachement plus simple de dormir ici, mais j'aurais alors du renoncer a la partie de jambes en l'air que m'offrait chaque matins mon combattant, et ça pas question! Bref, une fois habillée, et cette fois de façon a passer discrète en ville, un vieux jeans trouvé au fond de mon armoire, un haut tout de même très décolleté et une paire de ballerine, j'allais réveiller Théo dans sa chambre. D'ailleurs j'avoue que cette étape avait bien faillit foutre notre idée d'enquête en l'aie... Bah oui, de la voir dormir en tenant son matou comme un doudou, le pauvre avait l'air complètement écrasé sous ses bras, et pas forcément heureux pour le coup.... Je n'ai pas réussi a ne pas éclater de rire... sans réveiller personne heureusement. Et enfin, nous voila toute les deux hors de l'école pour aller prendre quelques infos de ci, de là.

Ainsi vêtus, et nos marques cachées, nous passions facilement pour deux humaines, surtout qu'a cette heure-ci, tous les vampires sont sensés dormir... Et près quelques petites question posé dans un pub, d'autre au près d'un passant et quelques discussions épiées par la discrète Théo, c'est en fin d'après midi début de soirée, que nous avions enfin trouvé la piste d'un de ces gars qui nous avaient ensuite conduits là, dans cette ruelle sombre de je ne sais où, pour retrouver leurs camarades de kidnapping. Par ce que d'après moi, c'était bien de cela qu'il s'agissait... On avait kidnappé nos prêtresses! Ou au moins une! Mais laquelle?!?

Silencieuses toutes les deux et un chouilla sur les nerfs, bas oui c'est pas très rassurant de se trouver au bout d'une ruelle sombre menant sur un endroit encore plus sombre au milieu de nul part a écouter 5 types parler d'une de vos dirigeante comme d'un monstre en captivité, nous tâchions d'en apprendre le plus possible...

Mais c'est à ce moment précis que mon téléphone se mit à vibrer suivi d'un petit bip bip...


-Oh merde! Chuchotai-je en retour...

Mais il était déjà trop tard. Les hommes nous avaient entendu comme nous signala le :

-Hey!!! Qui va là!!! D'un d'entre eux.

-Fichons le camps!

Proposais-je a mon amie avant de lui prendre la main pour partir en courant. Heureusement notre statue de novice de dernière année nous offrait une vitesse largement accrus comparée a celle des humaines, et bientôt nous arrivions en sécurité au milieu d'une place bondée de monde. Ici, rien ne pourrait nous arriver tant que nos marques restaient bien cachée sous du fond de teint... Je pris quelques secondes pour reprendre mon souffle, puis enfin j'éclatais de rire.

-Oh la vache!! C'était chaud!!

Je ris encore un petit moment, puis enfin je me souvint de ce qui nous avait fait décamper comme ça... Mon portable! Je le sors donc de ma poche et regarde... un message. Je prend donc une minute pour le lire...

-Oh merde! C'est pas vrais!! Théo c'est Pyrène qui a écrit... on devrait être au temple là! Il y a une cérémonie et on est pas au temple!! On en est loin même!!! On fonce?

Et après un regard et quelques mot de Théo qui était pour y aller en vitesse elle aussi, on se mit a courir comme des folles en direction de l'école et du temple où tout le monde semblait déjà là... Tous le monde sauf nous deux bien-sûre! Heureusement la nouvelle prêtresse n'avait pas encore commencer son discoure et les portes du temples étaient encore ouvertes.

Sans reprendre mon souffle et sans réfléchir non plus, je m'empare d'une cape rouge que je jette sur mes épaules, et je rentre le plus discrètement possible, me faufilant entre élèves et proff.. Une fois devant Cyrius, je m'incline, le poing sur le cœur, comme on nous avait appris à le faire. Enfin je jetais un coup d’œil aux alentours pour aller rejoindre la jeunette rouge, qui loin d'être mon amie, n'était pas si chiante que ça quand on lui donnait la peine de nous le montrer... Bref une fois au niveau de Pyrène je lui chuchotais...


-Merci pour le message la rouge... On peu pas vraiment dire qu'il tombait a pique, mais merci quand même. On a loupé quelque chose?
Revenir en haut Aller en bas
Theodora M.
4ème année
4ème année
avatar

Messages : 582
Points de Rp : 609
Réputation : 1
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 22
Localisation : Aucunes idées. Mais la nuit, je suis dans tes pires cauchemars. Et je n'ai pas le beau rôle....
Emploi/loisirs : faire ce que je fait, cela te convient?
Humeur : Mordante....

Feuille de personnage
Réputation : Gardienne du Ciel
Don / Affinité : Vent Céleste
Son répertoire :

MessageSujet: Re: :: REQUIEM :: After Disaster   Ven 27 Juin 2014 - 22:52

« Cette cape jaune est magnifique »songeais-je. Puis, en souriant, j'en caressais le tissu fin et doux. Je la jetais sur mes épaules et je suivis Lily. Nous arrivâmes tout d'abord devant Cyrius et nous nous inclinâmes, le poing sur le cœur.  Ensuite, on se glissa jusqu'à Pyrène. Je l'aimais beaucoup cette Rouge, quand elle ne pleurait pas. Elle avait une conversation intéressante. Le mieux restait la tête que faisait Lily à chaque fois qu'elle l'apercevait. Et puis j'étais toujours aussi intriguée par son histoire. Je lui souris en arrivant près d'elle.
-Merci pour le message, ça aurait été dommage de rater ça.
Je frottais discrètement mon front pour faire partir les dernières traces de fond teint. Avant d'entrer dans le temple Lily et moi, l'avions effacer de notre front à l'aide de nos mains, tout simplement. Mais j'en sentais encore un petit peu sur mon croissant de lune.
Je resserrais la cape autour de mes épaules, l'ambiance était électrisante. Cette veillée funéraire ne me semblait pas être seulement une veillée funéraire. Il se passerait forcément quelque chose. Une révélation ou autre chose. Mais bon, peu-être suis-je seulement parano...

Je parcourais du regard toute l'assemblée, toutes les filles portaient de longues et belles robes. Sur ce coup j'avais eu de la chance. Pour notre petite sortie espionnage avec Lily, j'avais enfilé quelque chose de beaucoup trop... moi....  
J'aurais bien mis un jean, mais je n'avais pas résisté à l'appel d'une robe et de sandales à talons. Je m'estimais comme une personne relativement forte dans certain domaine, mais là, c'était peine perdue. Je ne pouvais pas résister. Mais, ces robes sont aussi confortables que des pyjamas pour moi. J'en porte depuis tellement longtemps.
Je portais donc une robe que j'adorais. Une robe longue et transparente au niveau de mes jambes ainsi  qu'au-dessus de mon décolleté.  Le bustier d'un noir profond, est fendue au niveau de ma poitrine, la mettant en valeur. La partie jupe est tricolore, c'est un joli dégradé qui part du noir au jaune. Je vous laisse imaginer la tête qu'avait fait Lily à la vue de cette robe pour espionner. Mais ces fringues, je les portais depuis tellement longtemps, qu'une robe comme celle-ci est pratiquement plus confortable qu'un jean pour moi. Et mes sandales me semblaient mieux qu'une paire de basket. Mais Lily s'était contenter de sourcils relevés et d'un sourire. Elle m'avait déjà vue me battre dans des tenues encore moins adapté au combat. Et pourtant je suis toujours là.
J'ai de la chance. Beaucoup de chance. D'autre n'en ont pas eu tant. Je serrais les poings. L'envie de défoncer de l'humain me tournait dans le crâne depuis quelque temps.
Et le fait que Luna ai tout bonnement disparue de la circulation m’inquiéter. Elle me manquait. Trop de personnes sont mortes, elle n'a pas le droit de nous laisser Lily et moi. Elle n'avait pas le droit de nous abandonner de la sorte. Luna retombait toujours sur ses pattes je n'ai pas à m’inquiéter de la sorte.

Notre escapade ne nous avait pas appris plus de chose que ça finalement... Nous n'avions aucune idée de la présence de Luna nul part. Mais au niveau des prêtresses. Et bien il semblerait qu'ils en tiennent une « en cage ». Mais laquelle ?
J'avais eu beaucoup de mal à ne pas sauter à la gorge de ces abrutis d'humains. Littéralement.
Ils semblaient si fiers d'eux, cela me dégoûté. J'aurais fait couler leur sang, sans problème. Dans l'espoir que cela assainisse légèrement la rage qui me rongeait. Ils ne méritaient pas la vie. Ils avaient perdus le droit de respirer dès le moment où ils s'étaient attaqués à nous. Je sentis mes poings se serrer en cadence avec la rage qui montait en moi.

Finalement, avant de me mettre a courir pour sortir d'ici et aller égorger des humains, je détournais mon attention. Je me tournais vers Cyrius. Je l'aimais bien. Elle générait une force impressionnante. Cela se sentait dans son comportement qu'elle avait vécue des épreuves difficiles, mais elle ne s'était pas laisser abattre et elle s'était renforcée. C'était l'impression qu'elle me donnait.
En y réfléchissant, je l'admirais en quelques sortes. De rester forte et le droit comme cela.
Et puis je trouvais qu'elle faisait une meilleure prêtresse. Elle, était à l'écoute des gens. Contrairement à nos deux disparues. Mais personne ne méritait le fait d'être enfermé par des humains. Personne.

Je remontais la large capuche sur ma tête cachant mon chignon que je trouvais trop défait, et me tournais vers le centre du temple. Il y avait là Cyrius devant une grande table où été positionné de divers plantes et autres. D'ici je pouvais apercevoir le reflet de la lumière sur la lame d'un poignard.

Je me tournais vers Lily :
-Tu penses que ça va bientôt commencer ?


Ma robe:
 


Dernière édition par Theodora M. le Mer 23 Juil 2014 - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cyrius B. Lafferty
Professeur Equitation
Professeur Equitation
avatar

Messages : 849
Points de Rp : 942
Réputation : 11
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 23
Localisation : Devine !
Emploi/loisirs : Murmurer aux oiseaux.
Humeur : Souriante ...

Feuille de personnage
Réputation : Prêtresse
Don / Affinité : Maîtresse de l'Air ~ Communique avec les chevaux
Son répertoire :

MessageSujet: Re: :: REQUIEM :: After Disaster   Sam 28 Juin 2014 - 14:00

Je voyais les élèves entrer, les cinq couleurs se mélangeant parfaitement entre elles. Chaque élèves venaient me saluer comme il se devait, et j'inclinais à chaque fois mon visage en remerciement. Je voyais les novices mettre leurs capuches sur la tête. Je prenais ça au sérieux, et le pouvoir de Nyx se répandait dans la pièce. Quand à l'esprit de l'Air, il tournait autour de moi, en riant à gorge déployé. Je le trouvais magnifique. Il m'interpella lorsqu'une petite mésange bleue survola avec peine la salle. Avec un petit vol plané, elle vînt se poser sur mon épaule, en me murmurant dans un chant mélodieux la présence de Luna. Je comprenais. Le petit oiseau chanta quelques louanges à notre déesse, avant d'écouter mon message. A voix basse, je lui murmurais : « Merci petit oiseau. J'accueillerai Luna comme il se doit dans ces cas là. »

Le petit être s'envola et la cérémonie pouvait commencer. Je pris une grande inspiration, rabattant ma capuche dans mon dos. Le silence s'en suivit sans tarder. Je m'avançais au bord de la scène, le visage neutre et l'air solennel.

- Que Nyx nous protège en cette nuit pleine de sang et de souvenirs. Mes chers novices... J'entends vos larmes et votre douleur de toute part. Nous avons tous eu du mal à nous remettre dans le droit chemin. Mais aujourd'hui, après ces semaines de torture à devoir reconstruire notre maison, je vous annonce que vous êtes tous en sécurité. Les barrières ont été renforcées, et les murs sont surveillés par les Fils d'Erebus les plus talentueux et les plus nobles. Je vous demanderais de montrer votre plus grand respect à ces hommes. Ce soir nous allons prier pour les esprits de nos défunts. Ils sont avec nous une dernière fois ce soir, alors rendons leur hommage et guidons les vers notre déesse.

Avec lenteur, je replaçais ma capuche sur mon crâne, m'avançant vers la table en bois. Autour de nous, les lumières vacillaient doucement et calmement. C'est alors qu'un esprit divin se mit à me chuchoter les ordres à suivre pour cette cérémonie. Je fermais les yeux, écoutant Nyx à mes oreilles.

- En cette nuit froide et lugubre, j'en appelle à la lumière et à l'obscurité à ne faire plus qu'un. Nyx a décidé de livrer des messages importants et je vous transmettrais ses exigences. Ce soir, la Lune est avec nous. Faisons brûler la sauge pour la purification.

Prenant un bougie rouge, j'enflammais les brindilles reliées par un ruban vert. Une sorte d'apaisement se mit à me gagner, et je respirais la bonne odeur de la plante. Comme dans les livres anciens, je dispersais la fumée au Nord, Est, Sud et Ouest en revenant ensuite au centre de la scène. Puis la possession commença, et je sentis mes membres vivre aux sons des voix des Fils d'Erebus. Ils entamèrent doucement un chant lyrique en l'honneur de la déesse. Mes pieds bougèrent dans une danse lente. Je sentais la vie s'incruster dans mes bras, dans mes jambes, par ma bouche et mes oreilles. Je fermais les yeux. C'était comme avoir pris un peu trop de drogue et se sentir partir loin, très loin et comprendre le sens de notre existence.

Mais là, c'était bien plus spirituel. Je ne voyais pas grand chose, je ne savais pas ce que mon corps faisait. Je me sentais repartir vers la table, déposant la plante en feu, me saisissant de la calice, bougeant la tête de droite à gauche, comme si j'étais possédée.

- Du sang de la prêtresse coulera la délicate odeur de la haine...

Je me saisissais alors de la dague en émeraude. Les flammes des bougies permettaient à la dague de refléter la lumière et de disperser une aura enchanteresse. Sans attendre, je m'entaillais le bout du petit doigt avec la pointe de l'arme, faisant couler quelques gouttes de sang au fond du verre en or.

- En cette nuit noire, je demande aux éléments de se joindre à nous. La Terre pour mon corps, l'eau pour mon sang, l'air pour mon souffle, le feu pour ma force et l'esprit pour mon âme. Que le cercle commence!

Un vent se déchaînait autour de moi. Nous commencions par mon élément. Le spectre de l'Air invisible à tous se mit à se mouvoir vers des bougies jaune. Il s'approche d'une, la saisissant de ses mains frêles. Il me regarda en souriant. Je m'approchais de ces bougies, attrapant celle que mon esprit d'Air avait saisis.

- J'en appelle à Theodora M... Ton courage, ta loyauté et ton authenticité. Ces qualités ont été remarqués par notre déesse, ici présente à nos côtés. J'en appelle à toi pour te donner quelque chose d'important. Nyx a fait le choix de te donner une partie du don de l'Air, s'appelant « Vent Céleste ». Tu apprendras à maîtriser ces pouvoirs. Grâce à eux, tu pourras créer des typhons puissants, paralysant tes adversaires en faisant d'importants dommages. Rejoins moi et prend place dans le cercle.

J'attendais que Theodora grimpe sur l'estrade. Lorsque la jeune fille fut devant moi, je trempais mon pouce dans la cire de la bougie, dessinant un triangle sur sa marque de lune. Je finissais le symbole de l'air en dessinant un dernier trait sur la pointe du triangle. Je sentais une partie de mon énergie se partager entre Theodora et moi.

- Tu apprendras à maîtriser ce don. Le ciel t'ouvre ses bras, ne le refuse pas...

Je lui tendais la bougie avec douceur, un regard maternel veillant sur elle.


A VOTRE ATTENTION:
 



"C'est alors que la brise se mit à souffler un chant délicieux, au milieu des cadavres. Des pétales de mille couleurs tombaient, épousant les boyaux des morts avec tendresse. La bas, au loin, la maîtresse du ciel s'en allait avec un sourire paisible."
Revenir en haut Aller en bas
Dadar Bélial
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 194
Points de Rp : 212
Réputation : 5
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 26
Localisation : Avec mon ange
Emploi/loisirs : expert dans l'art de tabasser quelqu'un
Humeur : qu'est-ce que tu r'garde toi?

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: :: REQUIEM :: After Disaster   Lun 30 Juin 2014 - 10:23

C'est étrange... Cela faisait maintenant un moment que j'étais au temple à préparer avec les autres la cérémonie dont Cyrius avait "parlée" au travers du micro faisant résonner sa voix dans tous les coins de l'école... En fait, elle avait du effrayer plus la plupart des élèves qu'autre chose mais c'était compréhensible, depuis cet "incident" avec les humains tout le monde était un peu (beaucoup) à cran, la tention était palpable en ville, chaque humain craignant de voir surgir une paire de crocs au coin d'une rue, certains craignant la vengeance des vampires pour leur avoir retirés des proches, d'autres n'avaient simplement que ça à faire, craindre... Bref, moi de mon côté je terminais les préparatifs pour accueillir les élèves de l'école mais j'étais loin d'être tranquille à vrai dire...

Je m'étais réveillé seul aujourd'hui, jusque là rien d'inhabituel mais étrangement je n'ai eu ni mot, ni message de Lily me prévenant de son départ et où elle allait... Pas que j'étais inquiet, je la connaissais trop bien pour savoir qu'elle n'allait pas se mettre dans les ennuis, du moins je l'espérais... Non j'étais un peu déçu de ne pas avoir été mit au courant, c'était bien la première fois qu'elle était aussi discrète... quoi je suis jaloux moi? Naaaaaan...

Finalement, tout était prêt et les têtes commencèrent à affluer, certains apeurés, d'autres jetant des coups d’œils nerveux aux alentours, de mon côté je me postais simplement sur le côté près de l'entrée  alors que ça allait commencer quand j'entendis de nouveau la porte... Tournant la tête, je vit Lily et Théo arriver et j'eus juste le temps d’apercevoir leur visage mais ce que j'y vit suffit à me mettre en rage, c'était infime et à demi effacé mais e le voyais nettement, une légère trace de fond de teint à moitié frottée couvrait une petite partie de sa marque montrant qu'elles étaient allées en ville. Je serrais les poings et les dents puis tournais le regard vers la prêtresse, je bouillonnait intérieurement, Lily était allée en ville sans m'en parler et depuis l'épisode des humains je n'étais plus tranquille....
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa DeRuthven
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 77
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 21
Localisation : Dans ton dos, mes ongles planté dans ta chaire.
Humeur : Joeyuse

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: :: REQUIEM :: After Disaster   Sam 5 Juil 2014 - 15:13

Anthéa était dans la foule, le regard braqué sur l'estrade. D'autre élève entraient dans le temple, avant que les portes ne se referment. Son coeur battait comme un tambour dans sa poitrine, elle regarde un instant la table ou plusieurs bougies étaient allumées. Une bougie jaune pour l'air, une bougie rouge pour le feu, une bougie bleue pour l'eau, une autre pour la terre, puis la dernière pour l'esprit. Mais aussi des pétales de roses de toutes les couleurs. Bien que là soirée devait être une veillée, je me sens bien peut-être que celle-ci tait visiblement paisible. Elle vois un peu plus loin un magnifique poignard scintillant d'émeraude. Je tourne doucement le regard sur ma droite, Azrael était près de moi. Elle lui souris lentement, mettant la capuche de sa cape sur son crâne. Il avait pris une cape verte représentant la terre.

Oui la soirée, doit être magnifique.. mais, voyons la suite.

- En cette nuit froide et lugubre, j'en appelle à la lumière et à l'obscurité à ne faire plus qu'un. Nyx a décidé de livrer des messages importants et je vous transmettrais ses exigences. Ce soir, la Lune est avec nous. Faisons brûler la sauge pour la purification.

Elle regarde alors à nouveau Cyrius, la regardant approcher de là table bois. Prenant alors une bougie rougeoyante, laissant brûler les herbes relier à un ruban vert. Elle regarde toujours la scène celle-ci dispersais la fumée au Nord, Est, Sud et Ouest en revenant ensuite au centre de la scène. Anthéa tourna lentement le regard, regardant donc lentement les fils d'Erebus qui commençaient à chanter. Elle sourit doucement ayant des papillons dans le ventre, virevoltant à l'intérieur d'elle

La jeune fille fronce alors les sourcils. Du sang de la prêtresse coulera la délicate odeur de la haine, venait de dire Cyrius, elle lève alors le regard vers la scène restant quelque peu septique. Voyant alors celle-ci, prendre le poignard émeraude pour par la suite s'entailler un doigt. Elle entre ouvre lentement les lèvres, ne laissant aucun mot sortir d'entre ses lèvres. Regardant doucement le sang de Cyruis sortir de son lit, quelques petites gouttes, allant dans un verre en or. C'est alors que pour la première fois, les éléments fur appeler, le vent commença donc à tournoyer autour de Cyrius. Cela fit sourire Anthéa, elle regarda alors la grande prêtresse approcher de la bougie jaune. Prenant celle-ci entre ses doigts, pour enfin regarder vers l'assembler. Appellent une jeune fille venant d'être choisi par la déesse, pour développer une affinité avec l'air. Elle sourie donc pleinement, regardant la jeune fille rejoindre Cyrius.
Revenir en haut Aller en bas
Naila Phoenix
4° Années à la maison de la nuit
4° Années à la maison de la nuit
avatar

Messages : 526
Points de Rp : 560
Réputation : 5
Date d'inscription : 14/07/2011
Age : 22
Localisation : Près de mon paquet de cigarettes
Humeur : Essaye pas de me demander

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: :: REQUIEM :: After Disaster   Mar 8 Juil 2014 - 16:48

Après cette bataille qui m'avait demandé toute la puissance possible et imaginable de mon affinité avec l'eau, j'avais fuis l'environnement de l'école pour me retrouver seule avec moi-même et mon aura noir. J'avais besoin de réfléchir aux derniers évènements, cette guerre avait changer tout le monde.

Cependant ma soif de vengeance ne s'était pas éteinte, tout ceci était juste une trêve. La peur des novices se sentaient à mille lieux autour de l'école. Cachée dans les bois, m'informant de temps à autres de ce qui se passait dans l'école, je reprenais mes forces et perfectionnaient de nouveaux mes dons. Jusqu'à cette annonce d'une veillée funèbre. Tout ces vampires, ces novices morts à cause de ces... Rien que d'y penser ma soif de sang grandissait. Ces humains ne savent pas de quoi on pourrait être capable si on ne se nourrissait pas de sang en poche.

Ce soir-là, mon entrainement avait pris plus de temps que je ne pensais. J'arrivais à la cérémonie en retard. Je pris une cape bleue et me faufilait dans le temple, la capuche cachant ma tête.

Tant d'élèves réunit en ces lieux pouvait être émouvant. Cela serait surement une belle cérémonie. Je m'approchais peu à peu de l'autel et pris ma place. Je gardais mon visage fermée mais saluait Cyrius d'un hochement de tête. Ce soir, j'étais là pour honorer ceux qui sont mort pour tous nous sauver, ceux qui ont payé de leur vie la stupidité de ces humains...
Revenir en haut Aller en bas
Pyrène O. Roy
Marqué rouge
Marqué rouge
avatar

Messages : 26
Points de Rp : 31
Réputation : 2
Date d'inscription : 04/03/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: :: REQUIEM :: After Disaster   Mer 16 Juil 2014 - 18:49


Je ne savais pas du tout quant est ce que Lily et Théodora allaient venir. Cela me stressait de savoir qu'elle n'était pas encore là. Heureusement Alzanie était juste à côté de moi pour me rassurer. Je vis une personne avec une cape verte qui cachait absolument tout son corps. Malgré cela, je pus voir une magnifique couleur verte pétillante autour d'elle, j'étais sous le charme ! Mais finalement, l'arrivée des filles me sortit de cette rêverie. Théodora prit une cape jaune qui allait parfaitement bien avec sa robe et surtout la couleur dorée de son aura ! Lily, quant à elle, prit une cape rouge, ce n'était pas très étonnant au vu de son aura d'un rouge étincelant ! « Merci pour le message la rouge... On peu pas vraiment dire qu'il tombait a pique, mais merci quand même. On a loupé quelque chose ? » Je ne pus me retenir de faire une remarque. « Au passage, je ne m'appelle pas la Rouge, mais Pyrène ! Remarque, je pourrais très bien aussi t'appeler la Rouge vu ta couleur ! » Je commençais à prendre de la gueule tout de même, après tout, je ne supportais plus que l'on me parle comme un chien ni que l'on me marche dessus ! Mais lorsque je me remémorais mes paroles, je m'aperçus que j'avais fait une gaffe, elle allait me trouver encore plus bizarre. « Sinon, ça n'a pas encore commencé. Vous êtes arrivée à temps. » Je leur souriais à toutes deux, j'étais contente de les voir.

Après un certain temps d'attente, Cyrius commença à parler. Je voyais sa magnifique aura jaune dorée mélangé avec une couleur rappelant la lueur de la lune ! Mes yeux pétillaient d'admiration ! Il faudrait peut être d'un jour ou l'autre j'aille la voir pour lui parler de tout ce que je pouvais voir. Elle fit un discours sur la souffrance qui régnait actuellement en maître sur la Maison de la Nuit. Les Fils d'Erebus, que je ne connaissais pas avant maintenant, étaient là pour augmenter la sécurité de l'école. Elle demanda aux éléments de se joindre à elle. Tout cela était nouveau pour moi, j'avais un peu peur je dois avouer, mais je restais tout de même forte extérieurement. Je sursautais lorsque Théodora venait d'être appelée par Cyrius. Elle était la représentante de l'air ! C'est pour cela qu'elle était toute jaune ! J'étais si heureuse pour elle ! Lorsque je tournais ma tête, je vis une autre fille, au loin. Elle avait mit une cape bleue, mais son aura ... était d'un bleu sombre. Elle m'a l'air pas très aimable. Je détournais mon regard, fit un sourire à Lily avant de regarder le cercle.
Revenir en haut Aller en bas
Azrael Malko
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 38
Points de Rp : 53
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 26
Localisation : dans un endrois clos et étroit
Humeur : Complexe, essaie de deviner

MessageSujet: Re: :: REQUIEM :: After Disaster   Ven 18 Juil 2014 - 22:25

Azrael regarda le début de la cérémonie avec beaucoup d’attention. Les hommes qui accompagnaient Cyrius plus tôt dans la soirée entamèrent un chant. Le rituel commença, un nom fut appelé, une personne avança vers l’estrade et un don lui fut attribué.

Azrael enfila complètement la cape, mettant la capuche de cette dernière sur sa tête. Toujours droit comme un i, le jeune homme regardait un peut partout dans la salle. Plus le rituel avançait, plus il sentait une étrange présence. Quoi ? Il ne pouvait pas mettre le doigt dessus mais il savait que cela ne se reproduirait certainement plus. Puis Azrael se mit à murmurer quelque chose

- Peut être est-ce ? … Humm … intéressant … en même temps vu le nombre de clefs présentent ici cela ne m’étonnerait pas … Bien je te laisse la place mon ami, après tout tu le maitre silencieux …

Un large sourire malsain se dessina alors sur le visage du jeune homme avant que celui-ci ne perde toute expression. Azrael se recroquevilla un peut et sorti son crayon et un morceau de papier de sa poche droite. Puis, il se mit à dessiner, cette fois ci, aucune forme n’apparut sur le morceau de feuille. Du moins aucunes formes vivantes. Le dessin représentait une sorte de cercle découpé en plusieurs parties. Après cela, Azrael se contenta d’attendre la suite des événements calment sans prononcer le moindre mot, le regard vide et le visage inexpréssif.
Revenir en haut Aller en bas
Lily Michels
4ème année
4ème année
avatar

Messages : 578
Points de Rp : 639
Réputation : 25
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 27
Localisation : Chercher le rouge qui bouge!
Emploi/loisirs : Rire, m'amuser, et rire encore.
Humeur : Toujours moi même ! ;)

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: :: REQUIEM :: After Disaster   Mer 23 Juil 2014 - 9:14

Le temple semblait vrombir sous les chuchotements de tous les vampires venues assister à la cérémonie. Un large sourire étira mes lèvres lorsque j'entendis la réponse de la rougette,  qui commençait à prendre du caractère ou à le laisser s'exprimer. Je tournais un regard amusé vers elle, je la préférais largement ainsi que pleurnicheuse, et après un petit clin d’œil je lui murmurais a l'oreille:

-Ne me pousse pas à te montrer à la lumière du jour pourquoi tu es une rouge et moi non...

C'était plus de la taquinerie qu'autre chose, après tous je commençais a ne plus trop la détester, pour ne pas dire que je pourrais m'y attacher... Mais non, il ne faut pas pousser le bouchon trop loin quand même! Je retins un petit rire à cette pensée que je masquais au mieux possible pour ne pas trop la vexer.

Puis je retournais mon attention vers Théo, que je voyais finir de retirer les dernière traces de fond de teint de son front, l'imitant et répondant a son sourire, je ne vit pas mon amoureux approcher. Elle me demanda alors de sa jolie voix, légèrement tendu me semble t'il, surement par l'empressement d'assister a cette belle soirée que nous promettait la prière de notre nouvelle prêtresse.


-Tu penses que ça va bientôt commencer ?

-Oui je pense... Regarde on referme les porte du temple, et tous semble prêt sur l'hôtel... Attendons de voir.

C'est alors que je ressentis une intense colère, mêlée d'un étrange sentiment d'impuissance et de déception... Serrant les dents je m'interrogeais une seconde en me demandant ce qu'il m'arrivait, avant de finalement me retourner pour voir Dadar, non loin, qui fixait mon front ainsi que celui de Théo. Il avait compris où nous avions été. Et visiblement il n'était pas du tous content... Et merde, voila qui me promettais une soirée de prise de tête.

Bon... J'aurais peut être mieux fait de le prévenir, de ne pas mener cette enquête dans son dos avec mon amie, mais je savais bien ce qu'il m'aurait dit alors.... Il m'aurait forcé à rester en sécurité dans l'école, ou il aurait imposé de nous accompagner... Hors avec lui, impossible de passer inaperçue entourés d'humains... M'enfin, j'aurais bien le temps de m'occuper de ça plus tard... D'ailleurs à peine eus-je le temps de lui faire un piteux sourire d'excuses, que la grande prêtresse, Cyrius, entama la cérémonie.

L'attention de tous se tournèrent donc vers elle, et c'est dans un silence total que l'on l'écoutais appeler les éléments à nous rejoindre. Visiblement Nyx avait des messages a nous faire passer? J'étais des plus curieuse de savoir lesquelles...  

C'est alors que la porte du temple s'ouvrir a nouveau pour laisser entrer une dernière personne, encapuchonnée de bleu, je parvins tous juste à reconnaître le visage qui s'y cachait... Naïla était parmi nous. La fixant une seconde je lui accordais un large sourire amical, sans m'attendre a une réciproque bien sûre, puis je reportais mon attention sur Cyrius.

Comme toujours les éléments répondirent à son appel, et le cercle se forma. Encore une fois, je ressentis une étrange force lorsqu'elle appela le feu dans le cercle, comme une douce caresse me réchauffant le cœur et m'emplissant de courage.

Toujours au côtés de mon amie Théo et de la mini rouge, la surprise fut des plus totale lorsque la grande prêtresse appela mon amie à la rejoindre, pour semble-t-il recevoir une partie de l'affinité du vent. Je la fixais d'abord avec des yeux ébahis avant de me mettre à l’applaudir, toute excitée et heureuse pour elle. Je crois bien que j'ai même sifflé un coup en échos a ma surprise et ma fierté. Et ouais c'est ma pote la bah avec la prêtresse! héhé! Je murmurais même comme pour moi même. Seule Pyrène pouvait peut être m'entendre...


-Incroyable... C'est pas croyable. J'suis bien contente pour elle...

Et même Pyrène ma mini rouge préférée se montrais enthousiaste, je lui retournais un petit sourire, avant de tourner un rapide regard vers Dadar qui regardait vers la prêtresse, et sans chercher a attirer son attention je lui envoyais par pensée, en espérant que notre lien suffirait a lui faire passer mon message, une grande vague d'amour, avec une pensée bien explicite, en espérant que ça aiderait un peu à l’apaiser.

Finalement ce soir je voulais faire la fête avec ma copine, pas me prendre la tête avec celui que  j'aime...
Revenir en haut Aller en bas
Theodora M.
4ème année
4ème année
avatar

Messages : 582
Points de Rp : 609
Réputation : 1
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 22
Localisation : Aucunes idées. Mais la nuit, je suis dans tes pires cauchemars. Et je n'ai pas le beau rôle....
Emploi/loisirs : faire ce que je fait, cela te convient?
Humeur : Mordante....

Feuille de personnage
Réputation : Gardienne du Ciel
Don / Affinité : Vent Céleste
Son répertoire :

MessageSujet: Re: :: REQUIEM :: After Disaster   Mer 23 Juil 2014 - 20:50

Lily n'arrêtait pas de taquiner Pyrène, laquelle réagissait au quart de tour. C'était terriblement mignon. Je leur souris et Lily me répondit :

-Oui je pense... Regarde on referme les porte du temple, et tous semble prêt sur l'hôtel... Attendons de voir.

Je tournais les yeux vers les portes, exact, des fils d'Erebus étaient en train de les refermer.
Cette cérémonie allait être importante. Je le sentais. Une énergie spéciale régnait ici, un certain calme mélangé à de l'excitation. Mon impression que cette cérémonie serait très importante ne faisait que s’amplifier en cadence avec les battements de mon cœur et les secondes qui s'écoulaient. Je caressais lentement du bout des doigts le tissu soyeux de ma cape jaune, en continuant de parcourir le temple des yeux. Je n'apercevais pas grand chose à par les cinq couleurs de capuchons mélangés. Il y avait pas mal de vert.
Peut-être que Luna était ici ? Pourquoi pas, hein ?
Je repérais Dadar auprès des autres fils d'Erebus. Son regard était fixé sur Lily est une lueur intriguée brillé dans son regard. Je supposais qu'il était en train de se doutait que nous étions sorties. Et il n'avait pas l'air d'être l'homme le plus enchanté...
 
Une cape verte tapit dans l'ombre attirât mon attention. Mais, avant que je n'ai pu me focaliser dessus, Cyrius se retourna de toute sa hauteur, se rapprocha du bord de l'estrade et prit la parole. Elle débuta un discours poétique, fascinant et sécurisant. Toute l'assemblée était captivée par sa voix, nous buvions tous ses paroles. L'écouter parler m'empêchais de penser à ma haine envers les humains, haine qui brûlait dans mes veines depuis des jours et des jours.
Être ici me faisait me sentir beaucoup moins seule et enragée. Ce qui était assez ironique, vu que c'était une veillée funéraire à la base.
Les fils d'Erebus entrèrent dans un chant magnifique et puissant. Ce qui leur correspondait très bien. Et Cyrius se mit à danser en rythme avec cet hommage à la déesse. La cérémonie se continua devant les yeux fascinés de chaque personne présente dans le temple. Quand tout à coup, je n'en cru pas mes oreilles.

- J'en appelle à Theodora M... Ton courage, ta loyauté et ton authenticité. Ces qualités ont été remarqués par notre déesse, ici présente à nos côtés. J'en appelle à toi pour te donner quelque chose d'important. Nyx a fait le choix de te donner une partie du don de l'Air, s'appelant « Vent Céleste ». Tu apprendras à maîtriser ces pouvoirs. Grâce à eux, tu pourras créer des typhons puissants, paralysant tes adversaires en faisant d'importants dommages. Rejoins moi et prend place dans le cercle.

Je manquais une respiration. Moi ? Quoi ? Courage, loyauté et authenticité ? Je n'étais pas tout à fait persuadée de méritée de mériter de tels qualifications. Et une partie du don de l'Air, alors là... Déesse ! C'est tellement beau !

Cyrius me fixait en souriant, une brise remuant ses longs cheveux. D'abords figée, je me mis en marche. Les bruits de mes talons et le chant de fils d'Erebus, étaient les seuls sons résonnants dans le temple. Des voix murmuraient à mes oreilles, me poussaient en avant, me rapprochant de Cyrius, et par la même occasion, de la Déesse. Plus je m’approchais, plus l'énergie émise par l'Air semblait s’amplifier et m'appeler. Une gigantesque joie et un énorme soulagement emplissait mon cœur.
Le besoin que j'avais ressenti  par rapport à l'Air disparut. Je n'était plus la camée en manque de sa drogue que j'étais depuis l' « attaque ».
Le temps d'arriver sur l'estrade, un grand sourire fendait mon visage, mon pas était plus léger et j'étais emplis de bien-être. Cela fait du bien de se sentir importante. Je suis tellement honorée que la Déesse me fasse assez confiance pour me confier le « Vent Céleste », cela sonnait tellement magnifique.
Cyrius trempa son pouce dans la cire de la bougie, Elle dessina un triangle, ainsi qu'un trait sur la pointe du triangle, directement sur ma marque. Cela me chatouilla légèrement.
C'est à ce moment que l'Air se lia réellement à moi.
Je sentais qu'il était une partie de l'énergie de Cyrius.

J'étais comme fraîche et neuve. L'Air s'infiltra au plus profond de mon être et établi son camp dans mon cœur.
« Oh Déesse, merci »songeais-je.

- Tu apprendras à maîtriser ce don. Le ciel t'ouvre ses bras, ne le refuse pas...

Je relevais les yeux vers Cyrius, et croisait son regard maternel. Je hochais la tête pour la remercier. Je lui souris de tout mon bonheur et saisis la bougie jaune qu'elle me tendait doucement. Puis, je me plaçais dans le cercle. Les mèches folles s'échappant de mon chignon remuaient avec la brise qui régnait sur l'estrade. Des mots tournaient et se retournaient dans mon esprit, murmuraient par l'Air : Gardienne du Ciel et Vent Céleste.
Tout était si parfait, mon corps et mon esprit étaient comme rafraîchit. Je me sentais moins vide. Je ne me sentirais plus jamais seule, il faisait maintenant patrie intégrante de moi. Il me tiendrais toujours compagnie. Je fermais les yeux pour savourer pleinement la myriade de sentiment qui virevoltaient en moi. J'avais l'impression d'être une gamine de neuf ans au petit-matin de Noël. L'Air était mon cadeau, mon don. Maintenant je prouverais à tout le monde que je le mérites.

Je me sentais maintenant forte, puissante et entière. Sensation qui passait rarement dans mon cœur depuis des années.

« Déesse je suis si honorée »pensais-je en sentais un courant d'Air frais remuait ma cape. J'étais comme sur un nuage. J'allais devoir me familiarisé avec le fait de me sentir si bien et si liée avec quelque chose d'aussi beau que l'Air.
Puis je souris à Lily pour la remerciais de me soutenir de cette façon, et je fis un petit signe de la main, à elle et à Pyrène.
Revenir en haut Aller en bas
Nina Lake
3ème année
3ème année
avatar

Messages : 349
Points de Rp : 366
Réputation : 1
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 23
Localisation : Dans le temple de Nyx
Emploi/loisirs : Etudier, jouer de la musique
Humeur : Partagée

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: :: REQUIEM :: After Disaster   Ven 8 Aoû 2014 - 11:50

J'étais à la bourre, j'étais à la bourre ! C'était la première fois en trois ans que j'étais en retard. Surtout que c'était important. Je prenais rapidement une douche et m'habillais d'une robe noire. Je me maquillais rapidement, attachais mes cheveux et commençais à courir jusqu'au temple. Il avait subit beaucoup de dégâts à cause de la guerre qui avait fait rage à l'intérieur. J'étais venus les aider mais je m'étais vite fais attraper. L'humain avait voulut me tuer, me plantant son couteau dans la chair mais Nyx était apparue et m'avais redonné espoir. Elle m'avait aussi fait cadeau du don de persuasion. Je n'avais pas encore réussis à le maîtriser et j'étais perdue. Arrivée près du temple, je me mise à marcher. Je touchais là où la lame m'avais touchée, repensant à ce terrible souvenir. Je devais avouer que j'en rêvais certaines fois et que je me réveillais en sursaut. Je soupirais. Je contemplais quelques instants le temple et entrais à l'intérieur du temple discrètement. Je soupirais de soulagement en constatant que je n'avais fais aucun bruit avec la porte et que personne ne m'avais remarquée. Je m'asseyais rapidement au fond du temple, regardant ce qu'il ce passait. Théodora venait de monter en grade. Je souris, heureuse pour elle. Elle le méritait amplement.


Dernière édition par Nina Lake le Sam 9 Aoû 2014 - 16:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arya Nyméria
Marqué
Marqué
avatar

Messages : 9
Points de Rp : 11
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/07/2014
Age : 16
Localisation : France
Humeur : Joyeuse

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: :: REQUIEM :: After Disaster   Sam 9 Aoû 2014 - 14:17

Je regardais ma montre et je me suis dit que c'était d'aller me coucher puis je me suis rappelais que j'était un vampire maintenant . Il parait que ce soir c'est la veillée funèbres . Je me dépêchais de mettre une robe noir que Cyrius ma donner , mis du maquillage , brosser les cheveux et je file dehors. La lune était pleine et le ciel dégagé . J'entre précipitamment sans faire du bruit à la suite d'une fille au chevaux noir sombre . Je la vis se mettre en arrière puis je m'assied à coté d'elle .
<< Je me demande quels pouvoirs Nyx va me donner ...>>
Je vit Cyrius et lui fit un signe de la main , elle me rendit la pareil . J'espère m'intégrer rapidement et me faire des amis... Il faut que je me lance . Je regardais la fille à coté de moi : une jeune fille aux cheveux sombre et aux yeux marrons . Elle avait attaché ses cheveux et mit du maquillage , je sentis que ce n'était pas une nouvelle . Je la vis se retourner vers moi et me regardais et je lui fis coucou de la main . Qui est cette fille?

// Si vous remarquez une longue inactivité de Rp , c'est que je suis partis en vacances du 13 Août au 27 Août ! J'espère ne rater pas beaucoup de choses ^^   
Les vacances vont êtres longue sans vous   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: :: REQUIEM :: After Disaster   

Revenir en haut Aller en bas
 
:: REQUIEM :: After Disaster
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The requiem of death (Finisss)
» Haiti: After the earthequake, the disaster
» Requiem du Guerrier [Ombre]
» The Book. [Eva, Sonata, Requiem]
» REQUIEM V.2 ◑ « Flesh & Blood. // I'm Alive. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La maison de la nuit FRANCE :: La maison de la nuit Francaise :: Les alentours :: Temple-
Sauter vers: