Bonjour, amis du jour. Bonsoir, amis du soir ! Je vous souhaite à tous la bienvenue sur le forum français La Maison de la Nuit. Venez découvrir toutes les infos, les news, photos, vidéos et interviews qui portent sur cette série de livre phénoménale !!
 
AccueilPortailRPGFAQMembresS'enregistrerConnexion
Le forum est actuellement repris en main par Ever D. Black, soyez patient
Cyrius B. Lafferty & Luna Duchannes retrouvent leur statut de modo

Partagez | 
 

 Une longue histoire..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kayson Blackheart
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1255
Points de Rp : 1361
Réputation : 32
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 23
Localisation : Quelque part.
Emploi/loisirs : Se repentir.
Humeur : Im feeling alone without you..

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Une longue histoire..   Mar 17 Juil 2012 - 17:40

" Bon c'est pas vraiment une fiction mais plutôt un récit de vie. Pour certains sur se forum, je les considère un peu comme une seconde famille. Alors je vais un peu vous parlez de moi a travers ses quelques lignes. Je ferais des petits chapitres, par manque de temps donc comme sa je suis sûr de pouvoir continué. Enfin voila, pour certains, ils connaissent déjà l'histoire.. "

Chapitre un: Première journée incohérente.

Cette journée avait l'air d'être parfaite au premiers abord, mais j'ai vite déchanté quand son visage m'est apparus. Ses cheveux, ses yeux et ses lèvre.. Une chose que je ne pourrais jamais obtenir. Cette fille, c'est ma meilleur amie, Amber. Je l'ai connu a l'âge de quatre ans, mes parents avait invité les siens et depuis se jour on ne s'ai jamais perdu de vue. On est comme les doigts de la main, liée a jamais. Elle s'avançait vers moi, mon corp se figea et mon regard se mélangea au siens. Tant de petites chose, font d'elle ce que j'ai toujours eu envie, se dont je rêvé. Enfin bon, les rêves resteront des rêves et la réalité reprend durement le dessus. Je lui tendais le bras qu'elle pris aussitôt et on partit tout les deux vers notre endroit a nous, le parc. On s'installait sur un banc, a écouté les oiseaux chanté, avec cette petite brise qui flottait dans nos cheveux. J'hésité mais allons y.

- Dis moi, je voulais te demandé quelque chose mais je suis pas sûr enfin c'est a dire que j'ai un amis qui fête son anniversaire et je me demandais si t'aurais bien voulu venir avec moi..

- Bien sûr et j'en serais ravie. Puis sa me permettra de me vidé la tête.

Je souriais et lui prise la main. Enfin une bonne nouvelle dans cette journée catastrophique. Le soleil commençait a se caché derrière les arbres qui y laissé passé des rayons. C'est si magique mais pourtant il me manque quelque chose. C'est compliqué, enfin ma vie est compliqué. Bref, il se fait tard. Son père était venu la cherchait, on se relevait et se faisait un gros câlins. Un petit geste de la main et la voila qui disparaît sur cette grande route.. Bizarrement, son parfum, cette odeur restait autour de moi. Elle n'est plus la mais je la sens encore. Me voila beau.. Je deviens fou. Enfin bon, il est vingt heure et je ne sais pas quoi faire a part assaillir les rues. Je marchais la capuche sur la tête, les mains dans les poches et la tête baissé. Je me laissé guidé, peut être que cette fois ci, ma destination ne sera pas la même. Je m'arrêtais a l'épicerie, j'avais besoin d'un petit truc pour me remonté le moral. Une petite bouteille de Vodka et me voila repartis a rodé dans les rues. La bouteille a la main, je l'ouvris et en pris une gorgé puis deux. La nuit était tombé et je pris la direction de la maison, en jetant la bouteille vide dans une poubelle. Je suis pitoyable et c'est une vérité. Arrivé devant la porte de la maison, je la poussais et pris les clefs de la moto. J'ouvris le garage un peu poussiéreux et enfourcha mon carrosse. Allez, on va voir ce que la nuit me réserve, ou peut être encore la même chose qui sait..

Chapitre deux: Atterrissage forcé.

Me voilà partis, l'odeur de l'essence et la brise glacé de la nuit qui m'accompagne. J'en ai marre de cette chienne de vie, de tout ce qui la constitue et qui la nourrie. Toutes ses personnes infect qui te méprise du regard, la haine naît de ses choses la et la haine s'emplifie avec le temps et nous fait faire des choses impenssable. Je regarde a droite et a gauche, les rues sont vides a cette heure ci. Il n'y a plus personnes, plus rien qui pourrait me posé problème. Amber, son image qui se reflété devant moi, sans arrêt. Si je suis encore la, si je suis encore vivant. C'est pour elle, tout simplement. Le reste ? La famille ? Les amis ? Laissé moi rire.. Ils sont tous aussi hypocrite les uns que les autres. Rien que d'y pensé, je serre les dents et accélère un peu plus vite. Beaucoup trop vite même.. Pourtant, la mort ne me fait pas peur, elle rôde autour de nous, a chaque instant. La mort est une opportuniste qui attend le bon moment pour te prendre ton âme et te la déchiré. La mienne est déjà a moitié conssumé, mais je fais avec. Je passe devant chez Jeff, un amis d'enfance que j'apprécie bien. Lui au moins, il a toujours était sincère avec moi, même si certaines véritées sont dur a entendre. Je ne lui en veut pas, au contraire. Je continu mon chemin, sur cette route interminable et je m'aperçois que plus j'avance et plus ma vu se brouille. Je lâche la poignée, la tête penchante avant de... J'ai froid, très froid et je vois des personnes autour de moi. Des lumières en abondance. Mon coeur bat au ralentit, je ne sens plus mon corp. Mes oreilles sont sourde et j'arrive a pein a entrouvrir la bouche. Mes yeux se ferme et plus rien, le noir complet. Enfin avant d'entendre une voix, une voix bien famillière. J'ouvre les yeux, un ange. C'est un ange que j'ai face a moi.

- Je suis mort ?

Elle me regarde, froncant les sourcils.

- Espèce d'idiot va ! Tu nous a fais peur, à moi et a ta famille.. L'importance c'est que tu vas bien, je tiens a toi, ne refait plus jamais sa..

Ses larmes sur son visage, mon coeur se serre et aucun son ne réussi a sortir de ma bouche. Paralysé, mon esprit était totalement pétrifié. Je regarde ses yeux, ses deux joyaux qui quand ils vous fixe, vous rend le sourire en une fraction de seconde. C'est magique.. Elle s'approche et pose sa tête sur mon torse, mon coeur bat de plus en plus vite. Son parfum, sa présence.. Elle change tout ce que je suis, elle est mon point de ralliement, le pillier de mon monde. Un monde que je veux écrire et construire a ses côtés. Amber.. Tu es mon ange providentielle, j'en suis sûr a présent.



Mes tatouages sont de flammes, ma loyauté n'es plus a prouvé ou sa serait remettre en question les paroles de vos dieux.



------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Kayson Blackheart
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 1255
Points de Rp : 1361
Réputation : 32
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 23
Localisation : Quelque part.
Emploi/loisirs : Se repentir.
Humeur : Im feeling alone without you..

Feuille de personnage
Réputation :
Don / Affinité :
Son répertoire :

MessageSujet: Re: Une longue histoire..   Mar 27 Nov 2012 - 14:16

MAJ 27/11/2012 à 15H16



Mes tatouages sont de flammes, ma loyauté n'es plus a prouvé ou sa serait remettre en question les paroles de vos dieux.



------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
 
Une longue histoire..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vie est une longue histoire dont nous sommes l'auteur [Lagon]
» « La vie est une longue histoire. Un mauvais chapitre ne désigne pas nécessairement la fin du livre. » [Chris S. Arashi]
» La longue histoire d'un Ange...
» Début d'une longue histoire ( Pv Aru )
» "La vie est une longue histoire. Un mauvais chapitre ne désigne pas nécessairement la fin du livre." - Annabeth Chase.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La maison de la nuit FRANCE :: HRP – Coin Détente :: Médiathèque :: Section des écrivains-
Sauter vers: