Bonjour, amis du jour. Bonsoir, amis du soir ! Je vous souhaite à tous la bienvenue sur le forum français La Maison de la Nuit. Venez découvrir toutes les infos, les news, photos, vidéos et interviews qui portent sur cette série de livre phénoménale !!
 
AccueilPortailRPGFAQMembresS'enregistrerConnexion
Le forum est actuellement repris en main par Ever D. Black, soyez patient
Cyrius B. Lafferty & Luna Duchannes retrouvent leur statut de modo

Partagez | 
 

 [Faim Nocturne, avant la veillée Funèbre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anthéa DeRuthven
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 77
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 20
Localisation : Dans ton dos, mes ongles planté dans ta chaire.
Humeur : Joeyuse

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: [Faim Nocturne, avant la veillée Funèbre]   Sam 28 Juin 2014 - 23:03

Cela faisait maintenant une semaine que les cours étaient annulés, Anthéa passa ses nuits à lire, son manuel de sociologie. La nuit commença à tomber, quand la jeune fille sort lentement de ses songes les plus enfoui.

Son livre étant près d'elle, sur le coté droit du lit a baldaquin. Celui-ci ayant une parure de draps aux couleurs de la chambre, violette et noire. Elle se redressa lentement, poussant son dos contre la tête de lit, dans un petit soupire grincheux. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas aussi bien dormi. Mais quelque chose la sortie du lit, un petit bruit provenant de ses entrailles. Dans un petit rire elle regarda autour d'elle, avant de se lever lentement pour aller vers la salle de bain. Une fois à l'intérieur elle laissa sa chemise de nuit transparente noire, glissée le long de son corps, pour ensuite régler la température l'eau.

Une fois la douche prise, la jeune fille partie lentement vers sa penderie, regardant tous ces vêtements. Que pouvait-elle bien porter ce soir?
Elle attrapa lentement une robe noire à froufrous, une ceinture couleur argent accroché à celle-ci, l’enfilant rapidement. Une fois fait elle attrape un sous vêtement à la volée, pour ensuite enfilé celui-ci. Une fois prête, Anthéa traversa rapidement la salle commune. Mais arrivant aux escaliers, une petite boule de poil à la fourrure blanche comme la neige attira son attention. Ses yeux étaient vairons, un œil bleu et un œil vert. Cette dernière déboula du couloir, courant rapidement vers moi. Une fois celle-ci devant Anthéa, la boulle de poil se mit à ronronner, commencent à lui faire une fête monstre, se frottant à ses jambes, et cherchant du regard le propriétaire de l'animal.
Anthéa caressa lentement le pelage de celui-ci, il était doux comme la soie.

Une fois fait, la jeune fille continua sa route vers le réfectoire. Mais, la petite boule de poil la suivit longuement. Le chat lâcha un puissant éternuement grincheux. Une fois devant le réfectoire, Anthéa regarda les personnes présentes, approchant doucement des plateaux. Une fois devant ces derniers, elle en attrapa un, prenant ensuite une cuillère, et un bol avec du lait chaud, un verre de jus d'orange, et bien entendu, des céréales. Quand le chat vint à nouveau se frotte contre sa jambe droite. Tout content, lâchant ses ronrons comme un petit moteur.
Son instinct lui dictant que cette magnifique boule de poils était à elle. Anthéa resta un petit moment sur place, le plateau poser près des céréales caressant doucement le sommet de son crane*


Hum comment t'appeler?
Banshee, oui tu as une petite tête à t'appeler Banshee.


Dernière édition par Anthéa DeRuthven le Mar 1 Juil 2014 - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Azrael Malko
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 38
Points de Rp : 53
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 25
Localisation : dans un endrois clos et étroit
Humeur : Complexe, essaie de deviner

MessageSujet: Re: [Faim Nocturne, avant la veillée Funèbre]   Sam 28 Juin 2014 - 23:34

Comme à son habitude, Azrael s’éveilla un peut plus tôt afin d’assister au crépuscule sur le toit du temple. Malgré la gêne que provoquait la lumière du soleil avant de disparaitre, laissant sa place à la lune, Azrael ne pouvait pas résister à la tentation de voir ce spectacle quotidien. Après cela, il quitta son perchoir pour se détendre et s’éveillé complètement avant d’aller manger quelque chose au réfectoire du manoir.

Après quelques croquis dans le temple, Azrael pris ses affaires et se dirigea enfin vers le dit réfectoire. Une fois la bas, son regard fit le tour de la pièce. C’est alors qu’il remarqua un visage familier, celui d’une jeune fille. Une jeune fille prénommée Anthéa. Il l’avait déjà eut l’occasion d’échanger quelques mots avec elle. Mais pour l’heure il devait choisir de quoi manger. Et visiblement Azrael était en proie à un dilemme incommensurable. Ses mains faisaient des allers-retours entre une pomme rouge et une orange. Puis se fut au tour de la boisson, Thé ou café ? Et pour finir le choix le plus cornélien pour Azrael, devoir choisir entre un bout de pain ou un croissant. Finalement, son plateau contenait une pomme, une tasse de café et un croissant.

Une fois ce dilemme passé, Azrael se dirigea lentement vers Anthéa, qui semblait occupé avec un petit animal à la fourrure blanche, animal, qui se mit à cracher à la vue du jeune homme.

Azrael ne prêta pas attention aux cracha du chat blanc et s’assit en face d’Anthéa. Et out en regardant la jeune fille puis l’animal, il lui adressa un bonjour plutôt timide.

- Nous voyons que tu as trouvé un compagnon. A-t-il un nom ? Et comme tous les animaux, il peut voir les kaléidoscopes. Les animaux ont se dons précieux de pouvoir voir les choses sous leurs véritables formes. Nous sommes toujours impressionnés par ça.

A ce moment son regard sembla se vider de toutes lueurs et fixa le chat pendant quelques secondes avant de revenir à la normale. Azrael semblait légèrement troubler en ce début de mâtiner vampirique. Anthéa essayait de calmer la boulle de poil, mais Azrael n’y prêtait déjà plus attention. Il était tellement habituer à ce genre de réaction de la part des bêtes, qu’il pensait que c’était un comportement basique des animaux à l’égard des inconnus.
- Tu aurais du prendre l’orange se mâtin … Nous décidons à tour de rôles….

Azrael commençait sérieusement à inquiéter les novices autour de lui, qui changèrent quasiment tous de places instantanément. Après cette discutions intérieure, le jeune homme regarda Anthéa, qui était toujours occupée avec ce chat.

- Anthéa ? Nous devons passer chez nous avant d’aller dans les salles d’apprentissage, veux-tu nous accompagner ? Si tu veux venir, nous nous revoyons dans 5 minutes devant les grilles de cette maison.
Une fois son petit déjeuné fini, Azrael débarrassa son plateau et se marcha vers la sortie en attrapant dans son sac une casquette noire.

Revenir en haut Aller en bas
Anthéa DeRuthven
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 77
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 20
Localisation : Dans ton dos, mes ongles planté dans ta chaire.
Humeur : Joeyuse

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: [Faim Nocturne, avant la veillée Funèbre]   Mar 1 Juil 2014 - 16:23

Anthéa maintenant assise à une table, son plateau devant elle, Banshee sur les genoux commencent alors a mangé lentement. Entament lentement le peu de céréales mis dans son bol, quand Azrael arrive Banshee se met directement à cracher. Anthéa entre ouvre alors les lèvres, retenant la petite boule de poil contre elle. Dans un petit soupire elle sourit à Azrael, tentant de calmer la petite furie, avec des caresses.

Bonsoir Azrael, oui elle s'appelle Banshee je viens juste de la trouver. Le kaléidoscopes sans doute, je ne sais pas. Comment vas-tu aujourd'hui ?

La jeune fille regarde lentement le regard D'Azrael en silence, regardant son regard pointer sur Banshee. Regardant le regard du jeune homme se vider, puis le regard de celui-ci revenir lentement à la normal. Elle regarda doucement son plateau, prenant lentement une cuillère de céréale. Regardant un peu autour d'elle la jeune fille, reporte doucement son regard sur le jeune homme. Lui souriant de son plus beau sourire.

- Tu aurais du prendre l’orange se mâtin … Nous décidons à tour de rôles….

Si tu avais envie de l'orange, pourquoi tu as pris la pomme ?

Anthéa regarda lentement les autres novices, partir plus loin. Dans un petit soupire elle leur lance un regard noir, il est peut être diffèrent des autres certes mais, de là à changer de table. Cela insupporte la jeune fille qui se retient de faire la remarque. Elle sourie à nouveau à Azrael, avant de prendre une gorgée de jus d'orange. Banshee bien plus calme regarde doucement Azrael, ses yeux vairons perdu dans ceux du jeune homme. Elle le regarde d'un regard percent et pénétrant, avant de sauter des genoux de sa maîtresse. Sa queue lever partant en se pavanent vers la sortie du réfectoire.

- Anthéa ? Nous devons passer chez nous avant d’aller dans les salles d’apprentissage, veux-tu nous accompagner ? Si tu veux venir, nous nous revoyons dans 5 minutes devant les grilles de cette maison.

Hum chez toi en dehors du campus ?
Puis si tu veux sortir du campus, tu auras besoin de moi. Et oui, car pour sortir il faudra cacher notre marque, avec du fond de teint spécial. Donc je suis de la partie, ça me fera du bien de prendre l'air avant la veiller.


Anthéa se redresse donc en le suivant, partant aussi pour débarrasser son plateau. Elle lui attrape doucement le bras de la main droite.

Je pars rapidement chercher le fond de teint, par la suite je te retrouve devant les grilles comme prévues.

Elle le regarda un petit moment avant de se mettre a courir vers l'infirmerie. Une fois devant celle-ci, la jeune fille demande à l'infirmière. Du fond de teint pour deux personnes, le sourire au bout des lèvres elle attend sagement que l'infirmière lui apporte les fonds de teints. Une fois fait elle remercie celle-ci avant de partir vivement vers la sortie. Attendant sagement Azrael, près des grilles du manoir.
Revenir en haut Aller en bas
Azrael Malko
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 38
Points de Rp : 53
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 25
Localisation : dans un endrois clos et étroit
Humeur : Complexe, essaie de deviner

MessageSujet: Re: [Faim Nocturne, avant la veillée Funèbre]   Mar 1 Juil 2014 - 19:26

Je pars rapidement chercher le fond de teint, par la suite je te retrouve devant les grilles comme prévues.

Azrael regarda Anthéa  s’éloigner en direction de l’infirmerie, pendant que lui se dirigeait vers les grilles d’entrée. Une fois devant celles-ci, il s’assit devant en attendant qu’Anthéa revienne avec les dis baumes. La , Azrael se mit en tailleur, fermant les yeux et se remémorant le crépuscule. Quand arriva Anthéa azrael était toujours les yeux fermé, mais la jeune fille n’eut pas besoin de s’annoncer afin de le tirer de son repos. La première chose que fit Azrael, en revenant à lui, fut de regarder derrière elle afin de vérifier si le chat était revenu ou non.

- Ton chat, Banshee n’est pas revenu vers toi à ce que nous voyons. Parfait, les animaux ne sont pas tolérer chez nous. Si la canette de vie, gardien de notre appartement nous voyait avec lui, on aurait eut des problèmes. Tu as obtenu ce que tu voulais ?

Anthéa sorti alors les baumes et en appliqua sur son front et sur celui d’Azrael, les marques étaient parfaitement invisible dorénavant.

Le jeune homme changea de position, il se redressa légèrement et son regard devint froid. Azrael fit signe à Anthéa de la suivre.

Azrael habitait en centre ville, dans un immeuble assez grand. Son appartement se situait au 3éme étage. Il n’y avait que 3 appartements par pallier, le sien se trouvait sur la gauche à la sortie de l’ascenseur. Azrael chercha pendant quelques instants sa clef, et une fois celle-ci trouvée, il ouvrit la porte d’entrée qui donnait sur un appartement plutôt spacieux. Le jeune homme appuya dans la foulée sur un interrupteur éclairant ainsi l’intégralité de l’appartement, et laissant apparaitre une décoration plutôt sobre. Le mobilier était d'un style classique et épuré, mais bien réparti dans les diverses pièces. Les murs blancs étaient, et par endroit, décorés de dessins fait à la main. C’était toujours les mêmes symboles qui composaient les dessins, il n’y avait que la forme finale qui variait. Sur le mur en face de l’entrée une tête de loup tenant dans sa gueule une pleine, sur un autre y figurait un visage sans vraiment de formes.

- Celui la, il ne l’a pas encore fini. Je pense que c’est toi, mais je n’en suis pas vraiment sur.

Azrael regarda un peut partout, son appartement était incroyablement bien rangé pour quelqu’un comme lui. Mais le visage d’Azrael esquissa une grimace à cette vision.

- Il est venu, je n’aime pas lorsqu’il vient. Il a la manie de tout remettre dans les tiroire, et son odeur s’imprègne à chacun de ses passages. Azrael regarda Anthéa, qui devait se demander de qui il pouvait bien parler. Je parle de son tuteur, il n’a plus de famille mais il a été placé sous une tutelle. Mais il a tellement démoli de chose chez ce tuteur qu’il a préféré lui prendre cet appartement. C’est lui qui paye le loyer aussi. Quand à la bouffe, il laisse toujours de quoi subvenir à leurs besoins.

Après cette courte explication, Azrael alla dans sa chambre, un lit deux places s’y trouvait, il semblait n’avoir jamais servi pourtant. Le jeune homme ouvrit l’armoire, et pris quelque vêtements. Une chemise blanche, un jeans noir et un blouson en cuir noir. En revenant dans le salon, Azrael dit à Anthéa de faire comme chez elle en attendant qu’il fasse une petite douche.

Lorsqu’il revint de la salle de bain, Azrael regarda Anthéa droit dans les yeux et lui montra par la suite la tête de loup sur le mur.

- Ca, c’est moi! J’ai demandé à celui qui ne parle jamais de le faire pour moi. Il est plutôt bien réussit. Je me nomme Skoll et ici c’est notre territoire.

Après ça, azrael reprit sa posture habituelle. Et toujours en fixant Anthéa, il reprit.

- Nous somme le kaléidoscope. Et Skoll n’apparait que rarement. Il a une présence rassurante et bienveillante à notre égard. Nous espèrons que notre chez nous te plais, au manoir nous n’avons pas d’endroit comme celui la, donc nous passons notre journée aux abords du temple. C’est le seul endroit ou nous nous sentons en sécurité. Alors nous passons régulièrement ici afin de déposer nos anciennes affaires etc. Nous reprenons aussi de quoi faire des croquis. Et nous essayons encore et toujours de lui parler. Mais il est toujours muet.

Azrael s’avança alors vers un grand miroir plaquer contre la porte donnant sur la salle d’eau. Il regarda le reflet avec mélancolie, murmurant quelque chose dans une langue depuis longtemps oublier. Il resta ainsi pendant une petite minute. Le reflet, lui, dégageait toujours cette aura calme et sereine. Après quoi, le jeune homme se retourna vers Anthéa et alla s’assoir juste à ses coté. Un sourire apparu alors sur le visage d’Azrael

- Il dit qu’il veut terminer le portrait sur le mur, et il souhaiterait que tu pose pour lui.

Les yeux d’Azrael perdirent alors toute leurs lumières.

- il parle décidemment trop. Le silence est d’or, mais aujourd’hui je dois le brisé. Peux-tu resté ainsi pendant quelques minutes, le temps que je le finisse ?

Alors, Azrael attrapa un pinceau et tout en se retournant régulièrement, il se mit à dessiner ces étranges symboles
enchevêtrés les uns aux autres.  Lorsque se fut terminé, le visage sur le mur était trait pour traits  celui de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa DeRuthven
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 77
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 20
Localisation : Dans ton dos, mes ongles planté dans ta chaire.
Humeur : Joeyuse

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: [Faim Nocturne, avant la veillée Funèbre]   Ven 4 Juil 2014 - 22:01

Anthéa aillant le baume, commence alors à partir vers l'extérieur. Celle-ci avant de partir regarde autour d'elle, cherchant du regard Banshee. Mais rien n'était derrière elle, elle se demande alors lentement ou pouvais être sa boule de poile blanche. Elle tourne doucement le regard un peu partout, mais rien même derrière un pot de fleurs. Elle soupire doucement se demandant ou elle pouvais être, mais pour l'heure elle devait faire vite. Et oui la veillée approcher à grands pas, elle devait partir avec Azrael. Elle lâcha un soupire, avant de partir vivement vers l'extérieur.

Une fois à l'extérieur elle approche doucement des portes, les deux baumes en mains, regardant alors Azrael assis en tailleur devant les grilles. Elle sourit doucement le regardant donc celui-ci les yeux fermer. Une fois qu'il ouvre alors les yeux son regard étant braqué derrière moi, je suis doucement son regard cherchant du regard ce qu'il pouvait regarder. Puis je tourne lentement le regard vers lui, quand il reprend la parole.


- Ton chat, Banshee n'est pas revenu vers toi à ce que nous voyons. Parfait, les animaux ne sont pas tolérés chez nous. Si la canette de vie, gardien de notre appartement nous voyait avec lui, on aurait eu des problèmes. Tu as obtenu ce que tu voulais ? Anthéa le regarde donc intriguer, tournant doucement le regard vers les yeux d'Azrael. Puis elle tend doucement les mains.

Oui j'ai demandé à l'infirmière de me donner deux baumes, quand tu voudras sortir avec ou sans moi, tu sauras masquer le croisant. Banshee doit sans doute se promener, je ne l'ai pas retrouvé.

Elle dépose alors lentement un flacon à côté d'Azrael, venant doucement a ouvrir celui qu'elle tien. De son index droit et de son majeur, elle trempe lentement le bout de ses doigts dans la mixture. Approchant lentement d'Azrael, pour ensuite lui appliquer le baume lentement dissimulant lentement la marque, en formant de petits cercles sur son front. Elle lui sourit doucement une fois celle-ci disparut, venant lentement à faire de même contre son front, badigeonnant lentement son croisant de lune. Une fois la jeune fille regarde Azrael ferment lentement le paume de son capuchon, mais encore une fois il changea d'attitude son regard étant froid.

Anthéa le suis alors lentement, passant les grilles son regard était braqué devant elle. Le vent lui caressa le visage, comme une douce plume passant contre son visage. Ce qui la fait sourire, sortir un peu à l'extérieur lui faisait un bien fou. Bien que ses canines commencent à lui faire légèrement mal. Elle continue à marcher avec Azrael, regardant chaque recoin du paysage qui défile devant elle. Après une longue marche elle finit par arriver à destination. Devant donc le grand bâtiment elle regarde celui-ci. Rentrant lentement avec lui dans le bâtiment, elle regarde lentement l'intérieur prenant donc l'ascenseur. Il y avait donc que trois appartements par paliers, du moins c'est ce qu'elle constate au troisième étage.

Une fois devant la porte, la jeune fille attend qu'il ouvre celle-ci. Regardant un peu de chaque cotée, comme une enfant découvrant un nouveau lieu. Une fois la porte ouverte il actionne l'interrupteur, la lumière éclairant donc doucement l'appartement. Le mobilier était d'un style classique et épuré, mais bien réparti dans les diverses pièces. Les murs blancs étaient, décorés de dessin fais à la main.
Mais il y avait aussi des dessins, aillant les mêmes symboles sur chaque dessin, seulement la forme finale qui changer. A l'entrer un nouveau dessin, représentant un loup tenant une pleine lune dans sa gueule.


- Il est venu, je n’aime pas lorsqu’il vient. Il a la manie de tout remettre dans les tiroir, et son odeur s’imprègne à chacun de ses passages. Azrael regarda Anthéa, qui devait se demander de qui il pouvait bien parler. Je parle de son tuteur, il n’a plus de famille mais il a été placé sous une tutelle. Mais il a tellement démoli de chose chez ce tuteur qu’il a préféré lui prendre cet appartement. C’est lui qui paye le loyer aussi. Quand à la bouffe, il laisse toujours de quoi subvenir à leurs besoins.

Anthéa regarde lentement Azrael, qui plus parle visiblement d'une personne venue dans son appartement. Et ça bien entendu ne lui plait pas, mais qui donc ?
Ne tarde pas à le savoir, son tuteur n'avait-il pas de parents ?
Elle ne pose pas la question, regardant lentement Azrael partir vers une pièce. Celle-ci donnant sur une chambre, un lit deux places se laissant donc voir, mais il semble n'avoir jamais servie. Elle lui sourit doucement, le regardant prendre de quoi se changer. Il prend quelques vêtements, une chemise blanche, un jean noir et un blouson en cuir noir. Il lui dit alors de faire comme chez elle, pendant qu'il part prendre une douche.


- Nous somme le kaléidoscope. Et Skoll n’apparait que rarement. Il a une présence rassurante et bienveillante à notre égard. Nous espèrons que notre chez nous te plais, au manoir nous n’avons pas d’endroit comme celui la, donc nous passons notre journée aux abords du temple. C’est le seul endroit ou nous nous sentons en sécurité. Alors nous passons régulièrement ici afin de déposer nos anciennes affaires etc. Nous reprenons aussi de quoi faire des croquis. Et nous essayons encore et toujours de lui parler. Mais il est toujours muet.

Anthéa écoute donc lentement Azrael, lui parlant de Skoll le loup sur son dessin. Il était magnifique elle devait l'avouer, elle perd son regard lentement sur Azrael par la suite. Cleui-ci approchant d'un miroir, elle approche donc à son tour regardant son reflet gardant le silence. Tu y arriveras un jour j'en suis persuadé.

Hum je veux bien poser pour toi, si ça peut te faire plaisir.


Mais son regard changea à nouveau et ses yeux perdirent toute lumière. Celle-ci restant immobile, pendant qu'il reprend lentement son croquis elle lui sourie gardant alors Anthéa continua de regarder vers celui-ci, voyant encore des symboles se former, mais pour finir la jeune fille regarde lentement le dessin terminer. Il ressemble énormément à Anthéa, elle lui sourie tendrement.

C'est magnifique, tu sais. Hum et pour le fait que tu n'aies pas encore de chambre, ce soir tu peux dormir dans la mienne. Nous verrons Cyrius demain soir, pour que tu aies ta chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Azrael Malko
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 38
Points de Rp : 53
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 25
Localisation : dans un endrois clos et étroit
Humeur : Complexe, essaie de deviner

MessageSujet: Re: [Faim Nocturne, avant la veillée Funèbre]   Jeu 10 Juil 2014 - 20:25

C'est magnifique, tu sais. Hum et pour le fait que tu n'aies pas encore de chambre, ce soir tu peux dormir dans la mienne. Nous verrons Cyrius demain soir, pour que tu aies ta chambre.

Azrael regarda alternativement le dessin sur le mur et Anthéa, vérifiant que la ressemblance était parfaite. Lorsque se fut le cas, Azrael se tourna vers Anthéa.

-Tu es maintenant inscris dans nos souvenirs, mais je dois encore terminer une dernière œuvre avant de partir, viens avec moi.

Le jeune homme saisit la jeune fille pars le bras et l’emmena dans sa chambre, sur le mur ou se situait le lit, un dessin avait été commencé. A première vue il s’agissait de 2 lunes enchâssées. Une plaine lune et un croissant, semblable à la marque qu’ils portaient sur le front.

- Il aimerait le finir, mais il ne sait pas comment et quand le finir. Il dis que c’est la fusion de nous et du don qui nous à était accorder par la dame.

Azrael regarda longuement le dessin inachevé avant de dire à Anthéa qu’ils devaient maintenant rentré, Le jeune homme fit sortir Anthéa et referma la porte de son appartement à clef. Sur le trajet Azrael semblait songeur, puis, dans un mouvement brusque, il se retourna vers Anthéa qui le suivait.

-Nous avons réfléchi, et nous acceptons ta proposition pour cette nuit. Et ne t’inquiète pas, nous ne prenons pas beaucoup de place.

Le visage d’Azrael affichait un sourire franc et chaleureux en annonçant sa décision à Anthéa. Quand les 2 jeunes gens arrivèrent à l’entrée de la maison de la nuit, un chat blanc aux yeux verrons les attendait calmement. Et comme à la première fois, le chat se mit en position agressive à la vue d’Azrael. Alors le jeune homme s’approcha de l’animal d’un pas léger, et s’accroupit devant lui en le regardant dans les yeux.

-Dit-nous, Banshee, combien d’entre nous peut tu voir ?

Revenir en haut Aller en bas
Anthéa DeRuthven
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 77
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 20
Localisation : Dans ton dos, mes ongles planté dans ta chaire.
Humeur : Joeyuse

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: [Faim Nocturne, avant la veillée Funèbre]   Ven 18 Juil 2014 - 22:11

Anthéa était toujours assise, regardant le dessin d'Azrael, elle sourit doucement, il avait vraiment un don pour le dessin. Ce dernier attira son attention, il ressemblait vraiment a la jeune fille. Elle garda son regard plonger sur le dessin contre le mur, se demandent quand il aurait pu le faire. Mais un sourire doux vint à ce laisser voir, son regard se tourna lentement vers Azrael, qui commença a lui parler.

Tu es maintenant inscris dans nos souvenirs, mais je dois encore terminer une dernière œuvre avant de partir, viens avec moi.

"Tu es maintenant inscris dans nos souvenirs" venait de dire Azrael. Il lui attrapa un bras pour qu'elle le suive, se qu'elle fit donc en se redressant.
Elle arriva donc à nouveau dans sa chambre, elle était jolie et bien rangée pas comme la chambre de son frère. Son frère ? C'est vrai ce la faisait maintenant une semaine qu'elle ne l'avait pas vu. Son père non plus, ils l'auraient déjà oublié?
Sortant lentement de ses pensées, elle regarda le magnifique dessin sur le mur. Une pleine lune était magnifiquement dessiner, elle sourie lentement regardant le croisant de lune.
C'est véritablement magnifique, tu as vraiment un don pour le dessin.


-Il aimerait le finir, mais il ne sait pas comment et quand le finir. Il dit que c’est la fusion de nous et du don qui nous à était accorder par la dame.

Le dessin représente alors nyx pour la lune, et le croisant de lune pour nous, les futurs vampires?

Elle regarda Azrael, lui souriant lentement. Puis a ses dires elle hocha la tête.
Il avait raison nous devons rentrés, la veillée approche a grand pas. Le chemin du retour est long lui aussi. Elle le suit donc lentement, l'esprit visiblement ailleurs. Sur le chemin elle regarda lentement Azrael, il avait l'air songeur. Elle devait bien l'avouer, elle ne savait pas comment si prendre, et encore moins si elle pouvait le questionner. Puis il se tourna vers elle sans prévenir, Anthéa nu pas le temps de s'arrêter. Elle lui rentra donc dedans. Elle cligne a plusieurs reprise des paupières, se frottant le front de la main gauche.


Excuse moi… je suis un peu tête en l’air.

-Nous avons réfléchi, et nous acceptons ta proposition pour cette nuit. Et ne t’inquiète pas, nous ne prenons pas beaucoup de place.

Elle hocha lentement la tête, à ses dires abordant un sourire gêné. Elle le regarda sourire chaleureusement, ne pouvant que sourire à son tour. Regardant le grillage ou se trouvait une petite boule de poil blanche. Elle sourit lentement a Azrael.

Parfait je prépare la chambre après la veillé.

Elle approcha lentement des grilles, regardant sa petite boule de poil visiblement indigner que sa maîtresse l'ait oublié. Elle regarda Azrael ouvrir le portail, Banshee feula à nouveau sur celui-ci. Anthéa contourna doucement Azrael mécontente la jeune fille approche de son chat.

Banshee qu'est ce que j'ai dit ?
Arrête de feulé sur les gens.


Bashee regarda longuement Azrael droit dans les yeux, et s’arrêta immédiatement. Elle vint lentement vers Azrael, hument son odeur contre son jean. Avant d'approcher ses deux pattes de ses genoux. Ses yeux toujours perdu dans ceux du jeune homme, elle éternua sur Azrael avant de rejoindre Anthéa lâchant ses ronrons.
Revenir en haut Aller en bas
Azrael Malko
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 38
Points de Rp : 53
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 25
Localisation : dans un endrois clos et étroit
Humeur : Complexe, essaie de deviner

MessageSujet: Re: [Faim Nocturne, avant la veillée Funèbre]   Mar 22 Juil 2014 - 20:55

Azrael se releva lorsqu’Anthéa dit à Banshee d’arrêter de cracher sur lui. Il ne quitta pas du regard le chat durant quelques secondes. Puis son regard se porta sur la jeune fille s’avançait vers le chat.

Après plusieurs secondes, Azrael regardait toujours Anthéa qui se dirigeait vers le manoir. Azrael n’avait pas perdu une miette de la scène précédente. Avant qu’elle ne récupère Banshee, ses yeux semblaient empreints au doute. Et dans la tête du jeune homme, le chaos habituel y fut durant cet instant accrut. Pourtant, le jeune homme semblait, de l’extérieur, comme hypnotisé par Anthéa. Effectivement, le conflit en son fort intérieur était si fort, si chaotique, que son propre corps ne répondait plus aux nombreux stimuli émit par ce dernier. Mais au moment où Anthéa arriva au niveau des marches menant à la porte d’entrée, Azrael fut pris d’un soubresaut. Et piqua un sprint vers Anthéa. Il la rattrapa bien avant qu’elle ne puisse poser la main sur la porte, et dans un geste, à la fois rapide et précis, il retourna Anthéa en lui attrapant les bras juste en dessous des épaules, plongeant son regard dans le sien. Le Chat se remit quasiment instantanément à cracher sur le jeune homme. Le regard de ce dernier resta pendant plusieurs secondes dans celui d’Anthéa, semblant chercher quelque chose.

- Skoll avait raison, tu es tout aussi perdu que nous. Et tu n’oses pas nous demander quelque chose. Une question sans réponses le restera si tu ne la pose pas. Nous ne somme que nous et notre esprit fragmenté reflète aux autres ce qu’il n’ait pas. Nous ne voyons pas ce vous voyez. Nos reflets nous donnent plusieurs angles. Et les choses prennent une autre dimension quand on les voit comme nous. Nous somme lui, il nous a donné vie, et elle nous a donné une raison d’aller plus loin.

Azrael resta pendant plusieurs minutes devant Anthéa, son regard ne voulant pas se défaire de celui de la jeune fille.

- Elle nous guide, nous donne plus que nous ne pourrons lui rendre. Skoll a vu quelque chose en toi, il t’aime bien, comme le maitre silencieux. Nous ne voyons pas l’extérieur, et les spectres de ton passé ne te tourmenteront plus si tu les acceptes. Nous vivons comme ça, mais, nous avons aussi nos propres spectres. Nous devons trouver un moyen de le rejoindre, nous voulons lui parler, il a la clef, il est la chef !


A cet instant précis, une immense tristesse envahit le regard d’Azrael. Il tenait toujours Anthéa par les bras, sa poigne était douce, paisible et dépourvu de force… Son regard semblait maintenant complètement perdu dans celui d’Anthéa, comme piégé à l’intérieure.

- … Le kaléidoscope … nous reflétons la lumières des autres ? …
Revenir en haut Aller en bas
Anthéa DeRuthven
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 77
Points de Rp : 80
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 20
Localisation : Dans ton dos, mes ongles planté dans ta chaire.
Humeur : Joeyuse

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: [Faim Nocturne, avant la veillée Funèbre]   Mar 22 Juil 2014 - 22:18

Anthéa attrapa Banshee, la serrant doucement contre elle, tournant l’espace d’un instant son regard vers Azrael. Et lui adressa son sourire habituel, avant de lui tourné à nouveau le dos, partant cette fois ci vers l’entrée du manoir.
Anthéa s’arrêta une dernière fois devant la première marche de ce petit escalier, tournant une nouvelle fois la tête en direction du jeune homme, le regardant une dernière fois. Puis repris sa marche vers la porte d’entrée. Tendant sa main droite vers cette porte, tout en blottissant Banshee contre elle de la main gauche. Mais au moment où Anthéa allait saisir la poignée, elle entendit des bruits de pas rapides dans son dos.  Lorsqu’une étreinte vint saisir ses bras, la forçant à se retourné. Ses yeux couleur émeraude croisèrent le regard d’Azrael. A cet instant, Anthéa voulut dire quelque chose mais aucun son ne sorti d’entre ses lèvres, tandis que Banshee se mit à feuler sur le jeune homme. Alors que ce dernier se mit à parler. Anthéa l’écoutait, et son regard se vida de tout sentiment.  Elle revêtit alors son ancien masque qu’elle avait mit de coté pendant toute la semaine précédant son arrivée en ces lieux. Mais, bien que son regard vide d’émotion ne transparaissait pas, le cœur d’Anthéa, lui, bâtait la chamade. Prenant à son tour la parole, sa voix semblait froide et tranchante.


Tu pense vraiment que toutes les questions peuvent être posées ? Qu’il suffit de dire qu’il fallait demandé pour être exhaussé ? Tout ne se passe pas comme dans les contes de fées !
Vers la fin de ses paroles, sa voix se faisait tremblante, et son regard essayait de fuir celui d’Azrael. «Qu’a-t-il bien put voir en moi ?»


Quand tu dis «elle», tu parle de Nyx ? Je me demande bien pourquoi elle m’a marquée … je ne mérite en n’aucun cas son présent … pas après tout ce que j’ai fais.
Anthéa regarda à nouveau Azrael, sentant des larmes lui monter aux yeux, elle cligna des paupières à plusieurs reprises afin de ne pas les laisser sortir. Puis elle reprit.


Je suis désolé, je ne voulais pas t’agresser. C’est juste que j’ai besoin de reprendre mon souffle.
Elle tendit sa main droite vers la joue d’Azrael, caressant celle-ci de son pouce. Se forçant à sourire. Puis approcha son visage de ce dernier, et l’embrassa pendant que des larmes coulaient le long de ses joues.  Le baiser durant quelques secondes, puis Anthéa s’écarta d’Azrael reprenant alors la parole.


- On se voit à la veillée.

Anthéa tourna le dos à Azrael, partant à toute vitesse vers sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Azrael Malko
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 38
Points de Rp : 53
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 25
Localisation : dans un endrois clos et étroit
Humeur : Complexe, essaie de deviner

MessageSujet: Re: [Faim Nocturne, avant la veillée Funèbre]   Mer 23 Juil 2014 - 14:25

Lorsqu’Anthéa embrassa Azrael, son esprit fût vider, apaiser, comme une mer lipide après une tempête chaotique et dévastatrice. Le jeune homme ne savait plus a quel point de vue se ranger, et pour la première fois depuis des année le silence régnait en lui. Azrael resta pendant quelques secondes devant la porte d’entrée, immobile et silencieux. Le regard perdu vers l’horizon. Une fois le choc encaisser et dissipé, Azrael revint à lui.

- Le silence, … Ce que tu chérie le plus, c’est si … étrange. Que nous ait il arrivé ? Qu’a-t-elle fais ?

Après un long silence le chaos repris ses droits en Azrael, et le bruit revint avec ce dernier. Mais le sujet avait changé, les voix se mélangèrent, et leur cible n’était plus ce qu’ils appelaient la clef. Mais un étrange geste qu’une jeune femme eut le malheur de faire.

Azrael ne savait toujours pas à quel avis se rangeait et toute en se tenant la tête a deux main, il se mit à hurler, demandant aux voix de s’apaisées. Puis, il couru vers les grilles de sortie, allant aussi loin qu’il pouvait sans se retourné. Lorsqu’il s’arrêta de courir, il se trouvait a nouveau chez lui. Alors, dans un dernier effort, il alla s’asseoir devant le grand miroir dans son salon. Et y resta durant plusieurs minutes. L’aura se dégageant de son reflet semblait l’aider à contenir le bruit dans sa tête. Mais un petit bruit le sorti de sa torpeur, une montre sonnait la fin de la nuit, et il devait se rendre quelque par se soir la. Azrael sentait que cette soirée allait être spéciale. Le jeune homme se leva, se regarda dans le miroir, et fit volte-face. Il se dirigea alors v ers sa chambre et se changea. Il revêtit un costume de couleur noir, avec une chemise blanche. Puis, il ouvrit une petite boite en bois d’acajou. A l’intérieur se trouvait deux boutons de machettes d’un vert profond.

Une fois prêt Azrael se redressa et reparti en direction du manoir. Le bruit s’était, l’espace d’un instant, arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Faim Nocturne, avant la veillée Funèbre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Faim Nocturne, avant la veillée Funèbre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Envie nocturne (11.12 - 3h33)
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.
» RETRO: REPORTAGE Haïti les émeutes de la faim 2008
» la faim plus fort que l'amour
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La maison de la nuit FRANCE :: La maison de la nuit Francaise :: Premier Etage :: Réfectoire-
Sauter vers: